AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 LE CONTEXTE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 17/02/2015
♡ nombre de post : 6351
♡ feat : holland roden.
♡ anniversaire : 18/02/1993
♡ activité : technicienne juridique et future maman.

Sujet: LE CONTEXTE.  |  Ven 4 Sep - 20:03

 le contexte .

Cause I'm not thinking straight
Il nous arrive parfois de fermer les yeux. Souvent lorsque la nuit est tombée, que les lumières sont éteintes et que notre corps est allongé sur un canapé, un lit ou encore la banquette arrière d’une auto. Les plus chanceux aperçoivent leurs plus grands désirs, souvent refoulés ou de bons souvenirs qu’ils ont autrefois partagés. C’est ce qu’on appelle un rêve. Tandis que d’autres se mettent à transpirer, à gesticuler dans tous les sens et à hurler à certains moments. C’est ce qu’on appelle un cauchemar. Du moins, ça, c’est pour les plus chanceux. Ceux qui ne vivent pas à Miami. Pour vous mes chéris, le mot cauchemar prend un tout autre sens. Au lieu de qualifier cette chose stupide qui se passe durant votre sommeil, ça me qualifie moi.

Vous me connaissez déjà sous le nom de Nightmare. Vous savez bien, celle qui prend plaisir à vous faire cauchemarder de jour comme de nuit. Je suis votre cauchemar attitré, et malgré ma courte absence, je n’ai pas cessé de l’être. N’essayez pas de me le cacher, j’ai bien conscience que je vous ai manqué. Un manque partagé, comme vous pouvez le constater, je suis de retour mais pas seulement pour vous jouer de mauvais tour.

Je vais vous confier quelque chose… Souvenez-vous, il y a un bon moment, on m’avait demandé pourquoi je faisais ce que je fais et si ça me plaisait de voir vos petites vies détruites à cause de mon obstination à révéler au grand jour ce que vous vous donnez tant de mal à cacher. À ceci, j’avais répondu en toute franchise que j’aimais ça. Aujourd’hui, je peux même vous dire que j’ai toujours trouvé ça jouissif et palpitant de vous détruire. Vos vies ne ressemblent à rien et n’ont aucun intérêt, mais grâce à moi, elles deviennent toujours plus pathétiques et ça me rend si heureuse.

Dernièrement, je sais que vous avez vécu beaucoup de changements dans votre vie, mais il faut savoir que je suis aussi passée par là. J'ai fait une rencontre très intéressante qui m'incite à continuer à vous maltraiter, même plus que d'habitude. Aujourd'hui, j’ai l’honneur de vous apprendre mes amours que désormais je ne serai plus la seule à faire de votre vie un enfer. L'homme de ma vie aussi et vous verrez… Vous allez l’adorer ! Il a tenu à vous laisser un petit message, lisez ou vous serez châtiez encore plus sévèrement.

mon homme a écrit:
Je suis heureux d’enfin pouvoir faire votre connaissance. Nightmare m’a tellement parlé de vous. À partir de maintenant, on va jouer. Fini les « mes petits chéris ». Je ne suis pas Nightmare, moi. Vous êtes dorénavant mes petits joueurs et celui qui ne jouera pas sera assimilé à un tricheur. Donc, vous êtes bien loin d’imaginer de quoi je suis capable.

Comme je vous le disais, je ne suis pas Nightmare. Elle, elle tire un grand plaisir à dévoiler vos misérables petits secret alors que moi je suis un amoureux du jeu « action ou vice caché. » que certains appellent aussi « action ou vérité ». Mais avouez que mon appellation est bien plus excitante.  J’imagine que tout le monde connait les règles de ce jeu destiné à priori aux adolescents ? Pour qu’il n’y ait aucun malentendu, sachez seulement qu’il s’agit de choisir entre deux options : « réaliser une action » ou « répondre à une question ». C’est assez classique. Sauf qu’ici, c’est moi qui contrôle, qui vous contrôle et que cela vous plaise ou non, j’y ai ajouté ma touche personnelle. À partir d’aujourd’hui, il vous faudra réaliser mes actions. Si ce n’est pas fait, je dévoilerai une vérité à votre sujet. Oh oui !!!!!!!!!!!! On risque de s’amuser comme des petits fous nous aussi.

Vous vous apercevrez rapidement que nous contrôlons la ville ensemble désormais et que nous ne laisserons rien passer. Si jusqu’ici Nightmare était votre pire cauchemar. Sachez que désormais je suis votre enfer. Pas de quartier ! Nous serons impitoyables. Faites attention à ce que vous faites et retenez que la confiance est précieuse et qu’il ne faut pas la donner si facilement, ni même à n’importe qui. Et si vous me craigniez déjà, je n’ai qu’une chose à ajouter… Vous n’êtes pas prêts pour ce qui va suivre.

Au fait, je m’appelle XIII. Bonjour chez vous bande de loosers.
N'est-il pas fabuleux ? Au plaisir mes petits amours. Je vous aime.

✱✱✱


( i dare you to be the one that i need, the one that i love for the rest of my life. )
Revenir en haut Aller en bas
 

LE CONTEXTE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: love me like you do :: On the edge of paradise-