AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .

 we need to talk (aloysia)


 :: ARCHIVES :: Cause I'm not thinking straight :: saison deux :: Premier événement

Invité
Invité
Sujet: we need to talk (aloysia)  |  Dim 4 Oct - 20:01
we need to talk
Aloysia & Charlie

La soirée se déroulait plutôt correctement, pour l'instant. Je n'étais pas encore très à l'aise parmi toute cette foule, mais cela me faisait du bien de côtoyer d'autres personnes que de barbants médecins en blouse blanche. Réussir à tenir toute la soirée revenait à prouver aux trois psychiatres qui me suivaient désormais que j'étais capable de vaincre, avec le temps, mon anxiété sociale. Cela ne m'avait été déclaré que récemment, mais apparemment, j'en souffrais depuis plus longtemps. Je ne m'en étais même pas rendu compte. Mais même si c'était dur pour moi de me tenir au milieu de tous ces gens, j'avais eu le plaisir de revoir certains de mes amis. Nessa, notamment, même si c'était plus que compliqué. J'avais surtout vu Blake. Cela m'avait fait un peu bizarre, au début. C'était lui qui m'avait trouvé, le soir où j'avais tenté de me suicider, et lui aussi qui avait appelé les urgences. Je ne devais ma présence ici qu'à lui, en fait. Or, le fait qu'il m'ait vu aussi bas me dérangeait un peu. Je pense qu'il ignorait à quel point j'allais mal, et il avait dû se prendre la réalité dans la tronche en me trouvant. Je ne l'avais pas revu depuis, car l'hôpital ne me permettait pas de recevoir beaucoup de visite. Je n'avais vu que Joana, car je leur avais raconté à quel point elle était importante pour moi. J'avais évidemment omis de dire qu'elle était la fille de celui qui avait tué ma soeur, et que par conséquent, la côtoyer me faisait autant de bien que de mal. Enfin, j'avais eu l'occasion de revoir Blake et c'était déjà un bon point. En revanche, ce que je n'avais pas compris, c'était pourquoi il se trouvait avec Emily.

J'avais plus ou moins fréquenté la jeune fille pendant un moment, mais cela faisait un certain temps que nous ne nous étions pas parlé. Cependant, je savais en gros ce qui s'était passé avec elle ; elle était en partie la cause de la dispute qui avait séparé Aloysia et Blake il y a quelque temps. J'avais cru comprendre que Blake ne voulait plus avoir rien à faire avec elle, vu qu'elle avait balancé des infos à la presse, et pourtant, voilà que je le retrouvais en sa compagnie. Et le pire dans cette histoire était qu'ils avaient l'air relativement proches. C'était à n'y plus rien comprendre. J'avais toujours pensé qu'il se tramait quelque chose d'étrange entre Alo et Blake, même si les deux niaient en permanence. Franchement, j'avais beau chercher, je ne comprenais pas à quoi jouait Blake. Aloysia était présente, et il savait parfaitement que le voyant avec Emily, elle n'allait pas être contente. Il cherchait à la rendre jalouse, c'était ça ? Mais pourquoi ferait-il une chose pareille, de toute manière ? J'avais décidé de parler à Alo. Cela faisait également un long moment que je ne lui avais pas parlé, mais là, je crois que c'était vraiment important. Je réussis à la retrouver dans la cour du château, seule (pour une fois ; elle avait passé la soirée entourée de tout un tas de gens dont je n'osais pas m'approcher). Je l'abordai. « Hey, Alo! Ça fait longtemps ! » dis-je doucement. Je ne voulais pas l'effrayer, déjà que j'avais une sale tête… La tête du gars qui n'avait pas pris ses médocs depuis très longtemps et qui ne dormait plus depuis tout aussi longtemps. « Écoute, je… Je voudrais te parler de Blake… » commençai-je. Peut-être que je me mêlais de ce qui ne me regardait pas, mais en tout cas, cela me faisait penser à autre chose qu'à mes problèmes. « Est-ce que ça va, entre vous ? Je veux dire… Je l'ai vu avec Emily, euh… c'est bizarre non ? Qu'est-ce qui se trame entre vous et entre eux ? ».

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

avatar
CASABLANCA
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 5595
♡ double compte : le charmant garde du corps
♡ feat : Eliza Taylor Cotter
♡ activité : Patineuse et maman d'une adorable petite fille
Sujet: Re: we need to talk (aloysia)  |  Lun 5 Oct - 19:25
We need to talk
Charlie Δ Aloysia

La soirée avait plutôt bien commence, du moins pour le début! J’étais venue avec Lily-Anne et une autre fille, Kelly, que nous avions trouvé sur la route toute seule. Le lieu de la fête était vraiment magnifique ! Un château avec un cadre extraordinaire ! Je n’étais pas prête à retourner dans un tel lieu et je comptais bien en profiter ! D’ailleurs l’alcool coulait à flot et peu de gens auraient des souvenirs de la soirée !  Quoi qu’il en soit , si au départ la soirée m’avait paru belle en perspective, cela avait vite dégénérée lorsque Blake avait fait son entrée avec sa pouf. Oui c’était le nom attitrée à Emily. Au final elle était plus une désespérée qui s’accrochait désespérément à Blake qu’une pouf…Quoi que l’un n’exclut pas l’autre… Bon, il avait le droit d’inviter quelqu’un, là n’était pas la question mais… pas Emily quoi… c’était totalement déplacée de sa part ! Il m’avait déjà humiliée personnellement en me repoussant, mais apparemment ce n’était pas suffisant et il préférait le faire aux yeux de tous ! Néanmoins, je ne comptais pas me laisser faire ! Je valais mieux que ça et je comptais bien le prouver. Tout cela ne devait pas m’atteindre et je comptais faire en sorte que ça soit le cas rapidement !

J’avais passé un long moment à discuter avec mon frère. Je lui avais parlé de mon aventure avec Blake et je lui avais surtout parler de mes projets futurs que je comptais concrétiser dans les semaines suivantes. J’avais besoin d’un soutien car je savais que cela ne serait pas une expérience facile pour bien des raisons mais j’y croyais et je savais que malgré toutes les difficulté qui m’attendaient, je serais heureuse au final. Il ne me manquait plus qu’à trouver une âme charitable pour m’aider ! Et ça c’était la partie complexe…J’avais bien quelques idées mais je n’étais pas certaines qu’une de ces personnes veuille bien m’aider !

Je fus sortie  de mes pensées par une voix familière. C’était Charlie ! Ca faisait un petit moment que je ne l’avais pas vu et j’étais heureuse de le croiser. « Charlie ! T’étais passé où ?! » souriais-je voulant signifier que oui, cela faisait un moment que je ne l’avais pas vu ! Il ne passa pas par quatre chemins pour me dire ce qui le tracasser, à savoir la distance que Blake et moi avions mise entre nous.  « Oh non pitié t’y mets pas non plus ! » m’exclamais-je mais c’était peine perdue ! « …Il t’a rien dit ?... on a franchi la limite, voilà ce qu’il se passe … Quant à sa relation avec Emily, j’en ai aucune idée ! Tu devrais lui demander toi-même, moi j’abandonne avec lui ! » dis-je simplement.

© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Sujet: Re: we need to talk (aloysia)  |  Ven 9 Oct - 15:16
we need to talk
Aloysia & Charlie

J'étais vraiment content de retrouver Aloysia. Cela faisait des lustres que nous ne nous étions pas vu, et en un sens, ça m'avait manqué. Je me sentais bien avec Alo, parce que je savais qu'elle ne me jugerait pas. Je savais qu'elle non plus n'avait pas vécu une période facile après son accident et qu'elle connaissait plutôt bien la dépression. C'était comme si… Je sentais que je pouvais lui parler. Lui parler réellement. Et pourtant, c'était un sujet que j'avais énormément de mal à aborder, que ce soit avec Blake ou même Joana. Le cas de cette dernière était cependant un peu différent. Notre passé était si étroitement lié qu'elle était un peu obligée de savoir ce que je ressentais, mais je n'étais pas très à l'aise quand je lui parlais de mes soucis. Disons que j'aurais voulu me montrer fort face à elle, car je savais que voir à quel point son père m'avait détruit ne devait pas l'aider à s'en sortir. Et pourtant, je me sentais bien avec Aloysia. C'était vraiment une fille bien, mais malheureusement pour elle, elle était sûrement trop proche de Blake. Je le connaissais, c'était pas quelqu'un de méchant, loin de là, mais il était un peu maladroit concernant ses relations. Maladroit et têtu. Et puis, de toute façon, il ne voulait pas de relations sérieuses. Il fuyait cela comme la peste. Je ne savais pas vraiment pourquoi, à vrai dire. Peut-être était-ce à cause de son père… Enfin, toujours était-il que je n'avais jamais compris pourquoi il ne voulait pas se poser sérieusement avec une fille. Moi, j'aurais bien aimé, mais je ne pouvais vraiment pas me le permettre. Trop d'émotions feraient exploser la grenade que j'étais.

Aloysia parut contente de me voir, ce qui me fit sourire. « Charlie ! T’étais passé où ?! » me demanda-t-elle. Ah, elle n'était pas au courant non plus ? Blake ne l'avait vraiment dit à personne. Ce n'était pas plus mal, à vrai dire, puisque je ne voulais pas du tout attirer l'attention sur moi ou qu'on me qualifie de "mec qui a tenté de suicider mais qui ne s'en souvient même plus". Mais bon, je n'aimais pas trop devoir justifier mon absence prolongée de ces dernières semaines. « Euh… ennuis de santé » répondis-je d'un ton vague. Je n'avais pas trop envie de m'étaler sur le sujet, puisque je voulais surtout avancer, tourner la page. En parler ne m'aiderait franchement pas. Je lui demandais enfin, et d'une façon plutôt directe, ce qui se passait entre elle et Blake. Ils étaient de supers amis -si ce n'était pas plus- et je trouvais cela dommage que les choses se passent ainsi. Et puis, je voulais aussi savoir pourquoi Blake était avec Emily. « Oh non pitié t’y mets pas non plus ! » soupira-t-elle. Apparemment, je n'étais pas le seul à l'avoir interrogée. « …Il t’a rien dit ?... on a franchi la limite, voilà ce qu’il se passe … Quant à sa relation avec Emily, j’en ai aucune idée ! Tu devrais lui demander toi-même, moi j’abandonne avec lui ! » Ça faisait beaucoup d'informations d'un coup. Ils avaient franchi la limite…? Qu'est-ce que ça voulait dire ? « Euh, j'ai l'esprit mal placé ou on parle bien de la même limite ? » fis-je, assez étonné. En vérité, j'étais étonné qu'ils ne l'aient toujours pas franchi depuis tout ce temps, la limite, mais bon. À chacun son rythme, comme on dit. «… Mais… Ce n'est pas sérieux entre vous ? Enfin, je veux dire, si il est là avec Emily… Il veut se mettre tout le monde à dos ou quoi ? » pensai-je à voix autre. « Est-ce que tu ressens quelque chose pour lui ? » demandai-je doucement. C'était assez privé, mais bon, j'étais pas vraiment le genre de gars qui met des gants pour poser les questions. « J'aurais aimé pouvoir lui en parler, mais… les choses sont tendues aussi entre lui et moi. Il s'est passé beaucoup de trucs, ces derniers temps, et… j'ai bien peur qu'il ne m'en veuille beaucoup ».

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

avatar
CASABLANCA
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 5595
♡ double compte : le charmant garde du corps
♡ feat : Eliza Taylor Cotter
♡ activité : Patineuse et maman d'une adorable petite fille
Sujet: Re: we need to talk (aloysia)  |  Sam 10 Oct - 14:08
A place nobody can find
Charlie Δ Aloysia

J’étais contente de voir Charlie ici. Malgré les apparences, on se ressemblait sur pas mal de points et cela m’avait manqué de lui parler. L’un comme l’autre, nous savions que nous livrer sans jugement. Pour ma part j’étais réellement sortie de ma dépression mais pour Charlie c’était une autre histoire. En même temps, on ne pouvait pas comparer un accident professionnel à la perte d’un être cher ! Je plaisantai sur le fait que je ne l’avais pas vu depuis longtemps et fus surprise de sa réponse qui pouvait signifier mille choses ! Je l’observai attentivement et il n’avait pas l’air d’avoir envie de parler. Comme toujours. Charlie était malheureusement trop renfermé sur lui-même. « Charlie… » dis-je simplement pour le pousser à être franc mais rien, il se contenta de détourner le regard. « Okay, tu veux pas en parler, message saisi… » dis-je simplement.

Par la suite, Charlie me parla de Blake, et autant dire que je n’avais franchement pas envie de parler de Blake maintenant et encore moins avec son colocataire qui théoriquement aurait dû être au courant. Charlie et Blake étaient proches du moins c’est ce qui semblait alors tout cela me surprenait. Je ne pus néanmoins pas m’empêcher de rire aux paroles de Charlie. « Oui on parle bien de la même limite… » Pas besoin d’être plus explicite, Charlie avait très bien compris. Le jeune garçon avait bien saisi que ce n’était pas sérieux entre nous ou plutôt que ça n’avait pas été sérieux car bien sûr tout cela n’était pas d’actualité. « Je… » commençais-je avant de me stopper ne sachant pas vraiment par où commencer. « Lors de mon anniversaire, il m’a embrassé et au début j’ai préféré ne pas y penser, je crois que ça nous allait bien à tous les deux puis ,y’a eu cette histoire au camping où il m’a fait une crise de jalousie, on a donc pris nos distances et je me suis rendue compte que oui, j’avais des sentiments pour lui. » dis-je en adressant un regard à Charlie pour guetter la moindre de ses réactions. « Je lui en parlé et il m’a bien fait comprendre que ce n’était pas réciproque… Et malgré tout, j’ai couché avec lui… j’ai été vraiment conne je sais. » dis-je pour ne pas l’entendre de sa propre voix.

Charlie aurait voulu lui en parler mais apparemment leur relation n’était pas au beau fixe ! « Tu connais Blake, il aurait fui la discussion de toute façon… »Je ne lui apprenais rien en disant cela. De tout façon Blake aimait trop sa liberté pour se caser avec qui que ce soit. « Hum…qu’est-ce qu’il se passe entre vous ? » demandais-je alors. Ils ne se seraient pas disputer sans aucune raison, ils étaient trop proches pour cela.
© GASMASK


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Sujet: Re: we need to talk (aloysia)  |  Mer 21 Oct - 11:44
we need to talk
Aloysia & Charlie

Je ne sus pas trop quoi répondre quand Aloysia me demanda où j'étais passé ces derniers temps. Je ne me voyais pas trop lui sortir, de but en blanc, que j'avais tenté de me suicider. Et puis, pour une fois, je n'avais pas envie que l'on parle de moi. Les gens qui savaient pour ma tentative pensaient que j'avais envie de parler, de raconter ce que j'avais vécu, et qu'il était de leur devoir d'écouter. Or, je détestais parler de moi et de mes soucis. Je ne voulais pas qu'on ait pitié de moi. Je voulais juste avoir une discussion normale avec Aloysia, et une discussion qui ne soit pas non plus tournée vers mes tendances suicidaires. « Okay, tu veux pas en parler, message saisi… » dit-elle. Je ne pus soutenir son regard plus longtemps. Je ne voulais pas qu'elle le prenne comme cela, parce qu'en soit ça ne me gênait pas qu'elle le sache. Je l'appréciais énormément et je savais qu'elle ne me jugerait pas, qu'elle réagirait "bien". C'était juste que ce n'était pas le moment. Je n'avais pas envie d'en parler, pas maintenant. Je voulais oublier pendant quelques instants le fait que je n'avais pas de droit d'avoir des objets coupants à portée de main, qu'on m'avait forcé à arrêter mon traitement et que je devais être constamment sous surveillance. J'orientais ensuite la discussion vers Blake, puisque c'était la raison pour laquelle je voulais lui parler. J'avais vu que Blake était venu avec Emily, et je n'y comprenais rien. Blake savait très bien quelle serait la réaction d'Aloysia, et pourtant, il l'avait fait. Je savais que Blake pouvait se montrer très maladroit dans ses relations, mais à ce point…? Aloysia me dit ensuite qu'ils avaient franchi la limite. Je ne savais pas trop comment réagir à cette nouvelle. En soi, ce n'était pas un drame qu'ils aient couchés ensemble, mais Aloysia n'était pas du genre à coucher avec n'importe qui. Enfin, j'imaginais. Si elle avait couché avec Blake… À mon avis, elle devait avoir des sentiments pour lui. Mais Blake… Même si il en avait pour elle, ce qui n'était pas impossible, il ne sortirait jamais avec. Les relations n'étaient vraiment pas pour lui.

« Lors de mon anniversaire, il m’a embrassé et au début j’ai préféré ne pas y penser, je crois que ça nous allait bien à tous les deux puis ,y’a eu cette histoire au camping où il m’a fait une crise de jalousie, on a donc pris nos distances et je me suis rendue compte que oui, j’avais des sentiments pour lui. Je lui en parlé et il m’a bien fait comprendre que ce n’était pas réciproque… Et malgré tout, j’ai couché avec lui… j’ai été vraiment conne je sais. » m'avoua-t-elle. Ah oui, j'avais manqué beaucoup d'épisodes pendant mon hospitalisation ! Je n'étais même pas au courant que Blake l'avait embrassé lors de son anniversaire, qui pourtant avait eu lieu bien avant mon overdose. Comme quoi, Blake ne changera jamais. Il pouvait bien me reprocher de ne lui avoir rien dit concernant mes soucis, mais on ne pouvait pas dire qu'il était très bavard non plus. Je baissai la tête, cherchant les mots justes qui pourraient réconforter Aloysia. Je comprenais qu'elle devait se sentir mal. Si j'avais été elle, j'aurais tout fait pour ne pas tomber amoureuse de Blake Harmon. Il n'était pas méchant, loin de là, je l'appréciais sincèrement, mais il agissait souvent comme un connard sans s'en rendre compte. Je ne comprenais pas du tout à quoi il jouait. Il avait couché avec Aloysia, il a profité de ses sentiments pour cela ! Il aurait quand même pu éviter ! « Hey, tu n'as pas à te sentir conne ! C'est normal que tu aies craqué, si je puis dire. Blake savait que tu avais des sentiments, et il savait aussi que coucher avec toi n'arrangerait rien… et pourtant, il n'a pas dit non » Je n'étais pas sûr d'être très clair. « Et ce qu'il fait… Venir ici avec Emily… C'est son droit, mais personnellement, je trouve que c'est très irrespectueux envers toi. J'imagine que c'est toujours la guerre entre vous ? ». Le contraire m'aurait fortement étonné. « Il y a un truc que je ne comprends pas, par contre… Pourquoi est-ce qu'il t'a embrassé et fait une crise de jalousie s'il n'a pas de sentiments pour toi ? Enfin, je le connais un minimum et je sais qu'il ne ferait pas ça comme ça. C'est pas son genre ».

Je lui confiai ensuite que j'aurais bien aimé en parler à Blake avant. Je sentais bien que ce n'était pas très agréable pour Alo de devoir faire remonter tous ces souvenirs à la surface. Mais Blake et moi… Disons que notre relation n'était pas au beau fixe, ces temps-ci, et je ne savais pas trop pourquoi. Enfin, si, je savais pourquoi, mais je ne comprenais pas. Je le trouvais vraiment dur envers moi. Ce n'était pas parce que j'avais fait une tentative de suicide que l'on devait tout me servir sur un plateau d'argent et exécuter tous mes désirs, évidemment, mais son attitude à mon égard était incompréhensible. « Tu connais Blake, il aurait fui la discussion de toute façon… » me dit Aloysia. J'acquiesçai. Blake était une sorte d'électron libre qui détestait les choses sérieuses. « Hum…qu’est-ce qu’il se passe entre vous ? » me demanda-t-elle. Je soupirai. Je ne pouvais plus lui cacher la vérité plus longtemps. « Disons que… Blake m'a retrouvé dans un sale état il y a peu. Je ne vais pas te mentir, ça ne va très fort en ce moment. Mais je crois que Blake ignorait tout ça… Il ne savait pas à quel point j'allais mal. Et ça lui a fait un choc quand il m'a retrouvé, quand il s'est retrouvé confronté à la réalité… Je pense qu'il m'en veut de ne lui avoir rien dit. Il ne comprend pas que… que ce n'est pas quelque chose dont j'aime parler ».

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
 

we need to talk (aloysia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: Cause I'm not thinking straight :: saison deux :: Premier événement-