AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

  drink to forget (janel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 26/05/2016
♡ nombre de post : 402
♡ double compte : l'handicapé de la parole, mystérieux clyde & le professeur stripteaser ultra sexy isaac & le hacker rhys.
♡ feat : magdalena zalejska.
♡ activité : photographe.

Sujet: drink to forget (janel)  |  Sam 24 Déc - 19:35

drink to forget
James & Chanel

L'entraînement de boxe touchait à sa fin, tout ce que Chanel rêvait, c'était de prendre une bonne douche. Une fois de plus, elle avait bien transpiré. Il faut dire que ce n'était pas un sport de tout repos, et que cela permettait de se dépenser. Sa journée avait été plutôt chargée, Sky lui faisant confiance, et étant en pleine période de Noël, elle avait dû réaliser plusieurs séances photos, résultat, elle était venue décompresser sur le ring de boxe. Elle avait passé un bon moment, et cela lui avait vraiment fait du bien. N'ayant nécessairement rien de prévu après, elle prenait son temps sous la douche, prenant soin de laver sa longue chevelure. Lorsqu'elle regardait ses cheveux dans ses mains, elle réalisait qu'un de ces quatre, il fallait se résoudre à se rendre chez le coiffeur. Ce n'était pas un endroit qu'elle affectionnait, car à chaque fois qu'elle s'y rendait, elle n'était jamais pleinement satisfaite du résultat. Soit c'était trop coupé, soit pas assez, à croire que les coiffeurs n'avaient aucune notion de ce que l'on appelle le juste-milieu. Quoi qu'il en soit, quand elle eut bien prit son temps sous la douche, elle en sortait, laissant une vague de fumée sortir de cette dernière. Il faut dire qu'elle n'avait pas hésité à mettre l'eau chaude à fond. Elle se sentait désormais bien mieux dans sa peau, et beaucoup plus détendue, prête à rentrer chez elle pour aller se faire à manger tranquillement, et se poser devant la télévision. Enfin... Ca c'est ce qu'elle pensait jusqu'à ce que l'un des  types avec qui elle faisait de la boxe ne l'interpelle dans le couloir. Spontanément, elle se retournait, affichant un sourire à ce dernier. Je fais une soirée chez moi avec quelques membres du club pour clore la fin d'année, ainsi que des potes, je me disais que tu pouvais peut-être te joindre à nous, lâchait-il sans doute espérant une réponse positive de la demoiselle qui ne tardait pas à lui répondre. Avec plaisir, pour quelle heure ? demandait-elle à ce dernier. T'as qu'à me suivre si tu veux, conclut-il en lui offrant un clin d'oeil. Chanel sourit, elle n'y voyait aucuns inconvénients puisqu'elle était déjà prête. Douchée, pomponnée en toute circonstance. Elle ne se fit pas prier, et le suivait alors jusque chez lui, ayant prit sa voiture pour pouvoir rentrer chez elle. Enfin, au début, c'est ce qu'elle pensait jusqu'à qu'elle ne se prenne au jeu de bière pong, et qu'elle finisse par boire plus qu'elle ne l'aurait voulu. Elle s'approchait alors vers le type qui l'avait invité ce soir posant sa main sur son épaule, et lui lâchait au creux de l'oreille. J'espère que tu as une chambre de libre, avec ce que vous m'avez fait boire, il est hors de question que je prenne le volant. Amusée, elle finit par s'éloigner de lui, s'emparant d'une nouvelle bouteille de bière. Entre la tequila, le get, les bières et tout le tralala, elle ne se sentait pas de conduire. Elle avait une capacité de résistance à l'alcool très bonne, en revanche, bien qu'elle se sente encore maître de ses mouvements, elle était assez responsable pour ne pas mettre sa vie en danger, et encore moins celle des autres au risque d'un faux pas. Elle ne voulait pas que cette soirée se termine mal alors qu'elle se déroulait plutôt bien.  
Son portable, au court de la soirée se mit à sonner. Elle échangeait alors plusieurs messages avec son meilleur ami. L'un des types de la soirée s'approchait d'elle s'assurant qu'elle ne s'ennuyait pas. En réalité, ça n'allait pas fort pour James, et elle n'était pas du genre à laisser tomber ses proches. Autant elle mettait une certaine distance par moment entre les gens et elle-même, autant quand elle tenait à quelqu'un, on le savait quant au fait qu'elle était toujours là pour eux qu'importe le moment, qu'importe l'heure. Et là, malgré l'heure tardive, son meilleur ami avait besoin de réconfort, alors elle lui proposait de la rejoindre à cette soirée. Façon, c'était un peu open-bar, puisque plusieurs personnes du club de boxe avaient ramené d'autres gens, donc James ne ferait pas tocard parmi tout ce beau monde. Et puis il y avait une bonne ambiance, rien de tel pour lui changer les idées. Malgré tout, Chanel se frayait un chemin pour retrouver l'hôte de la maison. J'ai mon meilleur ami qui se ramène, tu n'y vois aucun inconvénient ? demandait-elle de manière rhétorique, mais elle demandait malgré tout sur le principe. Enfin, c'était plutôt une manière d'en informer ce type. Verre en main, elle continuait de discuter avec James, attendant sa venue. Quand il lui annonçait qu'il était tout proche du lieu de la soirée, elle quittait la maison, servant un petit remontant à son meilleur ami, avant d'aller l'attendre sur le trottoir. Etant habillée d'un long pull qui lui servait de tunique arrivant jusqu'au niveau de ses cuisses, quelqu'un vint l'accoster. A ta place, je ferais mieux de dégager, lâchait-elle en tournant la tête pour se concentrée sur la route par laquelle son meilleur ami allait arriver. Alors que l'homme en question s'apprêtait à lui faire du rentre dedans, Chanel voyait la voiture de son meilleur ami arriver, elle sourit, et se retournait vers le type en question. Je pense que tu ferais vraiment mieux de te tirer avant que mon frère ne te fasse du rentre dedans à sa façon. James sur ces mots se garaient justement pile devant toi. Lorsqu'il sorti de la voiture, l'autre type ne perdit pas de temps à déguerpir. Salut toi, dit-elle posant une main sur son épaule, avant de se hisser sur la pointe des pieds pour lui déposer un baiser sur la joue. Au passage, elle se reculait lui tendant le verre qu'elle lui avait servi avant de se rendre ici. Racontes moi ce qu'il s'est passé avant de rentrer, lançait-elle à l'attention de ce dernier, s'intéressant à lui. Après je t'avertis, on ne parle plus de ça de la soirée, et on va leur foutre la raclée du siècle au bière pong, non parce qu'ils m'ont mit la misère, j'ai presque du me taper la bouteille de get à moi toute seule, autant te dire que j'ai chaud, lâchait-elle en riant avant de terminer son verre de get cul sec. Fallait pas chercher pourquoi elle avait chaud, elle était à fond ce soir, et elle avait eu toutes les raisons de se rendre ici.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 17/05/2015
♡ nombre de post : 12737
♡ feat : James Lafferty
♡ anniversaire : 14/07/1991
♡ activité : Mi pompier mi barman

Sujet: Re: drink to forget (janel)  |  Mar 3 Jan - 16:39

drink to forget
James & Chanel

Tout était si confus dans ma tête à l’heure actuelle. Je venais de me disputer comme jamais avec Elisha et je venais moi-même de mettre un terme à notre histoire sans m’en rendre compte. Ce n’est absolument pas ce que je voulais, mais elle venait de me pousser à bout en me forçant presque à la sortir de ma vie. Les mots ont certainement dépassé ma pensée mais peut-être que c’est un mal pour un bien… J’en sais foutre rien, tout ce que je sais maintenant, c’est que j’ai grand besoin de me changer les idées et c’est pour ça qu’après une énième discussion avec Elisha par texto qui n’a pas fait avancé les choses mais qui a plutôt laisser un froid encore plus affreux, je décide d’envoyer un message à Chanel. Aloysia étant absente, Chanel était la seule personne à pouvoir peut-être me changer les idées et me faire penser à autre chose qu’à l’échec permanent de mon couple.
J’avais donc trainé un peu sur la plage avant de me rendre sur le vieux terrain de basket. Tout est désert, la nuit est bien tombée et la bise se fait ressentir sur ma peau. Le vent frais me fait un bien fou. Prendre de grandes bouffés d’oxygène, essayer de me vider l’esprit. Mais rien n’y fait alors j’accepte finalement la proposition de Chanel qui est de la rejoindre je ne sais trop où, à une soirée, un peu plus au Nord de Miami. Après réflexion j’ai moins envie voir plus du tout envie d’y aller à cette soirée. Mais j’ai accepté et je ne vais pas faire faux plan à mon amie. C’est pourquoi je tente de reprendre du poil de la bête en essuyant les larmes qui ont coulés dû à la colère et la tristesse.
Il ne me faut finalement pas longtemps pour arriver au lieu de rendez-vous, chez un ami d’après ce que j’ai compris. Il faut avouer que je ne suis pas hyper bien habillé, mais je dois dire que je suis présentable pour une soirée improvisée. Ma voiture se gare le long du trottoir où j’aperçois déjà mon amie. Je souffle un bon coup avant de sortir de mon véhicule. Elle a l’air occupé avec un jeune homme qui fuit alors que je m’approche d’eux. « Salut toi. » Je souris à ses paroles. « Je fais si peur que ça ? » demandais-je en faisant référence au jeune garçon qui venait de quitter les lieux en me voyant. Ses lèvres viennent alors toucher ma joue alors que je baisse ensuite les yeux dans les siens. « Salut petite » lui lançais-je pour la taquiner comme je sais si bien le faire.  Je réceptionne le verre qu’elle me tend gentiment. Cette jeune femme est si attentionnée et si adorable avec moi, c’est certainement pour ça qu’elle fait partie de mes amies les plus importants. « Racontes moi ce qu’il s’est passé avant de rentrer. Après je t’avertis, on ne parle plus de ça de la soirée, et on va leur foutre la raclée du siècle au bière pong, non parce qu’ils m’ont mt la misère, j’ai presque du me taper la bouteille de get à moi toute seule, autant dire que j’ai chaud. » Son discours me tire un léger rire alors que j’enfile une première gorgée du verre offert par mon acolyte. « Je vois.. je vois… Laissons tomber les histoires et allons voir ceux qui ont osé s’en prendre à toi… » lâchais-je alors que je passe mon bras autour de son cou afin d’approcher la maison en fête. Sur le chemin j’avais réussi à boire l’intégralité de mon verre que je dépose sur un bar au passage avant que nous nous arrêtions à une table qui jouait. « Alors alors… à qui je mets la pâté ? » dis-je en attrapant un verre que je bois cul sec.

Made by Neon Demon

✱✱✱

Always and Forever
People fall in love in mysterious ways, Maybe just the touch of a hand, Well, me,I fall in love with you every single day ∞
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 26/05/2016
♡ nombre de post : 402
♡ double compte : l'handicapé de la parole, mystérieux clyde & le professeur stripteaser ultra sexy isaac & le hacker rhys.
♡ feat : magdalena zalejska.
♡ activité : photographe.

Sujet: Re: drink to forget (janel)  |  Mar 3 Jan - 22:13

drink to forget
James & Chanel

Le convaincre n'avait pas été sans mal. Au début il était catégorique, rejoindre Chanel au beau milieu d'une fête où il ne connaissait personne, ne l'intéressait pas. Et puis, il n'avait sans doute pas envie de voir qui que ce soit, après ce qui lui était arrivé. Mais disons que Chanel avait un peu bu, voir même peut être, un peu beaucoup, et même si elle était encore lucide, elle n'était pas en mesure de se rendre quelque part, que ce soit à pied ou en voiture. C'est pourquoi, elle essayait au maximum de convaincre James de la rejoindre. Elle s'en serait voulue si elle n'avait pas été là pour lui, c'est pourquoi, elle tenait absolument à ce qu'il la rejoigne, afin qu'elle n'ait aucune culpabilité. James était son ami, depuis bien longtemps maintenant, son meilleur ami même, et ce dernier avait toujours répondu présent quand elle avait eu besoin de lui à 4h du matin, ou bien à 23h. C'est pour cette raison qu'elle se sentirait si mal de ne pas avoir pu être là lorsqu'il en avait le plus besoin, car clairement, bein que ce ne soit que des messages, elle pouvait ressentir le mal-être de son ami qui avait besoin de réconfort. Et il n'y avait pas meilleur réconfort ce soir que sa meilleure amie, et quelques bouteilles d'alcool pour lui changer les idées. De plus, elle savait qu'une fois qu'il serait ici, il ne regretterait pas, pour la simple et bonne raison que vu la bonne ambiance qui résidait dans la maison, il ne pouvait pas être déçu du voyage. Ainsi, lorsqu'il lui annonçait son arrivée, la belle Delacroix quittait la maison le temps d'aller le chercherh car elle lui avait donné l'adresse, mais il se voyait mal rentrer chez le pote de Chanel en mode "salut c'est moi, je tape l'incruste". Ca passerait mieux s'il rentrait avec sa meilleure amie. Et puis, au passage, Chanel avait tout de même informé sa connaissance que son meilleur ami arrivait. De toutes les façons, même les membres de votre cours de boxe avaient fait venir des proches, que ce soit, amis ou petits amis, donc elle ne s'était pas gênée pour faire venir James. Bien qu'elle passe une bonne soirée, elle savait que l'arrivée de son meilleur ami la rendrait encore plus amusante. En plus ils avaient commencé les jeux d'alcool, bon ceci dit, deux parties de bière pong avaient suffit à la faire boire énormément, mais bon, elle passait toutefois un bon moment. Alors qu'elle était impatiente à l'arrivée de ce dernier, un type, sans doute de la soirée, s'approchait d'elle, cigarette en bouche, commençant à la dragueur. Au début, elle l'ignorait, pensant qu'il lâcherait l'affaire, mais ayant bu plus que de raison, elle le sentait au son de savoir et à l'odeur qui se dégageait de sa bouche, ce dernier insistait, se montrant vraiment lourd. C'est alors que la voiture de James prenait le tournant pour arriver près d'elle. C'était le moment où Chanel se servait de son arrivée pour faire déguerpir cet abruti. La remarque de James à sa sortie de la voiture la fit rire. Oh non, je lui ai juste dis que t'étais mon frangin et que t'allais lui casser la gueule s'il osait me toucher, du coup, on sait tous l'impact que peut avoir le mot "frère" chez un mec, rétorquait-elle fièrement à l'attention de ce dernir, avant de se hisser sur la pointe des pieds pour le saluer d'une bise sur la joue. Commences pas Mayer ! s'exclamait-elle, laissant le dos de sa main allait frapper gentiment le torse de ce dernier. Bon pour se faire pardonner, elle offrait le verre qu'elle avait prit à James à ce dernier, un sourire aux lèvres. Comme ça n'allait pas fort et qu'elle pouvait le lire sur son visage, elle lui demandait le fond du problème, seulement, il n'avait pas l'air de vouloir en parlait, alors elle acceptait. Elle savait pertinemment que s'il avait besoin de le faire, il le ferait de lui-même, sans qu'elle n'ait besoin de lui mettre le couteau sous la gorge pour obtenir une quelconque information. T'as intérêt de leur montrer qui est James Mayer ! s'exclamait-elle, sans doute un peu trop guillerette dû à l'alcool qu'elle avait pu boire avant l'arrivée de son meilleur ami.
Quoi qu'il en soit, bras dessus, bras dessous, ils se rendaient à l'intérieur où Chanel présentait fièrement le grand dadet musclé qui se trouvait à ses côtés comme étant son meilleur ami. Elle attrapait au passage une nouvelle bouteille de bière qu'elle ouvrait rapidement, avant d'entraîner son meilleur ami à l'extérieur, là où se jouait le bière pong. James semblait visiblement au taquet, puisque tout en s'attrapant un autre verre qu'il buvait cul sec, il lançait une remarque qui amusait fortement la galerie, mais surtout sa meilleure amie. Attendez-vous à perdre les gars, on a le roi du bière pong avec nous ! s'exclamait-elle avant de porter le goulot de la bouteille entre ses lèvres pour boire, et boire encore. Nous deux contre vous tous ? demandait-elle en reprenant les propos de l'un des mecs qui se servait un verre de Get. Sers m'en un au passage tiens, puis elle lançait un regard complice à son meilleur ami du genre... Deux contre cinq ? Il semblait approuver.[ Ouais en fait, sers en deux, ]ajoutait-elle, le deuxième verre étant pour James. C'est pas équitable mais... On accepte ! Elle espérait toutefois qu'ils assurent, mais elle croyait en son meilleur ami. Puis façon, à eux deux, elle restait persuadée qu'ils seraient capables de les laminer. Ainsi la partie débutait et Chanel commençait, en même temps, elle était la seule fille à jouer parmi cet atroupement de mâles. Et voilà que pour la première fois, elle parvint à mettre la balle dans le verre. Tiens c'est qu'on commence plutôt pas mal ! s'exclamait-elle amusée.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 17/05/2015
♡ nombre de post : 12737
♡ feat : James Lafferty
♡ anniversaire : 14/07/1991
♡ activité : Mi pompier mi barman

Sujet: Re: drink to forget (janel)  |  Jeu 5 Jan - 21:09

drink to forget
James & Chanel

Trop de bordel dans ma tête à l’heure actuelle pour pouvoir être lucide et avoir les idées claires. Les pires pensées m’ont traversées l’esprit, je l’avoue. L’amour rend fou et peu faire faire des choses tellement dingue et absurde et j’en suis la cible ce soir. Les idées noires ne cessent de me trotter dans la tête alors que je pense à mon fils qui est chez sa mère. Tout s’atténue alors, doucement. C’est donc le moment de trouver un peu de réconfort pour le reste de la nuit afin de ne pas retomber dans cette folie qu’est le désespoir. La seule à répondre présente et à être capable de me faire sourire ne serait-ce qu’un peu là, maintenant toute suite c’est Chanel et c’est pourquoi j’accepte de la rejoindre dans une fête où je ne vais certainement connaître personne mais après tout si j’y vais c’est pour passer un peu de temps avec elle et non m’occuper des autres qui nous entourent.
J’arrive sans trop de difficulté aux abord de la jeune femme qui se trouve en compagnie d’un jeune homme qui prend la fuite en me voyant sortir de la voiture. Même si je le prends sur le ton de la rigolade, je me demande tout de même si ma tête fait à ce point peur. La jeune femme rétorque immédiatement << Oh non, je lui ai juste dis que t’étais mon frangin et que t’allais lui casser la gueule s’il osait me toucher, du coup, on sait tous l’impact que peut avoir le mot frère chez un mec. >> je lâche un léger rictus à sa remarque. « Et c’est pas un peu la honte d’appel son grand frère à une soirée pour se défendre ? » demandais-je pour la taquiner un peu plus. << Commences pas Mayer ! >> J’hausse les sourcils rapidement, léger sourire aux lèvres. « Je plaisante, tu n’es pas si petite que ça finalement… » lâchais-je avant de la prendre par le cou afin d’aller dans cette grande maison qui s’offrait à nous. Je profitais de ce rapprochement pour déposer un petit baiser sur sa joue et lui glisser quelques mots à l’oreille. « J’suis content de te voir. » il n’y avait pas besoin de plus pour lui faire comprendre que sa présence ce soir était bien plus importante qu’elle ne puisse s’imaginer. Elle avait rapidement compris comment je fonctionnais parce que je pense qu’au fond elle était le même genre au féminin. Ne pas forcer l’autre à parler était primordiale dans notre relation. Il a un temps pour parler et un temps pour s’amuser et il est temps de s’éclater. << T’as intérêt de leur montrer qui est James Mayer ! >> Bizarrement ça aurait dû me faire rire mais pas vraiment. « Qui est vraiment James Mayer ? » lâchais-je assez doucement pour que personne ne l’entende si bien que je cache par la suite cette remarque par une facette de grand joueur. Nous arrivons à la table en question où un groupe de petits jeunes males s’amusaient. Je ne dois pas être bien plus vieux qu’eux mais la carrure que j’aborde laisse parfois penser que je suis un peu plus âgé que la plupart des gens de mon âge. << Attendez-vus à perdre les gars, on a le roi du bière pong avec nous >> J’ai plutôt intérêt d’assurer après la remarque de la jeune femme à mes côtés. Bon il est vrai que j’ai pas mal jouer à ce truc à l’époque de la fac avant d’avoir Logan mais je n’ai pas la prétention de dire que je suis le roi de ce jeu et puis ça fait super longtemps… Croisons les doigts et espérons que mes talents de basketteur amateur. Alors que je reluque les quelques mecs autour de la table afin d’analyser a qui je vais avoir affaire, Chanel fini par me tendre un verre. Je ne regarde même pas ce qui s’y trouve et l’enfiler ni une deux en l’écoutant les défier. << Nous deux contre vous tous ? >> Oh elle est sérieuse là ? << C’est pas équitable mais on accepte >> J’écarquille les yeux mais finalement je souris en croisant son regard. Nous sommes là pour jouer ou bien ? On se réveille. J’attrape un verre au passage et observe Chanel lancer la première balle qui tombe dans le verre. Je ne peux m’empêcher de lever les bras en l’air pour crier notre victoire qui s’annonce. Le jeune blondinet face à Chanel doit alors s’enfiler le verre. « Bien joué championne ! » dis-je peu fier de ce lancer. << Tiens c’est qu’on commence plutôt pas mal ! >> J’acquiesce d’un signe de tête avant que le jeune perdant ne quitte la partie. « A moi ! » lâchais-je en me plaçant pour jouer à mon tour. Je récupère la balle avant de la jeter de nouveau. Et bingo elle rentre une nouvelle fois dans le verre face à moi. « Et voilà le travail ! Au suivant ! » dis-je en riant un peu. L’alcool commençait drôlement à me monter à la tête. La fatigue, le moral et l’alcool ne font pas bon ménage… « Vous pouvez encore déclarer forfait bande de ringards haha » m’exprimais-je.
Made by Neon Demon

✱✱✱

Always and Forever
People fall in love in mysterious ways, Maybe just the touch of a hand, Well, me,I fall in love with you every single day ∞
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 26/05/2016
♡ nombre de post : 402
♡ double compte : l'handicapé de la parole, mystérieux clyde & le professeur stripteaser ultra sexy isaac & le hacker rhys.
♡ feat : magdalena zalejska.
♡ activité : photographe.

Sujet: Re: drink to forget (janel)  |  Ven 6 Jan - 22:45

drink to forget
James & Chanel

L'arrivée du beau brun avait fait fuir l'abruti qui faisait la cour à Chanel. D'ailleurs, elle semblait soulagée, parce qu'elle sentait qu'elle perdait patience, et si elle perdait patience, ça aurait fini comme la fois où elle a rencontré Riley, ce qui aurait été dommage. Elle n'avait pas envie de ruiner sa soirée, en plus, elle ne faisait que commencer avec l'arrivée de son meilleur ami. D'ailleurs, elle était vraiment ravie qu'il ait accepté de la rejoindre à cette fête. Bien sûr, Chanel aurait bien comprit s'il ne l'avait pas rejoint, bien qu'elle aurait été déçue car l'ambiance était vraiment chouette. Mais ayant bonne conscience, elle n'aurait jamais laissé le jeune homme seul, et elle aurait préféré quitter cette fête et aller le retrouver, plutôt que le laisser seul au moment où il avait le plus besoin de réconfort. Autant Chanel aimait faire la fête, autant ses proches passaient avant tout, et James avait été là un nombre incalculable de fois, qu'elle n'aurait jamais été capable de le laisser seul dans les pires moments de sa vie. Quelle amie indigne elle aurait été si elle avait préféré cette fête à son meilleur ami. Ce n'était tellement pas son genre. C'est d'ailleurs pour cette raison que lorsqu'il sortait de la voiture, elle affichait un large sourire de satisfaction, tandis que James, curieusement la questionnait sur le départ soudain de l'homme qui se trouvait quelques minutes auparavant à ses côtés. La demoiselle pouffait alors de rire, avant d'admettre qu'elle avait fait passer ce dernier pour son grand frère, afin que le mec se tire. En réalité, Chanel savait pertinemment se débrouiller toute seule, elle était très indépendante, mais disons qu'elle avait préféré éviter de se montrer comment dirions-nous... Quelque peu violente, car elle savait très bien se défendre en cas de nécessité. Et si le jeune homme l'avait cherché un peu plus et que James ne serait jamais venu, elle aurait sans doute fini par lui faire une prise, et le mettre à terre pour le calmer un peu et le faire dégager à sa manière. Autant elle était patiente, et savait garder son calme, autant quand elle finissait par bouillir, et exploser, là s'était toute autre chose. Ainsi, elle avait tenté de faire passer James pour son grand frère, afin que le blondinette prenne la poudre s'escampette. En plus, ce n'était tellement pas son genre. Bon, pour dire vrai, Chanel, c'était plutôt les femmes qu'elle aimait. Un peu plus que les hommes on va dire. Sans doute dû à sa mauvaise expérience avec son ex. Du coup, elle avait plus de mal lorsque les hommes s'approchaient d'elle, elle les trouvait tellement maladroit, et un peu trop rentre dedans, ne se basant que sur le physique, et pas les à-côtés. C'était soit ça, soit il n'aurait plus la capacité de se reproduire, je pense que tant qu'à choisir, le choix est vite fait. Puis je savais que cette menace allait fonctionner ! s'exclamait-elle fière d'elle, avant de donner un coup dans le ventre de James. Un coup, c'était un bien grand mot, on dira une frappe histoire de manifester son mécontentement face à sa remarque au sujet de cette dernière. Ok, elle était plus petite que lui, mais elle faisait tout de même 1m75 ce n'était pas rien. Et elle ne se considérait pas comme être une petite personne. J'aime mieux ça, lâchait-elle avec une certaine prestance avant de passer son bras autour de la taille de son meilleur ami, marchant en direction de la demeure qui les hébergeait pour la soirée. Le baiser qu'il lui déposait et les mots qu'il lui murmurait au creux de l'oreille la firent naturellement sourire. Elle resserrait alors l'étreinte entre eux, et tout en poursuivant leur marche, elle répondit Je suis contente que tu sois venue. Juste parce qu'elle aussi, elle avait envie qu'il sache que sa présence lui faisait du bien. Et après cela, ils faisaient leur entrée dans la maison où il y avait autant de musique à l'intérieur qu'à l'extérieur. Seulement voilà, à l'intérieur, c'était ennuyant selon Chanel, à part danser, ils ne faisaient rien d'autre, en revanche, à l'extérieur, c'était une toute autre ambiance, une atmosphère plus fêtarde, avec des jeux d'alcool, tout ce que la demoiselle adorait. Oui oui, t'as bien compris ! lançait-elle à l'attention de ce dernier avant qu'elle ne le guide jusqu'à la terrasse où la musique aussi était différente, mais d'autant plus entraînantes. Ainsi, Chanel lâchait son meilleur ami pour danser tout en se dirigeant vers la table où étaient restés les mêmes personnes qui plus tôt dans la soirée lui avaient la raclée de sa vie. Visiblement, ils étaient à fond dans le jeu, puisqu'ils avaient surement enchaîné plusieurs parties entre le moment où Chanel s'était éclipsée et maintenant. Et voilà que le côté joueuse de Chanel refait surface, lançant à ces derniers qu'elle veut et exige une revanche, histoire de les faire boire un peu, parce qu'à son sens, dans les parties précédentes, elle avait un peu subit, mais bon, là, elle avait James pour relever le niveau. Au passage, elle commandait deux verres à l'un de ses adversaires, en tendant ensuite un à son meilleur ami, pour trinquer à leur victoire et boire une gorgée. Ainsi, le châtiment est tombé, deux contre cinq, ce n'était pas très équitable, mais les deux meilleurs amis acceptaient de relever le défi, bien que Chanel compte beaucoup sur les talents de son meilleur ami. Ainsi, la partie commençait, et étant la seule fille autour de cette table, tous les hommes se montraient galant pour la laisser commencer. Chanel aurait préféré que James commence, mais bon, puisqu'il en était ainsi. Elle lançait alors sa balle de ping pong, et à sa plus grande stupeur, et plouf se faisait entendre, marquant sa réussite. Elle regardait alors James, plus que satisfaite d'elle-même, car elle ne s'attendait pas à réussir. L'un des mecs de l'équipe adverse buvait le verre cul sec avant de laisser James poursuivre sur leur lancée. Et c'est avec une nouvelle balle dans un autre verre qu'ils se retrouvaient déjà avec deux verres en moins. Chanel attrapait toutefois son verre pour se réhydrater un peu, puis prenait la balle avant de manquer le verre. Elle faisait une petite moue de pas contente à James, puis les gringalets commencèrent à s'enjailler un peu, bien que James leur rappelait qu'ils pouvaient toujours déclarer forfait. Désolée, grommelait-elle entre ses lèvres, avant que l'un des mecs d'en face ne manque les verres. Chanel sautillait sur place, mais ça, elle devait bien son attitude actuelle à l'alcool qui circulait dans ses veines. Et puis très vite, ils poursuivaient la partie, et sans grande surprise, ils sortaient vainqueurs de cette dernière. Tiens on fait moins les malins, j'vous avais prévenu de vous méfier de lui, lançait-elle en donnant un coup de tête en direction de James pour le mentionner. Je vois que t'as pas perdu la main dis moi ! s'exclamait-elle ensuite amusée, en direction de son meilleur ai, et fière de leur avoir mis la pâtée.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 17/05/2015
♡ nombre de post : 12737
♡ feat : James Lafferty
♡ anniversaire : 14/07/1991
♡ activité : Mi pompier mi barman

Sujet: Re: drink to forget (janel)  |  Dim 8 Jan - 22:46

drink to forget
James & Chanel

Chanel et moi sommes tellement différents mais nous avons pourtant tant de points communs ce qui fait sûrement notre complicité depuis quelque temps maintenant. J’ai réussi à trouver en Chanel une amie, une vraie. Sur qui je peux compter malgré tout. Je ne sais pas si c’est son côté garçon manqué par moment ou son côté rentre dedans que j’ai le plus apprécié à notre rencontre. Elle sait exactement ce qu’il faut pour me remonter le moral en ce moment-même, c’est pourquoi je la rejoins à sa fête, ou plutôt à la fête où elle se trouve. Je ne suis pas du genre à m’incruster dans la vie des autres mais pour ce soir, j’en ai besoin et après tout je ne suis pas là pour ceux qui sont présents mais plutôt pour voir Chanel, c’est tout ce qui m’importe alors que je la retrouve sur le trottoir. Et sans plus tarder nous nous taquinons, c’est ce qui nous définit le mieux. << C’était soit ça, soit il n’aurait plus la capacité de se reproduire, je pense que tant qu’à choisir, le choix est vite fait. Puis je savais que cette menace allait fonctionner. >> Je ne peux m’empêcher de grimacer en pensant à la douleur qu’il aurait pu ressentir si elle avait choisi la première solution. « Peut-être qu’il aurait mieux fallu qu’il ne puisse plus se reproduire… Vu sa dégaine… » dis-je légèrement moqueur. « Mais t’as bien fait, j’adore effrayer les hommes » lançais-je à la jeune femme après avoir reçu un coup dans le ventre. « Je te ferais regretter plus tard ce geste Delacroix ! »
Nous ne tardons pas à rejoindre la maison en fête, bras dessus, bras dessous. « Tout ce qui est petit est mignon non ? » tenais-je de dire pour me faire pardonner. Je ne m’attendais pas à ce genre de fête en entrant à l’intérieur, c’était quelque peu ennuyant, il n’y avait rien de bien intéressant et apparemment Chanel était du même avis vu qu’elle poursuit sa route vers dehors, ce qui me pousse à la suivre. Et la suite des évènements est on ne plus drôle et ça me fait un bien fou de ne penser à rien d’autre qu’à gagner cette partie, de mettre la raclée de leurs vies à ses petits machos. Je suis envahis d’une envie de victoire intense qui me pousse à me donner à fond. Autant dire que nous faisons une équipe de choc Chanel et moi et la victoire ne se fait pas priée. Nous gagnions haut la main et je ne peux qu’être fier de nous. Me venter c’est ce que je sais faire de mieux je crois. << Tiens on fait moins les mains, j’vous avais prévenu de vous méfier de lui >> Je souris quelque peu flatter par ses dire. « Ouais, vous êtes minables les mecs. » dis-je en les fixant un par un. L’alcool commençait sérieusement à me monter à la tête. Chanel et moi finissons par nous éloigner un peu de la table de pingpong. << Je vois que t’as pas perdu la main dis moi ! >> Je finis par lui sourire, un verre à la main. « Ouais j’suis le meilleur à ce jeu, t’avais raison » lui répondis-je en approchant mon verre de mes lèvres et de l’enfiler sans me poser de question. Je regarde ensuite un brin provocateur à l’un des mecs qui avait été éliminer du jeu. « Je t’apprendrais un jour, minable. » lui dis-je en reposant mon verre sur le bord du bar. << Je te demande pardon ? >> me dit-il après s’être approcher de moi. Je me retourne pour lui faire face, il devait être un tout petit peu plus petit que moi, pas grand-chose mais ça me permettait d’avoir l’air supérieur à lui. « T’as bien entendu, minable. » répliquais-je en articulant chacun des sons de son mot. « MI-NA-BLE » ajoutais-je. Il finit par me pousser brutalement. Je me cognais alors le dos dans le bar. << Tu vas voir ce qu’il va te faire le minable. >> me lance-t-il en s’approchant de moi à nouveau pour me placer une bonne droite dans la mâchoire. Ma main s’y porte immédiatement afin d’essuyer le sang qui coulait de ma lèvre inférieure. « C’est ce qu’on va voir. » ajoutais-je avant de lui foncer dessus dans plus attendre et de répondre à ses coups. J’enchaine les coups et encaisse les siens pendant plusieurs secondes avant que l’ont fini à terre, j’étais au-dessus de lui et continuait de m’en prendre à lui. Toute la colère de ce soir continuait de s’évacuer. Pauvre garçon d’être tombé sur moi ce soir. « Alors on t’entend plus ?!! » m’écriais-je en lui donnant des coups sans cesse. J’étais dans une colère folle, mais il n’avait apparemment pas dit son dernier mot. Il retournait alors la situation afin de pouvoir se venger en enchainant les coups contre moi.
Made by Neon Demon

✱✱✱

Always and Forever
People fall in love in mysterious ways, Maybe just the touch of a hand, Well, me,I fall in love with you every single day ∞
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 26/05/2016
♡ nombre de post : 402
♡ double compte : l'handicapé de la parole, mystérieux clyde & le professeur stripteaser ultra sexy isaac & le hacker rhys.
♡ feat : magdalena zalejska.
♡ activité : photographe.

Sujet: Re: drink to forget (janel)  |  Lun 9 Jan - 20:08

drink to forget
James & Chanel

On pouvait clairement lire sur le visage de Chanel combien elle était contente que son meilleur ami l'ait rejoint ici. Cela faisait plusieurs jours qu'ils ne s'étaient pas vus, et même si elle aurait aimé avoir à le voir en d'autres circonstances, elle ne pouvait qu'apprécier sa présence. Et puis, grâce à lui, elle savait que sa soirée serait encore mieux. Bien qu'il y ait une bonne ambiance à l'extérieur, elle devait avouer qu'elle ne connaissait pas grand monde, outre les personnes qui faisaient de la boxe avec elle. Mais bon, ce n'était pas non plus des personnes qu'elle connaissait bien. Heureusement que l'alcool la rendait sociable, et la faisait aller vers les autres, car sans ça, elle aurait surement passé sa soirée seule dans un coin, et ça aurait vraiment été dommage. Quoi qu'elle aurait très bien pu rejoindre James ailleurs, mais bon, étant donné qu'elle avait un peu trop bu, elle n'était pas en mesure de prendre la voiture. De toutes les façons, elle avait bien mit en garde Drew qu'elle réservait une chambre pour ce soir, car elle était dans l'incapacité la plus totale à conduire. Elle était assez responsable, malgré son côté fofolle, pour ne pas aller mettre en danger la vie des autres, et encore moins la sienne. Enfin bref. Quoi qu'il en soit, l'arrivée de James avait fait fuir l'homme qui lui faisait la cour, et rapidement, ils se mirent à se taquiner, c'était un véritable jeu entre eux, ça serait à celui qui gagnerait. Mais le problème, c'est que tout deux étaient des adversaires redoutables, ainsi, ils ne venaient jamais réellement à bout de leur taquinerie. Mais ça les amusait, et c'est ce qui caractérisait le mieux leur amitié. C'est d'ailleurs en se taquinant qu'ils s'étaient autant rapprochés. Et puis qui aime bien châtie bien comme on dit. De plus, James était d'un naturel drôle, tout ce qu'adorait Chanel, donc autant dire qu'ils étaient fait pour s'entendre. Ouais bah à quelque chose prêt & il voulait se reproduire avec moi, comment te dire... Merci mais non merci vois-tu, lançait-elle avec un brin de sarcasme dans ses paroles, avant de rire aux éclats. Ca ira les chevilles, tranquille ? reprit-elle en riant, lorsque James commençait à se vanter. Et dieu seul sait que ce n'était que le début. Il aimait bien se vanter James. Bon en même temps, il avait de quoi, il était grand, il était beau, il était fort, alors j'avoue que comparé à l'autre gringalet sec comme un coup de trique et tout moche, il avait de quoi prendre la poudre d'escampette, car face au meilleur ami de Chanel, il ne faisait pas le poids. Méfies toi de l'eau qui dort, Mayer, tu ne sais pas de quoi je suis capable, rétorquait-elle optant pour un ton à la fois mystérieux et malicieux, avant de sourire, et de porter son verre à ses lèvres pour avaler quelques gorgées du liquide qui se trouvait dans ce dernier. Cependant, tout en regagnant la maison bras dessus, bras dessous, James tentait de se rattraper comme il le pouvait en déclarant que tout ce qui était petit était mignon. A ces mots, Chanel levait les yeux vers lui avant de lever la tête pour pouvoir mieux le regarder. Serais-tu entrain d'essayer de te rattraper comme tu peux ? demandait-elle amusé. Non parce que ça va, tu t'en sors pas trop mal, t'as plutôt de la chance, ajoutait-elle en laissant échapper un éclat de rire. Il est vrai que ce proverbe était plutôt vrai, bien qu'elle ne soit pas vraiment très objective, puisqu'elle était plus petite que James, bien qu'en revanche elle ne se considère pas être de petite taille, disons juste que... James était une grande personne tout simplement.
Finalement, l'arrivée de James avait été encore mieux que ce que Chanel aurait pu l'imaginer. Alors qu'il avait petite mine en arrivant, et qu'elle sentait bien qu'il n'était pas au top de sa forme, finalement, il se lâchait au fur et à mesure de la soirée. A tel point qu'ils en vinrent à gagner leur partie de bière pong. La première partie que Chanel gagnait depuis le début de la soirée, et donc par conséquent, elle ne put se retenir de se vanter un peu. Enfin, elle vantait principalement le potentiel de son meilleur ami dans ce jeu. Il faut dire qu'elle savait combien James avait pu faire de partie de bière pong lorsqu'il était à l'université. Et dans ses plus lointains souvenirs, il était plutôt doué en la matière, en même temps, ce n'était pas un mec pour rien. Toutefois, le groupe de mec qui s'était opposé à eux ne l'entendaient pas de cette oreille, grommelant dans la barbe. James et Chanel se servaient un autre verre pour le boire tranquillement, avant que James ne se montre un temps soit peu provocateur envers l'un de leurs adversaires. Seulement voilà, Chanel n'eut le temps de se mettre entre les grands dadets qu'une bagarre éclata. Le poing du type vint alors saluer brutalement la lèvre de son meilleur ami qui sous le choc se met instantanément à saigner. Chanel est alors sur le choc. Elle n'en revient pas. Elle a l'impression de rêver. Elle voudrait se réveiller, mais non, c'est bel et bien la réalité, elle est entrain d'assister à une bagarre dans laquelle son meilleur ami en est le principal acteur. Tout s'est passé tellement vite. Et elle sentait que James était entrain de déverser toute sa colère et tout son mal-être sur cet homme. Bon, il faut dire que cet abruti l'avait cherché en lui foutant un poing dans le visage en premier. James n'avait finalement fait que répondre, et se défendre dans le fond. Cependant, une bagarre en générale l'aurait amusé, elle aurait crié, attisé le feu, en revanche là, c'était différent, c'était son meilleur ami qui se battait, et elle ne pouvait pas laisser cette bagarre continuer sans s'y opposer. Non mais ça va pas ! Arrêtez ! James c'est bon laisses tomber ! Franchement, pense-t-elle vraiment que James va l'écouter ? Surtout dans l'état dans lequel il se trouve. Voilà que l'autre imbécile se retrouve sur James. Et puisque personne ne semble s'y opposer, Chanel finit par attraper le col du type qui semble s'agripper à James pour enchaîner ses coups. Ne m'obliges pas à... Seulement voilà qu'elle se fait soulever et qu'un mec l'envoie valser plus loin, alors qu'il se rue ensuite sur James. Les voilà maintenant, ils se retrouvent à deux contre lui, et s'en est trop. Chanel bondit sur l'homme qui s'est permit de la sortir de là, et attrape sa tête tant bien que mal entre ses mains pour ensuite lui planter son genou dans la pommette. Ce n'était pas la meilleure chose à faire, mais elle avait attrapé ce qu'elle avait pu, et elle s'était démerdée comme il le fallait. Mais bien sûr, le fait qu'une fille s'en mêle ne plaisait pas vraiment, et l'un des troisième membres du groupe s'en mêlait en attrapant Chanel pour s'en prendre à elle, mais ce qu'il ne savait pas, c'est qu'elle faisait partie des invités qui faisaient de la boxe. Et elle lui mit alors un coup de coude dans le ventre, avant de remonter sa jambe dans son entre-jambe et lui foutre un coup. Suite à cela, elle lui attrapait le bras qu'elle lui plaquait violemment à l'arrière lui créant sans doute une vilaine luxation à l'épaule, mais ça elle s'en fichait. La prochaine que tu oses me toucher, réfléchis à deux fois, crachait-elle à l'oreille de ce dernier avant de lui tirer le bras un peu plus pour le faire crier de douleur et l'envoyer ailleurs. Mais pendant ce temps, les deux derniers s'étaient rués sur James. Et bien sûr, bien qu'il s'en sorte plutôt pas mal, elle venait lui donner un coup de main, se prenant par la même occasion un coup de poing à la commissure de la lèvre. Fils de pute, lâchait-elle énervée, avant de lui cracher un mollard de sang au visage, juste au coin de ses lèvres à lui. Voilà ce que c'était de s'en prendre à elle. Et alors que tout le monde criait, Drew finit par intervenir pour stopper la bagarre, avec d'autres personnes lucides. Non mais ça va pas ou quoi  Qu'est-ce qu'il vous prend ? Cassez-vous bandes de cons ! Les lâches, j'en veux pas chez moi, lâchait-il à ses soit-disant potes, enfin, visiblement, il ne les connaissait pas tous, sans doute étaient-ce des proches que les membres de la boxe avaient fait venir avec eux ? Quoi qu'il en soit, dans sa bataille acharnée, James se retrouvait bien amoché. Et sans chercher à comprendre, Drew s'excusait, trouvant inadmissible que des mecs puissent s'en prendre à une fille. Chanel s'essuyait d'un revers de la main, restant prêt de son meilleur ami. James... Quelque part, elle s'en voulait, et elle pouvait lui faire comprendre rien que par le regard qu'elle lui lançait. Ca va ... ? demandait-elle en grimaçant avant de constater que ces abrutis ne l'avait pas raté. En revanche, James non plus, il leur avait bien mit la misère, il ne s'était pas laissé faire, digne d'un Mayer. Viens, dit-elle, en faisant la moue, avant de lui prendre le bras, et de l'entraînais à l'intérieur, avant qu'ils ne se retrouvent dans la salle de bain. Chanel prenait soin de fermer la porte à clé derrière elle pour que personne ne vienne les déranger. Je suis désolée James, ça n'aurait pas dû arriver, c'est de ma faute, lâchait-elle, la voix tremblante. Elle culpabilisait tellement de le voir ainsi. Elle passait nerveusement sa main dans sa chevelure, n'osant pas tellement regarder James, tant elle s'en voulait sévèrement. Mais elle fouillait dans les placards, dans tous les placards, et bordel y'avait rien dans cette pièce. C'était pas possible, on était dans une salle de bain merde, il était censé y avoir je ne sais pas moi, des serviettes, des compresses, ou des gants. Mais étrangement, il n'y avait rien, outre une serviette de bain qui était encore humide, sans doute Drew s'en était servi et l'avait fait sécher par la suite. Putain fais chier y'a quedal ici ! s'exclamait-elle énervée, avant de retirer son tee-shirt spontanément. Bon, heureusement, ce n'était pas un tee-shirt auquel elle tenait tant que ça, et puis c'était pour James. Et puis en plus, dans l'état dans lequel elle était, elle ne faisait même pas réellement attention à ce qu'elle faisait. De toute façon, elle n'avait pas honte ou n'était pas gênée de se montrer en soutien-gorge devant James. Il l'avait déjà vu en maillot de bain, de plus, elle s'en fichait pas mal, ce qui l'importait là, c'était de soigner James qui pissait le sang de la lèvre, de l'arcade, évidemment, les endroits les plus sujets à saigner beaucoup. Elle passait alors une partie de son tee-shirt sous l'eau fraîche pour ensuite se tourner vers James. Viens que je te nettoie tout ça, je te dois bien ça, dit-elle avant de se hisser sur la pointe des pieds pour essayer de nettoyer la commissure de ses lèvres. Euh... Tu veux pas t'asseoir sur le rebord de la baignoire... T'es un peu trop grand, lui fit-elle remarquer, un petit sourire se hissait sur ses lèvres, mais très vite, sa petite plaie la rappelait à l'ordre la faisant grimacer.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 17/05/2015
♡ nombre de post : 12737
♡ feat : James Lafferty
♡ anniversaire : 14/07/1991
♡ activité : Mi pompier mi barman

Sujet: Re: drink to forget (janel)  |  Mer 11 Jan - 13:28

drink to forget
James & Chanel

C’était clairement pas la meilleure journée de ma vie et comment dire que la soirée n’était pas non le top. Mais le fait d’aller me changer les idées et prendre du bon temps à la soirée de Chanel, ce n’était pas de refus. Il me fallait bien un ou deux verres pour me détendre et passer un semblant de bonne soirée. J’espère qu’il y avait de quoi se coucher dans cette grande maison parce que j’avais bien l’intention de me mettre la mine du siècle, quitte à ne plus tenir debout et ne plus savoir comment je m’appel. Ca ne me fera pas de mal d’oublier le temps de cette nuit tous les problèmes qui me trottaient en tête. Je suis déjà détendu au moment où je croise le regard de Chanel. Ca me fait du bien, c’est ce qu’il me fallait finalement. J’ai bien fait de venir. Immédiatement et instinctivement nous nous taquinons chacun notre tour, à savoir lequel de nous gagnera la partie. Aucun gagnant n’était demandé, c’était bonne enfant et aucune concurrence. Rien de compliqué entre nous. Du rire, du rire et du rire avec une touche de tendresse. << Ouais bah à quelque chose prêt et il voulait se reproduire avec moi, comment te dire… Merci mais non merci vois-tu >> J’éclate presque de rire. « Merci mais non merci, je vois… » répondis-je. C’était bien une phrase à elle ça. J’étais tout de même plutôt fier d’avoir effrayer le jeune homme, ça a du bon finalement d’être grand, quelque peu musclé. << Ca ira les chevilles, tranquilles ? >> Je fais mine de ne pas savoir à quoi elle fait illusion en haussant les épaules. « Je te montrerais si ça t’inquiète tant. » ajoutais-je pour clore la conversation. << Méfie-toi de l’eau qui dort Mayer, tu ne sais de quoi je suis capable. >> Je ris de nouveau, ayant comme un sentiment de libération. « Je m’incline, tu fais presque peur ! » lâchais-je alors que marchons vers la fête. Je tente ou plutôt j’exprime le bien que ça me fait d’être avec elle en ce moment où je perds pieds.
Une partie de jeu est alors déclarée sur la Terrace de la maison et sans aucuns doutes, enfin si c’est avec quelques doutes que nous remportons la partie. C’est sur cet exploit que je vente nos mérites et nos talents. L’alcool qui coulait dans mes veines avait certainement décupler ma forme et mon état d’esprit, j’étais à présent détendu et plutôt joviale. Un peu trop peut-être… Et il paraît que j’ai l’alcool mauvais quand j’suis mal, je l’ai prouvé lors de la croisière cet été, ça m’a valu une bonne frayeur. J’aime être regardé et apprécié, c’est l’égo ça je sais… et je ne peux m’empêcher d’être provocateur et de montrer qui sont les patrons ce soir, en somme Chanel et moi-même. Cependant un tout autre problème va nous tomber dessus alors que le jeune homme mauvais perdant un blessé dans sa fierté vint me titiller, me provoquant à son tour. Je ne donne pas le premier coup, mais je ne vais pas dire que je ne l’ai pas mérité, au contraire. C’est peut-être ce que je voulais. ? Sans suit une bagarre plutôt violente, comme je disais l’alcool a ses avantages et ses inconvénients. La voix de Chanel retendit alors qu’elle est simple spectatrice de ce chaos. << Non mais ça va pas ! Arrêtez ! James c’est bon laisses tomber ! >> Je n’étais pas du genre à écouter ce qu’on me dit mais alors là, maintenant, toute suite, je n’étais absolument pas dans mon état normal. J’étais en trance à tel point que j’enchaînait les coups contre son visage avant que la situations ne s’inverse. Je m’avoue presque vaincu alors que Chanel vient s’en mêler se faisant à son tour bousculer. Hors de question que je laisse faire ça. Je me prends et reprends le contrôle de la situation en mettant presque ko le jeune homme pour venir donner un coup de main à mon amie qui a réussi seule à se dépatouiller, ouais la boxe, je sais. C’était un véritable bordel ce qu’il se passait autour de nous, tout le monde hurlait pendant que nous nous cognons dessus les uns après les autres. C’est pour finir qu’un homme vint s’interposer, j’imagine le responsable de la fête. << Non mais ça va pas ou quoi. Qu’est-ce qu’il vous prend ? Cassez-vous bandes de cons ! Les lâches, j’en veux pas chez moi >> Je me redresse alors, essuyant grossièrement ma bouche et regardant ma main en sang. Chanel arrive alors près de moi. << James... ça va ? Viens. >> me lâche-t-elle. Nous nous retrouvons sans plus tarder dans une pièce qui est la salle de bain. Chanel prend soin de fermer à clé dernière nous. << Je suis désolée James, ça n’aurait pas dû arriver, c’est de ma faute. >> Je soupire me regardant un instant dans la glace. « Tu rigoles, c’est de ma faute, regarde dans quel état tu es… » dis-je alors que je croise son regard à travers le miroir. « C’est moi qui suis désolé de t’avoir mêlé à tout ça. » lui répondis-je avant de souffler m’observant. Je suis vraiment devenu ce genre de type ? Qui cherche les emmerdes à tout bout de champs ? Non ce n’est pas moi.. je ne me reconnais plus dans ces moments.. Qui suis-je ? Que fais-je ? je perds pieds c’est certain. Chanel s’exécute pour trouver de quoi nous désinfecter les plaies en s’énervant. << Putain fais chier y’a quedal ici ! >> Je souris rapidement alors que ma lèvre me tire me laissant perplexe. « Ils avaient pas prévu d’avoir des shows comme celui que nous avons fait. » tentais-je de plaisanter alors que je vois dans son reflet qu’elle retirer son tee-shirt afin de s’en servir comme compresse. Je ne devrais pas être surpris, je l’ai déjà vu en maillot de main c’est vrai, mais ce soir tout est différent. Je me recule du lavabo alors qu’elle y passe sous l’eau son haut. << Viens que je te nettoie tout ça, je te dois bien ça. >> Ajoutais-je en s’approchant de moi. << Euh.. tu veux pas t’asseoir sur le rebord de la baignoire… T’es un peu trop grand. >> terminait-elle de me dire. Je souris aussi brièvement qu’elle dû à la douleur avant de m’installer sur le rebord de la baignoire. Elle finit par venir se glisser entre mes jambes pour avoir accès à mon visage. La tête légèrement en arrière, elle tapote dans un premier temps l’arcade et doucement elle s’approche de ma lèvre. « J’suis désolé tu sais… »  Mon regard fini par croiser le sien alors que son visage à elle n’est pas loin du mien, c’était sûrement pour observer de plus près la plaie que j’avais. « Il t’a pas loupé non plus… » déclarais-je alors que mon pouce vient se glisser sur sa lèvre inférieur, doucement pour ne pas lui faire mal. Moment de folie ou pas, je finis par attraper ses lèvres pour y déposer un baiser on ne peut plus fougueux. C’était complètement absurde mais c’est ce dont j’avais besoin. Je m’attendais a une bonne claque de la part de mon amie. C’est vrai on s’est toujours dit qu’il n’y aurait pas de ça entre nous, mais ce soir, aujourd’hui tout est remis en question.
Made by Neon Demon

✱✱✱

Always and Forever
People fall in love in mysterious ways, Maybe just the touch of a hand, Well, me,I fall in love with you every single day ∞
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 26/05/2016
♡ nombre de post : 402
♡ double compte : l'handicapé de la parole, mystérieux clyde & le professeur stripteaser ultra sexy isaac & le hacker rhys.
♡ feat : magdalena zalejska.
♡ activité : photographe.

Sujet: Re: drink to forget (janel)  |  Jeu 12 Jan - 22:14

drink to forget
James & Chanel

Chanel, elle avait besoin de la présence de James dans sa vie. Eux deux, c'était parti d'un rien pour faire un tour. Ils étaient très proches, se confier tout, sans tabous, même si ce n'était pas les personnes les plus à-mêmes de parler de leur problème. Mais l'avantage avec ces deux là, c'est qu'ils se connaissaient tellement, qu'ils arrivaient à savoir quand il fallait insister, et quand il ne fallait pas. En outre, ce soir, Chanel avait bien remarqué que James avait aucunement envie de s'éterniser sur le pourquoi de sa tristesse et ce besoin soudain de la voir. Bien qu'elle sache pertinemment que le problème n'était autre qu'Elisha. Mais elle n'insistait pas, et respectait le silence de son meilleur ami. Toutefois, il ne se cachait pas pour la taquiner. Ah ça, c'était toute une histoire. Ils passaient leur temps à se taquiner, et se chercher mutuellement. On avait l'impression par moment de faire face à deux ados. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'ils avaient autant accroché l'un et l'autre. Leur relation c'était construite sur ce plan là. Et ça leur convenaient. D'ailleurs, à peine était-il arrivé, qu'ils étaient repartis, inarrêtable ces deux là. Mais au moins, grâce à cela, James pouvait penser à autre chose plutôt que de ce triturer l'esprit avec ses petits problèmes. Et puis avec Chanel, il était sûr de penser à autre chose. Bien qu'elle ait une petite carapace, c'était un véritable petit bout-en-train quand on la connaissait bien. Quand on avait réussi à percer cette carapace, et à s'introduire dans son petit monde. Il fallait juste du temps, et de la persévérance, tout ce dont James avait fait preuve. Et aujourd'hui, il avait l'entière confiance de cette dernière. Elle pourrait mettre sa vie entre les mains de James s'il le fallait. Elle savait qu'il ferait le meilleur choix, et qu'il saurait quoi faire surtout. Et inversement, James n'était pas quelqu'un qui donnait sa confiance si facilement, mais pourtant, Chanel l'avait également. C'était une bien belle amitié qui liait ces deux-là. Et Chanel savait combien elle était chanceuse de l'avoir dans sa vie. Il était fidèle, loyal, disponible en cas de besoin, il était en quelques sortes, le genre d'ami presque parfait. Enfin pour Chanel, il était parfait. Elle avait beaucoup d'estime pour lui, et lui devait tellement pour sa présence dans les coups durs qu'elle a vécu avec son ex. C'est pour cette raison qu'elle était heureuse qu'il l'ait rejoint, pour à son tour, être là pour lui, le soutenir dans cette dure épreuve qu'il traversait. Chanel elle était tombée amoureuse deux fois, et elle avait réalisé combien le verbe tomber prenait tout son sens. Elle était tombée bas. Surtout avec son dernier ex, que maintenant, elle se méfiait de tout le monde. Arrêtes de reprendre mes propos toi, lançait-elle amusée, quand il reprenait la phrase tendance de Chanel qui n'était autre que "merci mais non merci". Il y avait des moments comme ça où un mot, une phrase ou une expression ressortait souvent, et bien pour Chanel c'était celle-ci, et elle le savait c'est pour ça qu'elle le reprenait quand il se fichait d'elle. Non ça ira merci, je m'en passerais, rétorquait-elle en riant, tout en l'entraînant avec elle sur le chemin en pierre qui les menait tout droit jusqu'à la maison. Et bien entendu, ils ne cessaient de se taquiner de plus belle, cette fois-ci, James se fichait de la taille de Chanel, mais, elle ne cessait de se rebiffer, hors de question de se laisser faire. Puis elle avait du caractère la Delacroix. Elle n'aimait pas perdre, sauf quand elle avait bu, ça l'importait peu. Mais bon, face à James, c'était différent. Ouais, j'aime mieux ça. Elle riait avec son meilleur ami avant d'entrer dans la maison. Bien qu'il y ait la musique à fond, ce n'était pas folichon à l'intérieur, contrairement à l'extérieur, où il y avait d'avantage de mouvements.
Ils se lançaient alors dans une partie de bières pong, contre les mecs qui n'avaient cessé de gagner face à Chanel tout au long de la soirée, et qui par conséquent l'avaient fait boire bien comme il fallait. Fort heureusement pour elle, la demoiselle tenait bien l'alcool, plus que bien même. Et si on voyait qu'elle était quand même bien bien guillerette, il n'empêche qu'elle avait la tête sur les épaules. Mais voilà qu'en se lançant dans cette partie, elle n'aurait jamais imaginé que cela puisse mal finir. Au début, ils gagnèrent sans grande surprise, et Chanel était fière. Fière de son meilleur ami qui n'avait pas perdu le coup de main. Seulement voilà. A croire que l'alcool tournait mauvais du côté de James, et faisait ressortir en lui son côté bagarreur, à tel point qu'il se mit d'abord à faire une remarque à un jeune homme. Jusque là, rien d'alarmant, rien de bien méchant, mais ce qui n'avait pas plu au parti adversaire, c'était qu'il le traite de minable, c'était comment dirait-on, la goutte qui avait fait déborder le vase. Et une bagarre éclatait suite à cela. Finalement, James n'y était pas trop pour quelque chose dans cette bagarre, dans la mesure où il n'avait pas été le premier à taper. Mais bon, prit dans le feu de l'action, il se mit à se défendre à son tour, hors de question de se laisser faire. Et si au début, Chanel se contentait seulement de leur crier de cesser, elle finit par s'immiscer dans la bagarre pour calmer ces abrutis qui se ruaient tous sur James. Elle ne comptait pas le laisser se défendre seul dans la mesure où elle-même savait se battre, elle ne faisait pas de la boxe pour rien, et puis, elle avait fait du self-defense, alors ça aidait. Et bien qu'elle se soit prit un coup sur la lèvre qui l'avait sonné un peu, elle ne se retenait pas pour refoncer dans le tas, et aider son meilleur ami, jusqu'à ce que Drew, l'organisateur de la fête ne vienne cesser tout ce boucan. Il ne comprenait pas vraiment ce qu'il se passait. Il avait entendu des cris, et était intervenu. Pour cause, il avait fichu dehors la bande de types qui s'étaient jetés sur James. Chanel fut prit d'une vague de culpabilité. Car selon elle, tout était de sa faute. Si elle n'avait pas insisté pour faire cette partie de bières pong, peut-être que James n'aurait jamais lancé une telle remarque à ce type, et peut-être qu'il n'y aurait jamais eu cette vilaine bagarre qui leur avait coûté à tous les deux quelques marques, et égratignures. La demoiselle attrapait le bras de son meilleur ami pour le faire rentrer à l'intérieur. C'était la première fois qu'elle venait ici, alors, elle ouvrait un peu toutes les portes pour trouver un endroit tranquille où se poser, et se nettoyer un peu. Par chance, ils trouvèrent rapidement la salle de bain. C'était l'endroit stratégique, où il y aurait surement tout, et notamment un point d'eau. Elle prenait soin de fermer derrière eux pour être tranquilles, et pouvoir se calmer, parce qu'elle était toute tremblante, non pas qu'elle avait eu peur, enfin si, elle avait surtout eu peur pour James, pas pour elle, quand ils s'étaient tous rués sur lui comme des fous. Elle avait chaud aussi, à cause de tout ça. Non, si je n'avais pas insisté pour jouer, on en serait pas là... Oui elle le contredisait, parce qu'elle restait persuadée que tout était de sa faute. Et elle s'en voulait de voir l'état dans lequel James se retrouvait. Elle s'était rien, juste la commissure des lèvres amochées, lui c'était les lèvres, la pommette, et l'arcade. La totale. Puis il finirait sans doute avec quelques hématomes le lendemain matin, sans doute sur le torse, les bras où les gens, vu comme ils l'avaient rué de coup. Après s'être regardée dans la glace, pour quand même constater les dégâts, elle cherchait de quoi nettoyer James, qui en avait plus besoin qu'elle. Elle fouillait alors les placards, mais n'y trouvait rien. Des jurons s'échappèrent d'entre ses lèvres. C'était comme ça quand elle était énervée. Question d'habitude. Elle était de nature impulsive, ce qui n'aidait en rien à la situation. De rage, elle finit par retirer son tee-shirt. Au même moment, James lance une remarque qui la fait légèrement rire. Serait-il entrain d'essayer d'apporter une touche d'humour à ce qu'il venait de se passer ? Quoi qu'il en soit, il y était plutôt arrivé, pour faire décrocher un rire à cette dernière. Elle finit par mouiller son tee-shirt pour ensuite se retourner vers le grand dadet tout musclé. Bon, il était quand même un peu grand, et même sur la pointe des pieds, ça s'avérait être compliqué alors elle lui demandait de s'asseoir sur le rebord de la baignoire pour pouvoir avoir plus facilement accès à son arcade, et sa lèvre. Elle se plaçait entre ses jambes, et commençait à lui nettoyer la plaie, elle grimaçait et faisait attention à ne pas lui faire mal, puis en grimaçant, elle se fit mal à la lèvre, grimaçant d'avantage. C'est alors qu'à son tour, James s'excusait pour ce qu'il avait fait ce soir. Mais Chanel n'étant pas de cet avis, elle secouait négativement la tête. Ca va, je vais survivre, c'est rien tu sais, j'en ai déjà vu, et j'en verrais d'autre, dit-elle sur un ton totalement léger. Il est vrai que rien qu'en faisant de la boxe, elle s'était déjà prit des coups. Puis avec son ex, ils leur étaient déjà arrivés de se foutre sur la gueule. Donc bon, ce genre de chose ne lui faisait rien. Puis se battre ne lui faisait pas peur. James vint alors toucher la lèvre amôchée de Chanel. Elle grimaçait un peu, ce n'était pas hyper agréable, mais bon, d'ici deux trois jours ça serait passé. Cependant, elle ne s'attendait pas à ce geste. Le beau brun vint plaquer ses lèvres, contre celle de la belle Delacroix. Elle était quelque peu surprise, c'est vrai, c'était un cap qu'ils n'avaient jamais franchi, et qu'elle n'aurait jamais pensé qu'ils franchissent un jour, mais... Elle se laissait aller par ses pulsions naturelles, lâchant le tee-shirt qu'elle avait dans les mains, pour plaquer ses mains derrière la nuque de James, et intensifier ce fougueux baiser qu'il lui avait offert. A ce moment là, Chanel ne pensait à rien, pas même aux conséquences que ce baiser pourrait avoir sur leur relation. Et puis James embrassait vraiment bien, c'est pour cette raison qu'elle ne se gênait pas pour maintenir encore quelques secondes ce baiser. Wah. T'embrasses sacrément bien, lâchait-elle en se mordillant la lèvre inférieur, évidemment du mauvais côté encore. Toujours mal à la lèvre ou ... Ca va mieux ? demandait-elle alors à ce dernier, avec un soupçon de malice dans l'intonation de sa voix. Étrangement, cette situation l'amusait. Peut-être était-ce dû à l'alcool qu'elle avait pu ingérer tout au long de la soirée. Parce que qu'on se le dise, si elle avait été sobre, elle n'aurait sans doute pas réagi comme ça. Mais là, c'est comme si elle prenait cela au second degré, dans le but de s'amuser rien de plus, rien de moins.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 17/05/2015
♡ nombre de post : 12737
♡ feat : James Lafferty
♡ anniversaire : 14/07/1991
♡ activité : Mi pompier mi barman

Sujet: Re: drink to forget (janel)  |  Dim 15 Jan - 21:22

drink to forget
James & Chanel

Si je m’attendais à ca ? Jamais. Cette soirée est juste surprenante à tout point de vues. C’est juste une catastrophe. J’ai gâcher ce moment de complicité avec Elisha pour retrouver mon amie Chanel. Oui ce n’était pas censé se passer comme ça. Mais je dérape peu à peu et je perds complètement pieds. Je ne me reconnais plus… Ce n’est pas moi, mais j’ai besoin d’être quelqu’un d’autre ce soir pour pouvoir oublier. Oui c’est ce que je souhaite, oublier. Tout oublier et m’abandonner à l’alcool. Je tente tout de même de faire bonne figure auprès de Chanel en arrivant quitte à cacher mon désespoir. J’y arrive plutôt bien vu que nous arrivons à partager un moment de complicité et de légèreté. J’ai toujours apprécier la taquiner c’est pour lui montrer l’affection que j’éprouve pour elle. C’est vrai, y a pas de prises de tête entre nous, rarement de dispute voir jamais et j’espère simplement que ça ne changera jamais. C’est mon amie et je compte profiter de cette soirée avec elle comme il faut. Alors dans un premier temps nous jouons à un jeu que pratique généralement les jeunes qui sont à la fac. Il est vrai que j’ai déjà eu affaire à ce genre de jeux à l’époque, sauf qu’on ne jouais pas avec de la bière nous. C’était un peu plus corsé. Nous gagnons sans aucuns doutes. J’ai toujours été très compétiteur, je ne voyais donc pas perdre cette partie, ça aurait fait trop pour ma fierté ce soir. Je me donne alors à fond dans mon job accompagné de quelques verres. J’ai chaud aux oreilles mais je me sens d’une légèreté incroyable ça fait du bien, c’est exactement ce dont j’avais besoin. Mais bon, comme j’ai dit, cette soirée ne pouvait pas devenir calme et paisible vu comment elle avait commencé et c’est vrai alors que je provoque un jeune joueur. Même si je n’ai pas tapé en premier, je suis clairement le seul responsable. C’est ce que je cherchais peut-être. Me punir de ce comportement absurde que j’arbore dernièrement.  Je tente de me débattre alors que le garçon me tombe dessus pour m’enchaîner les coups dans le visage. Alors que je réussi enfin à m’en dépêtrer et que je me retrouver sur lui pour me venger un peu, ses camarades lui viennent à la rescousse me remettant quelques coups dans les côtes ainsi que dans le dos. Je me relève ne voulant pas perdre, oui question de fierté. Je crache un peu de sang alors que ma lèvre saigne. Je reviens à la charge, je ne compte pas abandonner. Mais apparemment la partie est terminée alors que le maître de maison y met un terme les foutant dehors. Je ne suis pas vraiment très en forme et plutôt bien amocher mais peu important. C’est ce que je mérite, c’est tout ce dont je mérite. Chanel fini par me tirer par le bras afin que l’on aille se mettre au calme tous les deux. Je ne bronche pas le moindre du monde, je ne suis plus vraiment en état de rétorquer quoi que ce soit. Je m’excuse de mon comportement puisque dû à cette bagarre, elle aussi s’est faite taper dessus. Je m’en veux beaucoup. Elle n’aurait pas dû. << Non, si je n’avais pas insisté pour jouer, on en serait pas là… >> Je soupire alors sachant pertinemment que tout est de ma faute. « Non, c’est de ma faute… On a gagné, je n’aurais pas dû insister sur leur défaite… J’suis désolé pour tout… Ce n’était peut-être pas une bonne idée… » Lâchais-je alors que je suis contraint de m’asseoir sur le bord de la baignoire vu son implication à vouloir me nettoyer les plaies sur mon visage. Je grimace à quelque fois au touché de son tee-shirt sur ma peau mais fini par accepter les gestes. Je m’en veux tellement de la voir dans cet état par ma faute alors dans un geste d’une douceur extrême mon pouce passe sur sa lèvre blessée, m’excusant encore une fois. << Ca va, je vais survivre, c’est tu sais, j’en ai déjà vu, et j’en verrais d’autre. >> Je plisse doucement les yeux en respirant lentement, alors que je viens plaquer mes lèvres contre les siennes. Qu’est-ce qu’il me prend ? Suis-je vraiment entrain d’embrasser une amie ? Apparemment. J’étais certainement en train de signer mon arrêt de mort et qu’elle allait me mettre une claque dont je me souviendrais longtemps mais non. Contre toute attente elle vint même se rapprocher de moi pour intensifier ce baiser laissant ses mains venir se nicher à l’arrière de ma nuque. Je laisse échapper un long soupire alors que je profite pleinement de cet échange. << Wah. T’embrasses sacrément bien. >> Je souris presque gêné de ces paroles. En fait je ne m’attendais pas à ça du tout de sa part. << Toujours mal à la lèvre ou… Ca va mieux ? >> Je souris à nouveau de façon plutôt différente alors que j’observe celui qu’elle m’offre ainsi que le ton qu’elle emploie avec moi à présent. Je relève un peu les yeux vers elle un sourire charmeur aux lèvres. « Ça dépend ce que tu me proposes… » lui lançais-je insistant avec mon regard alors que l’une de mes mains vient doucement se poser sur son ventre nu, laissant mes doigts la caresser lentement. J'étais complètement en train de perdre la tête... Mais je ne comptais pas me priver de cette occasion ce soir.
Made by Neon Demon

✱✱✱

Always and Forever
People fall in love in mysterious ways, Maybe just the touch of a hand, Well, me,I fall in love with you every single day ∞
Revenir en haut Aller en bas
 

drink to forget (janel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: miami beach :: Nord de la ville-