AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .

 il est temps d'aller de l'avant


 :: ARCHIVES :: Cause I'm not thinking straight :: saison cinq :: sujets et autres
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
En ligne
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 3277
♡ feat : Britt Robertson
♡ activité : barista au Starbucks et nounou.
Sujet: il est temps d'aller de l'avant   |  Sam 11 Mar - 23:05
il est temps d'aller de l'avant.

Elizabeth
&
Geane

Aujourd’hui, je ne pouvais qu’être souriante. J’avais enfin des nouvelles de ma cousine et on avait convenu que j’allais passer du temps avec elle, chez elle tout l’après-midi. Mon anniversaire approchait dans quelques jours à peine et il ne pouvait pas faire mieux que ça comme cadeau. Assise du côté passager, je jouais nerveusement avec les doigts de la main libre d’Edward sur ma cuisse. Oui, c’était un beau moment, oui, j’avais hâte d’enfin la revoir mais il ne fallait pas oublier que c’était la toute première fois depuis l’épisode avec son oncle. Elle avait été d’une grande aide dans tout ça et sans elle, j’y serais probablement encore. J’avais tenté d’entrer en contact avec elle bien avant mais elle n’avait pas été en mesure de se libérer. Je me demandais si elle allait m’en parler mais j’étais prête car je me disais que c’était important de le faire une dernière fois, question de clore le sujet ensuite pour de bon et de passer à autre chose. En parlant d’avancer, j’étais maintenant fiancée et j’avais bien hâte également de montrer ma belle bague à Geane. Bref, une fois stationnée devant chez elle, j’embrassai à la va-vite Edward en lui disant que j’allais lui envoyer un SMS quand je serais prête à ce qu’il vienne me chercher. Je me disais aussi que ça serait une bonne idée que je passe le permis éventuellement, et peut-être qu’un jour, j’allais pouvoir m’acheter une voiture. Ça serait plus pratique de dépendre de lui et des transports en commun. Bien que ça soit écologique comme moyen de se déplacer. Quoi qu’il en soit, j’arrivai rapidement devant la porte de son appartement. Je replaçai mon sac à main sur mon épaule avant de tourner la tête et saluer de la main mon petit-ami pour ensuite cogner un bon coup. Je pris une grande respiration, essayant de reprendre le contrôle sur mon coeur qui battait à tout rompre dans ma poitrine. Ma cousine vint ouvrir la porte, le petit Riley dans les bras, ce dernier se mit à sourire en envoyant la main énergiquement en me voyant. Je me mit à rire. « Salut à vous deux! » Le fils de Geane tendit aussitôt les bras dans ma direction et c’est un peu maladroite que je l'accueille dans mes bras. « Wwwoh! T’as grandis Riri! T’es plus du tout un petit bébé hein! » Il secoua la tête en riant un peu. Je tournai la tête vers Geane, le sourire scotché sur mes lèvres. « Je suis contente de te voir! »

✱✱✱

« in your love. »
Yeah, I'd rather be a lover than a fighter cause all my life, I've been fighting. I never felt a feeling of comfort, all this time, I've been hiding and I never had someone to call my own but now I found peace in your love.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas

avatar
En ligne
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 5267
♡ double compte : Glenn Harper
♡ feat : Leighton Meester
♡ anniversaire : 14/05/1992
♡ activité : mère au foyer
Sujet: Re: il est temps d'aller de l'avant   |  Dim 12 Mar - 12:10
il est temps d'aller de l'avant.

Elizabeth
&
Geane

Ma vie avait prit un tout autre tournant ces derniers temps. J’avais l’impression que d’une manière ou d’une autre j’avais réussis volontairement ou non à m’éloigner de mes proches. Chaque jour, je me sentais un peu plus seule, et chaque jour devenait de plus en plus compliqué à supporter. Mon meilleur ami ne se souvenait plus de moi, je ne pouvais pour l’instant plus voir ma famille proche à cause de mon accident et de mes difficultés à voyager et quant à Elizabeth, il s’avérait que j’avais du mal à la regarder sans ressentir le moindre remord suite aux derniers événements. Seulement, c’était sûrement la seule avec qui j’avais la possibilité d’arranger les choses. Au vu de ses nombreuses sollicitations pour me voir, je dirais qu’elle ne m’en voulait pas. J’avais finalement finit par accepter de la voir et nous avions convenu que nous allions passer l’après-midi ensemble. Nous n’étions qu’à quelques jours de son anniversaire et honnêtement, je ne savais pas trop quoi lui offrir pour le moment. Le matin même j’avais fais du rangement ainsi que du ménage, j’avais lavé Riley, je l’avais habillé et j’en avais fais de même avec moi en me contentant d’enfiler une petite robe légère. Je ressentais beaucoup moins de difficulté à marcher mais les douleurs étaient persistantes. Je continuais à prendre des antidouleurs en plus des médicaments que m’avait donnés Sebastian. En général, ça suffisait pour tenir la journée, sauf lorsque je passais la journée à marcher. C’était plus compliqué, il me fallait du temps pour récupérer ensuite.

J’étais entrain de préparer des crêpes tandis que Riley jouait sous la table (drôle de cachette n’est-ce pas ?) quand on sonna à la porte. Elizabeth était pile à l’heure, je venais justement de poser les dernières crêpes sur la pile. Je m'étais baissé pour attraper mon fils qui courrait presque vers moi. Oh c’est qui ? Demandai-je en m’approchant de la fenêtre pour montrer notre invité au petit bonhomme. Liliiii ! Cria-t-il tandis que j’approchais de la porte, le bambin dans les bras. J’ouvris doucement celle-ci et Riley s’empressa de secouer sa main avant de lui tendre directement les bras après que celle-ci nous ait salués. Elle le prit rapidement dans ses bras en riant. Wwwoh! T’as grandis Riri! T’es plus du tout un petit bébé hein! A mon tour j’avais ris, il restait mon petit bébé mais son poids me prouvait le contraire tous les jours. Je suis contente de te voir! Reprit-elle en souriant. Moi aussi.. Lançai-je en baissant la tête et en m’écartant pour la laisser rentrer à l’intérieur. Sur la table centrale était posée une belle assiette remplies de crêpes, de nombreux assortiments de confitures ainsi que deux carafes de jus de fruits. Lorsqu’elle s’asseya, je pris le temps de la détailler un instant. Elle n’avait plus de blessures apparentes et elle semblait aller bien de première vu, c’était déjà un poids en moins. Ca m’enlevait presque cette horrible image d’elle de la tête. Alors.. Comment tu vas ? Demandai-je en prenant place face à elle. Je me sentais légèrement gênée, que pouvais-je dire d’autre ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
En ligne
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 3277
♡ feat : Britt Robertson
♡ activité : barista au Starbucks et nounou.
Sujet: Re: il est temps d'aller de l'avant   |  Mer 15 Mar - 1:28
il est temps d'aller de l'avant.

Elizabeth
&
Geane

Je ne pouvais être plus heureuse de me faire accueillir de la sorte une fois chez Geane. On avait beau ne pas avoir de lien de sang à proprement parlé, ces deux personnes là faisaient partie de ma famille et je les aimais plus que tout au monde. Je me sentais bien d’être ici, à tenir le beau Riley dans mes bras qui semblaient tellement heureux de me voir également. Je ne pouvais que regarder sa maman en lui disant que j’étais heureuse d’être ici, de la voir et c’était partagée. J’étais contente de l’entendre me le dire car durant les dernières semaines, j’avais pensé qu’elle n’avait tout simplement pas envie de me voir et ça m’avait fait de la peine. En passant à la cuisine, on me dévoila une grande table rempli de nourriture, ça semblait tellement bon tout ça. Geane n’avait pas fait les choses à moitié là. « Oh wow!!!!! Ça sent bon et ça l’air bon aussi! Merci!!!!  » dis-je avec le grand sourire en m’installant à la table tout en prenant une carafe de jus pour m’en servir un peu. Alors que j’étais concentrée à ne pas faire de dégâts, la jeune maman devant moi me demanda si j’allais bien, voyant un sens beaucoup plus profond à cette question qu’elle aurait pu l’être habituellement. Je me raclai un peu la gorge, déposant le jus doucement. « Oh je vais bien, vraiment! » Je le regardai droit dans les yeux en disant ça. J’étais pas très à l’aise généralement avec ce genre de contact mais je voulais qu’elle voit que j’étais sincère. Je ne savais pas trop comment parler de tout ça en fait. Je pris une gorgée de mon verre de jus de fruit en regardant un peu autour de moi. Je la voyais assez stressée et ça avait le don de soudainement me faire angoisser. Habituellement, c’était elle la plus calme des deux et je pouvais comprendre un peu pourquoi elle était comme ça avec moi et c’était de ma faute. « Et toi… est-ce que ça va? » commençais-je avant de soupirer. « Je suis désolée de t’avoir fait vivre tout ça Geane je… j’aurais dû tout te dire mais je ne voulais pas te faire de la peine… et au final, c’est pire maintenant et je… enfin, tu mérites pas ça… » Je cherchais mes mots car j’arrivais pas à exprimer clairement comment je me sentais par rapport à tout ça. Je voulais qu’on en parle maintenant toutefois, car je voulais qu’on soit en mesure de passer à autre chose ensuite.

✱✱✱

« in your love. »
Yeah, I'd rather be a lover than a fighter cause all my life, I've been fighting. I never felt a feeling of comfort, all this time, I've been hiding and I never had someone to call my own but now I found peace in your love.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas

avatar
En ligne
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 5267
♡ double compte : Glenn Harper
♡ feat : Leighton Meester
♡ anniversaire : 14/05/1992
♡ activité : mère au foyer
Sujet: Re: il est temps d'aller de l'avant   |  Lun 20 Mar - 17:41
il est temps d'aller de l'avant.

Elizabeth
&
Geane

Elizabeth avait complimenté ma cuisine lorsque cette dernière s’était assise à table. C’est vrai que ça sentait bon et que les crêpes donnaient envie. La jolie blonde n’attendit pas une seconde de plus et se servie en jus de fruit. Ca me faisait plaisir de la voir aussi à l’aise chez moi, je sais bien qu’elle avait habité un petit moment ici et qu’elle connaissait les lieux mais tout de même. Elle semblait vraiment bien. Pas que dans sa peau à proprement parlé mais dans tout son être et je ne comprenais pas. Je ne comprenais pas comment elle avait su se relever de ça alors que moi-même je n’arrivais plus à assimiler tout ce qui m’arrivait. Je l’avais toujours connu plus faible, hors ce n’était plus le cas aujourd’hui. Oh je vais bien, vraiment! Lança-t-elle en me regardant dans les yeux pour me prouver sa sincérité. Et je la croyais. Et toi… est-ce que ça va? J’allais hocher la tête pour lui répondre mais celle-ci reprit une fois de plus la parole. Je suis désolée de t’avoir fait vivre tout ça Geane je… j’aurais dû tout te dire mais je ne voulais pas te faire de la peine… et au final, c’est pire maintenant et je… enfin, tu mérites pas ça… J’avais baissé la tête en plaçant ma main dans sa direction comme pour lui demander de ce taire. Je mis quelques secondes avant de lui répondre. Je ne tenais pas à revenir là-dessus. Non, écoute. Ce n’est pas utile qu’on en reparle. Je ne préfère pas en fait. C’est passé, tu vas bien. C’est l’essentiel. Je fis un demi-sourire avant de me servir un verre de jus de fruit à mon tour. Histoire de faire diversion, je fis en sorte d’attirer l’attention de Riley qui reposait toujours les genoux de ma cousine. Tu veux une crêpe mon cœur ? Ce dernier remua énergiquement sur la jolie blonde en guise de réponse. Je lui en fis parvenir une nature, parce qu’il restait un petit bébé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
En ligne
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 3277
♡ feat : Britt Robertson
♡ activité : barista au Starbucks et nounou.
Sujet: Re: il est temps d'aller de l'avant   |  Mar 21 Mar - 21:44
il est temps d'aller de l'avant.

Elizabeth
&
Geane

Est-ce qu’on pouvait dire que j’étais réellement passée par-dessus toute cette histoire? Non. Et ça me faisait peur car les médecins disaient que j’étais présentement dans une phase d’évitement d’état de stress post-traumatique. J’évitais d’y penser, j’évitais le plus souvent d’en parler, Edward s’occupait de parler avec les policiers quand ils appelaient et j’occupais toujours mes pensées pour ne pas y être confronté. Je m’étais repassé longtemps dans ma tête ce que j’allais dire à Geane ou du moins, me faire à l’idée que j’allais devoir le faire car je m’en voulais de lui avoir fait vivre ça, de même pour Edward. Je ne voulais peut-être pas me replonger dans cette histoire mais c’était important pour moi de lui faire des excuses, de même que j’en avais fait à Edward. Assise à la table devant Geane, je me lançai mais bien rapidement, je compris que ça ne servait à rien. Elle me coupa la parole pour m’affirmer que ça ne servait à rien de continuer à n’en parler. J’avais entrouverte la bouche pour la fermer et baisser mon regard. Je la trouvais froide, elle était différente et j’étais un peu surprise par la situation. Ça m’avait pris tout mon petit change pour me lancer et voilà que maintenant, je ne savais plus trop quoi dire ni quoi faire. En fait, j’avais envie de pleurer. « Je suis désolée… » Je voulais pas la rendre mal à l’aise ou bien la mettre en colère. Je continuai à manger pendant qu’elle s’adressait à son fils qui lui n’avait pas vraiment conscience de ce qui se passait. L’ambiance était vraiment étrange et pour la peine, je n’avais plus vraiment faim. Je me demandais s’il était préférable de lui demander si je devais passer plus tard mais lorsqu’elle se leva pour se mettre à ramasser les trucs sur la table, je m'empresserai de faire de même. « Laisse-moi t’aider avec tout ça. » Je voulais être polie et j’avais l’impression de lui être vraiment redevable. Je voulais me faire pardonner. Je ramassai donc pichet de jus pour les remettre au frigo pour finalement m’accoter contre ce dernier en regardant ma cousine essuyer la bouche toute collante de son fils. Elle était tellement toujours avec lui, en fait, c'était jamais arrivé que je la vois sans lui. C’était à se demander si elle avait réellement du temps pour elle des fois à part lorsqu’il était à la garderie. « Tu sais, si des fois t’as besoin de quelqu’un pour garder Riley, hésites pas! Ça va me faire plaisir et puis, ça va me pratiquer pour quand ça sera mon tour un jour. » dis-je avec un petit sourire en coin.  

✱✱✱

« in your love. »
Yeah, I'd rather be a lover than a fighter cause all my life, I've been fighting. I never felt a feeling of comfort, all this time, I've been hiding and I never had someone to call my own but now I found peace in your love.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas

avatar
En ligne
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 5267
♡ double compte : Glenn Harper
♡ feat : Leighton Meester
♡ anniversaire : 14/05/1992
♡ activité : mère au foyer
Sujet: Re: il est temps d'aller de l'avant   |  Dim 26 Mar - 13:30
il est temps d'aller de l'avant.

Elizabeth
&
Geane

Il y a de nombreux sujets de conversations dont je ne voulais plus parler. Ils avaient tendances à me faire remonter un goût amer en bouche et je n’avais pas envie que ça m’arrive. D’une manière ou d’une autre, ça me faisait souffrir et me plonger dans l’ignorance était le seul moyen de m’en protéger. Avec un peu de chance, un jour, j’oublierai tout ça. Voilà pourquoi lorsqu’Elizabeth commença à me parler de nos mésaventures de la dernière fois, je la fis taire. Non pas que je lui en voulais, non bien au contraire. Je l’aimais beaucoup mais j’étais juste très frustrée qu’elle se soit tue alors qu’on aurait pu faire en sorte que tout cela ne se passe jamais. Elle était la sœur que je n’avais eu.. J’avais déjà perdu mon frère et je me refusais de la perdre elle aussi. Me rappeler de tout ça faisait saigner mon cœur et je n’étais pas sûr de pouvoir en supporter d’avantage bien qu’en soit, ce ne soit pas de sa faute. J’étais juste un trop fragile psychologiquement et tout ça y contribuait bien que je ne sois pas la principale concernée. Lorsque je lui avais demandé de se taire, celle-ci s’excusa et Riley fut le centre de notre attention pendant quelques instants. Je ne savais pas quoi dire. Je sentais que ma cousine était gênée et qu’elle ne savait plus quoi dire, quant à moi.. je ne sais pas quoi dire non plus pour la mettre à l’aise. Voyant que plus personne ne mangeait, je fis descendre Riley pour qu’il aille jouer plus loin pendant que je débarrassai. La jolie blonde me suivit de près pour filer un coup de main. Laisse-moi t’aider avec tout ça. Avait-elle dit en prenant les pichets de jus de fruit. J’avais souris et j’avais tout ranger quand Riley arriva vers moi en courant, la bouche toute poisseuse. J’émis un léger rire en le voyant essayer de se lécher les babines. Viens là chenapan ! Je l’avais pris dans mes bras pour le faire asseoir sur l’évier le temps que je lui nettoie le visage. Elizabeth était accoté au frigo et me regardait faire. Tu sais, si des fois t’as besoin de quelqu’un pour garder Riley, hésites pas! Ça va me faire plaisir et puis, ça va me pratiquer pour quand ça sera mon tour un jour. J’avais souris en tournant la tête vers elle. Le peu de fois que je déposais mon fils à la garderie, c’était seulement parce que j’avais des rendez-vous médicaux. Je faisais toujours en sorte de les prendre quand la garderie pouvait prendre mon bambin, ce qui était plus ou moins simples.
Seulement la dernière partie de sa phrase me fit tilt, je savais qu’elle avait enceinte avant l’incident et je n’avais pas envie de m’attarder là-dessus et de la mettre une nouvelle fois mal à l’aise. Voilà pourquoi je pris sa main gauche avec enthousiasme. Au fait, cette bague montre moi ! Paraît que tu vas te marier ! J’avais fais un petit sourire en coin après avoir reposé Riley par terre.



Dernière édition par Geane K. McCallister le Sam 1 Avr - 9:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
En ligne
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 3277
♡ feat : Britt Robertson
♡ activité : barista au Starbucks et nounou.
Sujet: Re: il est temps d'aller de l'avant   |  Lun 27 Mar - 18:43
il est temps d'aller de l'avant.

Elizabeth
&
Geane

Je savais qu’il y avait quelque chose de pas normal dans tout ça. J’veux dire, oui, c’était assez évident qu’après tout ce qui s’était passé, Geane soit un peu bouleversée mais je ne pensais pas que ça allait être à ce point et je me sentais réellement responsable. Je tentais par tous les moyens de rendre ma présence agréable pour elle mais je perdais un peu espoir. J’avais beau l’aider à débarrasser la table, elle ne disait rien et là, je proposaid de garder Riley, encore… rien! Qu’un simple sourir qui laissait clairement comprendre qu’elle n’était pas trop d’accord avec tout ça. Est-ce que j’avais perdu sa confiance? Ça m’avait bien l’air en tout cas. Je restai immobile et silencieuse jusqu’à ce que ma cousine décide de reprendre parole, me parlant de mes fiançailles ce qui me fit sourire aussitôt. Comment ne pas avoir le coeur bien léger lorsqu’il était question d’Edward? Je lui montrai ma bague qu’elle regarda attentivement. « Je l’adore, il a du goût! » dis-je en souriant à ma cousine. Elle était délicate, rien de trop intense, elle me ressemblait beaucoup, elle était parfaite pour moi!  « C’était à la St-Valentin… il avait tout prévu! Au départ, je suis allée aider son ami Lukas à faire du shopping, oui...oui moi! » dis-je en riant un peu, sachant que je n’étais pas la meilleure des partenaires de shopping, elle en avait déjà eu la preuve mais bon, j’avais fais des efforts pour conseiller le jeune homme du mieux que je l’avais pu. « C’était qu’un prétexte pour laisser le temps à Ed de tout préparer. Il a fait un bon repas raclette, ensuite il m’a fait danser et nous… » Je m’arrêtai en me disant qu’il valait mieux que je passe les bouts un peu trop intimes, n’empêche, je sentis la chaleur me monter aux joues mais je continuai comme si de rien n’était : « … nous avons mangé de la fondue au chocolat avec des fruits et ça s’est terminé un peu en guerre chocolaté sur le plancher dans la salle à manger et c’est là qu’il m’a demandé en mariage. C’était un peu maladroit car il pensait avoir la bague dans son pantalon mais il avait plus le pantalon qu’il avait au départ donc il a été en vitesse la chercher dans la chambre pour finalement revenir vers moi. » OUPS, je réalisai après en avoir parlé que cette histoire de pantalon était peut-être un peu louche? Peut-être que Geane n’y verrait que du feu, il aurait très bien pu se changer, tout simplement, non? Bref, je continuai comme si de rien n’était après m’être un peu racler la gorge. « C’était vraiment mignon et c’était la plus belle des soirées!!! Même si j’ai encore du mal à réaliser que tout ça, c’est vrai!!! C’est irréaliste on dirait! Trop beau pour être vrai...» Du vrai de vrai Edward quoi, awwww...comme je l’aimais lui, c’était pas croyable!  

✱✱✱

« in your love. »
Yeah, I'd rather be a lover than a fighter cause all my life, I've been fighting. I never felt a feeling of comfort, all this time, I've been hiding and I never had someone to call my own but now I found peace in your love.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas

avatar
En ligne
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 5267
♡ double compte : Glenn Harper
♡ feat : Leighton Meester
♡ anniversaire : 14/05/1992
♡ activité : mère au foyer
Sujet: Re: il est temps d'aller de l'avant   |  Sam 1 Avr - 9:42
il est temps d'aller de l'avant.

Elizabeth
&
Geane

Peut-être que ces fiançailles allait être un sujet moins sensible. J’avais aborder le sujet dans l’espoir de pouvoir en parler avec elle librement. Je n’eu pas à dire grand-chose puisque la jolie blonde se mit à me raconter comment il lui avait fait sa demande lors de la St-Valentin. Je voyais l’évolution de la jeune femme. Elle était plus que positive. Elle avait des amis, elle sortait, elle faisait les boutiques et elle parlait plus librement de sa relation avec Edward. Elle fit d’ailleurs rapidement référence au sexe mais n’entra pas plus dans les détails. Cela devait être involontaire, elle n’avait pas dû faire exprès d’évoquer ce passage mais elle ne s’était pas tue comment elle aurait pu le faire avant, elle avait continuer son histoire jusqu’à la fin et je ne l’avais pas coupé pour la mettre mal à l’aise, parce que je n’en avais pas envie. Accôté au plan de travail, je l’avais écouté attentivement sans rien dire. C’était vraiment mignon et c’était la plus belle des soirées!!! Même si j’ai encore du mal à réaliser que tout ça, c’est vrai!!! C’est irréaliste on dirait! Trop beau pour être vrai... J’avais souris tout en gardant les yeux rivés sur sa bague. Elle était vraiment très jolie, plutôt discrète mais très élégante. Pas besoin de chichi quand l’amour est sincère. Vous avez de la chance de vous avoir tous les deux.. Honnêtement, je crois que vous êtes mon model du couple parfait ! Lançai-je amusé avant d’attirer la jolie blonde vers moi pour la prendre dans mes bras. Habituellement, je n’étais pas une adepte des contacts physiques de ce genre mais là je dois dire que j’en avais juste besoin. Cela ne dura qu’un instant, car Riley en bon jaloux qu’il était se précipita dans nos jambes pour demander son câlin aussi. Maman ! S’exclama-t-il en me tendant ses bras. J’émis un petit rire avant de le prendre contre moi, et ce dernier fourra son petit nez dans mon cou. Hey Riley, tu voudras aller chez Lili ? Celui-ci se détacha un peu de moi et se tourna vers la petite blonde. Lili ? Demanda-t-il comme s’il avait comprit. Il tendit ensuite ses bras à ma cousine pour lui faire un câlin à son tour. Je pense que ça veut dire oui ! Déclarai-je d’un air amusé.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
En ligne
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 3277
♡ feat : Britt Robertson
♡ activité : barista au Starbucks et nounou.
Sujet: Re: il est temps d'aller de l'avant   |  Jeu 6 Avr - 2:47
il est temps d'aller de l'avant.

Elizabeth
&
Geane

C’était toute émotive - et encore dépassée par les évènements - que je m’étais mise à parler de la grande demande d’Edward. J’allais me marier, j’étais fiancée et encore aujourd’hui, même quand je me le disais à moi-même, j’arrivais toujours pas à y croire. C’était fou à quel point ma vie avait changé pour le mieux depuis que j’étais à Miami et pour la première fois, je ne l’échangerais pour rien au monde. Je n’avais peut-être pas beaucoup d’amis ni d’entourage, mais ceux que j’avais… c’était les meilleurs et je l’aimais plus que tout au monde. C’était les trésors de ma vie. Ma cousine en était une et cette dernière semblait plus qu’heureuse pour moi, pour nous. « Ça c’est la plus belle chose que tu pourrais nous dire! Je crois pas qu’on est parfait mais on s’aime beaucoup et c’est tout ce qui compte. » Je lui fis un petit sourire avant de me laisser tirer à elle pour qu’elle me serre dans ses bras. Si elle savait à quel point ça me faisait du bien qu’elle se montre aussi affectueuse à mon égard après tout ce qui s’était passé. je fermai les yeux en la serrant fort contre moi. Notre petit moment fut toutefois interrompu par monsieur  Riley qui souhaitait aussi un peu d’attention, naturellement, c’était juste vraiment drôle et mignon. Je souris en regardant Geane lui demander s’il souhaitait venir chez moi un bon jour. Aaaah… elle semblait considérer ma proposition de babysitting plus que je le pensais. Le petit, bien heureux, s’empressa de répéter mon surnom en tendant les bras dans ma direction. Je me penchai donc à sa hauteur pour lui faire un câlin à son tour. « Youpi! On va faire pleins de jeux Riley! »  dis-je en levant ses petits bras dans les airs, le faisant bien rire. « Jeuuuuuuuuuuux. » répéta-il, en étant le petit garçon le plus adorable qui soit.

Finalement, c’était une belle soirée, je m’étais redressée en regardant Geane terminer de ramasser rapidement les trucs. Riley était retourné vers ses jouets tant qu’à lui. « J’en ai pas encore parlé à Edward mais je vais arrêter l’école. » commençais-je en soutenant le regard de ma cousine qui semblait surprise par mes révélations. « Ça longtemps été un rêve d’étudier en art mais j’ai l’impression que dans mon domaine, les études ne servent strictement à rien… et je veux vraiment ramasser mon argent davantage que simplement travailler les weekends au café. Je réalise que peut-être, les bancs de l’école c’est pas pour moi, même si j’ai vraiment aimé ma dernière année… je me vois pas continuer ça encore pour deux ans. » En plus d’être vraiment demandant, les commentaires des profs n’étaient pas toujours positifs et ça affectait beaucoup mon moral. J’étais sensible, surtout que je trouvais le processus d’art tellement personnel que me faire critiquer à tout bout de champ parce que mon opinion ne rejoignait pas celui des enseignants, c’était déprimant. « Je vais essayer plutôt de me trouver du boulot dans une galerie d’art, au musée ou bien comme illustratrice ou graphiste… donc si tu entends parler de quelque chose, fais-moi signe! » dis-je avec un petit sourire. « Sinon toi… le boulot, qu’est-ce que tu fais exactement avec tout ça? Est-ce que tu es apte à pouvoir recommencer peu à peu? »


✱✱✱

« in your love. »
Yeah, I'd rather be a lover than a fighter cause all my life, I've been fighting. I never felt a feeling of comfort, all this time, I've been hiding and I never had someone to call my own but now I found peace in your love.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas

avatar
En ligne
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 5267
♡ double compte : Glenn Harper
♡ feat : Leighton Meester
♡ anniversaire : 14/05/1992
♡ activité : mère au foyer
Sujet: Re: il est temps d'aller de l'avant   |  Dim 16 Avr - 14:44
il est temps d'aller de l'avant.

Elizabeth
&
Geane

J'aimais voir ma famille heureuse, j'aimais entendre mon fils rire. J'aimais l'enthousiasme que dégageait les deux personnes à mes côtés à l'idée de se retrouver un de ces jours pour jouer. J'avais ris face à cette superbe conversation puis je m'étais remise à ranger en laissant ma cousine s'occuper de mon fils. Il avait vite redemander à aller jouer et Elizabeth m'avait rejoint dans le salon. J’en ai pas encore parlé à Edward mais je vais arrêter l’école. Avait-elle dit de but en blanc. Je m'étais arrêté net dans ce que je faisais pour la regarder. Elle qui avait éprouver tant de bonheur à l'idée de retourner en cours, j'étais plutôt confuse. Celle-ci m'expliqua qu'elle avait l'impression que ces études ne lui servait à rien dans son domaine et qu'elle préférait donc travailler à temps plein afin de gagner plus d'argent. J'avais hoché la tête sans rien dire parce que pour le moment j'étais un peu prise de court. Elizabeth avait beaucoup de talent et je me demandais comment on pouvait juger des oeuvres de manière objective. Je vais essayer plutôt de me trouver du boulot dans une galerie d’art, au musée ou bien comme illustratrice ou graphiste… donc si tu entends parler de quelque chose, fais-moi signe! Reprit-il tout sourire. J'avais souris à mon tour, je trouvais que c'était une bonne idée. De toute manière, tu fais de superbe truc, je suis certaine que tu perceras. Tu devrais vendre tes dessins d'ailleurs, ça te ferait un peu d'argent et ça te ferait connaitre. En tout cas, si j'entend parler de quoi que ce soit, je t'appelle ! Après tout, j'avais envie qu'elle fasse ce qu'elle aime et si elle trouvait son bonheur comme ça..

Celle-ci reprit ensuite la parole pour me questionner. Sinon toi… le boulot, qu’est-ce que tu fais exactement avec tout ça? Est-ce que tu es apte à pouvoir recommencer peu à peu? J'avais soupiré un peu en hochant les épaules. J'ai démissionné et vendu mon bar quand je suis sortie de l'hôpital. Les médecins préfèrent que j'attende encore un peu avant que je reprenne le boulot mais je n'attend que ça. Répondis-je dans un premier temps. Je ne sais pas trop dans quoi chercher sachant que je n'ai qu'un diplome d'agent immobilier et que désormais j'ai plusieurs contraintes. Je dois pouvoir alterner entre la station assise et debout, ce qui n'est pas donné dans tous les boulot. C'est un peu le bazarre et il faudrait que je trouve quelque chose rapidement histoire de ne pas me retrouver dans la mouise financièrement ou mourir d'ennuie. Ouais, c'est un peu compliqué. Conclus-je en allant m'installer dans le canapé en compagnie de ma cousine.
Revenir en haut Aller en bas
 

il est temps d'aller de l'avant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: Cause I'm not thinking straight :: saison cinq :: sujets et autres-