AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 You're not my dad!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

BIG BANG THEORY
avatar
♡ à miami depuis le : 23/06/2015
♡ nombre de post : 4331
♡ feat : Sophia Bush
♡ activité : Future Galeriste / Barmaid

Sujet: Re: You're not my dad!  |  Mar 13 Juin - 14:20


Elisha & Jake

You're not my dad!

 

  Nous sommes différents, mais nos caractères forts font que ca reste souvent compliqué entre nous. Nous sommes rarement d'accord, et ce soir en est encore la preuve. Je ne vais pas dire qu'il a tord, non, je reste assez lucide pour savoir que ce que je fais est complètement fou et irresponsable, mais jamais lui n'accorde de crédit à ce que je peux dire ou penser. Jamais il ne va chercher à comprendre ce que je ressens et les raisons qui m'ont poussé à venir ici. Je doute qu'à ma place il serait rester sagement dans son appartement à attendre que la police fasse son job. Alors oui, j'ai cette peur qui me guette, parce que c'est un lieu bien sombre dans lequel je me rend, que je mets ma vie en danger, mais il pourrait être un minimum compréhensif plutôt que de me juger sans être à ma place. j'ai un dingue à mes trousses depuis des années, et jamais ce dernier n'est parvenu à se faire coincer par les autorités. Peut être qu'il faut que je m'en mêle pour provoquer les choses et faire que ca avance.

Je lui fais remarquer que tout comme moi, il n'a rien a faire ici. Il a été mis à pied, même pas il n'aurait du avoir les informations que j'ai réussi à entendre l'autre jour. Il risque gros s'il vient à se faire prendre, tout comme s'il parvient à coffrer Andrew. Ca aura le goût de victoire pour moi, mais ca signera sûrement la fin de sa carrière étant donné qu'il 'aura désobéit à la hiérarchie. Je lui rappelle, voulant m'assurer qu'il sait à quoi il s'expose. "Je perdrais mon job, je serais plus flic." Je secoue la tête négativement. J'ai l'impression de me retrouver face à un gamin là tout de suite. Il peut parler de moi et mon immaturité, il n'est vraiment pas mieux. "Bravo, c'est la solution! Tout ça parce que tu penses que personne ne pourra réduire Andrew mis à part le grand JAKE HALSTEAD! T'es pas irremplaçable, quelqu'un peut s'en charger sans que ca mette fin à ta carrière".Ca m'agace. Là clairement, il m'agace par de tels propos. Mettre fin à son avenir dans la police tout ça pour moi.... c'est complètement ahurissant.

Andrew fait finalement irruption dans la pièce, me coupant le souffle. Je me sens bizarre, j'ai l'impression d'avoir la tête qui tourne et les jambes qui flanchent. Je perds toute notion de temps, je reconnais juste ce visage à travers la pièce. Je pensais que je l'aurai oublié depuis, ca fait des années après tout, mais même si ce dernier est devenu clairement un homme physiquement, je le reconnaitrais entre mille. Mon cerveau a sûrement été marqué par les événements, ce qu'il fait que son visage reste gravé au plus profond de moi. Jake doit sentir que je suis un peu bouleversé et ne tarde pas à m'enlacer. J'ai juste besoin de quelques secondes pour me reprendre, passer outre ce que ca vient de provoquer en moi. Il m'enlace mais je ne tarde pas à le repousser, ne voulant pas attirer les regards sur nous. Malheureusement, Andrew nous a finalement repéré, et va quitter les lieux précipitamment, nous prenant au dépourvu. "Tu restes la tu bouge pas tu m’as compris et si tu ne me revoir pas revenir tu appel la police." Je n'ai pas le temps de hocher la tête que Jake m'abandonne, me laissant seule devant ce bar. Je tourne la tête vers l'homme de main d'Andrew pour constater qu'il m'observe et compte se diriger vers moi l'instant d'après. Je vois là un piège et je prends finalement la même direction que Jake a pris quelques secondes auparavant. Si j'avance doucement dans un premier temps, une fois à l'abri des regards, je commence à accélérer le pas, essayant d'ouvrir quelques portes de couloir sombre dans mon passage. Mais tout est fermé, je me retrouve rapidement coincé alors que j'entends du bruit derrière moi. Je me passe une main nerveusement dans les cheveux, essoufflée. Dans quoi je me suis fourrée. La porte du fond me projette dans un endroit encore plus lugubre et lorsqu'elle se referme derrière moi, je constate qu'il n'y a pas de possibilité de rejoindre le couloir. Mon nom résonne finalement à travers cette pièce. Et je tourne la tête pour constater que Jake est lui aussi de la partie, aussi essoufflé que moi. Je fronce les sourcils, imaginant que soit Andrew l'a laissé en plan, soit il est parvenu à le maitriser. Je l'observe de haut en bas, comme pour m'assurer qu'il n'a pas été blessé au passage. "Est ce que ca va?" demandais-je en m'approchant vers lui. "Il est où?"ajoutais-je, le regard se baladant partout autour de nous. "J'ai voulu rester mais je pense que l'homme allait s'occuper de moi, il se dirigeait dans ma direction, alors j'ai fuis là où je pouvais..."


AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

BIG BANG THEORY
avatar
♡ à miami depuis le : 17/10/2015
♡ nombre de post : 2835
♡ double compte : R. D
♡ feat : Jesse Lee Soffer
♡ activité : Flic

Sujet: Re: You're not my dad!  |  Mar 13 Juin - 22:05


Elisha & Jake

You're not my dad!

 

  Nous sommes clairement différents Elisha et moi mais nos caractères sont assez fort, aussi borné l’un que l’autre, on ne se laisse pas non plus marcher sur les pieds, que ça soit elle ou moi on voulait toujours avoir le dernier mot. Le problème qui avait entre nous c’est que nous étions jamais d’accord sur quoi ce soit surtout concernant sa protection, je fessais mon borné parce que je on doit bien l’avoue je fessais rien pour mettre à sa place j’en fessais cas ma tête en prenant des décisions seul sans la consulter et des fois sa la met en rogne lorsque j’agis comme ça mais je ne pouvais rien c’était ma façon de fonctionner, je foncer la tête la première quitte à me mettre en danger je m’en foutais complètement. Mais si j’ai agis comme ça envers elle c’est que au fond j’ai peur, oui moi Jake Halstead j’ai peur pour sa sécurité, j’ai peur pour sa vie mais ça je m’abstenais à lui dire après tout elle doit s’en foutre ce que je ressens comme elle doit s’en foutre de la nuit que nous avons passé dans ce chalet et elle l’avais même s’en doute mit au oubliette comme elle me l’avais clairement fait comprendre enfin c’est que j’ai cru comprendre dans ses paroles lorsqu’elle est venue au poste de police juste avant ma mise à pied bref Jake c’est pas le moment de pensées à ça.

Elle pouvait se montrer garce avec moi, moi je pouvais me montrer connard envers elle en l’énervant davantage avec mon comportement du mec je m’en fou ce qui peut m’arriver, je sais que je risque gros dans cette histoire, que ma carrière de flic pourrait prendre fin ce soir en venant ici ce soir j’avais clairement mit ma carrière en danger si mes supérieurs l’apprend ils me louperais pas surtout l’un d’entre eux qui ne pouvais pas me voir parce que je lui tenais souvent tête et ça il n’apprécie pas. Et pourtant tout ça je le prends à la légère ce qui avait davantage énerver la jeune femme monte sur ces grands chevaux en me lançant dans la figure que je n’étais pas aussi invincible qu’un autre, que je n’étais pas le seul qui pouvais arrêter Andrew qu’un autre pouvais très bien le faire à ma place sans que je perte mon job pour autant. Une personne comme toi tu veux dire ? Te mettre davantage en danger pour que je garde mon travail, c’est hors de questions Elisha. Répondais-je clairement à la jeune femme, elle devait comprendre que c’était ma décision à moi seul et que c’était à moi de m’en sortir de ce pétrin c’était mon problème pas le sien.

Depuis le début la jeune femme m’avais fait clairement fait comprendre qu’elle voulait affronter Andrew mais lorsqu’elle avait vu le jeune homme rentrer dans la salle elle est devenue comme paralysé son regard était resté figé sur le regard du jeune homme qui discuter avec un homme un peu plus loin. Comment compter t’elle tenir tête à ce type si elle à ce genre de comportement face à lui c’est sûr que là elle pourrait dire adieu à sa vie, elle ne pouvait pas l’affronter seule ce type lui fessait peur même si une rage contre lui sommeille en elle son regard ne tromper personne surtout pas moi. La jeune femme m’avait rapidement repoussé lorsque j’avais tenté de la rassuré et dois bien l’avouer que ce geste m’avais fait un pincement au cœur même si je l’avais repoussé plutôt dans la soirée, ce n’est surement pas de mes bras qu’elle voudrait pour la rassuré.

Andrew n’avais pas fait long feu avant de nous repérer ce qui avait fait tombé notre plan à l’eau moi qui voulais être discret pour mieux l’avoir et bien c’est loupé, avant de quitter le bar le jeune homme c’était pencher vers son interlocuteur en lui chuchotant à son oreille, ahh j’aimerais être une sourie pour savoir ce qu’ils se dise puis le jeune homme quitta rapidement la salle. Je donne l’ordre à la jeune femme de ne pas bouger de rester ou elle était et que si elle me voyait pas revenir elle devait appeler au poste de police et sans attendre sa réponse je quittai rapidement la salle pour rattraper Andrew il devait pas m’échapper je toucher au but sa serait dommage que tout soit cacher maintenant. J’avais accéléré mes pas pour être à sa hauteur dans ces couloirs qui me parait infini puis j’arrive enfin presque derrière lui. Eh toi, bouge plus. Dis-je à l’encontre du jeune homme qui c’était retourner vers moi avec son regard méchant et un sourire au coin puis il c’était mis à courir, je me mets donc à courir pour pourvoir l’arrêter.

Il nous traîne alors dans un coin qui était assez sombre et qui avait pas beaucoup de lumière, j’avais vite compris qu’il m’avait attiré ici pour nous piéger Elisha et moi, bordel j’espère que Elisha va bien et qu’elle n’est pas rester ou elle était comme je lui avait demandé. Un rire me fait sortir de mes pensées c’était un rire sadique se rire je pouvais le reconnaître je détester son rire. Montre-toi si t’es un homme. Dis-je en provoquant le jeune homme et sans que je m’y attente je sens une barre de métal me frapper en plein sur mes cotes le coup avait été assez violent que ça m’avais mis à genoux, Je me tiens mon coter gauche de mes cotes avec l’une de mes mains en tentent de me relever mais je sentais que le jeune homme revenais à la charge avec sa barre de métal, malgré la douleur que je ressentais j’avais tout même réussi à lui faire un crochet pied ce qui le fait tomber également, je me lève et m’a prête à prend la barre de métal dans mes mains que le jeune homme était une nouvelle fois plus rapidement que moi et donne un coup de poing assez fort ce qui m’avais ouvert ma lèvres, Prise d’une grosse colère je me jette sur lui et lui donne plusieurs coups de poings et de coups de pieds mais la porte de ce hangar s’ouvre rapidement ce qui m’avais distrait et c’est donc à ce moment-là que le jeune homme décidé de se faufiler en tapant ou j’avais mal. Tu as signé ton arrêt mort Halstead. M’avait -il dit avant de partir avec son rire de sadique.

Je me relève difficilement parce que cet enfoiré m’avait bien frappé avec sa barre de métal, je tien toujours mon coter gauche de mes cotes puis avance vers la personne qui venais rentrer dans ce hangar, je distingue aussitôt que c’était Elisha que je me sens rassuré qu’elle soit là. Et toi ça va ? il a pris la fuite quand tu es rentré, tu as bien fait on s’est fait piéger tout les deux. Dis-je en m’adressent à la jeune femme. Oh la vache. Dis-je en me mettent accroupie quelques secondes en me tenant les cotes en tentent de calmer la douleur.



AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas

BIG BANG THEORY
avatar
♡ à miami depuis le : 23/06/2015
♡ nombre de post : 4331
♡ feat : Sophia Bush
♡ activité : Future Galeriste / Barmaid

Sujet: Re: You're not my dad!  |  Mer 14 Juin - 0:29


Elisha & Jake

You're not my dad!

 

  Je sais à quel point je peux me montrer insupportable. Je suis clairement imprévisible, mon fort caractère me donne souvent le dessus avec les autres, j'ai l'impression d'être indépendante et de pouvoir faire ce que je veux, peu importe ce qu'ils en pensent. Avec Jake, c'est bien plus compliqué. S'il m'a défendu lors de notre première rencontre, j'ai toujours eu l'impression qu'il cherchait à être contre moi, à me pointer du doigt à la moindre bêtise pour me réprimander. Ce n'est pas d'aujourd'hui. Son rôle de flic protecteur que ma mère lui avait attribué l'a certainement poussé à se comporter ainsi, ou peut être que c'est dans sa nature je ne sais pas, je me demande si il est comme ça uniquement avec moi, si j'ai fais quelque chose de particulier pour qu'il soit si autoritaire et intolérant. Je sais que ca part d'un bon sentiment, mais il semblerait qu'une fois de plus nous n'ayons pas la même opinion sur le sujet. Je sous estime le danger, lui me surprotège, et chacun de nous est convaincu par ses dires. Je devrais être flattée qu'il en soit ainsi, je sais, mais au lieu de ça, je me sens sur la défensive finalement. Pourquoi tant d'acharnement? Pourquoi chercher à partir tout de suite dans les extrêmes? Il veut vraiment mettre en péril son poste juste pour attraper un minable, c'est donc ça sa vocation? Son objectif de vie c'est choper ce mec uniquement? Ca me met hors de moi, oui je suis fâchée, ca m’énerve parce que je sais que s'il fait ça c'est principalement pour moi, il sait très bien que ça me gâche la vie, mais de là à sacrifier la sienne, ca me parait inconcevable, et le fait qu'il me dise ça si naturellement m’excède d'avantage, je ne parviens pas à le cacher."Une personne comme toi tu veux dire ? Te mettre davantage en danger pour que je garde mon travail, c’est hors de questions Elisha. " Je hoche négativement de la tête. "J'ai pas dis ça! J'suis assez censé pour savoir que c'est pas avec ma silhouette que je parviendrais à quoique ce soit...je parle de collègue. T'es déjà sur la touche, tu veux vraiment tout perdre pour un minable que tu parviendras peut être même pas à attraper?" Il était si borné, c'était pas croyable. De toute façon trop tard pour faire marche arrière, lui comme moi nous nous sommes mis dans un mauvais pétrin, il faut juste espérer avoir une belle issue à tout ça parce que je n'ose même pas penser aux conséquences.

Andrew débarque de nulle part, nous prenant un peu au dépourvu bien qu'on devait s'y attendre. Il me faut un petit temps pour réaliser, je suis un peu assommée, et il y a de quoi, les différents événements ont clairement laissé apparaître un homme bien plus dangereux et prêt à se venger peu importe le prix à payer. Le rapprochement de Jake me laisse un peu perplexe, je crois surtout que vu tout ce qu'il me dit ce soir, c'est un peu contradictoire, et je ne ressens pas le besoin d'être enlacé alors que l'homme qui veut ma peau se trouve à quelques mètres, je ne veux surtout pas qu'on me touche là tout de suite alors que j'ai une sensation de dégout total pour tout ce qui m'entoure. Ce n'est pas contre lui spécialement, c'est plutôt l'état dans lequel je suis en le voyant. Pas trop le temps de penser à la suite, Andrew nous prend de cours en prenant la fuite, et je me retrouve sans plus attendre, seule, parmi ces gens plus louches les uns que les autres, a tenter de ne pas me laisser déstabiliser. Je ne sais pas si rester ici est la bonne solution, ca devrait pourtant. Je suis dans un lieu public, je risque moins gros je suppose. Pourtant, ces regards posés sur moi me mettent mal à l'aise, clairement. Je ne me sens pas en sécurité, et ce sentiment étrange va s’amplifier alors que le compère de Andrew se lève, m'ayant dans sa ligne de vue. Je panique, et sans réfléchir, instinctivement, je suis les traces de Jake, espérant certainement qu'il aura plus de chance que moi, et que je le retrouverai, sain et sauf. Mais toutes ces portes closes... ca me rend dingue, je sens que je suis clairement entrain de m'enfoncer, j'ai pris la mauvaise direction, c'est la sortie que j'aurai du emprunter, mais je ne me voyais pas laisser Jake dans cet endroit, seul. Je parviens enfin à en ouvrir une, qui malheureusement ne pourra plus être emprunter puisqu'elle ne permet pas de regagner le couloir, pas de poignée. Ca va etre compliqué, mais c'est pas vraiment ma priorité, le bruit dans le hangar me fait piétiner sur place, je ne sais pas de qui il s'agit, je ne sais pas si je dois m'en faire, j'entends le rire d'Andrew qui me glace le sang, mais voir le visage de Jake sortir de nulle part parvient à me soulager l'instant d'après, terriblement. Je lui pose les questions, remarquant cependant qu'il est un peu mal en point, mais impossible pour moi de deviner si rapidement où il a été touché. "Et toi ça va ?"Me demande t-il alors que je hoche la tête, un peu paniquée." il a pris la fuite quand tu es rentré, tu as bien fait on s’est fait piéger tout les deux." Dit-il en se tordant de douleur, cherchant pourtant à se contenir. Je fronce les sourcils, déposant une main sur son épaule. "Il a du bien t’amocher..."concluais-je. "Oh la vache. "Poursuit t-il en se laissant presque tomber sur le sol. "Okay okay..." Je regarde autour de moi, essayant de me rafraichir les idées. "Tiens toi à moi" dis-je en venant entourer sa taille avec mon bras, glissant son bras par dessus mon épaule. Je l'aide à se diriger un peu plus loin, à l'abri, dans un coin, au cas où quelqu'un ferait irruption une fois de plus. Je l'aide à s'asseoir doucement et vient me baisser face à lui. " Il t'a fait quoi?" demandais-je en croisant son regard. Je ne perçois pas la blessure ainsi, ce qui me rassure, je ne me verrais pas soigner une blessure par balle maintenant, c'est pas vraiment le genre de chose que je sais faire de toute façon. Mais le sang qui émane de sa lèvre est bien présent, et je décèle déjà que celle-ci est bien enflée. "Dans quel pétrin on s'est foutu..." dis-je en soupirant. "Comment on va faire pour sortir d'ici maintenant..."


AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

BIG BANG THEORY
avatar
♡ à miami depuis le : 17/10/2015
♡ nombre de post : 2835
♡ double compte : R. D
♡ feat : Jesse Lee Soffer
♡ activité : Flic

Sujet: Re: You're not my dad!  |  Jeu 15 Juin - 23:07


Elisha & Jake

You're not my dad!

 

  Jamais une femme a part Elisha me m’étais hors de moi à chaque fois que nous ne sommes pas d’accord tout les deux, mon fort caractère prend le dessus lorsque je veux prend le dessus sur elle après tout je suis un mec je suis borné, un peut macho sur les bords et surtout j’ai ma fierté. On peut dire que nos disputes se ressemble comme une troisième guerre mondiale il se peut que nos paroles puissent dépasser nos pensées et c’était très rare qu’on s’excusa où voir jamais par la suite du à notre fierté et qu’on était persuadé que nous avons raison et que l’autre avait tort. En réfléchissent bien depuis qu’on se connait tout les deux nous jamais vraiment passé un moment ensemble sans qu’ont ce dispute tout les deux, ah si le seul moment que nous avons passé sans dispute était cette soirée là au chalet et qui m’avais laissé un goût amer par suite. Je ne sais pas ce qui me prend en ce moment j’ai l’impression d’être constamment sur la défensive lorsque je suis en sa présence, j’ai la sensation que je lui en veux depuis ce soir-là, j’ai aussi eu cet impression d’avoir était utilisé et jeté comme une vieille chaussette et quand j’étais dans cet état la seule façon que j’agis c’est que je me braque et que je reste distant en restent professionnel. Mais pourtant je ne pouvais pas m’empêcher de vouloir la protéger contre ce type contre tout d’ailleurs c’était plus fort que moi.

Qu’es que sa peut lui faire si je mets ma carrière en danger tout façon j’ai pris ma décision j’étais là ce soir et c’est hors de question pour moi de faire marche arrière et j’étais prêt à subir les conséquences de mes actes. Elle pouvait dire ou faire quoi se soit je ne reviendrais pas sur ma décision du faite que je voulais arrêter Andrew moi-même. Mon comportement du mec arrogant et tu faite qu’ils s’en foutent ce qui peux lui arriver, Et ce comportement-là, la jeune femme ne l’aimait pas du tout je le voyais rien cas l’expression de son visage. Elle me fessait bien comprendre que veux que j’étais sur la touche et que je risquer gros dans cette affaire pour elle il était mieux que je laisse un autre collègue faire ce boulot à ma place comme ça je perdrais pas mon job à cause de cette histoire le seul problème c’est que c’était hors de question pour moi. Ecoute Elisha, je suis ici ce soir, je ne ferais pas machine arrière parce que je risque gros dans cette histoire, je suis prêt payer les conséquences point finale. Dis-je en mettent un point final à ce sujet-là

Sur ce coup Andrew avait était plus malin que nous lorsqu’il nous avait repérer je savais que quelque chose allez clocher et que notre plan tomber complément à l’eau, niveau discrétion nous avons merder tout les deux ce soir nous ne pouvons pas collaborer ensemble sans qu’on se fassent repérer rapidement. En voyant que le jeune homme prenait la fuite je l’avais rapidement suivi pour pas perdre sa trace en laissant la jeune femme en quelque sorte en plan. En suivant le jeune homme j’avais atterri dans une pièce assez sombre et qui ressembler à un hangar et bien sûr j’étais tomber dans un piège parce que Andrew avait bien calculé son coup en me jettent sur moi et me frappant avec sa barre de métal à plusieurs reprises. Alors que je pensées que j’allais la voir la porte de la pièce s’ouvre ce qui fait que le jeune avait à nouveau pris le dessus.

Andrew avait réussi à s’enfuir lorsqu’on avait entendu des pas arriver vers nous, quant à moi j’étais quand même pas mal amoché mais bon j’ai vue pire, je n’allais pas faire ma chochotte pour quelques coup reçu par cet enfoiré. Malgré le fait que la pièce soit sombre j’avais reconnu Elisha qui c’était diriger vers moi lorsqu’elle m’avait aperçu, la première chose qui me vient à l’esprit c’est es qu’elle va bien, la jeune femme avait plus rapide que moi en me posent la question mais je lui avait pas répondu juste que je lui retourner la question je m’en fou comment j’allais. Malgré que je tenter de lui cacher que j’avais mal où Andrew m’avait frappé avec sa barre de métal la douleur avait était plus forte cet fois ci et ça la jeune femme l’avait rapidement remarqué. J’ai vu pire. Répondais-je en restent accroupie quelques minutes mais plus les minutes et plus la douleur devenais de plus en plus douloureuse. La jeune femme commencer alors à paniqué en me voyant dans cet état c’était pas le moment qu’elle panique elle devait pas s’en faire pour moi je vais m’en sortir je suis pas mourant et je peux me débrouiller tout seul mais elle n’entendais pas de cet oreille, ayant trop mal au côte je n’avais pas eu le courage de me relever tout seul c’est donc avec son aide que la jeune femme me dépose dans un coin un peut plus clair et c’est là qu’elle aperçut mes quelques bleus sur mon visage et ma blessure sur ma lèvres. Il m’a pris par surprise dans un coin sombre et il m’a frappé avec une barre de métal dans les côtes. Dis-je en tenant toujours mes cotes en ferment les yeux quelques instants. Puis la jeune femme se demandé comment ont allée s’en sortir de cette merde. Tu as ton portable avec toi ? Demandai-je à la jeune femme avec mon air de chien battu puis chaque mouvement que je fessais un tout petit cri de douleur sortie de ma bouche la douleur était encore plus vif.      
       


AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas

BIG BANG THEORY
avatar
♡ à miami depuis le : 23/06/2015
♡ nombre de post : 4331
♡ feat : Sophia Bush
♡ activité : Future Galeriste / Barmaid

Sujet: Re: You're not my dad!  |  Sam 1 Juil - 18:23

@Jake Halstead a écrit:

Elisha & Jake

You're not my dad!

 

  En fait, concrètement, la moitié de notre temps passé ensemble se passe dans l'incompréhension, dans les cris, la colère. Nous ne sommes pas souvent sur la même longueur d'onde, je pense que ca vient surtout de son besoin de me protéger malgré tout. Si ça part d'un bon sentiment, je n'ai jamais vraiment été la nana qui se laissait dicter ce qu'elle devait faire, bien au contraire. J'ai un besoin d'indépendance, et plus on va m'imposer des choses, plus je vais prendre plaisir à faire tout l'inverse de ce que l'autre attend de moi. Jake n'en est plus surpris désormais, il me connaît assez pour savoir que j'agis ainsi, que je peux me montrer ingérable lorsqu'il se montre un peu autoritaire. Il joue ce rôle de père qui a manqué à mon éducation, et même si ça peut être très touchant, ce n'est clairement pas ce que j'attends de lui, je n'attends pas de jugement, pas de punition, j'attends juste qu'il se montre un minimum compréhensif et qu'il reste de mon côté quoiqu'il en soit. Alors oui je n'ai pas souvent le bon comportement, mais il devrait comprendre que les émotions dictent ce que je suis, c'est une façon de m'exprimer, c'est plus fort que moi, il devrait être en mesure de l'assimiler, je ne lui demande pas d'être d'accord, mais d'être moins dur, parce qu'il est actuellement lui même en mauvaise posture de me reprocher de suivre cet instinct dangereux, il est actuellement ici, à tenter de poursuivre l'homme qui fait de ma vie un enfer alors qu'il a été suspendu de l'enquête et qu'il y risque sa place. C'est parfois difficile d'être raisonnable. Et ce n'est pas non plus une première puisque je l'ai déjà arrêté après avoir tenter d'approcher son père pour lui faire sa peau. Il n'est pas blanc comme neige, alors pourquoi ne peut il simplement pas admettre qu'il en est de même pour moi? "Ecoute Elisha, je suis ici ce soir, je ne ferais pas machine arrière parce que je risque gros dans cette histoire, je suis prêt payer les conséquences point finale." Je hoche la tête, agacé. "Bien, dans ce cas dis toi qu'il en sera de même pour moi,que ca te plaise ou non".

Andrew est ensuite débarqué, nous prenons de court bien que nous étions ici pour cette raison. Ca me donne un sentiment étrange, je ne parviens pas à comprendre comment peut on déverser autant de haine sur moi alors que techniquement je n'y suis pour rien dans l'histoire. Ma mère serait complètement dingue d'apprendre le danger que j’encoure en étant ici, et pourtant, ça m'importe peu, s'il m'arrive quelque chose, j'espère juste qu'elle se sentira juste responsable jusqu'à la fin de ses jours. C'est égoïste, sûrement, mais avec tout ce qu'elle m'a fait vivre jusqu'à présent, c'est tout ce que je peux lui souhaiter finalement. Malheureusement, pas trop le temps d'élaborer un plan, Andrew nous remarque et nous force à en mettre un en place dans la précipitation. Pas le meilleur à priori, je manque de me faire attraper par un homme qui pourrait certainement me mettre KO en un seul coup, et je retrouve Jake dans un mauvais état alors que Andrew est désormais disparu."J’ai vu pire." Je fronce les sourcils en l'observant, ayant pourtant l'impression qu'il peine à s'en remettre. Je décide de l'aider et nous trouve finalement un coin qui nous rendra discret si d'autres personnes venaient à débarquer en nous prenant de cours."Il m’a pris par surprise dans un coin sombre et il m’a frappé avec une barre de métal dans les côtes." Je tente de cacher mon inquiétude et soupire doucement en ayant une série d'image qui s'impose à moi." Tu as ton portable avec toi ? " Je hoche de la tête, le récupérant dans ma pochette dont j'avais presque oublié la présence avec les événements. Je le sors." J'ai peu de réseau là... Tu veux que je prévienne qui?" Ca pouvait paraître anodin comme question mais je ne me voyais pas contacter la police et provoquer son renvoi définitif. Je viens finalement m'asseoir à ses côtés, me passant une main sur le visage. "J'suis désolé Jake, je sais que c'est par ma faute que t'as fais tout ça..."


AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

BIG BANG THEORY
avatar
♡ à miami depuis le : 17/10/2015
♡ nombre de post : 2835
♡ double compte : R. D
♡ feat : Jesse Lee Soffer
♡ activité : Flic

Sujet: Re: You're not my dad!  |  Sam 22 Juil - 19:30

"

Elisha & Jake

You're not my dad!

 

   Ma relation avec Elisha se résume à ce disputer est à rien d’autre, c’est simple pour faire court nous sommes pas sur la longueur d’onde, je veux la protéger contre un malade mentale qui veux absolument la tué pour ce venger de sa mère qui à mit son frère en prison et elle veut que je laisse faire ce que bon lui semble, quitte à mettre sa vie en danger elle s’en fou elle en fait cas sa tête, tout ce qu’elle veut c’est que je sois de son coter et que je la laisse faire ce qu’elle veut concernant Andrew, elle veut l’affronter toute seule ? et bien qu’elle le fassent après tout ce qu’elle veut non ? Je n’étais ni son père ni son petit ami, un ami ? sa j’en doute après ce qui s’est passé entre nous. J’étais tout simplement le flic qui avait été engagé pour la protéger. Si j’étais aussi dur envers elle c’est que je n’avais pas envie de la perdre, je me suis attaché à elle sans que le veuille c’est arriver comme ça j’ai déjà perdu une personne très importante dans ma vie je ne veux que ça recommence, je sais que je m’en voudrais toute ma vie s’il lui arrivée quelque chose, je m’en voudrais de ne pas avoir su la protéger.

Mais que faire si elle ne veut plus être protéger, autant la laisser se débrouiller toute seule et qu’elle se rend compte par elle-même combien peux être dangereux ce type et que face à lui elle est vulnérable mais elle est trop bornée pour l’admettre. Si je dois la laisser faire ce qu’elle voulait elle devait elle aussi me laisser faire ce que je voulais, comme me laisser me débrouiller tout seul sur le faite que je risque gros concernant ma carrière de flic, j’étais un grand garçon je vais me débrouiller tout après tout je m’en sort toujours lorsque je suis dans ce genre de pétrin, elle m’a déjà arrêter pour mon père mais cette fois ci elle ne m’arrêtera pas j’étais bien décider à aller jusqu’au bout dans cette histoire. C’est donnant donnant sa marche pas que t’en son sens pas avec moi en tout cas, elle le fait dans son sens et moi dans le mien un point c’est tout.

Andrew nous avait bien eu sur ce coup la, l’enfoiré nous avait rapidement coincé Elisha et moi, à mon avis le mec avec qui il discuté ce soir était son complice sa pouvais pas être autrement. Je l’avais pas vu arriver avec sa barre de métal dans ces mains, surtout que dans cet entrepôt il fessait bien sombre et il avait bien profiter pour bien m’avoir mais j’avais pu me défendre comme je pouvais et pourtant il m’avait bien amoché mais je m’en foutais tout ce que je voulais s’était l’arrêter une bonne fois pour toute mais il avait réussi à s’en fuir sans oublier de me faire une jolie menace par derrière. Voyant dans l’état la jeune femme c’était vite inquiéter de mon état mais elle ne le devait pas j’étais pas mort non plus j’avais juste quelques marques sur le visage et mal dans les cotes rien de grave mais je dois avouer que sa fessait un mal de chien comme à mon habitude je fais rien remarquer, j’étais un dur à cuir j’allais vite m’en remette je m’en fais pas pour moi.

La jeune femme nous avait emmener dans un coin de l’entrepôt bien cacher ou cas où on aurait des surprise, à peine assis dans le coin que j’avais demandé aussitôt à la jeune femme si elle avait son portable avec elle, elle m’avais répondu positivement en lui sortant de sa pochette qui lui sert de sac à main et me demande qui je voulais qu’elle appel, je lui lance donc un regard et elle a rapidement compris que je voulais qu’on appelle les flics nous avons pas le choix, nous sommes coincer dans ce entrepôt qui pué à plein nez, j’étais pas totalement en forme la et y a un malade qui s’est enfui. Rien cas son regard que j’avais compris qu’elle refuser de faire cet appel puis elle se met à mes coter en me confiant que tout ce qui est arriver était de sa faute. Arrête je l’ai voulu Elisha. Dis-je en à la jeune femme en soulevant un peut mon tee-shirt et je m’aperçois qu’il ne m’avait pas loupé, j’avais une énorme parce rouge qui monté sur les côtes et qui descendais jusqu’à mon bas ventre. Je sens la main de la jeune femme s’approcher vers ou j’avais mal, je la stop rapidement en posant ma main sur son poignet. Non touche pas. Dit je en la regardant dans les yeux.
                           


   


AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas

BIG BANG THEORY
avatar
♡ à miami depuis le : 23/06/2015
♡ nombre de post : 4331
♡ feat : Sophia Bush
♡ activité : Future Galeriste / Barmaid

Sujet: Re: You're not my dad!  |  Lun 7 Aoû - 20:18


Elisha & Jake

You're not my dad!

 

  Je ne sais clairement pas comment me positionner avec Jake. Tout est si compliqué... J'aimerai pouvoir profiter de sa présence comme il se doit, mais ca me semble impossible. Il parait toujours froid, distant, comme si ce rôle de flic était toujours présent, qu'il se devait d'être sérieux et sur ses gardes à chaque fois. C'est frustrant, parce que si moi je le considère beaucoup, j'ai souvent l'impression que ce n'est pas réciproque. Alors oui, je ne vais pas dire qu'il ne tient pas à moi, mais pas assez pour être lui même à priori. Et pourtant, nous sommes tout simplement nous lorsque nous nous sentons assez bien en présence de la personne à vos côtés. Et j'ai l'impression que le seul moment où s'est décidé à baisser sa garde, c'était uniquement dans le but de me séduire, de passer ce moment charnel avec moi. Je ne le pense pas assez manipulateur pour ça, mais il faut avouer que la situation laisse parfois à réfléchir. Alors qu'attend t-il de moi? Clairement? Parce que là je ne sais plus quoi penser. Ce moment ne nous aidera pas à mettre les cartes sur table. Nous nous retrouvons au milieu de ces personnes plus louche les unes que les autres, et il nous est difficile de pouvoir régler nos comptes sans attirer l'attention sur nous. Alors nous tentons de jouer ce jeu médiocre, ce jeu où nous devons faire comme si nous étions heureux et que l'entente était fabuleuse entre nous. Autant dire que ca semble impossible. Ce moment au chalet nous a à priori plus éloigné qu'autre chose, et il m'est difficile d'imaginer la suite. La seule chose qui semble nous nous lier à présent semble cet escroc d'Andrew.

D'ailleurs, sa présence soudaine dans la pièce nous plonge dans une sorte de panique, surtout lorsqu'il nous remarque et tente de prendre la fuite. Je veux la jouer sage face aux ordres de Jake, mais l'ami d'Andrew au regard malveillant me prend au dépourvu et me pousse à m'enfoncer dans ce couloir sombre et qui n'inspire en rien confiance, il me laisse surtout présager une terrible issue : celle qu'il n'y en ait pas. Heureusement pour moi, je retrouve Jake derrière la seule porte que j'ai réussi à ouvrir, l'ennui, c'est qu'il ne semble pas avoir eu la même chance que moi. Andrew semble s'être acharné, ce qui laisse présager une violence que je ne lui connaissais pas. Je tente d'aider Jake du mieux que je puisse, bien qu'il soit plutôt du genre à décliner l'offre et nous trouve un coin dans lequel nous sommes à présent à l'abri des regards au cas où les hommes malveillants seraient à nos trousses de nouveau. Mon téléphone semble être le moyen de nous sortir de là, sachant que Jake est plutôt mal en point et qu'il faudrait l'aider à sortir, mais même s'il a fait le choix de sacrifier sa carrière pour attraper Andrew, je refuse d'en être la coupable. Je fais un non de la tête, et il me connait assez pour savoir que je ne vais pas me laisser convaincre si facilement, et je profite de ce moment pour me poser un instant, histoire de reprendre mes esprits un instant. Et je constate que ce désastre relève bien évidement de mes propres mains, ce qui est loin de soulager ma conscience."Arrête je l’ai voulu Elisha." Je tourne le regard vers lui "Et à quel prix..." le prix de sa carrière, le prix qui aurait pu lui coûter sa vie. Le calme règne presque si on en oublie ce bruit de basse dû à la musique de l'autre côté du bâtiment. Il grimace et relève son tee shirt, laissant apparaître une belle blessure. Si je tente une approche, ce dernier m'en empêche, de façon un peu autoritaire une fois de plus. "Non touche pas. " Je soupire en calant de nouveau mon dos contre le mur de parpaing. Ca m'agace en fin de compte, et je ne parviens pas à me contenir plus longtemps. "Je te dégoute à ce point maintenant pour que même une poignée de main venant de moi te semble insurmontable?" Dis-je sans même prendre la peine de le regarder. Je hoche négativement de la tête, il était peut être finalement ce genre de gars qui savait s'y prendre avec les femmes pour ensuite opter pour l'indifférence et le mépris. "Je sais que ce qui s'est passé à été surprenant, mais est ce une raison pour vouloir me mépriser autant maintenant?" demandais-je en croisant finalement son regard, sourcils froncés.

   


AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

BIG BANG THEORY
avatar
♡ à miami depuis le : 17/10/2015
♡ nombre de post : 2835
♡ double compte : R. D
♡ feat : Jesse Lee Soffer
♡ activité : Flic

Sujet: Re: You're not my dad!  |  Mar 8 Aoû - 1:14

"

Elisha & Jake

You're not my dad!

 

  Ou j’en suis avec Elisha aujourd’hui ? Honnêtement ? Je n’en sers strictement rien, es qu’on est amis ? Plus que ça ? Ou tout simplement des inconnues qui se considère tout simplement protecteur et protéger et rien d’autre. Cette nuit au chalet a chamboulé nos vies à tous les deux et beaucoup. Si je me montre froid envers elle c’est qu’elle me donne l’impression que je compter pas pour elle, je j’étais un type parmi tant d’autres dans ce monde, que j’étais une passade dans sa vie, qu’elle s’enfiché complétement de moi après tout elle me considère tout simplement son protecteur et rien d’autre, alors pourquoi je dois à nouveau baisser ma garde face à elle et lui montrait qu’elle compter beaucoup pour moi parce que oui elle compte pour moi plus qu’elle peut l’image mais peu importe une fois Andrew arrêtera elle voudra s’en doute plus de moi dans sa vie et tout ça c’est l’impression qu’elle me donne aujourd’hui.

Ce bar été loin d’être le lieu et la situation n’était le bon moment de mettre les choses à plat à ce sujet, la seule préoccupation qui nous préoccupé c’était que ce Andrew se trouve dans ce bar et qu’on devais l’arrêter, même si sa me gouter je devais admettre que Elisha fessais partie de mon plan maintenant même si elle n’était pas du tout prévue elle s’est invité toute seule dans ce plan. Bref maintenant que c’est fait c’est fait je ne devais pas revenir là-dessus. Malgré les efforts de jouer la comédie d’être un duo heureux et épanouie avait était un vrai désastre Andrew nous a immédiatement repérer si un jour je souhaite faire acteur je devrais oublier cette idée j’étais vraiment un mauvais comédien enfin pour ce soir.

Je m’étais lancé à la poursuite de Andrew quand il avait commencé à prendre la fuite, la chance n’avais pas été de mon côté ce soir puisque Andrew m’avait attendu en tournant et qu’il m’avait pas du tout loupé niveau coup. Lorsque j’avais aperçu Elisha dans ce hangar je fus soulagé de la savoir ici avec moi et qu’elle n’avait rien, le seul qui en a pris pour son grade ce soir c’est moi et heureusement à choisir je préféré que ça soit moi qui reçoivent des coups que plutôt qu’elle. Même si je suis du genre à être débrouillard et demandé de l’aide à personne je dois bien avouer que l’aide de Elisha n’était pas de refus dans l’état ou je suis même si j’ai du mal à l’admettre.

Installé dans un coin et assuré qu’on était bien caché des hommes du pote de Andrew qui pourrait nous chercher puisse que nous à présent complétement grillé jusqu’au gout. Les seules personnes qui pourrait nous sortir de là c’était mes collègues mais la jeune femme avait catégoriquement refusé d’appeler c’est dans son regard que peut importe elle ne passera pas l’appel elle ne voulait pas mettre ma carrière en l’air, Je lâche donc la faire parce qu’elle était aussi têtue que moi quand elle avait décidé quelque chose. Nous restons donc dans notre coin à la rechercher d’une idée pour nous sortir de là sans faire appel à la police. Un silence s’était installé entre nous deux puis la jeune femme avait décidé de prendre la parole en me confiant que tout ce qui se passe avec ce Andrew été de sa faute, je l’arrête dans son élan en refusant qu’elle se rende responsable de cette histoire, je suis le coupable c’est moi qui a décidé de se mettre dans cet merde mais ce que je venais de lui dire ne l’avais pas convaincue et se demandé à quel prix cette histoire va ce terminé. Je plonge mon regard quelques instant dans le sien puis je baisse les yeux en regardent le sol. Je n’en ai aucune idée. Ajoutai-je à la jeune femme.

Le faite que j’ai refusé que la jeune femme touche à ma blessure avait refroidie la jeune femme, tellement qu’elle s’était mise en colère contre moi en me demandent si, elle me dégouté à ce point pour que je refuse un seul contact de sa part, je fonce les sourcils en comprenant pas ou elle venait en venir quand elle me balance cela en plein face et je comprends rapidement quand elle fait référence à cette nuit au chalet. Tu n’y es pas du tout Elisha. Dis-je en posent mon regard vers la jeune femme. Ça n’a rien avec toi Elisha, j’ai toujours refusé qu’on touche à mes blessures même les médecins se battent avec moi pour me soigner quand je vais l’hôpital. Dis-je à la jeune femme en la regardent sérieusement en lui fessent comprendre que je raconté pas de connerie puisque je suppose qu’elle doit avoir peut confiance en moi en ce moment. Je ne te méprise pas Elisha mais es que qu’on peut parler de ton comportement envers moi depuis cette nuit la Elisha. Dis-je toujours en regardent maintenant c’était à la jeune femme de pas comprendre ou je voulais en venir. C’est vrai c’était surprenant ce qui s’est passé, parce que on s’est toujours retenue on ne s’était jamais laissé guidé par notre attirance envers l’un et l’autre et ce soir-là on s’est laissé aller. Le lendemain de ce qui s’est passé tu t’es montré distante et froide envers moi, j’ai eu aucunes nouvelles de toi durant des jours et quand j’en avait c’était un article de cette Nightmare qui annoncé que tu étais retourné avec ton ex. Et tu veux savoir comment je me suis sentie en lissant cet article Elisha. Dis-je en sentent une petite colère montée en moi mais qu’es qui m’arrive. Je me suis sentie utilisé, j’ai eu la sensation que tu avais fait ça pour rendre ton ex jaloux enfin ton copain maintenant, ensuite tu à débarquer au commissariat en tapant un scandale du faite que tu avais chopé une maladie par ma faute en croyant cette fouteuse de merde avec ces articles de merdes et en me donnant pas le bénéficient du doute, tu n’as même pas pensées un instant que jamais au jamais je t’aurais exposé à un tel risque c'est comme ça que tu as confiance en moi ? Et pour finir tu m’a demandé qu’on oublie cette nuit-là comme si rien n’était et qu’on reparte à zéro tout les deux. Finissais je par dire en posent ma tête contre le mur en brique en reprenant mon souffle, je m’étais complétement lâché moi qui n’es pas un bavard habituellement là j’avais pas mal parlé.
                           


   


AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas

BIG BANG THEORY
avatar
♡ à miami depuis le : 23/06/2015
♡ nombre de post : 4331
♡ feat : Sophia Bush
♡ activité : Future Galeriste / Barmaid

Sujet: Re: You're not my dad!  |  Mer 9 Aoû - 23:16


Elisha & Jake

You're not my dad!

 

   Notre histoire était déjà compliqué auparavant mais la nuit au chalet n'a clairement pas arrangé nos affaires. On avance à coup de "fuis moi je te suis", et l'issue de tout ça semble clairement incertaine pour nous. Je ne parviens pas à le cerner. Il peut se montrer si proche de moi et désobligeant avec moi l'instant d'après. Je ne vais pas dire que je suis irréprochable, au contraire, si il y a bien une chose que je suis forcée de constater c'est que je suis loin d'être un exemple à suivre. Mais je me demande finalement ce qu'il attend de moi. Je me suis toujours demandé ça d'ailleurs. Son manque de communication me laissait pensé que je n'étais pas même une amie à ses yeux, et pourtant, tout ce qu'il a pu faire pour moi prouve bien que j'ai de l'importance pour lui, même si je ne doute pas une seule seconde qu'il fait également ça pour cet esprit de vengeance, que la justice dicte sa vie. Mais alors où est ma place là dedans? Souhaite t-il que j'obéisse sagement à ses recommandations et que nos rapports se contentent de rester purement professionnel, ou alors il tient réellement à moi et qu'il ne veut pas que je disparaisse de sa vie? Parfois ça prête vraiment à confusion. Et l’éternelle confrontation est de retour pour nous jouer de mauvais tour. Nous sommes comme deux ados à tenter de régler nos comptes alors que notre mission principale est oubliée. C'est ce qui nous entoure, le fait que nous nous fassions remarqué qui fait vibrer le gong afin d'interrompre cet échange. Et d’ailleurs, la situation nous échappe bien assez vite alors que nous sommes forcés d'être séparé l'un de l'autre. Je le retrouve l'instant d'après mal en point, et sans Andrew. Ce qui n'est pas si surprenant, à lui tout seul, il y avait beaucoup de chance que ca se termine ainsi. Je tente de lui venir en aide du mieux que je peux, mais ca reste compliqué, puisque nous sommes pour le moment coincé ici. Du moins, vaut t-il mieux y rester et attendre que les autres partent, en espérant que ca se déroule ainsi. Nous sommes donc dans un coin, et je pense que la meilleure idée reste celle-ci puisque je ne me vois pas appeler la police et foutre en l'air la seule chose qui a de l'importance dans sa vie, sa carrière. Et je m'en veux, même si je ne suis réellement la coupable dans l'histoire, on ne peut pas dire que je fuis les problèmes. Mon regard croise le sien, alors que je souffle doucement mais lourdement. "Je n’en ai aucune idée." Mes mains se frottent nerveusement sur ma robe. Mais Jake ne tarde pas a avoir toute mon attention alors que je tente de toucher sa blessure. Sa réaction ne se fait pas attendre. Et je pense que c'est clairement celle de trop. Si jusqu'à présent, le moment ne s'y prêtait pas trop, j'imagine que cet enfermement va être l'occasion de vider notre sac.

"Tu n’y es pas du tout Elisha. " je roule des yeux, excédée. "Beh voyons". Il poursuit. "Ça n’a rien avec toi Elisha, j’ai toujours refusé qu’on touche à mes blessures même les médecins se battent avec moi pour me soigner quand je vais l’hôpital." Mouais. Je reste pas convaincu. Je compte pas appuyer sur la blessure pour accentuer la douleur non plus."Je ne te méprise pas Elisha mais es que qu’on peut parler de ton comportement envers moi depuis cette nuit la Elisha. " Je hausse les sourcils et croise finalement les bras devant moi. "Allons y". Je savais que j'avais des tords, mais il n'était pas plus clair dans l'histoire. Il se lance, et rapidement je fronce les yeux, tentant de suivre sa théorie. Je l'aurai donc utilisé pour rendre James jaloux. Et puis comment était t-il au courant de mes histoires d'amour? Et surtout que j'étais retourné avec lui... Je suis surprise par ce que j'entends, et je ne parviens pas à le cacher alors que j'hoche négativement de la tête "Avoir confiance en toi? Parce que toi tu me fais confiance peut être? Je me rends compte que malgré les années, tu ne me connais pas. En même temps il est difficile d'en être autrement, tu ne t'es jamais vraiment intéressé à ce qui se passait dans ma vie, tout ce qui est importait c'était cette histoire avec Andrew. Cette envie de vengeance. Mais pour répondre à tes accusations, non je ne suis pas une pétasse qui se sert des gars pour en rendre jaloux d'autre, j'ai peut être des défauts, mais pas celui d'être une manipulatrice sans scrupule tu vois. Ce qui se passe entre James et moi n'a rien à voir avec ce qu'il a pu se passer entre nous." Je me passe une main sur le visage, regrettant cette foutu impulsivité qui me force à vider mon sac, mais maintenant que je suis lancée, je n'ai plus qu'à finir ce que j'ai commencé. "Que veux tu dire de cette nuit Jake?" demandais-je comme si je n'avais pas la réponse. Je tente de me calmer pour poursuivre " C'était complètement surprenant. Ca avait un côté magique, comme si nous étions enfin en accord... Pourtant, je ne regrette en rien ce qui s'est passé, au final ce n'est pas si étonnant que ça, il y a toujours eu ce truc entre nous, mais ca n'a jamais été le bon timing...Et une fois de plus ça ne l'est pas. Je n'oublierai pas ce rapprochement, mais je ne peux malheureusement pas donner plus. Et qu'à l'heure d'aujourd'hui, je ne sais pas ce que tu attends de moi. Alors si tu veux que je sorte de ta vie, dis le moi clairement plutôt que de passer ton temps à me fuir..."


   


AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

BIG BANG THEORY
avatar
♡ à miami depuis le : 17/10/2015
♡ nombre de post : 2835
♡ double compte : R. D
♡ feat : Jesse Lee Soffer
♡ activité : Flic

Sujet: Re: You're not my dad!  |  Jeu 10 Aoû - 16:43

"

Elisha & Jake

You're not my dad!

 

  Je me sens complétement perdu en sa présence clairement, je ne sais pas comment me comporter envers elle parce que je sais clairement pas ou je me situe dans sa vie, j’suis son garde du corps, son ami ou alors un simple inconnu à ses yeux. Notre relation est tellement compliquée et encore plus depuis que nous avons couché ensemble cette nuit-là au chalet. Je ne veux pas dire que je regrette cette nuit-là bien au contraire, sa restera l’un de mes bons souvenirs que je garderais au fond de ma mémoire mais j’aurais dû m’abstenir et gardé mes distances et pas succombé à la tentation avec elle, le seul regret que j’ai c’est que je l’ai laissé avoir trop d’importance pour moi, j’aurai dû mettre des limites entre nous comme je le fais actuellement. Mais je dois bien avouer que c’est dur parce que même si elle pense que je tien pas à elle s’est complétement faux, si elle savait à quel point je tien à elle, c’est pour elle que je suis ici, pour qu’elle aille enfin une vie normal, qu’elle n’aille plus peur que Andrew surgit n’importe d’où et n’importe quand pour faire de sa vie un enfer, qu’elle puisse vivre pleinement de sa vie même si je sais que j’en ferais pas partie par la suite, parce que je sais qu’on s’éloignera tout les deux et aujourd’hui c’est le début de notre éloignement, si elle souhaite partir de ma vie je ne la retiendrai pas, je n’ai jamais retenue personne dans ma vie la preuve quand Cassandra à rompue avec moi je ne l’ai pas retenue je l’ai laisser partir, c’est sa mon problème je n’arrive pas à retenir les gens dans ma vie alors qu’ils compte tellement pour moi et Elisha fait partie de ces personnes-là.

Notre impulsivité et le faite qu’on voulait régler nos compter envers l’un et l’autre, nous a fait foiré notre plan nous avons pas eu le choix que de mettre cette discussion à plus tard et de séparer pour qu’on puisse attrapé Andrew plus facilement mais c’est lui qui nous a eu enfin il m’a plutôt eu, lorsque Elisha ma retrouvé je n’étais pas en très bon état mais je ne frôler pas non plus la mort, j’allais vite m’en remette fallait juste qu’on sorte de la mais Elisha ne voulais pas appeler les flics de peur de mettre à terme à ma carrière de flic , la seule chose qui me rester dans ma vie et elle me fessais bien comprendre rien cas son regard. Je ne n’étais pas une chuchote mais je détester qu’on touche à mes blessures c’est peut-être con mais c’est comme ça et quand j’avais stoppé la jeune femme dans son élan un froid c’était installé entre nous.

La jeune femme me regard d’un regard noir en me traitement comme un connard qui jette les femmes après avoir eu ce qu’il voulait en l’es méprisant et en les fuient. Refusant qu’elle me traite comme ça, une colère monte en moi et encore une fois je constate qu’elle me connaît pas du tout. Je lui explique le pourquoi j’ai refusé qu’elle touche à ma blessure et encore une fois elle me fait bien ressentir qu’elle me croyait pas, comment voulais vous qu’on sauve quoi ce soit s’il n’y pas de confiance de sa part envers mon égard. Je t'es toujours fais confiance, mais ton impulsivité qui me fait peur quand tu te met en danger Elisha . Dit je en regardent la jeune femme. Encore une fois elle arrive à me blesser dans ses paroles en m’envoyant en plein visage que je ne la connaissais pas et que je me suis jamais intéressée à sa vie et que j’avais en tête d’arrêter Andrew, et bien si elle savait que j’ai fait pour elle je pense pas qu’elle dirait que je m’intéresse pas à sa vie. C’est que ce tu penses Elisha ? que je ne m’intéresse pas à ta vie ? Tu te souviens y il a six ans c’était an avant que je parte, le jour de ton anniversaire quand tu es rentré dans ta chambre et que tu as découvert un paquet cadeau et que tu as trouvé à l’intérieur l’appareil photo que tu avais vue dans une vitrine et qui t’avais tapé dans l’œil, je t’ai fait croire que c’était ton père qui te l’avait offert et bien non ce n’était pas lui c’était moi. Dis-je en marquant une pause en voyant le visage stupéfait de la jeune femme. Je souviens un soir nous étions assis sur les marches de ta maison, je t’avais rapporté une couverture, je me souviens que ce tu m’as confié, que la photographie était une passion pour toi, elle te permettait de d’échapper de la vie que tu vivais avec tes parents et que cette passion tu voulais en faire ton métier. Et quand tu as voulu retrouvé ta sœur ici, j’ai mis un ami sur le coup pour qu’il d’aide à la retrouvé rapidement et enfin quand je suis partie, j’ai continué à veiller sur toi en m’assurant qu’il t’arrive rien, alors oui Elisha tu as raison je m’en fou de ta vie. Dis-je envers la jeune femme apparemment cet endroit était l’endroit pour vidé notre sac. J’avais avoué à la jeune femme que je m’étais sentie utilisé après que j’ai su que quelques jours plus tard qu’elle c’était remis avec son petit ami, je vais pas mentir j’ai ressenti une petite jalousie en moi mais ça peu importe on s'en fou ce que j'ai pu ressentir a ce moment la . Je remarque que je l’avais blessé dans mes paroles bah comme ça nous somme deux, notre colère et notre impulsivité nous aveugle on ne se rendais pas compte que nous étions en train de nous blessé l’un et l’autre.

La jeune femme finie par m’avouer alors que pour elle que cette nuit au chalet avait était soudain pour elle mais qu’elle ne regretter en rien ce qui s’est passé entre nous, alors je me serais-je trompée sur le faite qu’elle voulait oublié cette nuit-là et qu’elle avait ce regret d’avoir couché avec moi. Elle me confia alors qu’elle ne pouvait pas me donner plus de ce que j’attendais d’elle et qu’elle savait pas ce que j’attendais d’elle et me demande au final si je voulais qu’elle sorte de ma vie définitivement. Un silence s’installe entre nous puis je lève mon regard vers la jeune femme et reprit. Je n’attends rien de toi Elisha pour ça tu peux être tranquille et sincèrement je sais pas où je me situe dans ta vie, je me demande des fois si j’ai fait vraiment partie de ta vie un jour. Dis-je en regardent la jeune femme quelques instants. Faut qu’on sorte de là. Dis-je en me levant avec un peu de difficulté. Et pour ta gouverne, je ne suis pas un connard qui s’amuse à jeter les filles et qui les méprise par la suite. Dit je en jettent un brève regard vers elle et m’approche de la porte à essayer de nous sortir de là.
   
                           


   


AVENGEDINCHAINS
 
Revenir en haut Aller en bas
 

You're not my dad!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: miami beach :: Sud de la ville.-