AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 « On a qu'une seule fois l'occasion de faire une première bonne impression. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 15/05/2017
♡ nombre de post : 81
♡ feat : Jennifer Love Hewitt
♡ anniversaire : 05/04/1996
♡ activité : Masseuse à penchant fantasmatique.

Sujet: « On a qu'une seule fois l'occasion de faire une première bonne impression. »  |  Mar 16 Mai - 20:07


   
   
The first.

   Voici seulement quelques jours que Katleen était arrivée sur Miami, seule. Elle savait pertinemment que les premiers temps seraient difficiles, elle n'avait jamais vécue réellement seule. Elle avait toujours suivie sa mère, puis son premier amour. Mais la vie donnait certaines fois, des chances. Pour elle, vivre loin de sa mère serait vraiment compliqué. Mais après la sacré pêche qu'elle venait de se prendre en pleine face, il valait mieux qu'elle se décide enfin de construire sa vie. Après tout, elle n'avait que trente et un ans. Ce n'était pas si dramatique, non ?
La jeune femme avait rendez-vous à 9h pour son premier massage à Miami, elle avait déjà pu montrer ses preuves, petit à petit elle se verrait donner plus de rendez-vous. Tout ce qui lui importait, c'était de continuer son métier sur de bonnes bases. Du moment que tout était contrôlé et en sécurité, peu importait à Katleen. Son métier lui plaisait, il y avait de tout. Des personnes âgés, en manque de présence, qui demande qu'à être écouté pendant une séance. Puis, des travailleurs voyageurs, ceux qui n'ont jamais le temps de se trouver une petite femme, et qui préfèrent un plaisir éphémère. Katleen elle, aime tout simplement le contact. Socialement parlant, et le toucher également. Sa mère lui grattait le dos tous les soirs devant la télévision, c'était le meilleur moment pour Kat, elle savait qu'elle pouvait s'endormir sur les cuisses de Andréa, qui veillait sur elle.

Arrivée devant le RUB, elle soufflait. Elle pénétrait alors dans la boutique, saluant la patronne d'une voix légèrement chantante ! Elle se dépêchait d'enfiler une tenue qu'on lui avait soigneusement préparée pour son premier jour. C'était pas tellement commun, mais il fallait s'y habituer. Elle enfilait alors la tenue qui pour elle, semblait un peu dénudé, mais c'était comme ça ! Elle enfilait par dessus une blouse blanche. Elle prit une serviette et le flacon d'huile, et entrait dans la salle. Personne. Étonnant ! Elle sortait alors rapidement, allant jusqu'à la patronne pour lui demander où était son client. « Il arrive ma belle. Tu est en avance, doucement aha. Lorsqu'il sera dans la cabine, ton téléphone vibrera. Reste dans la salle des employés pour le moment » Elle souriait avant d'acquiescer, se redirigeant au point de départ. Attendant alors le moment propice, de son premier rendez-vous. Tout était prêt, il ne manquait plus que Monsieur.
   
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas


avatar
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 719
♡ feat : Theo James.
♡ activité : medecin spécialisé en chirurgie

Sujet: Re: « On a qu'une seule fois l'occasion de faire une première bonne impression. »  |  Ven 19 Mai - 19:21


   
   
The first.

C’était assez l’enfer dernièrement - bon l’enfer, j'exagère un peu, disons que ma vie avait déjà été pire qu’elle l’était - mais disons que je travaillais sans cesse que je n’avais plus du tout de temps pour moi, pour souffler. En même temps, je me disais que c’était assez une bonne chose après la cure, ma rupture avec Leyla et tout la merde qui s’était faite autour de ça, je me reprenais en main et de me plonger ainsi dans mon boulot, eh bien ça me permettait d’occuper mes pensées continuellement et lorsque je sortais de l’hôpital, c’était pour aller taper mon lit. C’était pas mal ça ma vie pour le moment et ça ne me déplaisait pas pour autant, même si je me disais que je ne pourrais pas continuer ainsi éternellement. J’avais une vie sociale à rattraper et je devais décompresser un peu aussi, c’était pas du tout reposant d’ouvrir des corps à longueur de journée et d’avoir la vie de personne entre sa main et son scalpel. Je me sentais stressé sans cesse et je me disais que c’était le temps d’aller me décoincer le dos un peu. C’est pourquoi j’avais chargé la réceptionniste en chirurgie de me trouver un bon centre où j’allais pouvoir profiter d’un bon massage et le plus rapidement possible. À peine heure plus tard, j’avais un rendez-vous et c’était le lendemain matin.

« J’ai un rendez-vous à 9h avec Katleen au nom de William Armstrong. » dis-je à la jeune femme derrière le comptoir qui me faisait des beaux sourires depuis que j’avais mit les pieds à l’intérieur. Je jetai un coup d’oeil de moi pendant qu’elle vérifiait le truc. L’éclairage était bien tamisé, ça sentait les huiles essentielles et je me disais que ça devait être populaire chez la gente masculine puisque déjà deux hommes patientent dans la salle d’attente. Je voulais pas jouer les macho avec mes pensées mais disons que de trainer dans des centres de soins comme ça, c’était pas plus un truc de femme? Bref, qu’on soit essentiellement des hommes ici, c’était assez particulier mais en rien c’était bizarre, on devait tous être de gros travailleurs avec un besoin de se détendre. « Oui, donc vous pouvez retirer vos souliers et me suivre à l’instant monsieur Armstrong. » m’informais-je alors, me sortant de mes pensées - pas très pertinentes. J’acquis simplement d’un signe de la tête avant d’exécuter les consignes et suivre la réceptionniste jusqu’à la salle qu’on m'assigna. On me demanda de retirer mes vêtements, de m’enrouler dans une serviette et de m’étendre sur la table. « Merci beaucoup. » dis-je avant que la porte de se ferme derrière elle. Je me promenai un peu dans la pièce, curieux comme j’étais, à sentir les huiles et toucher un peu les pierres chaudes. Il y avait même une petite musique relaxante, je me sentais déjà bien ici, je sentais que ça allait bien me plaire. En un rien le temps, le grand William fut en tenu d’Adam et couvert au niveau de ses attributs d’une simple serviette. Je ne fis que m’asseoir sur la table, je trouvais étrange d’avoir la tête dans le trou de la table lorsque la massothérapeute allait arriver. Après tout, je voulais voir aussi à qui j’avais à faire hein, on allait quand même me tripoter pendant une bonne demie-heure.

À peine deux minutes plus tard, la porte de la salle s’ouvrit, me laissant un peu sous le choc par la femme qui y entra. ELLE ÉTAIT QUELQUE CHOSE. Genre :  que j’allais me laisser toucher par elle autant qu’elle le voulait tellement elle était magnifique. J’eus automatiquement un petit sourire en coin, saluant à cette charmante personne. « Bonjour, ça va bien? » Je savais pas trop comment l’aborder à vrai dire, elle était assez impressionnante comme femme.


   
AVENGEDINCHAINS

✱✱✱

EN ABSENCE JUSQU'AU 22 JUIN.

never let you go never let me down
© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 15/05/2017
♡ nombre de post : 81
♡ feat : Jennifer Love Hewitt
♡ anniversaire : 05/04/1996
♡ activité : Masseuse à penchant fantasmatique.

Sujet: Re: « On a qu'une seule fois l'occasion de faire une première bonne impression. »  |  Ven 19 Mai - 21:35


   
   
The first.

   Quelques dizaines de minutes plus tard, la propriétaire du RUB amenait un homme dans la salle que Katleen louait chaque mois. La lumière rouge se mit à clignoter quelques instants, avant de prendre totalement possession du néon. Elle touchait alors sa poitrine un instant, soufflant. C'était l'heure de reprendre les affaires. Elle ouvrit la porte, et automatiquement se mit à sourire, découvrant son premier patient. Celui-ci attaquait d'avance, en demandant tout simplement si elle allait bien. Elle était contente, tout allait bien se passer ! « Bonjour William, je vais très bien ! Et vous ? » Demandait-elle avec sympathie. L'homme était plutôt pas mal, à croire qu'à Miami la moyenne d'âge n'était pas la même que dans sa ville natale ! Ahah. Elle s'approchait alors de celui-ci, prenant la serviette délicatement, en lui demandant simplement de prendre place. « Pouvez-vous vous allonger, on vas commencer la séance ! » Elle attendit quelques secondes que celui-ci exécute la demande, avant de s'approprier un flacon d'huile. Elle se retournait alors, pour regarder l'homme. « Alors, est-ce que vous avez mal quelque part William ? Que j'en profite pour débloquer un point, pendant votre massage ! » Demandait-elle en rigolant, elle avait un formation pour masser et une formation complémentaire d’ostéopathie. Elle avait blindé ses diplômes, c'était une chevronnée du boulot !

Elle s'approchait alors doucement de la tête de l'homme, commençant par les épaules pour commencer. Elle ne se rendait pas compte par ailleurs, que sa tenue blanche était légèrement entre-ouverte, affichant pleinement ses dessous quelques peu interdit lors d'une séance banale ! Elle était tellement concentrée, à lui parler qu'elle ne se rendait compte de rien, ce qui pouvait par ailleurs compromettre la séance. Allons-bon. « Vous travaillez dans quel secteur, William ? Vous êtes pas mal tendu... Vous êtes sous stress permanent ! »
   
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas


avatar
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 719
♡ feat : Theo James.
♡ activité : medecin spécialisé en chirurgie

Sujet: Re: « On a qu'une seule fois l'occasion de faire une première bonne impression. »  |  Mar 23 Mai - 6:28


   
   
The first.

J’étais à peine entré que j’avais immédiatement ressentis l’effet apaisant de l’endroit, ça sentait les huiles essentielles, la petite musique nous plongeait dans une ambiance bien calme, bien agréable. Je venais tout juste de donner mon prénom qu’on m’apporta aussitôt vers la salle où j’allais recevoir mes traitements. On me demanda d’y retirer mes vêtements, de m’enrouler dans une serviette et d’attendre la massothérapeute qui allait prendre soin de mon dos bien en douleur. À peine la porte fermée, je m'exécutai en me disant que le plus vite que je me foutais à poile t que je me cachais, moins les chances étaient qu’on me surprenne en plein tenue d’Adam. J’aurais eu suffisamment le temps de remettre au moins 4-5 fois mes vêtements et les retirer avant de ne plus être seul dans la petite pièce. Non fut pas ma surprise lorsque je vis une magnifique créature arriver devant moi, refermant la porte pour nous plonger dans une petite bulle intime que tous les deux. Aussitôt, j’engageai la conversation et elle me semblait fort sympathique. « Oh, ça va… et quelque chose me dit que ça ira encore mieux en sortant d’ici. » dis-je tout sourire.

Katleen me demanda par la suite de m’allonger, question qu’on passe aux choses sérieuses tous les deux Chose que je fis, ne sachant pas trop si elle souhaitait que je m’allonge sur le dos ou sur le ventre, je commençai par le dos, me disant qu’elle allait bien me préciser si elle souhaitait que je me tourne. Question de bien cerner ma douleur, la gentille massothérapeute me questionna un peu à ce propos. « Surtout au niveau des épaules je dirais, et à la nuque… et puis, un peu dans le haut du dos. » Je vivais beaucoup de stress et c’était une partie du corps qui en souffrait souvent. L’huile plein les mains, la jeune femme s’approcha de moi question de commencer à glisser ses mains sur mes épaules. me procurant immédiatement un bien fou. « Je suis en médecine chirurgicale à l’hôpital centrale, donc on peut dire que travailler sous pression, ça me connaît! » Même que c’était pas du tout reposant mais c’était une réelle vocation et j’adorais ça! Je fermai les yeux en sentant ses mains s’attarder au niveau de mes épaules, en plein où j’étais tendu, je sentais d’ailleurs chacun de mes muscles se détendre sous les mouvements de ses mains bien magiques. « Vous pratiquez le métier depuis longtemps? Je suis pas un habitué de ce genre d’endroit mais je pourrais facilement mettre ma main au feu que ça fait plusieurs années, au moins? » Si je me trompais et qu’elle était débutante, elle avait un vrai don du ciel parce que bon sang, je me disais que je pourrais passer la journée complète à me faire toucher ainsi. J’ouvris doucement les yeux pour la regarder mais en les ouvrant, mon attention se porta immédiatement vers son décolleté qui s’offrait gentiment à moi, dans la position dans laquelle elle se trouvait, me laissant profiter également du spectacle de ses charmants sous-vêtements, assez excentriques pour porter uniquement sous une blouse de travail ainsi. J'avalai difficilement ma salive, essayant de détourner le regard mais c’était tout simplement impossible, j’avais juste envie de continuer à regarder. Bah quooooi? J’avais beau être un gentil petit garçon, je restais un homme avec des envies incontrôlables et je décidai pas quand ça arrivait. On m’exposait à une belle paire de seins légèrement couverte de sous-vêtements que j’avais soudainement envie de retirer d’un coup. J’espérais qu’elle ne remarquait pas l’effet foudroyant que cette pensée avait sous ma ceinture car j’aurais l’air d’un vrai pervers. (comme si l'endroit en soi l'était pas  


   
AVENGEDINCHAINS

✱✱✱

EN ABSENCE JUSQU'AU 22 JUIN.

never let you go never let me down
© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 15/05/2017
♡ nombre de post : 81
♡ feat : Jennifer Love Hewitt
♡ anniversaire : 05/04/1996
♡ activité : Masseuse à penchant fantasmatique.

Sujet: Re: « On a qu'une seule fois l'occasion de faire une première bonne impression. »  |  Mar 23 Mai - 20:21


   
   
The first.

   Katleen prenait toujours le temps pour écouter ses patients, ce qui était son petit plus non négligeable. A vrai dire, elle savait y faire avec ses clients. Rarement dans son métier, elle s'était retrouvée face à une dispute. Puis, 10% étaient des clients spéciaux, qui venaient presque deux fois par semaine. Le prix étant plutôt bas, les massages étaient bons, et comme dis au dessus, elle était une bonne confidente. La brunette appréciait par ailleurs, que ses clients se sentent bien. Alors quand on lui disait que tout irait certainement mieux en partant du Rub, elle ne pouvait que sourire et souffler un petit « Je vous le souhaite ! ». Un petit rictus, avant de se mettre totalement sur les points demandés. C'était d'ailleurs les droits premiers endroits précisés. Les épaules, la nuque et le haut du dos. A toujours travailler à fond, presque tous les métiers nécessitant ces parties du corps, étaient épuisants.

« Il est vrai que votre métier, William, doit être vraiment difficile. Je comprends mieux, que vous soyez aussi tendus. Détendez-vous au maximum, vous avez une petite heure de tranquillité devant vous ! » Elle passait lentement ses mains sur les épaules de William, travaillant bien dessus. C'était important qu'il puisse se détendre, sinon son travail ne servirait strictement à rien. Elle descendait alors doucement dans la nuque, appuyant bien où il fallait, très concentrée sur la musculature de l'homme. C'était un réel plaisir de s'occuper de jeunes hommes, ça changeait de son ancien lieu de travail, où elle ne touchait que de vieilles personnes ! Puis, vint la question. « J'ai touchée plusieurs métiers. J'ai fais un an dans un autre centre, et c'est mon premier jour ici. Je ne suis pas experte, mais du moment où mes patients sont satisfaits, ça me réjouie ! » Expliquait-elle simplement à l'homme. Elle se relevait légèrement, pour lui demander de se tourner pour continuer son acheminement. « Je vous tiens la serviette, pouvez-vous vous tourner William ? ». Elle avait remarquée que l'homme avait tout vu, mais elle n'en disait pas plus. Ce n'était pas forcément le meilleur moment pour se faire découvrir, d'autant plus que ce n'était pas vraiment légal. Une fois l'homme sur le ventre, elle se remit à son massage. Elle posait à son tour des questions, par simple curiosité, puis c'était toujours mieux de sympathiser avec le patient dans les locaux. « Vous êtes de Miami William ? » demandait-elle avant de reprendre rapidement. « Je ne connais pas Miami, je suis un peu perdue ! » finissait-elle en riant légèrement, elle était vraiment trop pipelette ! Mais un charmant homme comme William, ne donnait pas envie de se taire
   
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas


avatar
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 719
♡ feat : Theo James.
♡ activité : medecin spécialisé en chirurgie

Sujet: Re: « On a qu'une seule fois l'occasion de faire une première bonne impression. »  |  Ven 2 Juin - 5:12


   
   
The first.

Je me trouvais assez choyé qu’on s’occupe de moi par une femme aussi belle. Il faut dire qu’un homme aurait très pu aussi bien le boulot, autant qu’une vieille dame j’imagine, mais disons que ça ajoutait un petit plus au moment, quoi. Bien que la seule chose que je souhaitais au fond, c’était de sortir d’ici avec un mal en moins, question de pouvoir recommencer à bouger comme bon me semblait. Ça venait même compromettre aussi le sport auquel je m'attendais plusieurs fois par semaine et disons que ma bonne santé physique, c’était important pour moi. « Eh bien je compte sur vous! » répondis-je alors qu’elle me disait qu’elle me souhaitait un bon rétablissement, elle avait toute ma confiance pour ça!

Alors que je pensais qu’on allait s’en tenir à ça niveau conversation, la jeune femme prénommée Katleen enchaîna la conversation en me demandant ce que je faisais de la vie. J’avais déjà été me faire masser et bien que je n’étais pas un habitué des lieux, j’aurais mis ma main au feu que c’était habituellement un moment de détente, dans l'ambiance d’une petite musique relaxante. Mais bon, discuter ne me dérangeait pas non plus, même que c’était assez plaisant et ça ne venait pas rendre le moment désagréable, bien au contraire. Elle avait une voix assez douce et apaisante. « C’est un de désavantage du métier, je compte bien me relaxer, oui! » J’avais regarder la jeune femme penchée vers moi pour lui sourire, avant que mon attention de se pose vers l’intérieur de son uniforme où je pouvais clairement percevoir ses sous-vêtements. OK… c’était assez déstabilisant tout ça. Je tentais de reprendre sur moi en faisant comme si de rien n’était mais c’était pas aussi simple que ça. Je continuai donc la conversation, m’intéressant à sa personne et en me disant que ça allait me changer un peu les idées. « Oh, et est-ce que j’ai l’honneur d’être votre premier patient? Dans les cas, pour quelqu’un qui dit ne pas être une experte, de ce que j’ai pu profiter pour le moment, je n’ai rien à dire de mal! » Il fallait qu’elle se fasse confiance, elle avait des petites mains magiques et de très beaux attributs… euh, ça… j’allais garder ça pour moi, vallait mieux.

Heureusement, ou non… la jeune femme me demanda de me tourner le ventre, question d’avoir un meilleur accès à mon dos. Après tout, c’était surtout de là que partait ma petite souffrance. Je m’exécutai alors sans mal, plaçant mon visage dans le trou de la table. « Ouais, je suis né ici et je vais probablement mourir ici! » J’adorais Miami, j’avais ma famille ici, mes amis… je ne m'imaginais pas vivre ailleurs. « Oh, vous venez d’où alors? Au début, c’est jamais évident d’apprivoiser une nouvelle ville mais croyez-moi, dès qu’on sait un peu comment ça fonctionne, ça devient facile.  » Et puis, on se faisait rapidement nos préférences et ça ne valait pas la peine d’aller dans les petits quartiers extérieurs, c’était pas des milieux très fréquentable et il ne s’y passait jamais rien d’intéressant. Miami était un bel endroit mais il fallait savoir oû se tenir car ça pouvait devenir rapidement dangereux. Je savais de quoi je parlais : mon meilleur pote et mon ex copine étaient policiers dans la ville et j’avais entendu plusieurs histoires. Quoi qu’il en soit, la conversation me fit penser à un petit truc, que je proposai à la demoiselle : « Si vous avez des questions, je connais pas mal les meilleurs endroits ici. J’offre même des visites guidées à prix plus qu’abordable. » lâchais-je avec humour. Et oui, je me permettais de lui proposer ça, savait-on jamais, elle accepterait peut-être!
 


   
AVENGEDINCHAINS

✱✱✱

EN ABSENCE JUSQU'AU 22 JUIN.

never let you go never let me down
© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
 

« On a qu'une seule fois l'occasion de faire une première bonne impression. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: miami beach :: Sud de la ville.-