AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 There's a hole in my soul, can you fill it ? - Arielle S. Bennett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

Sujet: There's a hole in my soul, can you fill it ? - Arielle S. Bennett  |  Ven 26 Mai - 20:41




Je viens de Philadelphie. Ou plutôt Philly, comme on dit. C'est une belle ville en général, mais je ne viens pas d'un beau quartier. J'avais deux parents plus jeune, un peu comme pas mal tout le monde. Ils n'étaient pas vraiment riche. Ma mère était serveuse au casse-croûte du coin et mon père restait à la maison à boire. J'ai un petit frère aussi, Sam. Quand j'avais 9 ans, ma mère est morte. Ça arrivait tous les jours à Philly des meurtres, surtout dans notre coin. Y'a eu un braquage au restaurant de ma mère et elle ne s'en ait pas sorti. C'est à ce moment que j'ai du devenir la femme de la maison, à 9 ans. Au début, c'était pas si mal, je cuisinais, faisait le ménage, les courses.. Tout ça en allant au lycée. Pas besoin de deviner que je n'avais pas les meilleures notes du monde, mais ça passait quand même. Je voulais vraiment que Sam ait une vie normale, enfin.. Le plus possible. Un an après, on avait plus d'économies. On était complètement fauché. Faut dire, mon père dépensait beaucoup dans l'alcool pour oublier la mort de maman. C'est en se promenant dans le quartier un beau mardi après-midi qu'il m'est revenu avec une idée pour se faire un peu d'argent. J'allais vendre de la drogue. Il avait parlé avec un mec qu'il connaissait bien et il était partant pour me fournir et m'aider. C'est ainsi que je suis devenu la petite Arielle Bennett, celle qui vendait la meilleure dope en ville. J'étais mignonne, toute innocente, on croyait facile de m'en passer une, mais en fait non. J'étais prudente quand même, je ne consommais rien du tout. J'ai fait ma réputation avec les années. J'ai gradué du lycée et j'ai fait ça à temps plein. J'ai présentement 22 ans et je suis à Miami depuis environ trois ans. J'ai dû déménager parce que mon père ne se faisait pas trop discret. Mon cercle de client grandissait et la police nous soupçonnait. La belle et saine famille Bennett a donc débarqué à Miami. Depuis que j'y suis, les choses ont changées. J'ai envie de faire mieux, d'être quelqu'un de bien. J'ai abandonné le milieu de la drogue, je l'ai surtout fait pour Isaac en fait, mais je sens que ça ne va pas tarder à me rattraper.

Summer Arielle Bennett

Ari + 22 ans + Étudiante en santé animale + from Philly + Not totally single

Who I am +Arielle a 22 ans. Physiquement, on lui en donnerait 20, mais mentalement 25 ans. Disons qu'elle est très mature. Faut dire, vu comment elle a grandit, elle n'a pas trop eu le choix. C'était la femme de la maison alors qu'elle avait à peine 10 ans, donc les responsabilités, elle s'y connait. À cause de ça, elle n'a pas vraiment pu faire des études après le lycée, mais Arielle en reste très intelligente. Son métier, elle le pratique depuis longtemps. Vachement longtemps même. Même si c'est pas très recommandable, elle est devenue l'une des références de cette ville dans le domaine. Sauf que tout ça, ça lui a aussi ouvert les yeux sur les dessous d'être dealeur de drogue. Y'a pas beaucoup de filles et faut être prudente là dedans. Elle ne prend pas de drogue et ne boit pas d'ailleurs. Les mecs se croient souvent invincible, mais Arielle elle n'est pas dupe, non elle est maline. Elle sait qu'elle doit être prudente, faire attention, elle pense à tout. Elle pense aux moindres petits détails et c'est pour ça qu'elle s'est jamais fait coincer. Dans ses relations avec les autres, Arielle est du genre plutôt froide. Surtout aux premiers abords. Après, ça se calme un peu, mais faut dire qu'elle est vraiment méfiante. Elle en a trop vu se faire abuser de leur confiance et elle ne veut pas être de celles qui se font détruire. Elle reste donc sur ses gardes la plupart du temps et ne fait pas confiance rapidement. Voir même presque pas. De toute façon, Arielle est indépendante, elle n'a pas besoin des autres pour bien vivre. Ça aussi elle l'a apprit en grandissant. Sinon, en général, Arielle est du genre très impatiente et ironique dans pas mal tout ce qu'elle dit. C'est certainement pas ce qui la rend des plus charmantes auprès des autres, mais le peu de gens qui la connaissent bien, l'apprécient comme elle est.

 © Fiche par Blake

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Sujet: Re: There's a hole in my soul, can you fill it ? - Arielle S. Bennett  |  Ven 26 Mai - 20:42

+1 (remise à zéro, à vous)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Sujet: Re: There's a hole in my soul, can you fill it ? - Arielle S. Bennett  |  Ven 26 Mai - 21:33

toi vouloir garder moi?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Sujet: Re: There's a hole in my soul, can you fill it ? - Arielle S. Bennett  |  Ven 26 Mai - 21:35

BIEN SÛR Hors de question que je te remette à zéro toi
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Sujet: Re: There's a hole in my soul, can you fill it ? - Arielle S. Bennett  |  Ven 26 Mai - 21:49

me voilà rassuré
Revenir en haut Aller en bas
 

There's a hole in my soul, can you fill it ? - Arielle S. Bennett

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: love me like you do :: Never knew that it could mean so much :: les liens-