AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 LOGEMENT #9 - L'IGLOO BELLE ETOILE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 30/05/2017
♡ nombre de post : 50
♡ double compte : Non
♡ feat : Iga wysocka
♡ activité : Étudiante en littérature

Sujet: Re: LOGEMENT #9 - L'IGLOO BELLE ETOILE  |  Mar 13 Juin - 13:58

L'Igloo belle-étoile

Aline & Alexandre

Parler de ses problèmes n'est pas dans les habitudes de la jeune femme mais pour une fois, alors que son professeur la pousse à se confier, elle écoute ce dernier et raconte alors ses tourments, questionnant au passage son enseignant même si en effet elle se doute que ne connaissant pas Gabriel, il n'est pas spécialement en mesure de répondre quand à ce qui relève de la question aussi épineuse de la tromperie. Ce qu'il dit est intéressant cependant et la rousse est d'accord avec lui, cependant son cher et tendre est un peu particulier, là aussi, comme on ne peut pas dire que la question soit de tout faire ensemble ou non, dans leur cas.

"- C'est à dire qu'en réalité, nous ne faisons rien ensemble. Rien du tout. Je voudrai partager quelques petites choses, quelques petits plaisirs, quelques sorties, mais nous n'en faisons plus. Il y en avait au début et puis pfiou, il n'y a plus rien. C'est déroutant. Je ne lui demande pas de rester sans cesse avec moi loin de là, mais je voudrai tout de même partager une vraie relation de couple voyez-vous ?" explique Aline en se mordant la lèvre inférieure.

Elle a si peu l'habitude de se plaindre, si peu l'habitude de parler à cœur ouvert. La jeune femme se sent un peu mal à son aise de le faire mais après tout, son professeur aussi lui a confié pas mal de choses très privées, au sujet de son mariage et de son épouse, quoi qu'il n'ait jamais vraiment parlé d'elle à la jeune femme, qui ne peut que supposer du côté terrible de cette demoiselle qui lui reste inconnue.

"- Je considère que les vrais hommes n'ont pas le temps d'avoir une maîtresse, parce qu'ils sont trop occupés à prendre soin de leur partenaire. Mais avec Gabriel je ne sais pas... Peut-être a-t-il mal vécut mes nombreux refus pour... consommer ? Je ne sais pas, je ne peut que supposer, parce qu'il ne me dit rien. Et je ne peux pas être certaine qu'il me trompe, j'espère que ce n'est pas le cas, que je me trompe sur toute la ligne, mais l'ennuie c'est que... c'est la seule explications qui me vient, pour tenter de dire pourquoi il s'éloigne de moi comme cela, depuis tout ce temps..."

Elle baisse la tête mais son interlocuteur semble bien décidé à ne pas la laisser au milieux de ses tourments sans rien faire et il propose de manger : la nourriture c'est connu a la capacité d'adoucir tout les maux. Il propose de se rendre au feu de camp, mais elle n'en a pas envie ce soir et préfère rester au calme de la tente bulle, avec son professeur pour discuter de choses et d'autres, même s'il est très étrange pour elle de parler des hommes, parce que c'est le genre de discussions que l'on a normalement avec des amies, qui sont des femmes, à la limite des homosexuels et qui ne sont en tout cas jamais votre professeur à l'université.


CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 30/05/2017
♡ nombre de post : 70
♡ double compte : Non
♡ feat : Nick Bateman
♡ activité : Professeur de Littérature

Sujet: Re: LOGEMENT #9 - L'IGLOO BELLE ETOILE  |  Jeu 15 Juin - 10:57

Découverte du Logement / Première nuit

Aline & Alexandre

Bien qu'étant du genre solitaire, rien n'empêchait Alexandre d'écouter attentivement les gens qui s'adressaient à lui. Il avait toujours prêté une oreille attentive aux autres et cela ne changerait pas, il le savait. Et cela même si durant ces dernières années, ses conversations avec les gens n'avaient pas été très nombreuses, très intensives vu qu'il était la plupart du temps tout seul. Mais justement, il voulait redevenir comme avant, sociable, attentif aux autres, présent pour les autres, ceux avec qui ils se sentaient à l'aise en tout cas. Car discuter avec quelqu'un il ne se sentait pas à l'aise, non plus jamais ça ! Il avait trop tenté en vain de chercher à s'entendre avec son ex-femme ainsi qu'avec son ex belle-mère. Avec cette dernière, il était même encore plus difficile de discuter qu'avec Priscilla.

Ce fut donc avec attention que le Professeur écouta la jeune femme s'exprimer. Visiblement, elle avait des choses à dire, des choses sur le coeur et même si Alexandre ne lui serait pas d'une grande aide, il l'écoutait.

Tout en prêtant attention à ses propos, il se dirigea vers la glacière qu'il avait amené et qui allait conserver au frais son contenu quelques heures encore. Il en sortit du taboulé au poulet, de l'eau. Et d'un sac, deux assiettes en plastique ainsi que des couverts et verres en plastique, ainsi que des serviettes en papier. Il revient vers Aline. La jeune femme ayant fini de parler, il allait pouvoir lui répondre mais avant, il voulait parler du repas que tous deux allaient prendre ensemble.

- Voilà ! A la bonne franquette ! Ca reste simple mais ça nous permettra de ne pas nous coucher le ventre vide ce soir ! Je vous propose qu'on mange dehors devant notre bulle, qu'en pensez-vous ?

Alexandre avait amené pour deux personnes car même s'il ne savait pas avant d'arriver que ça allait être Aline sa co-locataire du séjour, il savait pour sa part qu'en ce premier soir, il n'irait pas au milieu des autres. Et il avait donc pris pour deux personnes au cas où la personne partageant avec lui la "tente" serait d'accord pour manger avec lui, ce qui était donc le cas pour Aline. Et il était certain que s'il avait fait le voyage en car comme d'autres, il n'aurait pas pu amener tout cela.

Il servit du taboulé à la jeune femme, espérant qu'elle aimait cela. Il avait procédé ainsi car c'était pratique à manger quand on n'était pas chez soi. Si vraiment elle n'aimait pas, il avait un peu de fromage, quelques barres de céréales et des fruits.

- J'espère que vous aimez le taboulé au moins ?

Il se devait de répondre cependant à ce qu'elle avait dit juste avant et il enchaîna donc, avant qu'elle-même ne réponde.

- Sinon pour répondre à ce que vous m'avez dit, je vous avoue ne pas trop savoir quoi vous dire car je ne suis pas du tout comme cela. Je ne conçois pas les choses ainsi du moins et loin de là même ! J'ai trop souffert moi-même de ne rien faire pendant toute la durée de mon mariage avec mon ex-femme et je sais donc ce que c'est. Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir essayé de faire des choses avec elle, je vous assure mais non, on ne faisait rien ensemble si bien que j'en ai d'ailleurs fini par m'enfermer moi-même dans une certaine solitude, comme dans une bulle, ne voyant même plus mes amis ni rien. Un grand tort que j'ai eu, car pas facile de sortir d'un tempérament devenu solitaire mais ce n'était pas facile que d'être marié avec elle, je vous assure ! Bref ! Là, c'est de vous qu'il s'agit !

Il lui sourit et s'était lui-même servi en taboulé dans sa petite assiette en plastique.

- Bon appétit !

Sujet vraiment bizarre qu'abordaient là encore une fois Alexandre et son élève mais ils semblaient sur la même longueur d'ondes en tout cas.

- Je suis tout à fait d'accord avec vous ! Mais cela dit, ce n'est pas parce qu'un homme ne va pas s'occuper de sa compagne qu'il a une maîtresse. Je pense tout simplement que certains, c'est peut-être pas leur truc de faire des soirées, d'être romantique ou autres. Mais il est certain que moi, si un jour, je trouve vraiment l'âme soeur, autrement dit celle qui fera vibrer mon coeur, je la bichonnerai. Avis aux amatrices !

Il se mit à rire.

- Enfin là, il n'y a que vous, c'est donc complètement stupide ce que je dis là en fait !

Il s'avéra d'ailleurs être un peu gêné de ce qu'il venait de dire, pas intimidé mais un peu embarrassé en fait. Mais c'était sorti tout seul, spontanément. Et même s'il n'avait pas relevé à ce sujet, il avait bien décelé que visiblement, Aline ne connaissait pas l'acte intime en lui-même avec son fiancé. Cela dit, vu qu'il ne faisait rien avec elle, il comprenait tout à fait que ça puisse ne pas donner envie d'aller plus loin. Ou peut-être tout simplement, qu'elle attendait d'être mariée avec lui pour aller plus loin ?



CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 30/05/2017
♡ nombre de post : 50
♡ double compte : Non
♡ feat : Iga wysocka
♡ activité : Étudiante en littérature

Sujet: Re: LOGEMENT #9 - L'IGLOO BELLE ETOILE  |  Ven 16 Juin - 11:59

L'Igloo belle-étoile

Aline & Alexandre

La jeune femme aide son professeur à installer, dehors, ce qui ressemble à une nappe de pique-nique et elle sort la vaisselle que ce dernier a penser à amener. Comme il dit que ce sera un repas à la bonne franquette, la demoiselle a un petit rire amusé. A vrai dire, elle est amusée de voir l'homme si enjoué par un repas de camping tout ce qu'il y a de plus classique. Mais au moins, c'est un homme prévenant, qui a prit le soin de prévoir le repas et tout le nécessaire pour sa nuit, alors que beaucoup d'autres n'en auraient pas été capables. Beaucoup d'autres, comme par exemple Gabriel. La jeune femme l'avait laissé gérer leur week-end une fois et cela avait été catastrophique. Du temps où les choses allaient pourtant encore bien entre eux. Elle a un petit soupir.

"- Ce sont les meilleurs repas, à la bonne franquette ! Pas besoin de se torturer l'esprit pour passer un agréable repas !" fait remarquer la jeune femme avec un fin sourire pour son interlocuteur.

Comme l'homme la sert, elle lui assure qu'elle n'a rien contre le taboulé et pour prouver ses dires, elle commence à manger. Elle ne se rue pas sur la nourriture naturellement, comme elle a plus de classe que cela, mais il peut voir qu'effectivement, elle ne déteste pas le taboulé. Ce n'est pas le plat qu'elle préfère mais en tout cas elle ne le déteste pas. La jeune femme a un sourire pour lui. Mais le précédent sujet dont ils discutaient revient sur le tapis et la demoiselle perd un peu de sa joie. Elle baisse la tête.

"- J'aurais aimé faire des choses avec lui. Avant, nous avions nos jardins secrets, mais nous faisions des choses ensemble. Aujourd'hui, nous ne faisons que cohabiter. Mais je comprend que votre situation n'a pas été plus facile et je suis désolé d'apprendre que le mariage fut pour vous un tel calvaire monsieur. Je ne conçois pas que l'on puisse contraindre qui que ce soit à vivre ainsi. Mais Gabriel et moi, ce n'est pas pareil. Je ne crois pas avoir déjà été insupportable avec lui, pas comme vous le dîtes de votre dame alors... je ne sais pas ce qui a bien put se passer pour que nous devenions... si étrangers ? Au début tout était tellement parfait. Il me rendait tellement heureuse..."

Cet emploie du passé, elle s'en rend bien compte, prouve qu'aujourd'hui elle ne l'est plus, que le bonheur s'est envolé. Mais dans un même temps, la jeune femme n'a pas envie de lâcher prise et elle est prête à se battre encore pour leur histoire, en  croyant qu'elle est possible. Parce que si Gabriel ne l'aime plus, il lui semble qu'elle-même l'aime encore. Elle soupire en comprenant que sa situation est loin d'être simple, loin d'être facile. Elle a un petit rire quand l'homme lance un avis aux amatrices mais ne relève pas, trop préoccupée à parler de Gabriel.

"- Pourtant au début c'est ce que nous faisions. Aujourd'hui vous savez je n'ai plus l'impression que nous formions un couple. Nous n'habitons pas ensemble, nous cohabitons. Ce que notre relation est devenue, je me dois de le dire est assez triste et m'afflige... J'aurais aimé quelqu'un qui soit plus... proche ? J'ai besoin d'une véritable histoire, pas de vivre avec quelqu'un. J'ai besoin... qu'on fasse battre mon petit cœur ? Oh je dois avoir l'air tellement stupide..." la jeune femme baisse la tête et reporte son attention sur son taboulé pour que son professeur ne puisse pas voir à quel point leur échange la bouleverse, lui faisant prendre conscience de sa situation compliquée avec Gabriel.


CODE BY MAY


Dernière édition par Aline E. Morel le Lun 19 Juin - 16:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 30/05/2017
♡ nombre de post : 70
♡ double compte : Non
♡ feat : Nick Bateman
♡ activité : Professeur de Littérature

Sujet: Re: LOGEMENT #9 - L'IGLOO BELLE ETOILE  |  Lun 19 Juin - 9:49

Découverte du Logement / Première nuit

Aline & Alexandre

La situation actuelle était bizarre si on regardait bien : Un Professeur divorcé mangeant en tête à tête dans une sorte de bulle, d'igloo dans un camping avec une de ses élèves fiancée et discutant du fiancé de la demoiselle et cela le plus sérieusement du monde. Et au fur et à mesure de leur discussion, Alexandre pouvait constater que ça ne semblait pas aller fort dans le couple de son élève.

- Je vois, tout ça ne me semble pas florissant et c'est bien dommage ! J'espère que vous arriverez à sauver votre couple alors !

Alexandre était vraiment sincère en disant cela, il le souhaitait vraiment pour la jeune fille avec laquelle il appréciait vraiment les conversations qu'il avait eues récemment.

- Avec mon ex-femme, nous étions aussi étrangers l'un envers envers l'autre mais à par contre, nous l'avions toujours été même avant de nous marier. Je ne sais pas quelle situation entre la vôtre et la mienne est la pire au fond !

Alexandre servit un verre d'eau fraîche (eau sortant de sa glacière) à Aline et s'en servit un à lui aussi. Ayant grand soif, il le but rapidement et mangea une nouvelle bouchée de son taboulé avant de reprendre la parole.

- Ne vous en faites pas, vous n'avez aucunement l'air stupide Aline, loin de moi cette pensée, je vous assure ! Comme vous, j''aspirais aussi à une autre vie de couple mais j'ai fini par comprendre que ça ne serait jamais le cas, pas avec mon ex-femme !

Stupide ? Ainsi, elle pensait qu'il pouvait la trouver stupide ? Pas du tout mais vraiment pas du tout. Il la trouvait même à la limite attendrissante ainsi en souhaitant sauver son couple et y croire ainsi encore !



CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 30/05/2017
♡ nombre de post : 50
♡ double compte : Non
♡ feat : Iga wysocka
♡ activité : Étudiante en littérature

Sujet: Re: LOGEMENT #9 - L'IGLOO BELLE ETOILE  |  Lun 19 Juin - 16:37

L'Igloo belle-étoile

Aline & Alexandre

La jeune femme hoche la tête comme pour confirmer les propos de son professeur mais non en effet les choses sont loin d'être très belles, désormais, entre Gabriel et elle et la jolie Aline ne sait pas si elle sera capable de sauver quoi que ce soit dans leur histoire alors que l'homme ne semble pas avoir une grande envie, de son côté, de changer les choses, de se battre pour que ce qu'ils partageaient puisse vivre. Elle aimerait croire qu'ils ont encore une chance, encore un peu d'espoir, mais elle-même commence à perdre patience dans cette romance qui ne lui apporte plus grand chose, pour ne pas dire rien et elle s'énerve de voir à quel point l'homme qui devrait avoir à cœur de la rendre heureuse, autant qu'elle essaie de le rendre heureux, se soucis si peu de son bonheur.

"- Merci. Je vais essayer de faire ce qu'il faut mais je ne sais pas si Gabriel a, dans le fond, vraiment envie que je sauve quelque chose..."

Elle hoche la tête en comprenant ce que veut dire l'homme. Lui n'a jamais rien partagé, alors qu'elle-même a eut la chance d'être heureuse au début. D'un autre côté on peut dire que la demoiselle a assisté à la mort de son couple, alors que ça n'a pas été le cas pour l'homme. Mais elle ne sait pas plus que lui dire ce qui est le pire, qu'elle situation est, des deux, la moins enviable. Même si beaucoup auraient tendance à dire que leur situation est forcément la pire.

"- Oui je vois ce que vous voulez dire, et j'imagine que c'est ce que recherchent beaucoup de monde."

Elle a un soupir et jette un regard en coin à l'homme. D'un coup elle songe que c'est vraiment dommage qu'il soit son professeur et donc, en ce sens, inenvisageable. Elle reste à le regarder quelques minutes avant de se réintéresser à son taboulé, en pouffant légèrement.

"- Dommage que vous soyez mon professeur. Je me rend compte qu'on cherche toujours la même chose, sur tout les points que nous évoquons."

Elle rit, innocemment.


CODE BY MAY


Dernière édition par Aline E. Morel le Mer 21 Juin - 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 30/05/2017
♡ nombre de post : 70
♡ double compte : Non
♡ feat : Nick Bateman
♡ activité : Professeur de Littérature

Sujet: Re: LOGEMENT #9 - L'IGLOO BELLE ETOILE  |  Mer 21 Juin - 10:08

Découverte du Logement / Première nuit

Aline & Alexandre

Le Professeur de Littérature qu'était Alexandre appréciait les confidences que lui faisait Aline même s'il ne savait pas trop quoi lui dire, son couple à lui-même ayant été un échec mais pas du tout pour les mêmes raisons. La jeune femme avait été heureuse au tout début et avait choisi son partenaire. Quant à lui, il n'avait pas choisi sa partenaire, ça avait été un mariage forcé, un mariage de raison, un mariage sans amour et qui ne s'était aucunement changé en amour mais dans une routine longue et fatigante mentalement. Donc quels conseils donner à Aline qui semblait en attendre alors que son mariage à lui-même avait été un échec ? Le seul truc qu'il pouvait faire, c'était la rassurer, lui dire qu'il ne comprenait pas ce changement de la part de son fiancé.

- Situation qui n'est pas du tout facile surtout si en plus, ce n'était pas ainsi au début de votre couple.

Une question venait cependant à l'esprit d'Alexandre en ayant écouté la jeune femme. Devait-il la poser, n'allait-il pas se montrer indiscret en le faisant ?

- J'ai une question à vous poser, désolée si c'est indiscret. Vous pouvez tout à fait ne pas répondre si vous ne le souhaitez pas, je ne me fâcherai pas. Si vous-même vous ne semblez plus croire en votre couple, pourquoi ne le quittez-vous pas ? Avant de vous enfermer éventuellement dans un mariage voué certainement à l'échec vu ce que vous m'en dites ?

Question assez personnelle il est vrai mais si en l'ayant posé, Alexandre pouvait au moins faire réfléchir la jeune femme à ce sujet, pourquoi pas ? Et cela même si elle ne lui répondait pas.

Qu'avait-elle voulu dire par "Dommage que vous soyez mon Professeur" ? Il ne pouvait pas ne pas relever cette phrase qui l'avait interpellé.

- Comment ça ? Qu'avez-vous voulu dire par là ? Je pense au contraire que c'est un point positif même si là présentement, je ne joue pas avec vous le rôle de Professeur en parlant d'un sujet aussi intime, je vous apporte même plutôt un point de vue tout à fait personnel, au vu de ma propre expérience à moi. Et je pense justement que le fait d'être votre Professeur me permet de vous l'apporter en toute objectivité, en toute franchise pourrais-je dire !

Alexandre avait vraiment parlé en toute franchise à la jeune femme tout en se disant cependant que s'il avait été aussi sociable qu'avant, il aurait pris très certainement la jeune femme dans ses bras, non pas pour la draguer, la charmer ou autres chose de ce genre mais pour la rassurer, la réconforter car il la sentait assez attristée.


CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 30/05/2017
♡ nombre de post : 50
♡ double compte : Non
♡ feat : Iga wysocka
♡ activité : Étudiante en littérature

Sujet: Re: LOGEMENT #9 - L'IGLOO BELLE ETOILE  |  Mer 21 Juin - 12:00

L'Igloo belle-étoile

Aline & Alexandre

Elle hoche négativement la tête parce que non en effet son couple n'était pas comme cela au début. Elle soupire parce qu'au début sans que cela ne soit non plus la relation idéale, aucune ne l'étant, la jeune femme pouvait au moins se targuer de vivre une belle relation. Mais maintenant, elle ne sait plus et se sent un peu perdue. Pour ne pas dire totalement perdue, à vrai dire. La jeune femme pose son regard sur son professeur qui semble si bien la comprendre et qui semble lui donner de bons conseils. Mais il pose aussi des questions plus gênantes pour la jeune femme, quand il s'intéresse de plus près à son mariage à venir. Elle soupire et baisse la tête en se doutant au fond d'elle-même que son professeur a parfaitement raison et que se marier dans de telles conditions n'est pas la chose la plus intelligente à faire mais...

"- Je ne sais pas mais... j'imagine que je tient encore à lui ? Je veux dire que... j'ai encore un peu d'espoir... j'ai encore l'envie de sauver quelque chose, sauver les meubles ? Je ne sais pas mais... enfin j'imagine que je ne suis pas encore prête à me faire une raison, à baisser les bras. Peut-être que je devrais le faire. Peut-être mais..."

Elle rougit comme il relève les propos qu'elle a tenue. Elle ne s'attendait pas à ce point de vu qu'il lui expose et elle comprend aussi que l'homme n'a pas tout à fait compris ce qu'elle a voulu dire. Elle rougit légèrement en se demandant si ça ne vaux pas mieux  qu'elle laisse tomber et ne parle pas de cela, finalement. Mais Aline décide tout de même de se justifier, d'expliquer ce qu'elle a voulu dire par ses mots, même si l'expliquer est légèrement gênant.

"- Je voulais dire que... Le fait que vous soyez mon professeur vous voyez ? Certes cela vous donne un point de vu objectif sur ma situation, mais ce serait aussi le cas si vous étiez l'épicier du coin voyez-vous ? Ce que je... ce que je voulais dire c'est qu'à chaque fois que nous parlons, je me rend compte que nous avons... je ne sais pas comment dire cela mais... des points communs ?"

Elle s'arrête là et ne dit rien de plus. S'il n'avait pas été son professeur et si elle n'avait pas eut Gabriel, elle se serait probablement intéressé à l'homme. Et si elle quitte Gaby un jour... tout ce qui la freinera alors, peut-être, sera l'idée qu'il est son professeur. Donc intouchable.


CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 30/05/2017
♡ nombre de post : 70
♡ double compte : Non
♡ feat : Nick Bateman
♡ activité : Professeur de Littérature

Sujet: Re: LOGEMENT #9 - L'IGLOO BELLE ETOILE  |  Lun 26 Juin - 17:19

@Aline E. Morel a écrit:
L'Igloo belle-étoile

Aline & Alexandre

Alexandre et Aline arrivaient à la fin de leur taboulé et le brun commençait à se sentir un peu fatigué du voyage pour venir jusqu'ici, il avait fait assez chaud et même si sa voiture a la clim comme la plupart des voitures de maintenant, le voyage n'avait malgré tout pas été de tout repos non plus.

- Vous voulez manger quoi ensuite Aline ? J'ai des fruits et également quelques barres de céréales. Si ça ne vous dérange pas, une fois que j'aurai fini de manger, je me préparerai pour dormir car je me sens un peu fatigué de la journée mais bien sûr, libre à vous d'aller vous promener ou autres.

Alexandre avait attentivement écouté la jeune femme parler encore de son fiancé qu'elle pensait aimer encore et avec qui elle espérait encore améliorer les choses. Libre à elle d'y croire il est vrai et Alexandre n'avait aucunement à juger de cela ou pas, il ne le connaissait pas ce fameux Gabriel, mais avec ce que lui en disait Aline, la situation lui semblait sans issue.

- Je comprends, j'espère que vous arriverez à ce que ça aille mieux dans votre couple alors !

Le rôle d'Alexandre n'étant pas du tout de lui dire que pour lui, son couple était fichu vu ce qu'elle en disait, il préférait la rassurer et espérer pour elle. Puis il la vit se mettre à rougir à propos de quelque chose qu'elle avait dit et à quoi il avait réagi. Il l'entendit également s'embrouiller ensuite un peu en parlant, ce qui lui fait légèrement sourire mais aucunement pour se moquer d'elle en quoi que ce soit et son sourire paraissait tout à fait normal vu la conversation.

- Oui je vois tout à fait ce que vous voulez dire et je pense pareil que vous. Nous avons quelques points communs semble-t-il en effet mais je pense que vous pourriez aussi tout à fait en avoir avec l'épicier du coin.

Il se mit à sourire de façon un peu plus marquée cette fois et rajouta

- Mais là, par contre, vu l'endroit où nous nous trouvons, je pense que pour trouver l'épicier du coin, il vous faudrait faire quelques kilomètres avant !



CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
 

LOGEMENT #9 - L'IGLOO BELLE ETOILE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: EVENTS :: ÉVÉNEMENTS LMLYD :: les logements-