les scénarios attendus
Ryder (négociable) est agent de la CIA, plutôt haut placé, et son histoire personnelle est au choix, bien que tu puisses trouver des pistes et des idées dans le scénario. Il est l'agent traitant d'Anteynara, une tueuse professionnelle qu'il a recrutée il y a quelques mois. Ils entretiennent une relation pro, qui risque sens cesse de dépasser cette limite-là, sont très différents mais ont pourtant des choses en commun. Il est responsable des faits et actes de la jeune femme, qui pendant des années a été habituée à agir seule. C'est un duo qui promet son lot de rebondissements !
Ryder • 25/30 ans • Employé de la CIA • Tyler Posey, Pierre Niney, négociable • lien
Il est né à New York, il a été élevé par sa mère seulement. À l'adolescence, on pouvait dire que Blake était un passionné de hockey. Puis, un jour, il a vu Aloysia patiner, libre comme l'air, il a été impressionné et il a voulu essayer le patinage artistique. Il a apprécié, même que la jolie blonde lui a demandé d'être son partenaire, il a accepté. Il a développé une attirance pour le patinage artistique et son but est devenu de faire des compétitions. Pour aider financièrement sa mère, il a fait des boulots pour être payé au noir. On peut dire qu'il en a bavé, mais on peut aussi dire que c'est un grand travailleur. Il a beaucoup voyagé pour ce sport qui l'intéressait d'abord. Il a fait la rencontre d'Aloysia où rapidement ils devinrent partenaires de patin. Une longue histoire se développèrent tous les deux jusqu'au jour où un accident survint, Aloysia ne pouvait plus patiner, alors il s'est tourné vers une autre partenaire de patin: Emily. Malheureusement, ils ne gagnèrent rient tous les deux c'est pourquoi il revint 2 ans après vers Aloysia pour retenter les compétitions. Mais toute bonne chose a une fin, après les compétitions, il a décidé de se tourner vers son autre sport favori: le hockey. C'était d'abord un loisir, mais il fut rempli de joie lorsqu'il apprit qu'une équipe voulait bien de lui.
Blake Harmon • 27 ans • Hockeyeur • Bob Morley • lien
Alex est une femme simple mais distinguée. Le genre de fille qui ébloui le monde sans même le savoir. Je pensais pouvoir prétendre la charmer au premier regard, et contre toute attente, c'est moi qui me suis retrouvé piégé. Nous avons vécu plusieurs mois ensemble, avec de bons moments ancrés dans ma mémoire. Mais j'ai rencontré quelques soucis professionnels. A défaut de pouvoir t'en parler, je m'en suis pris à toi, je t'ai repoussé, et je suis parvenu à te faire fuir, sans chercher à te retenir. Et voilà après quelques années que je me retrouve de nouveau à Miami. Tu n'es jamais vraiment parti de mon esprit. Mais comment fais-je pouvoir passer outre en apprenant que tu t'es marié, et que tu coules des jours heureux depuis notre séparation? Les sentiments sont toujours là, mais seront t-ils suffisant?
Alex Hamilton • 30 ans • Pédiatre • Emmy Rossum • lien
Cassandra Keating est née dans la ville de New York, elle a grandi dans des beaux quartiers contrairement à Jake, elle est l'unique fille d'un sergent de police et d'une femme médecin connue à l’hôpital de New York, elle a donc grandi dans un milieu aisé contrairement aux enfants pourris gâtés qui profitent de l'argent de leurs parents. Cassandra n'est pas ce genre de personne, bien sûr ses parents sont riches mais elle ne profite pas de leur argent au contraire elle a toujours voulu gagner son argent elle-même. Cassandra se voyait un grand avenir dans le milieu médical elle voulait devenir médecin comme sa mère mais lors d'une soirée entre amies dans l'un des bars branchés de New York Cassandra est témoin d'une agression que l'une de ses amies d'enfance subit, elle aida la jeune femme à se débarrasser de son agresseur et c'est à ce moment-là que Cassandra changea radicalement d'orientation professionnelle elle ne voulait plus être médecin comme sa mère mais flic comme son père parce que pour elle, elle voulait aider les gens qui en avaient le plus besoin elle voulait faire régner l’ordre dans les rues de New York. Elle en parle donc à ses parents pour son père c'était une fierté pour lui que sa fille suive ses pas dans la police en revanche sa mère qui était déçue que sa fille ne veuille plus être médecin réagit mal à la décision de sa fille sur son choix de carrière, la peur avait pris le dessus déjà qu'elle avait peur de perdre son mari un jour ou l'autre à cause de son métier de flic sa peur sera doublée lorsque sa fille sera devenue flic à son tour. Cassandra était bien décidée à devenir flic et poursuivit des études pour devenir flic c'est là qu'elle rencontre Jake qui faisait aussi ses études de flic les deux jeunes gens deviennent très vite amis durant leurs études, après ses études terminées Cassandra est promue dans un commissariat non pas de New York mais de Los Angeles elle part donc après ses études là-bas au grand dam de ses parents qui pensaient voir leur fille vivre à New York. Trois ans se sont écoulés depuis qu'elle s’est installée à Los Angeles Cassandra adore son métier de flic mais elle n'était pas tout à fait heureuse là-bas sa famille lui manquait trop elle ne les voyait pas assez pour elle, elle décide donc de revenir dans la ville de sa naissance et demande d'être transférée au commissariat de New York. De retour à New York elle se sent à nouveau heureuse parce que c'est ici qu’est sa place et lorsqu'elle joint la brigade de police de New York elle travaille avec son père mais elle retrouve aussi Jake avec qui elle avait fait des études. Les deux jeunes gens retrouvent donc leur amitié mais ils commencent aussi une histoire derrière le dos du père de la jeune femme qui avait mis sa fille en garde contre Jake qu'il ne trouvait pas sérieux dans les relations et ne voulait pas que sa fille souffre à cause de lui mais Cassandra n'écoute pas son père et continue son histoire avec Jake. Ça fait un an que Cassandra et Jake sont ensemble c'est la première vraie relation de Jake qui lui n'est pas du genre relations sérieuses il est vraiment accroché à cette fille, les deux jeunes gens sont appelés pour intervention dans un immeuble où des tirs de coup de feu sont échangés entre des tueurs et des policiers déjà sur place qui avaient besoin de renfort, ils vont donc tous les deux aider leurs collègues mais aussi le père de la jeune femme qui était sur les lieux, arrivé sur les lieux Jake rentra dans l'immeuble suivi du père de Cassandra mais l'intervention ne se déroule pas comme prévu une bombe explose dans l’immeuble où se trouve Jake et le père de Cassandra les deux policiers se retrouvent donc coincé dans l'immeuble qui commence à s'effondrer petit à petit Cassandra commence donc à avoir peur de perdre les deux hommes de sa vie mais Malheureusement elle perdit son père qui n'avait pas survécu à cette bombe qui a explosé. Après l'enterrement de son père Cassandra décide de rompre avec Jake ne supportant pas qu'il lui arrive quelque chose et qu'elle le perde lui aussi elle préfère mettre un terme à cette relation et décide de quitter la ville en retournant à Los Angeles Jake ne la retient pas et la laisse partir. Aujourd'hui quatre ans se sont écoulés depuis le décès de son père Cassandra est retournée vivre à New York auprès de sa mère mais aussi elle avait envie de revoir Jake mais elle apprend que Jake ne vit plus à New York et qu'il a déménagé à Miami elle décide donc de partir là-bas pour retrouver le jeune homme et lui avouer qu'elle ne l'a jamais oublié et qu'elle avait fait une erreur en le laissant y a quatre ans ....Plus d'un an sont passés depuis que la jeune femme est venue s'installer dans la ville de Miami, il s'en est passé des choses entre la jeune femme et Jake qui n'ont pas été toujours roses entre les deux, y a eu des hauts et des bas, faut dire que Jake ne rend pas la tâche facile à la jeune femme pour le reconquérir, le jeune homme n'est pas le genre à se dévoiler lorsqu'il s'agit de sentiments.Ça fait quatre mois que Jake a appris qu'il avait une tumeur au cerveau et la maladie du jeune homme pourrait davantage rapprocher les jeunes gens au plaisir de la jeune femme.
Cassandra Keating • 29 ans • Inspecteur de police • Minka Kelly • lien



 

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .

 Un livre pour deux ? [Aline]


 :: ARCHIVES :: Cause I'm not thinking straight :: saison six :: sujets et autres
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Invité
Invité
Sujet: Un livre pour deux ? [Aline]  |  Mer 5 Juil - 10:55
Un livre pour deux ?

Aline & Alexandre

Alexandre étant quelqu'un qui aimait lire, ce qui l'aidait à transmettre son expérience de ce côté-là à ses étudiants, allait acheter assez souvent des nouveaux livres afin d'élargir son champ de connaissances à ce sujet-là. Il arrivait cependant aussi assez souvent qu'il se contente seulement d'emprunter des livres à la bibliothèque mais là, il avait envie de se faire plaisir en ce début de grandes vacances. Et il décida donc de se rendre dans une librairie du Centre Commercial afin d'acheter un nouveau livre et pourquoi pas, celui dont lui avait parlé Aline il y a quelque temps, à savoir "J'ai failli te dire je t'aime" ? Il avait quelques livres en attente déjà mais vu qu'il aimait lire, en avoir un de plus sous la main à attendre un peu d'être lu ne pouvait pas être un mal en soi, mais bénéfique, surtout avec ces vacances qui s'annonçaient. Alexandre savait qu'il allait avoir encore plus de temps pour lire qu'en période scolaire.

Une fois dans la librairie, il se mit donc à chercher ce fameux livre. Classés par ordre alphabétique, il se trouvait donc normalement à la lettre M si du moins, c'était bien rangé, si les clients potentiels n'avaient pas tout déplacé. Mais il était encore assez tôt le matin donc avec un peu de chance, tout ne serait pas décalé. Arrivé à la lettre M, Alexandre trouva donc facilement le fameux livre. Et il allait s'en emparer pour au minimum lire le synopsis et le feuilleter quand....




CODE BY MAY


Dernière édition par Alexandre Walker le Dim 30 Juil - 11:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Sujet: Re: Un livre pour deux ? [Aline]  |  Jeu 6 Juil - 0:57
"- Oh tu me gonfle Gabriel !” lance la jeune femme agacée en claquant la porte derrière elle.

Sortant de l'appartement qu'elle partage avec son fiancé, la jeune étudiante arboré un air courroucé et à bien la regarder on voit immédiatement qu'elle a pleuré, à cause de ses yeux rougis par le chagrin. Elle a juste envie de hurler après son fiancé alors que la désinvolture de ce dernier lui est devenue insupportable. Elle a besoin de faire un petit tour pour se changer les idées alors ses pas prennent la direction du centre commercial avec l'idée d'aller faire un tour dans la librairie.

Atteignant la boutique, la demoiselle sélectionne quelques livres après avoir lu le synopsie de ces derniers. Elle a déjà hâte de pouvoir s'y consacrer. Avec les vacances ça ne devrait pas être trop compliquée mais la demoiselle appréhende fortement d'être perpétuellement en présence de Gabriel alors que les choses entre eux vont de mal en pis. Et le mariage est au point mort dans ses préparatifs, laissé à l'abandon.

Alors qu'elle regarde quelques livres, elle se souvient en avoir recommandé un à son professeur récemment et elle a tout à coup l'idée de le lui prendre pour que ce dernier puisse le lire. Justement quand elle approche du bon rayon elle remarque une main perdue dans les M et le titre du livre qu'elle cherche justement. Elle va pour l’attraper mais une seconde main se pose sur le livre et elle sursaute avant d'en regarder le propriétaire.

“- Oh professeur ! C'est vous !” lance la jeune femme avec un sourire à l'attention de ce dernier. “Je vois que vous vous apprêtiez à suivre ma recommandation… il y en a au moins un qui m'écoute…” fait-elle remarquer avant de baisser la tête comme naturellement son propos vise Gabriel et sa capacité à faire la sourde oreille quand elle essaie de parler et mettre les choses à plat.

[Codage quand je rentre ♡]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Sujet: Re: Un livre pour deux ? [Aline]  |  Dim 30 Juil - 11:33
Un livre pour deux ?

Aline & Alexandre

La main sur le livre conseillé par son élève, Alexandre allait donc s'en emparer alors qu'il y avait très certainement plusieurs livres du même titre, quand une autre main chercha à s'emparer du même bouquin. Alexandre leva la tête et c'est alors qu'il reconnut Aline. Il allait prendre la parole et lui sourire quand elle le devança, semblant visiblement contente qu'il ait suivi sa recommandation mais elle eut également une petite allusion "bizarre" qui retint l'attention du Professeur, car en effet, Aline avait rajouté ceci "il y en a au moins un qui m'écoute". Qu'est-ce que cela pouvait-il bien signifier ? Aucune idée ! Mais ça interpellait malgré tout Alexandre cela dit ! Mais quoi dire ? Faire comme s'il n'avait pas entendu cette remarque inexpliquée pour lui ou tâcher d'en savoir plus ? S'il choisissait la deuxième option, la jeune femme n'allait-elle pas le rembarrer discrètement, lui signifiant par là qu'il se mêlait de ce qui ne le regardait pas ? Et s'il faisait comme s'il n'avait rien entendu, n'allait-elle pas au contraire le prendre mal et se dire qu'il se foutait de ce qu'elle venait de dire ? Que faire ? Alexandre finit par choisir la 2ème option mais de le faire sans trop vouloir en savoir malgré tout.

- Hé oui ! Vous savez bien que j'aime lire et que je suis toujours à l'affût de nouvelles lectures !

Il sourit en disant cela, ayant choisi dans un premier temps de répondre au sujet de ce fameux livre qu'elle lui avait conseillé puis prenant un air sérieux et même étonné, il poursuivit :

- Comment ça ? Que voulez-vous dire par là ?

Elle venait en plus de baisser la tête en ayant dit sa dernière phrase, ne comprenant vraiment pas pourquoi son élève avait dit cela mais espérant en savoir plus, tout en ne voulant pas non plus se mêler de ses affaires. Mais tous deux discutaient bien ensemble de toutes sortes de sujets depuis quelque temps, et il espérait donc que la jeune femme n'allait pas l'envoyer dans les roses.



CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Sujet: Re: Un livre pour deux ? [Aline]  |  Dim 30 Juil - 12:04
Un livre pour deux ?

Aline & Alexandre

"- Oui je vois cela, mais je suis satisfaite de voir que vous avez suivi mon conseil en choisissant précisément ce livre que je vous ai recommandé, j'espère qu'il vous plaira !" lance la jeune femme avec un sourire.

Ce sourire qu'elle arbore s'efface un peu comme l'homme lui demande ce qu'elle a voulu dire en parlant d'au moins une personne qui écoute ce qu'elle a à dire et elle soupire en songeant qu'elle n'aurait pas dut faire une telle remarque. Elle a peur d'ennuyer le jeune homme avec ses histoires, surtout que ça ne le regarde pas comme il est son professeur cela pourrait ne pas être très bien vu. Mais quand on a des problèmes, en parler aux gens que l'on rencontre, que l'on connait, peut être bénéfique parce que ces mêmes gens peuvent se montrer de bon conseils pour nous et nous aiguiller pour nous apaiser.

"- Ce n'est rien monsieur, je parlais seulement de Gabriel..." répond la jeune femme comme elle se souvient avoir déjà évoqué le nom de son amoureux devant lui, si bien que Monsieur Walker devrait comprendre de qui elle parle assez rapidement.

Non cela ne va pas mieux dans la vie de la jeune femme, pas mieux que la dernière fois qu'elle a put discuter avec son professeur mais elle secoue la tête négativement comme pour chasser ses idées noires et elle adresse un délicat sourire à l'homme qui lui fait face, comme si de rien n'était, jouant là le meilleur rôle de sa vie, celui pour lequel elle est la plus douée à cause de l'habitude : le rôle de la jeune femme heureuse, quand elle ne réalise pas encore que le bonheur avec Gaby s'est peut-être vraiment tiré pour toujours.

"- Mais je ne vais pas vous ennuyer avec cela ! Puisque nous sommes ici, vous n'auriez pas un livre à me conseiller ?"

Il faut dire que la jeune femme aurais besoin d'occupation pour me changer un peu les idées ces derniers temps.


CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Sujet: Re: Un livre pour deux ? [Aline]  |  Mer 23 Aoû - 8:15
Un livre pour deux ?

Aline & Alexandre

Alexandre se mit à sourire de façon assez poussée aux propos de la jeune femme. Montrer ainsi son contentement de cette façon-là était devenu tellement inhabituel depuis toutes ces années que ça lui faisait presque bizarre que ça lui arrive mais il ne se cachait pas que c'était malgré tout très agréable de pouvoir se lâcher au niveau émotionnel, il en avait tellement été "coupé" de tout cela.

- Je vous tiendrai au courant, c'est promis ! Nous nous croisons assez régulièrement pour que je vous dise cela !

Par la suite de la conversation, Alexandre put découvrir que ça ne semblait vraiment pas aller mieux entre Gabriel et la jeune femme. En l'entendant sans arrêt être en colère contre lui ou s'en plaindre quand le Professeur et la jeune femme se voyaient, Alexandre se demandait vraiment de plus en plus comment elle faisait pour rester encore avec lui. L'aimait-elle encore alors que visiblement de son côté, il ne faisait rien pour ça ? Quel intérêt trouvait-elle encore à rester avec lui ? Financier, vu qu'elle faisait encore des études ? Possible ! Mais il se garderait bien de parler de cela à la jeune femme, ce n'était pas ses affaires.

- Je vois ! Ça ne semble apparemment pas s'arranger dans votre couple, on dirait !

Que faire ? Comment venir en aide à la jeune femme ? Lui qui avait une situation amoureuse des plus banales, voire des plus pourries se voyait mal donner de toute façon un ou des conseils et de plus, il était Professeur, elle était élève, situation pour le moins bizarre que cela serait, n'est-ce pas ? Mais quelque chose le touchait cependant dans cette jeune femme très mature, et il avait envie de faire quelque chose pour elle, mais quoi ?

- Vous ne m'ennuyez pas Aline ! Je ne sais que trop ce que c'est que d'être en couple et d'étouffer en même temps, de ne pas s'y sentir à sa place vraiment et d'en avoir marre mais de rester pour.... pour je ne sais quoi en fait ! Si je peux faire quelque chose pour vous et qui est à ma portée, sachez que je le ferai !

Alexandre avait désormais le fameux livre recommandé dans l'une de ses mains, espérant qu'il lui plairait, mais logiquement pas de raison. Vu qu'il adorait lire, il était rare qu'on roman ne lui convienne pas, à part ceux à suspense auxquels il n'adhérait pas forcément.


CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Sujet: Re: Un livre pour deux ? [Aline]  |  Mer 23 Aoû - 14:41
Un livre pour deux ?

Aline & Alexandre

"- Oui en effet." répond la jeune femme avec un sourire. "Si souvent que si nous avions été en contrôle continu, j'aurais eut toutes les occasions du monde de voir les copies surprises en avance !" fait-elle remarquer non sans adresser un large sourire à son professeur.

Elle le taquine bien entendu et trouve la situation quelque peu amusante, quand on y pense. Comment peut-on rencontrer aussi souvent son professeur, dans la vie civile ? La jeune femme a l'impression de croiser Monsieur Walker sans arrêt, ce qui n'est peut-être pas vraiment inexact à bien y penser. La demoiselle ne compte plus le nombre de leurs rencontres en dehors de la salle de classe, jusqu'à se retrouver partenaire de camping dans une tente bulle pour tout un week-end. On peut dire que la situation est assez originale pour ne pas dire inédite et tout cela par le plus grand des hasard.

"- Je compte bien avoir vos retours sur cet ouvrage en effet et savoir ce que vous en avez pensé." répond la rousse.

Comme ils en viennent à parler de Gabriel, la jeune femme soupire comme l'homme déclare que cela ne semble pas aller mieux entre la jeune femme et son petit ami. Non et ce n'est rien de le dire, alors qu'Aline pour sa part s'évertue à essayer de sauver cette relation. Mais il faudrait être deux à le vouloir pour que cela fonctionne et force est de constater que cela ne semble pas intéresser Gabriel, comme s'il ne se rendait pas compte de la triste situation de leur couple. La rouquine baisse la tête pour éviter le regard de son professeur.

"- Je ne devrais pas vous embêter avec mes histoires mais non cela ne va pas mieux en effet." répond la demoiselle non sans un léger soupir. "Je crois que je reste simplement parce que j'en suis amoureuse mais si lui ne m'aime plus... peut-être que je m'entête pour rien et que je devrais simplement lui rendre sa liberté, le laisser partir ? Mais si ce n'est que ça, il pourrait la prendre lui-même, alors qu'ils ne le fait pas. Je ne comprend pas. Il ne part pas et dans un même temps ne fait aucun effort pour me retenir ou pour rendre notre vie à deux aussi romantique qu'elle a put l'être. Vous... vous y comprenez quelque chose vous ?" interroge la jeune femme en redressant son regard perdu vers le visage de son enseignant. "En fait, je ne sais même plus si je l'aime encore ou si je l'aime par habitude..." admet-t-elle sans fierté aucune de ces constatations.



CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Sujet: Re: Un livre pour deux ? [Aline]  |  Mer 30 Aoû - 11:41
Un livre pour deux ?

Aline & Alexandre

Une librairie en ville n'était peut-être pas le meilleur endroit pour discuter de vie privée mais c'était là que s'étaient rencontrés Aline et Alexandre et encore une fois par hasard. Mais ils ne parlaient pas très fort de toute façon donc ça pouvait tout à fait passer et après tout, pourquoi pas ? Il y avait un fond musical en plus, donc personne ne pouvait les entendre et eux-mêmes ne gênaient personne.

D'ailleurs, elle le fit rire en parlant des copies surprises qu'elle aurait pu avoir en avance.

- Il est vrai mais ça n'a pas été le cas, et heureusement pour vos camarades d'ailleurs ! Et de plus, vous n'en avez pas besoin, vous êtes bonne élève !

Il avait tout à fait compris qu'elle venait de le taquiner en ayant elle-même dit sa phrase, lui n'avait fait qu'en rajouter une couche d'une certaine façon et en lui souriant également. Etrange encore une fois ce genre de situation avec elle ! Elle était son élève mais ils avaient des conversations tout à fait hors du commun et se mettaient même à plaisanter ensemble.

- Promis ! Je vous dirai ce que j'ai pensé du livre que vous m'avez conseillé, qui est toujours entre mes mains d'ailleurs comme vous pouvez le remarquer.

Il ne l'avait pas encore payé mais cela n'allait pas tarder. Ils étaient cependant tous deux au rayon des romans pour le moment malgré tout.

La conversation ayant dévié sur Gabriel, Alexandre écouta une fois de plus Aline en parler et confirmer qu'en effet, ça n'allait pas mieux entre elle et son petit ami et elle poursuivit ensuite en se posant plein de questions à haute voix sur le fait de rester ou pas avec lui. Attendait-elle un point de vue de la part d'Alexandre ? Devait-il le lui donner si tel était le cas ? Il était encore en train de réfléchir à cela quand une nouvelle phrase de la jeune femme l'interpella encore plus que les autres. En effet, Aline venait de dire ceci : En fait, je ne sais même plus si je l'aime encore ou si je l'aime par habitude... Une phrase pas du tout neutre car il se pouvait en effet tout à fait qu'à force de s'épuiser à faire en sorte que la relation avec Gabriel change, Aline s'en soit donc lassée mais que par habitude de cette situation, elle n'aime plus vraiment Gabriel et qu'elle soit simplement avec lui par habitude....

- Là est la vraie question en effet ! Enfin si je peux me permettre, désolé. Je n'ai pas mon mot à dire dans tout ça à vrai dire donc si vous trouvez mes propos sont déplacés, n'hésitez pas à me le dire. Mais il se peut en effet que vous ne l'aimiez plus vraiment, que votre relation se soit épuisée. Vous savez : on ne peut pas changer les gens, on peut les aider à changer mais pas les changer s'ils ne le désirent pas.

Alexandre se mit à espérer qu'il n'avait pas été trop loin dans ses propos et donc qu'Aline ne lui en voudrait pas de ce qu'il venait de dire. C'était à elle de trouver ses réponses à ses questions même si lui avait son propre opinion de la question. Mais ce n'était que son opinion à lui et en aucune façon, il ne voulait influencer la jeune femme sur sa conduite à venir concernant l'avenir relationnel avec Gabriel.

- Sinon, vous avez d'autres choses à faire dans la librairie ou pas ? Moi, je ne venais que pour acheter ce livre !

Il lui fit un clin d'oeil en lui souriant.

- Si vous voulez, nous pourrons continuer notre conversation dehors une fois que j'aurai payé, sauf si vous voulez que nous restions encore un peu ici pour parler.


CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Sujet: Re: Un livre pour deux ? [Aline]  |  Jeu 31 Aoû - 22:10
La jeune femme adresse un sourire à son interlocuteur comme ce dernier signale qu'elle n'a effectivement pas triché, par égard pour ses petits camarades et que de toute façon, elle n'avait pas besoin de cela pour obtenir de bons résultats comme elle est une bonne élève. La demoiselle est contente de l'entendre même si elle s'en doutait déjà. Elle sait qu'elle n'est pas mauvaise même si ce n'est pas facile tout les jours.

"- Merci professeur, c'est agréable de voir que nos professeurs croient en nous et en nos capacités alors merci, merci vraiment !" répond la jeune femme en adressant à l'homme un large sourire.

Mais comme c'est un livre qui les a réuni ici, la jeune femme ne tarde pas à y revenir, demandant à son professeur qu'il la tienne informé de ce qu'il aura pensé de sa lecture, après celle-ci. La rouquine espère qu'en le lisant il aura du plaisir et non une impression de perdre son temps, comme elle serait très ennuyé de lui proposer un livre qui ne l'intéresse pas. Elle rit comme l'homme dit qu'il lui fera un retour et précise que le livre est toujours dans sa main, parce qu'elle l'avait bien remarqué et ne comprend pas tellement pourquoi il veut qu'elle le remarque, mais elle lui adresse un énième sourire, sans même se rendre compte qu'elle sourit énormément à son professeur à chacune de leurs rencontres.

"- Merci professeur, j'espère vraiment que vous aimerez celui-ci !" répond la jeune femme avec un sourire.

Cependant le sourire de la jeune femme se terni rapidement alors qu'ils se retrouvent à parler de son couple et elle commence vraiment à se dire que cela fait trop longtemps qu'elle embête son professeur avec des histoires de jeune fille qui ne doivent pas vraiment intéressé l'homme. Pourtant très poliment il continu de l'écouter et même, d'essayer de la conseiller au mieux alors que la rouquine se serait attendu à ce que l'homme l'envoie voir ailleurs plusieurs fois. Mais non et malgré le peu de compétences en amour dont il lui avait fait part, il essayait tout de même de lui venir en aide. Et si ses paroles n'avaient rien de très réconfortantes, la demoiselle peut au moins reconnaitre qu'il essaie de faire du mieux qu'il peut.

La jeune femme lui adresse un sourire triste comme ce qu'il a dit n'a rien de très agréable à entendre. Mais quelque part au fond d'elle même l'étudiante sait bien que son professeur a probablement raison. Elle se doute que s'il dit cela ce n'est pas pour rien, que c'est pour lui venir en aide. Il ne dit pas ce qu'elle a envie d'entendre, il dit ce qu'elle a besoin de savoir, même si ce n'est pas agréable, même si cela lui colle une sacré trouille, parce que du coup elle se sent perdue.

"- Je ne sais pas quoi faire du tout. Je suppose que si l'amour est vraiment mort alors je... dois simplement faire une crois dessus et le laisser partir mais si c'est ce qu'il veux, pourquoi ne part-il pas lui-même, tout seul ?" demande la jeune femme en baissant la tête avant de la secouer vivement. "Nous pouvons discuter dehors si vous le souhaitez."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Sujet: Re: Un livre pour deux ? [Aline]  |  Jeu 31 Aoû - 22:40
Un livre pour deux ?

Aline & Alexandre

Alexandre se mit à sourire à son élève quand elle lui dit qu'il était plaisant de savoir que les Professeurs croyaient en leurs élèves. En effet, on aimait toujours entendre de bonnes choses dites par les autres mais moins des mauvaises, cela ne voulant pas dire que les mauvaises choses entendues n'étaient pas la vérité mais s'entendre dire qu'on est pas bon ou qu'on fait mal telle ou telle chose n'est pas forcément plaisant à entendre mais si la personne entendant ça fait ensuite en sorte de s'améliorer, de se remettre en question, c'est parfait ! Mais si c'est quelqu'un qui campe sur ses positions c'est autre chose !

- Je le pense vous concernant mais hélas, je ne pourrai malheureusement pas dire la même chose de tous vos camarades. Je me demande ce que certains ou certaines font à l'université d'ailleurs ! Mais bref, ceci est un tout autre débat !

Visiblement, Aline n'était entré dans la librairie que pour envisager d'acheter ce fameux livre à Alexandre et comme tous deux s'étaient croisés par le plus pur des hasards ici alors que le brun comptait suivre le conseil littéraire de la jeune femme, ils pouvaient désormais sortir de la boutique, le livre en main et désormais payé pour Alexandre. Tous deux allaient désormais continuer leur conversation dehors, le temps s'y prêtant.

- Je ne peux pas vous dire si c'est mort ou pas entre vous et Gabriel, je ne suis pas dans sa tête, je ne suis pas lui. On  n'aime pas se retrouver en situation d'échec ou assumer qu'on n'arrive pas à quelque chose et je pense que cela est encore plus flagrant pour un homme que pour une femme, ne serait-ce que par fierté, par ego. Peut-être que si votre compagnon vous disait quelque chose du genre "écoute, entre nous, ça ne marche plus, on se sépare", il le vivrait comme un propre échec de sa propre vie et aurait du mal à l'assumer même si au fond de lui, il ne croit peut-être plus en votre relation ?

Alexandre venait de parler un peu longuement pour expliquer son ressenti là-dessus mais ça n'était que ce que lui pensait au vu de ce que lui disait la jeune femme et au vu de son propre vécu également car, quand il avait commencé de sentir qu'entre son ex-femme et lui, ça devenait impossible, invivable, il avait ensuite fallu du temps pour qu'il agisse, pour qu'il ait les rênes en main pour divorcer et s'en séparer complètement et couper les ponts avec elle. Non pas parce qu'il le voulait pas mais parce qu'il est plus facile de s'enfermer dans une situation venimeuse que d'en trouver les vrais moyens pour en sortir, d'en avoir le courage tout simplement !

Cela dit, il voyait bien l'air attristé de la jeune femme après ce qu'il venait de lui dire, il n'y avait pas besoin d'être devin pour déceler qu'il l'avait affecté.

- Croyez bien que je suis désolé de vous avoir fait du mal avec mes propos mais je pense que si je vous avais caressé dans le sens du poil en vous disant "Tout va bien, il vous faut continuer de croire en votre relation selon moi", vous ne vous en seriez pas trouvé plus heureuse au fond de vous. J'ai bien conscience que ce que je vous ai dit ne fait pas plaisir à entendre mais si avec ça, je peux vous permettre de réfléchir un peu plus à l'avenir de votre couple, tant mieux pour vous, et pour moi également, et en espérant que vous ne m'en tiendrez pas rigueur.

Il fit un léger sourire à la jeune femme à la suite de sa tirade, souhaitant vraiment ne pas l'avoir trop offusquée.


CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Sujet: Re: Un livre pour deux ? [Aline]  |  Sam 2 Sep - 17:29
"- Certains parents obligent leurs enfants à aller à l'université, si bien que certains étudiants qui n'ont aucunement l'envie d'y être s'y retrouvent. Naturellement on ne peut pas attendre d'eux qu'ils se montrent particulièrement attentif aux cours, ni même qu'ils y viennent régulièrement. Ils sont là parce qu'on ne leur laisse pas le choix, alors qu'ils ont largement atteint l'âge de décider de leurs propres vies mais c'est à mon sens un autre débat." répond la jeune femme.

La demoiselle doit bien avouer qu'elle se sent vraiment désolé pour les camarades qui sont dans ce cas là et même si elle ne cite pas de noms, elle sait qu'au moins deux personnes de sa promo sont dans ce cas et à bien y penser ce ne sont sûrement pas les seuls. Aline elle-même voudrait faire autre chose de sa vie et pourtant elle est sur les bancs de l'université. On ne choisit pas toujours ce que l'on fait malheureusement : la pression familiale prend parfois le dessus sur ce que les gens voudraient faire. Ainsi vont les choses, on ne peut rien faire contre cela, malheureusement.

Cependant sa désolation pour sa propre situation et celle de ses camarades est de courte durée, quand la jeune femme se met à parler de sa relation de couple avec Gabriel. Une situation de couple qui ne cesse de s'envenimer, ou de chuter. Elle ne se détériore pas manuellement : ils ne font rien pour se séparer, ou pour se disputer. Mais chaque jour qui passe les éloigne un peu plus l'un de l'autre et finalement ils ne partagent déjà plus rien ensemble, ou pas grand chose.

Hochant la tête à ses propos, la demoiselle essaie de penser à autre chose mais il est vrai qu'elle a quatorze ans d'écart avec son cher et tendre. Ce qui ne le dérangeait pas auparavant le dérange peut-être maintenant, à l'approche de la quarantaine d'année. Si Aline n'a pas encore atteint l'âge des vingt-quatre ans, lui a déjà fêté sa trente-huitième bougie. Un chiffre qui pèse lourd sur la balance du couple, vraisemblablement.

"- Oui je comprend ce que vous voulez dire. Mais... Mais s'il n'y croit plus alors je voudrais qu'il me le dise. Cependant je n'ose pas aborder le sujet avec lui. J'ai peur, peur de sa réponse, peur du vide que son départ pourrait provoquer. Vous savez... nous sommes ensemble depuis presque quatre ans... Je ne sais pas... Imaginer ma vie sans lui semble tellement absurde mais... peut-être que pour lui, l'imaginer sans moi n'est pas aussi terrible..."

La jeune femme soupire, baissant la tête. Cette situation est délicate. Mais elle remercie l'homme d'être franc avec elle et de lui transmettre son ressenti à ce sujet, autant qu'elle lui est reconnaissante de chercher, après coup, à la rassurer, à stabiliser les choses. Alors qu'elle se sent un peu perdue, elle lui est reconnaissante de se montrer si prévenant à son égard et lui adresse un petit sourire, qui disparait rapidement quand il dit que l'amener à réfléchir sur son couple serait une bonne chose pour elle et pour lui aussi.

"- Pour vous ? En quoi... En quoi réfléchir à l'avenir de mon couple serait... tant mieux pour vous ?" demande la rouquine d'un air perplexe.


(Codage au pc)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Un livre pour deux ? [Aline]  |  
Revenir en haut Aller en bas
 

Un livre pour deux ? [Aline]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: Cause I'm not thinking straight :: saison six :: sujets et autres-