AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .

 i will bend every light in the city and make sure they're shining on you.


 :: love me like you do :: Never knew that it could mean so much :: les liens
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
CASABLANCA
♡ à miami depuis le : 21/08/2017
♡ nombre de post : 45
♡ feat : shelley hennig
♡ activité : architecte
Sujet: i will bend every light in the city and make sure they're shining on you.  |  Dim 3 Sep - 23:24
Riley Hayes

     
payback is bad bitch and baby i'm the baddest

     
WHAT ABOUT ME
Allergique aux bananes - a la phobie des clowns - possède un chien, un malinois - déteste les chats - aimerait avoir des enfants - travaille beaucoup trop - adore la littérature anglaise - parle couramment deux langues, anglais et espagnol - a beaucoup voyagé dans le cadre de ses études - fascinée par l'Amérique latine - elle ne sait pas danser - elle a horreur de l'avion - elle pourrait marcher pendant des heures, courir aussi - elle est réservée et timide au premier abord, une pile électrique quand on la connaît - fidèle, dévouée, attentionnée - rancunière, têtue, perfectionniste - râleuse, joueuse, douce, très drôle, bonne vivante, impulsive.
THIS IS MY LIFE
Si vous pouviez remonter le temps,
où iriez-vous? Cette question, Riley se l'est posée des centaines, voir des milliers de fois. Elle aimerait changer tellement de choses dans sa vie, oublier tout ces drames où à chaque fois elle n'a rien pu faire qu'attendre, attendre qu'on veuille bien lui donner des nouvelles, attendre en espérant que les choses s'améliorent... Mais pour comprendre ce qu'elle a vécu, il faut commencer au commencement.
Riley est la troisième d'une famille de quatre enfants, elle est arrivée après deux petits garçons, et avant la petite dernière, qui sera la seule chouchoutée de la famille. Ses parents se sont toujours donnés dans ce qu'ils ont fait, et ils ont voulu inculquer ces valeurs là à leurs enfants, mis à part la petite dernière qui a toujours eu ce qu'elle désirait. C'est au Canada, à Vancouver que la jeune femme va passer la majorité de son enfance. Même si ses parents n'étaient pas du genre affectueux et proches de leurs enfants, Riley s'est quand même sentie aimée, même si elle aurait aimé plus. Quand elle est âgée de 9 ans, les choses tournent mal... son père est renvoyé de sa boîte, et tombe rapidement dans un cercle infernal, mêlant alcool et violence. Et bien sûr, qui dit violence, dit quelqu'un pour en faire les frais. Ce sont donc les enfants qui prennent,
et en particulier les trois premiers pour qui le père n'a quasiment eu aucune affection.
Les années passent et les coups tombent. A force de voir ses enfants souffrir autant,
leur mère décide de tout plaquer et de s'en aller, loin. Elle qui n'a jamais protégé ses enfants, passe enfin à l'action. Toute la famille s'envole alors pour Miami, en laissant le père de Riley sur la touche. A ce jour, ils n'ont aucune nouvelle de sa part, et ne souhaitent pas que cela change.
Arrivée à Miami, la vie de Riley reprend son cours. Bien sûr, la petite fille a du mal à faire confiance aux choses, elle qui était déjà réservée à la base. Les années passent et elle se concentre sur ses résultats scolaires qui sont très bons. Son frère aîné en revanche, passe son temps à faire des bêtises et à fréquenter les mauvaises personnes.
C'est ce genre de fréquentation qui vont le mener à sa mort, à cause d'une overdose dans la rue. Riley n'était pas très proche de son grand frère, mais elle reste profondément touchée par sa disparition, elle blame même son père qui aurait pu être présent et empêcher tout ça.
Au lycée, Riley fait la connaissance de Thyméo et toute sa bande. Ce n'est pas le genre de garçon qui lui plaît, il a de mauvaises fréquentations, et cela lui rappelle son frère.
Pourtant, elle tombera rapidement amoureuse de lui, et ils resteront ensemble un long moment, malgré les frasques du jeune homme. Elle ne peut pas s'empêcher de rester avec lui, il y a ce petit quelque chose entre eux en dépit du reste... Sauf qu'une fois encore, c'est le drame... Thyméo se fait tuer par une bande rivale de la ville.. Son meilleur ami Noah le venge mais finit à son tour en prison... Riley a toujours eu l'impression que dès qu'elle s'accroche à quelqu'un, d'une manière ou d'une autre,
on lui prend cette personne.
A la mort de son petit ami, elle décide de partir faire ses études d'architecture à New York pour changer d'air et oublier ses mauvaises expériences à Miami. Là-bas, elle rencontre même quelqu'un, apprend à nouveau à faire confiance, et s'installe avec lui.
Après 6 ans là-bas, elle revient à Miami à cause d'une mutation de son compagnon.
Comme sa carrière a bien décollé à New York, elle a même décidé d'ouvrir son propre cabinet en ville... sauf que les choses vont s'avérer un peu plus compliquée...
   
   
   
     
made by guerlain


Dernière édition par Riley Hayes le Lun 4 Sep - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
CASABLANCA
♡ à miami depuis le : 21/08/2017
♡ nombre de post : 45
♡ feat : shelley hennig
♡ activité : architecte
Sujet: Re: i will bend every light in the city and make sure they're shining on you.  |  Dim 3 Sep - 23:24
Les filles sont canons


Nom et Prenom

Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
Nom et Prenom

Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
Nom et Prenom

Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
Nom et Prenom

Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
Nom et Prenom

Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
Nom et Prenom

Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".


made by guerlain


Dernière édition par Riley Hayes le Lun 4 Sep - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
CASABLANCA
♡ à miami depuis le : 21/08/2017
♡ nombre de post : 45
♡ feat : shelley hennig
♡ activité : architecte
Sujet: Re: i will bend every light in the city and make sure they're shining on you.  |  Dim 3 Sep - 23:24
Boys, boys, boys

   
                 
Noah Rodriguez

                 Noah et Riley se connaissent depuis le début du lycée. Noah est le meilleur ami de Thyméo, le petit ami et premier amour de Riley. Tout les opposent et pourtant, ils sont inséparables. Ils sont très amis, et dans le fond, même s'ils ne l'admettront jamais, ils se plaisaient beaucoup. Riley aimait Thyméo mais Noah l'attirait sans qu'elle ne sache pourquoi.. Quand Thyméo s'est fait assassiné, elle a été anéantie, et quand Noah l'a vengé et qu'il s'est retrouvé en prison, Riley a coupé les ponts. Avec cette vie dont elle ne voulait pas, avec cet homme pour qui elle pourrait craquer, pour ne plus souffrir, pour passer à autre chose. Elle débarque à Miami et va le retrouver par hasard...
                 
Nom et Prenom

                 Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
                 
   
Nom et Prenom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
Nom et Prenom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
   
Nom et Prenom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
Nom et Prenom

               Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem".
               
   

   
   made by guerlain


Dernière édition par Riley Hayes le Lun 4 Sep - 20:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
CIUDAD JUÁREZ
♡ à miami depuis le : 19/07/2017
♡ nombre de post : 97
♡ double compte : joe healy, la défoncée de service.
♡ feat : shiloh fernandez.
♡ activité : chômeur.
Sujet: Re: i will bend every light in the city and make sure they're shining on you.  |  Lun 4 Sep - 13:24
Je veux p'tit pingouin.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
CASABLANCA
♡ à miami depuis le : 21/08/2017
♡ nombre de post : 45
♡ feat : shelley hennig
♡ activité : architecte
Sujet: Re: i will bend every light in the city and make sure they're shining on you.  |  Lun 4 Sep - 19:27
t'es beau en mec mon petit pingouin 
 que veux-tu ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 5282
♡ double compte : Glenn Harper
♡ feat : Leighton Meester
♡ anniversaire : 14/05/1992
♡ activité : mère au foyer
Sujet: Re: i will bend every light in the city and make sure they're shining on you.  |  Lun 4 Sep - 19:57
Hey ! Il faudra qu'on mette notre lien en place à l'occasion ! (:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
CASABLANCA
♡ à miami depuis le : 21/08/2017
♡ nombre de post : 45
♡ feat : shelley hennig
♡ activité : architecte
Sujet: Re: i will bend every light in the city and make sure they're shining on you.  |  Lun 4 Sep - 19:59

Oui avec plaisir! On fait un rp? :)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 5282
♡ double compte : Glenn Harper
♡ feat : Leighton Meester
♡ anniversaire : 14/05/1992
♡ activité : mère au foyer
Sujet: Re: i will bend every light in the city and make sure they're shining on you.  |  Lun 4 Sep - 20:01
Oh oui ! Tu as une petite idée du contexte ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
CASABLANCA
♡ à miami depuis le : 21/08/2017
♡ nombre de post : 45
♡ feat : shelley hennig
♡ activité : architecte
Sujet: Re: i will bend every light in the city and make sure they're shining on you.  |  Lun 4 Sep - 20:14

Hm, Riley est de retour à Miami, donc elle pourrait se rencontrer par hasard ? Ou sinon, Riley serait passée chez Noah pour s'excuser (en lien avec notre rp actuel) et elle serait tombée sur Geane qui serait là pour X raison ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
♡ à miami depuis le : 23/04/2015
♡ nombre de post : 5282
♡ double compte : Glenn Harper
♡ feat : Leighton Meester
♡ anniversaire : 14/05/1992
♡ activité : mère au foyer
Sujet: Re: i will bend every light in the city and make sure they're shining on you.  |  Lun 4 Sep - 20:46
Du coup ça serait un rp à trois ?
Revenir en haut Aller en bas
 

i will bend every light in the city and make sure they're shining on you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: love me like you do :: Never knew that it could mean so much :: les liens-