AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .

 Scared to go home alone, entering an empty house. (noah)


 :: ARCHIVES :: Cause I'm not thinking straight :: saison six :: sujets et autres
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
CIUDAD JUÁREZ
♡ à miami depuis le : 27/04/2016
♡ nombre de post : 12325
♡ double compte : erwan le bébé licorne, andrea le bg.
♡ feat : alycia debnam carey.
♡ anniversaire : 08/04/1993
♡ activité : tueuse pro & espionne, et propriétaire d'un hôtel de luxe à Miami Beach, le Carlson.
Sujet: Scared to go home alone, entering an empty house. (noah)  |  Jeu 5 Oct - 22:50
 
Scared to go home alone
Entering an empty house.

Noah.
Anteynara.
Elle était tranquillement chez elle à organiser son planning de la semaine à venir, tentant de trouver quand s'occuper de quel job, quand passer à l'hôtel régler certaines choses, et son téléphone vibra sur la table, posé à côté de son ordi. Elle termina quelques affaires en voyant que c'était un message de Noah. Il pouvait bien attendre deux minutes, ce n'était surement pas urgent, et si ça l'avait été il aurait probablement appelé. Du coup, elle prit son temps pour finir, puis déverrouilla son téléphone et lut le message. Ca y est... j'suis chez le véto... Rincon est au bout... Ah. Elle se mordit la lèvre, particulièrement incertaine, ses doigts survolant le clavier et n'ayant pas la moindre idée de ce qu'elle pourrait répondre. Elle ne trouvait vraiment rien à dire. Son chien allait crever dans la journée, qu'est-ce qu'elle pouvait bien lui dire ?? Elle reposa le téléphone et le verrouilla, se remettant au travail en se disant que c'était peut-être mieux comme ça. Elle tint à peu près trente secondes avant de se lever pour enfiler des baskets, prendre son sac, et quitter la maison. Elle roula jusqu'à la clinique vétérinaire et se gara juste devant, pour sortir et entrer dans la salle. C'était vide, malgré le petit "ding" que fit la porte pour signaler son arrivée. Ils devaient être derrière, dans une salle d'examen. « Noah ? » elle appela. Quelqu'un arriva alors, tandis qu'elle s'apprêtait à s'aventurer dans les couloirs, et elle expliqua rapidement la situation à la jeune femme, qui lui indiqua le chemin. Anteynara ne perdit pas de temps, et se dirigea vers la pièce mentionnée. Elle passa la porte, qu'elle referma derrière elle, et oui, Noah était là, seul avec Rincon. Sans doute que le véto les avait laissés tous les deux. « Hey » elle dit doucement, un peu hésitante. Elle s'approcha et vint se tenir à côté de lui, face à Rincon, qui était allongé. Effectivement, il était au bout, et sans doute que l'injection venait d'être faite. Elle glissa sa main dans sa fourrure, le haut de sa tête, derrière les oreilles, le cou. Il ferma les yeux doucement, signe qu'il appréciait, et les rouvrit pour la regarder. Au bout d'un moment, elle risqua un regard rapide en direction de Noah. Elle ne savait ni quoi faire, ni quoi dire.

✱✱✱


Revenir en haut Aller en bas

avatar
CIUDAD JUÁREZ
♡ à miami depuis le : 24/04/2015
♡ nombre de post : 2971
♡ double compte : La sublime Daniella Tate
♡ feat : Julian fuckinghot schratter
♡ anniversaire : 24/07/1992
♡ activité : ex taulard. propriétaire du garage 'auto center'. Pilote à ses heures perdues.
Sujet: Re: Scared to go home alone, entering an empty house. (noah)  |  Lun 9 Oct - 20:59
Anteynara & Rodriguez
Rincon allait de plus en plus mal et je savais qu’à un moment l’inévitable allait arriver mais je ne pensais pas aussitôt. Alors je fonçais chez le vétérinaire, car il était hors de question que je le laisse souffrir comme ça. J’avais demandé à la jeune femme qui s’occupait de lui si je pouvais rester le temps que la piqûre fasse effet, puis entre temps j’envoyais un message à Anteynara pour la prévenir que c’était la fin, je sais qu’elle l’aimait bien et même si nous n’étions plus ensemble, on était toujours amis et j’appréciais beaucoup sa préoccupation envers lui. Après l’avoir piqué, la jeune femme me laissa seul avec lui sur ma demande, je me penchais sur la table, le caressant pour le calmer même si les médicaments l’avaient déjà bien sonné. – J’suis là mon pote… tu verras t’iras beaucoup mieux après… Dis-je alors la gorge serrée. Puis soudain quelqu’un entra dans la salle. « Hey » lança cette personne avant que je ne tourne la tête dans sa direction surpris de découvrir qu’il s’agissait d’Antey. Je ne m’attendais vraiment pas à la voir débarquer ici. Elle vint se placer à mes côtés, pour le caresser, puis elle tourna la tête dans ma direction. – Merci. Lui dis-je simplement en la regardant, je sais qu’elle comprendrait ce que ça signifiait. Je ne lui ai pas demander de venir, elle n’était pas obligée et pourtant elle l’a fait. Je caressais toujours Rincon jusqu’à sentir son dernier souffle, ce qui me fis tourner systématiquement la tête dans sa direction. Je bougeais ma main en espérant avoir simplement rêver, mais c’était bien ça, il était parti. Je ne pu me retenir de craquer littéralement en me penchant sur la table. Je réalisais maintenant vraiment ce qu’il se passait et c’est con de comparer ça à mon meilleur ami, mais la douleur est presque identique.
"Si vous le voulez bien, on se taillera des pipes plus tard, les enfants.(@originecitation // beerus)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
CIUDAD JUÁREZ
♡ à miami depuis le : 27/04/2016
♡ nombre de post : 12325
♡ double compte : erwan le bébé licorne, andrea le bg.
♡ feat : alycia debnam carey.
♡ anniversaire : 08/04/1993
♡ activité : tueuse pro & espionne, et propriétaire d'un hôtel de luxe à Miami Beach, le Carlson.
Sujet: Re: Scared to go home alone, entering an empty house. (noah)  |  Ven 13 Oct - 21:05
 
Scared to go home alone
Entering an empty house.

Noah.
Anteynara.
Elle n'était pas douée pour ces trucs-là, mais elle ne se sentait pas d'ignorer Noah, de le laisser tout seul là-bas avec Rincon mourant. Et merde, elle l'aimait bien ce chien, et ça lui faisait de la peine malgré tout. Puis Noah... évidemment, avec qui elle avait vécu des choses, et qui restait quelqu'un d'un peu spécial pour elle, malgré l'évolution de leur histoire. Elle tenait à lui, elle ne voulait pas qu'il souffre, qu'il soit mal ou seul. C'était son ami quoi. Et un peu plus que ça, parfois. Alors non, elle ne pouvait pas rester chez elle, et alla donc le rejoindre à a clinique vétérinaire. Là, elle entra et ne trouva d'abord personne, avant de tomber nez-à-nez avec une employée à qui elle expliqua la situation et qui la dirigea vers la salle d'examen. Antey entra, et trouva Noah avec Rincon, allongé calmement sur la table en inox. Elle lança un salut assez simple, et s'approcha pour caresser doucement Rincon. Il était silencieux, tranquille, mais il avait l'air plutôt content de la voir et de se faire câliner. Il allait mourir d'une minute à l'autre, et elle se demandait tout un tas de trucs. Qu'est-ce que ça faisait de mourir doucement, anesthésié ? Est-ce qu'il allait juste s'endormir sans savoir de quoi il s'agissait, ou est-ce qu'il avait compris qu'il allait mourir ? Ca faisait tout un tas de questions auxquelles elle n'aurait jamais de réponse, parce que pour ça, il aurait fallu qu'elle parle la langue des chiens, et ce n'était pas trop le cas. Merci. lui sortit Noah, et elle préféra l'ignorer, ne sachant absolument pas quoi lui répondre, n'étant pas non plus trop sûre pour quelle raison exacte il la remerciait. Le silence s'étala. Jusqu'à ce que Noah se mette à bouger sa main dans les poils de Rincon, comme s'il cherchait quelque chose qu'il ne trouvait pas... plus. Elle comprit instantanément en regardant le chien qu'il ne se réveillerait plus. Et là, elle vit Noah se pencher sur la table, et l'image fut plutôt violente pour elle... parce que malgré tout ce qui était arrivé, elle ne l'avait jamais vu perdre pieds. Elle ne l'avait jamais vu souffrir à ce point-là, s'éparpiller en petits morceaux juste à côté d'elle sans qu'elle puisse faire quelque chose pour l'aider. Elle se mordit la lèvre inférieure, fort. Qu'est-ce qu'elle foutait là, complètement incapable d'être utile, ne se sentant absolument pas à sa place ? C'était horriblement égoïste, mais rester chez elle lui aurait évité une situation particulièrement gênante. Elle risqua un regard vers Noah, et sa gorge se serra. Quelle conne, putain. Elle se tourna doucement vers lui, et lui prit en faisant bien attention les avant-bras. Il était tendu de tout son être, et elle fit comme elle put pour le tourner vers elle malgré un peu de résistance... et le serrer dans ses bras. Elle l'emprisonna contre sa poitrine, et le serra fort. Elle le sentait tendu, mais tremblant et fragile, son coeur battant à tout rompre, et elle était paumée et impuissante, tout aussi fragile que lui au final. Elle ne pouvait rien faire, c'était terrifiant... le serra simplement plus fort encore.

✱✱✱


Revenir en haut Aller en bas

avatar
CIUDAD JUÁREZ
♡ à miami depuis le : 24/04/2015
♡ nombre de post : 2971
♡ double compte : La sublime Daniella Tate
♡ feat : Julian fuckinghot schratter
♡ anniversaire : 24/07/1992
♡ activité : ex taulard. propriétaire du garage 'auto center'. Pilote à ses heures perdues.
Sujet: Re: Scared to go home alone, entering an empty house. (noah)  |  Mar 17 Oct - 19:12
Anteynara & Rodriguez
Je ne sais pas pourquoi j’avais envoyé ce message à Anteynara, je ne savais même pas ce qu’elle faisait et où elle se trouvait, mais je pensais qu’elle aimerait le savoir, car elle appréciait beaucoup Rincon. De toute façon, c’était juste une information, elle en fera ce qu’elle voudra. En attendant, la jeune femme fit les piqûres à Rincon et je restais seul avec lui, à lui parler, le rassurer ou me rassurer j’en sais trop rien, tout ce que je savais c’est que j’avais la gorge serrée. Soudain, la porte s’ouvrit, je tournais la tête pour voir entrer Anteynara. J’étais surpris, mais content de la voir, si on peut dire. Elle s’approcha de nous et vins se placer à mes côtés pour caresser Rincon, qui appréciait énormément. Ça se voyait. Je la remerciais pour sa présence et n’ajoutais pas un mot de plus. De toute façon dans ce genre de situation je ne sais pas trop ce qu’on peut dire… Mais le silence n’était pas gênant. D’ailleurs, j’étais plutôt soulagé que notre relation se termine bien, je veux bien sûr dans le sens ou on reste amis et qu’on peut compter l’un sur l’autre. Comme au départ. Soudainement, je ne sentais plus Rincon respirer, je bougeais ma main en le caressant, mais rien et je réalisais qu’il était parti, vraiment. C’est alors que je craquais, littéralement. Peu m’importait de craquer devant elle ou non, là, je ne pouvais plus. Perdre un chien, c’est comme un enfant. Un chien, c’est un meilleur ami, c’est toujours près de nous peu importe les circonstances, parce que je lui en ai fait baver à Rincon, combien de fois il a failli ne jamais me voir rentrer à la maison ? combien de fois il est resté plusieurs jours, seul à la maison alors que moi j’étais en vadrouille, j’ai toujours pris soin de lui, il a toujours eu à manger, mais j’étais pas le meilleur compagnon par rapport à lui qui était toujours là le matin à me réveiller parce qu’il voulait jouer etc. Maintenant plus rien ne sera pareil à la maison, ça sera vide, calme et triste. Anteynara me saisit doucement par les avant-bras pour me faire tourner et lui faire face, je résistais au début, puis céder lorsqu’elle me prit dans ses bras et là je me laissais aller, ça faisait du bien, enfin je pense. Je m’accrochais tant bien que mal à elle comme si j’avais peur qu’elle parte elle aussi. Nous restions ainsi de longues minutes, jusqu’à ce que j’arrive à me calmer. Je me redressais doucement et tournait encore une fois la tête pour regarder Rincon qui dormait paisiblement. – Il va me manquer ce con ! Lançais-je en me passant la main sur le visage.

"Si vous le voulez bien, on se taillera des pipes plus tard, les enfants.(@originecitation // beerus)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
CIUDAD JUÁREZ
♡ à miami depuis le : 27/04/2016
♡ nombre de post : 12325
♡ double compte : erwan le bébé licorne, andrea le bg.
♡ feat : alycia debnam carey.
♡ anniversaire : 08/04/1993
♡ activité : tueuse pro & espionne, et propriétaire d'un hôtel de luxe à Miami Beach, le Carlson.
Sujet: Re: Scared to go home alone, entering an empty house. (noah)  |  Jeu 19 Oct - 22:38
 
Scared to go home alone
Entering an empty house.

Noah.
Anteynara.
Elle le vit chercher. Une respiration, un battement de coeur, quelque chose. Glisser sa main dans la fourrure, sur le corps de Rincon pour trouver une petite preuve de vie. Il était mort, elle n'avait pas besoin de mettre sa main pour le savoir. Ca se voyait. Et même si dans ses derniers instants, il avait porté un air vraiment soulagé, c'était certain que pour lui apporter l'expression paisible qu'il avait maintenant, il devait être mort. C'était triste, horrible même, mais elle restait pragmatique en toutes circonstances. Et avec ces dernières semaines, la lente agonie et la chute inévitable, elle savait parfaitement que c'était mieux ainsi. Qu'il avait fini de souffrir, qu'il ne méritait pas de souffrir, et que ce qu'il avait mérité, c'était de pouvoir être enfin soulagé. Et c'était terrible parce que maintenant, c'était Noah qui souffrait, qui craquait littéralement à côté d'elle. Mais il était un grand garçon, et il savait bien que c'était la meilleure chose à faire, et que même si c'était difficile, il ne pourrait avoir aucun regret après ça. Il avait pris la bonne décision. Se sentant cruche, coincée là, gênée, elle se tourna vers lui pour se démerder comme elle le pouvait et saisir son corps tendu entre ses bras. Elle l'enlaça avec force et résista lorsqu'il chercha à fuir. Jusqu'à ce qu'il abandonne et se laisse aller contre elle, s'agrippant même à son corps. Elle lui donna tout le temps nécessaire, alors qu'en général, elle aurait depuis bien longtemps abrégé ce moment gênant... mais là, ça semblait important, sérieux, nécessaire même. Et finalement, il se détacha doucement, calmé. Il va me manquer ce con ! il lança, et elle comprenait bien qu'il avait sa fierté, qu'il tentait d'alléger la chose pour ne pas fondre une seconde fois. Ses yeux à lui étaient dirigés vers Rincon, mais Antey ne quittait pas Noah du regard. « Je sais » elle fit simplement. Evidemment qu'il allait lui manquer. Et ce n'était pas un simple "je sais" tout con. Ca voulait aussi dire qu'ils étaient tous les deux des habitués du deuil, qu'ils se comprenaient pas mal sur ce terrain-là, qu'elle savait qu'il avait perdu des proches par le passé et que Rincon était juste un être de plus sur la liste. Puis, ça voulait dire qu'elle savait aussi qu'il allait s'en remettre, que ça allait être difficile, mais qu'il y survivrait. Evidemment. Elle se tourna vers le chien à nouveau. « Tu vas l'enterrer chez toi ? » elle demanda, décidant d'aller de l'avant, ne pensant pas que ce soit utile pour que que ce soit ici d'ignorer le fait que c'était l'étape suivante.

✱✱✱


Revenir en haut Aller en bas

avatar
CIUDAD JUÁREZ
♡ à miami depuis le : 24/04/2015
♡ nombre de post : 2971
♡ double compte : La sublime Daniella Tate
♡ feat : Julian fuckinghot schratter
♡ anniversaire : 24/07/1992
♡ activité : ex taulard. propriétaire du garage 'auto center'. Pilote à ses heures perdues.
Sujet: Re: Scared to go home alone, entering an empty house. (noah)  |  Dim 22 Oct - 15:40
Anteynara & Rodriguez
Je cherchais n’importe quel signe de vie dans la fourrure de mon chien, mais rien. Il était parti. Pour de bon. Je sais que c’est la meilleure chose qui puisse lui arriver, il ne méritait pas de souffrir, mais merde ça fait mal. J’étais habituer à l’avoir avec moi, j’étais habituer à lui râler dessus parce qu’il me réveillait pour sortir, à tel point que même si j’aurais pu laisser la baie vitrée du salon ouverte pour qu’il me fiche la paix, je ne l’ai pas fait et le laissais me réveiller. J’aimais rentrer le soir après une journée de boulot bien remplie et le voir me sauter dessus tout content de me voir rentrer. Bref, il va me manquer et plus rien ne sera pareil à la maison. Lorsque je réalisais qu’il était vraiment parti, je m’effondrais et Anteyna tenta de me faire pivoter pour lui faire face, mais je résistais au début avant de finalement lâcher prise dans ses bras. Après quelques minutes je finis par me calmer et me redressais en lâchant qu’il allait me manquer. « Je sais » répond-t-elle alors simplement. Et je pense que pour la première fois depuis qu’on se connaît, je me sentais vraiment proche d’elle, sans parler de toutes les parties de jambes en l’air, mais émotionnellement, elle comprenait ce que je pouvais ressentir, parce que si la situation était inversée, elle serait probablement dans le même état, car tout comme moi, son chien, c’est tout. « Tu vas l’enterrer chez toi ? » me demande-t-elle ensuite. – J’en sais trop rien, j’y ai pas vraiment réfléchis… Répondis-je dans un premier temps. – Tu penses que c’est une bonne idée toi ? J’veux dire tu ferais quoi à ma place ? Lui demandais-je aussi étonnant que cela puisse paraître.

"Si vous le voulez bien, on se taillera des pipes plus tard, les enfants.(@originecitation // beerus)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
CIUDAD JUÁREZ
♡ à miami depuis le : 27/04/2016
♡ nombre de post : 12325
♡ double compte : erwan le bébé licorne, andrea le bg.
♡ feat : alycia debnam carey.
♡ anniversaire : 08/04/1993
♡ activité : tueuse pro & espionne, et propriétaire d'un hôtel de luxe à Miami Beach, le Carlson.
Sujet: Re: Scared to go home alone, entering an empty house. (noah)  |  Dim 22 Oct - 23:12
 
Scared to go home alone
Entering an empty house.

Noah.
Anteynara.
Dès qu'elle le vit craquer, elle ne put détourner le regard, incroyablement gênée mais se demandant aussi ce qu'elle pouvait faire pour lui. C'était con. Elle n'avait pas le pouvoir de ramener les morts, et il n'y avait pas de retour possible pour Rincon. C'était frustrant, elle était entièrement démunie. Tout ce qu'il lui restait, c'était la possibilité d'être là pour lui, de le prendre dans ses bras. Elle se démerda comme elle le put et fit en sorte qu'il lâche tout et vienne contre elle. D'abord réticent, il finit par se perdre dans ses bras et par s'accrocher à elle. Elle resta solide et disponible, autant qu'il en avait besoin, le laissa s'appuyer sur elle et noyer ses sanglots entre eux deux. Silencieuse. Il se détacha enfin d'elle, respira un peu, reprit son souffle, et lui balança l'évidence la plus totale, certainement pour combler le vide, pour se redonner une contenance. Pour lui montrer, regarde je vais bien pas besoin de s'inquiéter. Elle voyait clair dans son jeu, ça ne marchait pas avec elle, ce genre de choses. Elle le lui fit bien comprendre de par sa réponse, et au final, il ne leur fallait pas de longues phrases pour se comprendre. Tout était assez clair entre eux, spécialement aujourd'hui. Sans tous les jeux et les façades et la fierté. Ils se parlaient pour de vrai, pour une fois. sans grande délicatesse, elle lui demanda ce qu'il comptait faire du corps, s'il voulait l'enterrer chez lui. J’en sais trop rien, j’y ai pas vraiment réfléchis… Tu penses que c’est une bonne idée toi ? J’veux dire tu ferais quoi à ma place ? Ah. Elle se retrouvait avec cette grosse question à laquelle elle n'avait jamais réfléchi. Pour elle, ça n'avait pas de sens de foutre son chien sous la terre de son jardin. Elle avait toujours vécu sans attaches, alors ça serait bien contraire à sa façon de vivre. Elle regarda un moment le corps sans vie de Rincon. « J'le ferais incinérer » elle répondit premièrement. « J'irais sur les falaises, loin de la ville, un endroit sympa... j'disperserais les cendres dans l'océan » elle répondit, consciente que c'était salement cliché. Elle considérait simplement que ce ne serait pas très juste, de garder un corps sous la Terre ou dans une petite urne. « Mais ça c'est moi. Si t'as envie de le garder près de toi... j'imagine que c'est normal » elle ajouta. « Genre... le mettre dans ton salon ou... je sais pas » Ca lui rappelait sérieusement les cendres de son grand-père que ses parents avaient conservées dans une urne, sur la cheminée, avec quelques photos autour. Vraiment flippant, en y repensant.

✱✱✱


Revenir en haut Aller en bas

avatar
CIUDAD JUÁREZ
♡ à miami depuis le : 24/04/2015
♡ nombre de post : 2971
♡ double compte : La sublime Daniella Tate
♡ feat : Julian fuckinghot schratter
♡ anniversaire : 24/07/1992
♡ activité : ex taulard. propriétaire du garage 'auto center'. Pilote à ses heures perdues.
Sujet: Re: Scared to go home alone, entering an empty house. (noah)  |  Mer 25 Oct - 21:34
Anteynara & Rodriguez
J’avais finis par me laisser aller dans les bras d’Antey, c’était bizarre, mais je crois que je m’en fichais un peu à ce moment-là. Tout ce que je sais c’est que ça faisait du bien et je savais aussi qu’elle ne me jugeait pas, parce qu’elle comprenait, elle savait ce que c’était et c’était bien. Enfin bien dans le sens qu’elle comprenait et donc elle savait qu’il n’y avait pas forcément besoin de dire quoi que ce soit. Je finis par me détacher d’elle, reprenant peu à peu mes esprit, puis lança qu’il allait me manquer. Je ne sais pas pourquoi j’ai dit ça, c’était évident qu’il allait me manquer. Elle me demandait ensuite si j’allais l’enterrer à la maison, et en réalité je n’y avais pas du tout réfléchi, d’ailleurs, je lui en fis part et lui demanda ce qu’elle aurait fait à ma place. « J’le ferais incinérer. » me répond-elle dans un premier temps avant de poursuivre. « J’irais sur les falaises, loin de la ville, un endroit sympa… j’disperserais les cendres dans l’océan. » dit-elle alors que je tournais la tête pour la regarder. « Mais ça c’est moi. Si t’as envie de le garder près de toi… J’imagine que c’est normal. Genre… le mettre dans ton salon ou… je sais pas. » Dit-elle ensuite. Et je pense qu’elle n’avait pas tort concernant l’incinération. – ça serait super bizarre de garder des cendres dans un salon tu penses pas ? Dis-je alors en lâchant un léger rire. C’est un peu comme si on avait gardé le corps de Thyméo… super flippant. – Euh… je reviens faut que j’aille régler la note… Dis-je alors en me passant la main sur la nuque. Je quittais la salle pour payer la note et informait la vétérinaire de ce je comptais faire pour la suite, c’est-à-dire, l’incinérer.

"Si vous le voulez bien, on se taillera des pipes plus tard, les enfants.(@originecitation // beerus)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
CIUDAD JUÁREZ
♡ à miami depuis le : 27/04/2016
♡ nombre de post : 12325
♡ double compte : erwan le bébé licorne, andrea le bg.
♡ feat : alycia debnam carey.
♡ anniversaire : 08/04/1993
♡ activité : tueuse pro & espionne, et propriétaire d'un hôtel de luxe à Miami Beach, le Carlson.
Sujet: Re: Scared to go home alone, entering an empty house. (noah)  |  Ven 27 Oct - 16:55
 
Scared to go home alone
Entering an empty house.

Noah.
Anteynara.
Histoire de couper cours à ce surplus émotionnel, elle demanda à Noah ce qu'il comptait faire du corps, et le jeune homme répondit qu'il n'y avait pas pensé, en lui retournant du coup la question pour avoir son avis là-dessus. Pour le coup, elle n'y avait pas pensé non plus, surtout que Pégase allait très bien et que si elle pouvait éviter de penser à ça, ce serait arrangeant. Tout de même, elle y réfléchit un peu et lui avoua que la meilleure solution pour elle serait certainement l'incinération, puis d'aller jeter les cendres dans l'océan, ou un truc du genre. Cependant, elle comprenait aussi que beaucoup de gens aient envie de garder leurs défunts près d'eux, soit chez eux, soit au cimetière, dans une urne ou une tombe. Avoir un endroit où se recueillir, un petit lieu à visiter en sachant sans le moindre doute qu'il y avait un corps ou des restes là-dessous. D'ailleurs, elle dit à Noah que ce serait compréhensible, qu'il veuille garder Rincon près de lui. Ca serait super bizarre de garder des cendres dans un salon tu penses pas ? il lui répondit en riant un peu, un rire nerveux très certainement. Elle haussa les épaules. Elle avait vu et vécu bien plus bizarre que ça. « J'sais pas. On avait mon grand-père en pot sur la cheminée, à New York. Mon père vouait un culte à ses cendres... c'était tout ce qui lui restait de lui. Ca a toujours été comme ça quand j'étais gamine, alors bon » Mais en y repensant aujourd'hui, avec le recul, c'était peut-être un peu spécial en effet. Elle n'en savait rien. Quand Jay était mort, elle n'avait pas cherché à récupérer le corps ou quoique ce soit, juste ce qu'il lui avait laissé, et ça avait été sa mère qui s'était chargée des funérailles. Antey ne s'y était même pas aventurée, trop occupée à traquer son meurtrier. Euh… je reviens faut que j’aille régler la note… Et ainsi, elle se retrouvait seule avec le chien mort de son ex. Situation étrange. Heureusement, elle n'était pas une grande bavarde, donc ça ne la gênait pas plus que ça. Elle baissa quand même le regard vers Rincon pour le regarder en soupirant. « En tous cas, j'espère que c'est bien le paradis des chiens » qu'elle lança à Rincon tout en glissant une main dans sa poche, à la recherche de son paquet de clopes. Elle quitta la salle d'examen pour retourner à l'avant du cabinet, croisant au passage Noah et la véto. « J'vais m'en griller une » elle souffla au jeune homme en passant par réflexe une main dans son dos, se voulant rassurante, tendre peut-être... comme un vestige de ces mois passés ensemble et de cette relation qui peinait un peu à trouver une vraie fin. Et elle se retrouva dehors, clope entre les dents, adossée au mur en soufflant la fumée vers le ciel. Peu de temps après, elle entendit la porte s'ouvrir et c'était Noah qui la rejoignait avec une cigarette. Le silence s'éternisa un peu, alors qu'ils se polluaient tous deux les poumons. « Ca se passe ici pour la suite ? Ou tu dois l'emmener ailleurs ? » elle demanda.

✱✱✱


Revenir en haut Aller en bas

avatar
CIUDAD JUÁREZ
♡ à miami depuis le : 24/04/2015
♡ nombre de post : 2971
♡ double compte : La sublime Daniella Tate
♡ feat : Julian fuckinghot schratter
♡ anniversaire : 24/07/1992
♡ activité : ex taulard. propriétaire du garage 'auto center'. Pilote à ses heures perdues.
Sujet: Re: Scared to go home alone, entering an empty house. (noah)  |  Ven 27 Oct - 21:27
Anteynara & Rodriguez
Lorsque Anteynara me demanda ce que je comptais faire ensuite, je dois avouer que je n’en savais rien parce que c’est le genre de truc auquel je n’ai pas réfléchis et pourtant j’ai eu le temps d’y penser, je veux dire c’est pas comme s’il était mort d’un coup, non j’ai eu le temps de m’y préparer, mais non, j’ai même pas penser à ce que je ferais après. Je demandais alors l’avis d’Antey et elle me répondit qu’à ma place elle le ferait incinérer et effectivement ça me semblait être la meilleure solution. Elle me précisait aussi que certaines personnes pouvaient avoir envie de garder l’être cher près de soi, mais je me vois mal garder les cendres de mon chien, il le mérite autant qu’une personne, mais ce n’est tout simplement pas moi. J’ai déjà du mal à aller voir la tombe de mon meilleur ami, depuis que je suis sorti de prison, c’est à dire presque trois ans, j’ai dû m’y rendre trois fois et je crois qu’à chaque fois j’étais complètement soul. « J’sais pas. On avait mon grand-père en pot sur la cheminée, à New York. Mon père vouait un culte à ses cendres… c’était tout ce qui lui restait de lui. Ça a toujours été comme ça quand j’étais gamine, alors bon. » me répond-elle. Bon après tout chacun à sa manière de vivre la chose et on a pas le droit de juger après tout. Je lui annonçais que je revenais, que je devais régler les frais de tout ce merdier qui allait probablement me coûter un bras, je la laissais seule dans la salle en espérant ne pas en avoir pour trop longtemps. Tandis que j’étais en train de signer le chèque après avoir expliqué ce que je voulais faire ensuite, Anteynara passa derrière moi en m’annonçant qu’elle allait fumer une cigarette, tout en passant sa main dans mon dos et c’est con à dire, mais ce geste me fit du bien, ce simple petit geste de rien du tout. Je la rejoignais dehors quelques minutes plus tard pour m’en allumer une aussi. « ça se passe ici pour la suite ? Ou tu dois l’emmener ailleurs ? » me demande-t-elle alors qu’un silence s’était installé. – Non c’est ailleurs, mais je lui ai dit que j’irais pas, j’ai tout signer les papiers et tout régler et maintenant j’aurais besoin d’un putain de bon verre de whisky. Répondis-je alors en crachant la fumée.

"Si vous le voulez bien, on se taillera des pipes plus tard, les enfants.(@originecitation // beerus)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Sujet: Re: Scared to go home alone, entering an empty house. (noah)  |  
Revenir en haut Aller en bas
 

Scared to go home alone, entering an empty house. (noah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: Cause I'm not thinking straight :: saison six :: sujets et autres-