les scénarios attendus
Ryder (négociable) est agent de la CIA, plutôt haut placé, et son histoire personnelle est au choix, bien que tu puisses trouver des pistes et des idées dans le scénario. Il est l'agent traitant d'Anteynara, une tueuse professionnelle qu'il a recrutée il y a quelques mois. Ils entretiennent une relation pro, qui risque sens cesse de dépasser cette limite-là, sont très différents mais ont pourtant des choses en commun. Il est responsable des faits et actes de la jeune femme, qui pendant des années a été habituée à agir seule. C'est un duo qui promet son lot de rebondissements !
Ryder • 25/30 ans • Employé de la CIA • Tyler Posey, Pierre Niney, négociable • lien
Il est né à New York, il a été élevé par sa mère seulement. À l'adolescence, on pouvait dire que Blake était un passionné de hockey. Puis, un jour, il a vu Aloysia patiner, libre comme l'air, il a été impressionné et il a voulu essayer le patinage artistique. Il a apprécié, même que la jolie blonde lui a demandé d'être son partenaire, il a accepté. Il a développé une attirance pour le patinage artistique et son but est devenu de faire des compétitions. Pour aider financièrement sa mère, il a fait des boulots pour être payé au noir. On peut dire qu'il en a bavé, mais on peut aussi dire que c'est un grand travailleur. Il a beaucoup voyagé pour ce sport qui l'intéressait d'abord. Il a fait la rencontre d'Aloysia où rapidement ils devinrent partenaires de patin. Une longue histoire se développèrent tous les deux jusqu'au jour où un accident survint, Aloysia ne pouvait plus patiner, alors il s'est tourné vers une autre partenaire de patin: Emily. Malheureusement, ils ne gagnèrent rient tous les deux c'est pourquoi il revint 2 ans après vers Aloysia pour retenter les compétitions. Mais toute bonne chose a une fin, après les compétitions, il a décidé de se tourner vers son autre sport favori: le hockey. C'était d'abord un loisir, mais il fut rempli de joie lorsqu'il apprit qu'une équipe voulait bien de lui.
Blake Harmon • 27 ans • Hockeyeur • Bob Morley • lien
Sami et April se sont rencontrés lors d'un voyage en Turquie, ils ont dû travailler ensemble quelques temps puisque Sami est (journaliste?). Pendant ce temps il a aidé April d'une grande moise et pour le compenser il lui a demandé un mariage blanc afin d'avoir accès aux grand pays d'Amérique. April n'a pas eu le choix que d’accepter. Malgré tout, ils passent leurs temps à se chamailler, jamais d'accord sur une même chose, mais très protecteurs l'un vers l'autre. De vrais caractères de cochons mais qui s'aiment en quelques sorte au fond même si personne n'osera jamis l'avouer. Tout cela promet donc pleins des hauts et des bas bien drôles.
Sami Moreno • 29 ans • Journaliste • Dave Franco • lien
Cassandra Keating est née dans la ville de New York, elle a grandi dans des beaux quartiers contrairement à Jake, elle est l'unique fille d'un sergent de police et d'une femme médecin connue à l’hôpital de New York, elle a donc grandi dans un milieu aisé contrairement aux enfants pourris gâtés qui profitent de l'argent de leurs parents. Cassandra n'est pas ce genre de personne, bien sûr ses parents sont riches mais elle ne profite pas de leur argent au contraire elle a toujours voulu gagner son argent elle-même. Cassandra se voyait un grand avenir dans le milieu médical elle voulait devenir médecin comme sa mère mais lors d'une soirée entre amies dans l'un des bars branchés de New York Cassandra est témoin d'une agression que l'une de ses amies d'enfance subit, elle aida la jeune femme à se débarrasser de son agresseur et c'est à ce moment-là que Cassandra changea radicalement d'orientation professionnelle elle ne voulait plus être médecin comme sa mère mais flic comme son père parce que pour elle, elle voulait aider les gens qui en avaient le plus besoin elle voulait faire régner l’ordre dans les rues de New York. Elle en parle donc à ses parents pour son père c'était une fierté pour lui que sa fille suive ses pas dans la police en revanche sa mère qui était déçue que sa fille ne veuille plus être médecin réagit mal à la décision de sa fille sur son choix de carrière, la peur avait pris le dessus déjà qu'elle avait peur de perdre son mari un jour ou l'autre à cause de son métier de flic sa peur sera doublée lorsque sa fille sera devenue flic à son tour. Cassandra était bien décidée à devenir flic et poursuivit des études pour devenir flic c'est là qu'elle rencontre Jake qui faisait aussi ses études de flic les deux jeunes gens deviennent très vite amis durant leurs études, après ses études terminées Cassandra est promue dans un commissariat non pas de New York mais de Los Angeles elle part donc après ses études là-bas au grand dam de ses parents qui pensaient voir leur fille vivre à New York. Trois ans se sont écoulés depuis qu'elle s’est installée à Los Angeles Cassandra adore son métier de flic mais elle n'était pas tout à fait heureuse là-bas sa famille lui manquait trop elle ne les voyait pas assez pour elle, elle décide donc de revenir dans la ville de sa naissance et demande d'être transférée au commissariat de New York. De retour à New York elle se sent à nouveau heureuse parce que c'est ici qu’est sa place et lorsqu'elle joint la brigade de police de New York elle travaille avec son père mais elle retrouve aussi Jake avec qui elle avait fait des études. Les deux jeunes gens retrouvent donc leur amitié mais ils commencent aussi une histoire derrière le dos du père de la jeune femme qui avait mis sa fille en garde contre Jake qu'il ne trouvait pas sérieux dans les relations et ne voulait pas que sa fille souffre à cause de lui mais Cassandra n'écoute pas son père et continue son histoire avec Jake. Ça fait un an que Cassandra et Jake sont ensemble c'est la première vraie relation de Jake qui lui n'est pas du genre relations sérieuses il est vraiment accroché à cette fille, les deux jeunes gens sont appelés pour intervention dans un immeuble où des tirs de coup de feu sont échangés entre des tueurs et des policiers déjà sur place qui avaient besoin de renfort, ils vont donc tous les deux aider leurs collègues mais aussi le père de la jeune femme qui était sur les lieux, arrivé sur les lieux Jake rentra dans l'immeuble suivi du père de Cassandra mais l'intervention ne se déroule pas comme prévu une bombe explose dans l’immeuble où se trouve Jake et le père de Cassandra les deux policiers se retrouvent donc coincé dans l'immeuble qui commence à s'effondrer petit à petit Cassandra commence donc à avoir peur de perdre les deux hommes de sa vie mais Malheureusement elle perdit son père qui n'avait pas survécu à cette bombe qui a explosé. Après l'enterrement de son père Cassandra décide de rompre avec Jake ne supportant pas qu'il lui arrive quelque chose et qu'elle le perde lui aussi elle préfère mettre un terme à cette relation et décide de quitter la ville en retournant à Los Angeles Jake ne la retient pas et la laisse partir. Aujourd'hui quatre ans se sont écoulés depuis le décès de son père Cassandra est retournée vivre à New York auprès de sa mère mais aussi elle avait envie de revoir Jake mais elle apprend que Jake ne vit plus à New York et qu'il a déménagé à Miami elle décide donc de partir là-bas pour retrouver le jeune homme et lui avouer qu'elle ne l'a jamais oublié et qu'elle avait fait une erreur en le laissant y a quatre ans ....Plus d'un an sont passés depuis que la jeune femme est venue s'installer dans la ville de Miami, il s'en est passé des choses entre la jeune femme et Jake qui n'ont pas été toujours roses entre les deux, y a eu des hauts et des bas, faut dire que Jake ne rend pas la tâche facile à la jeune femme pour le reconquérir, le jeune homme n'est pas le genre à se dévoiler lorsqu'il s'agit de sentiments.Ça fait quatre mois que Jake a appris qu'il avait une tumeur au cerveau et la maladie du jeune homme pourrait davantage rapprocher les jeunes gens au plaisir de la jeune femme.
Cassandra Keating • 29 ans • Inspecteur de police • Minka Kelly • lien



 




Partagez | .

 The Island of pleasure Alexie & Nathaniel

 :: ARCHIVES :: Cause I'm not thinking straight :: saison huit :: sujets et autres
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

avatar
☾ Comedie


☾ à miami depuis le : 24/02/2015
☾ nombre de post : 3205
☾ double compte : Emily, Edward, Sebastian & Olivia
☾ feat : Michael Trevino
☾ anniversaire : 23/02/1990
☾ activité : policier
En ligne
Sujet: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Mar 7 Aoû - 1:52
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 
On avait confié Liam à ma sœur pour partir un bon 3 jours tous les deux sur une petite île que j’avais loué. Je savais déjà que ce voyage allait être enrichissant autant pour elle que pour moi. On avait besoin de se retrouver et surtout s’amuser tous les deux. Il fallait donc naviguer pendant plusieurs heures avant d’arriver sur l’île en question, mais je dirais que c’était super. J’avais pas eu l’occasion de faire des petites promenades comme ça en mer. J’avais prévu qu’on pêche, qu’on fasse du kayak et qu’on profite de la plage aussi. Avoir une île privée pour soi, c’était génial. J’avais préparé une bonne partie du bateau pour survivre à 3 jours. Essence, kayak, eau potable, vaisselle, ustensiles, nourriture, etc. Heureusement qu’à l’anniversaire de Liam et de William, on avait pu mettre les pendules à l’heure. Je savais que je devais être plus affectueux et peut-être plus présent. J’allais retrouver Alexie qui venait de terminer sa valise. Elle était bien grosse pour un petit séjour de 3 jours, mais je ne dis rien. Je pris mon sac de sport que j’avais rempli de vêtements soigneusement pliés. J’avais pris mes effets personnels de la salle de bain et j’étais maintenant prêt. April était venue chercher le petit trésor ce matin très tôt. Je dirais que ça n’avait pas été de tout repos de tout préparer.

- Bon je crois que j’ai terminé, on oubli quelque chose? Le pire là, c’est qu’il n’ y aura pas réseau là-bas, j’espère qu’April va être correcte.

C’était toujours difficile de laisser mon petit homme loin de moi. Je ne le laissais pas toujours paraître, mais c’était quand même stressant. J’aidais à Alexie à transporter les bagages et nous étions prêt à naviguer sur la mer que nous deux. Une fois le cap mis en place j’allais rejoindre la jolie rousse en bikini sur le bateau. Il fallait quand même qu’on prenne des photos de notre petite escapade! Je pris un selfie de nous deux avant de l’embrasser doucement. Je ne pouvais pas rester bien longtemps, il fallait quand même que je regarde s’il n’y avait pas des rochers ou d’autres bateaux devant nous.

- Prépare-toi, dans 1h, je vais jeter l’ancre et on va faire des cochonneries à bord!

Juste pour dire que j’avais bien hâte d’avoir ce week-end de sexe. On était vraiment sur la même longueur d'onde sur ce niveau là, on allait peut-être équilibrer le tout. Je m'ouvris une bière avant de retourner à mon poste de capitaine. C'était plaisant, il faisait beau, chaud et la mer était calme. C'était parfait pour partir! Après une bonne heure à naviguer sur les eaux, je fis ce que j'avais dit à Lexie et je jetai l'ancre pour aller retrouver ma belle. Le temps était splendide pour commencer à s'amuser de la sorte.

- Le capitaine est enfin disponible pour vous faire découvrir des sensations extraordinaires! La demoiselle est prête?

J'avais pris une grosse voix de marin juste pour agrémenter mon rôle de capitaine. Sérieusement, je pense qu'on pourrait pas faire l'amour meilleur endroit qu'ici là. Mais bon, avec la petite peau fragile d'Alexie, je croire qu'il faudrait le faire caché du soleil. J'allais enlacer Lexie avant de poser mes lèvres sur les siennes et poursuivre mes baisers vers son cou. Toutes les filles aimaient ça, elle ne ferait pas exception à la règle surtout que je la sentais faiblir face à ce geste.

✱✱✱


NO PAIN NO GAIN.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Indépendant


☾ à miami depuis le : 17/02/2015
☾ nombre de post : 9188
☾ feat : holland roden.
☾ anniversaire : 18/02/1991
☾ activité : agente enquêtrice.
En ligne
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Mar 7 Aoû - 3:09
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 
Nathaniel avait prit l'initiative de me demander si je voulais bien qu’on se fasse un petit séjour que tous les deux, à la fameuse île qu’il avait loué pour nous deux et qu’il m’avait offert pour Noël. On avait pas encore planifié y aller et je trouvais que c’était la meilleure des idées. On avait donc fait le tout bien rapidement, heureusement, April était disponible pour s’occuper de notre bébé qu’on avait décidé de ne pas amener… Disons qu’on avait besoin parfois de vacances en amoureux et ça allait nous faire le plus grand des biens. Étant incapable de  voyager léger, j’avais préparé une assez grande valise - la même que lorsqu’on avait été au mexique - j’avais bien remarqué l’expression de Nate lorsqu’il aperçut cette dernière mais il ne passa aucun commentaire, ce qui était bien appréciable aussi. Juste avant de quitter le condo, Nate me fit part un peu de ses angoisses, espérant que sa soeur s’en sorte bien puisqu’on allait pas avoir de réseaux cellulaire là-bas. Je fermai les yeux en secouant la tête.

« My god, dis-moi pas ça… je vais me mettre à angoisser! »

C’était déjà beaucoup de partir plusieurs jours loin de mon fils, là en plus… je n’allais pas avoir de nouvelle! Au moins, il était en pleine forme lorsqu’on était partit… ça serait vraiment pas une chance qu’il se mettre à être malade en plein pendant notre petite absence. Gosh! Il fallait que je respecte positive, tout allait bien se passer et de mon côté aussi, j’allais être capable de mettre ça de côté pour relaxer et profiter du temps seul avec son papa si sexy! Une fois bien installés dans le bateau, on quitta la rive pour affronter l’eau et les vagues. C’était une belle journée, le soleil était de la partie, on pouvait pas demander mieux! J’avais retiré mes vêtements pour rester qu’en bikini, Nate en avait fait de même… mais sans le bikini - malheureusement! J’avais pris place tout au bout du bateau, là où je pouvais avoir les cheveux dans le vent, ce dernier vint m’y rejoindre au bout d’un petit instant pour me coller et prendre une photo de nous. Elle était belle! Je me laissai embrassé avant de lui sourire tout niaisement. J’étais vraiment bien, je me sentais amoureuse comme jamais. C’était vraiment agréable de se sentir comme ça après ce qui s’était passé entre nous.

« Prépare-toi? Tu veux que je fasse des étirements c’est ça? » lui demandais-je en riant avec lui. « Je pensais que tu savais depuis le temps que je suis toujours prête pour toi moi! » ajoutais-je en lui faisant un clin d’oeil.

Il me quitta une bonne heure, comme il l’avait dit. Quitté était un grand mot puisqu’on était bien près l’un de l’autre. Pendant ce temps, je sirotais une bière en lisant un livre. SI c’était pas ça la belle vie, je savais pas c’était quoi. C’est lorsque j’entendis mon homme revenir vers moi que je fermai mon bouquin en souriant pour me relever et venir à sa rencontre. Comme promis, ça faisait une heure! Je me laissai serrer dans ses bras avant de lui rendre ses baisers qui se perdirent jusqu’à mon cou. Il avait beau faire une chaleur énorme, je frissonnais et j’en voulais plus! C’est à contre coeur que je me décollai de lui, le regardant avec un petit sourire coquin pour lui faire signe de me suivre jusqu’à un fauteuil.

« C’est peut-être toi qui dirige le bateau mais là c’est moi qui va te diriger. » Je lui pointai le fauteuil en question. « Débarrasse-toi de ce maillot de bain et assis-toi! »

Je savais que ça l’excitait quand je lui donnais des ordres dans ce genre là. Pas quand je faisais ma germaine mais pendant le sexe, j’avais le droit donc j’en profitais Pendant ce temps, je retirai mon haut de bikini pour m’installer à genoux devant lui, jetant un coup d’oeil à son érection en souriant.

« Mhm.. je pense que je suis capable de te faire durcir encore plus que ça. T’en penses quoi? » dis-je en prenant son sexe pour faire des vas-et-vient tout en soutenant son regard pour ensuite en prendre possession de ma langue et mes lèvres.

J’accélérai le rythme et les sensations, laissant son sexe se glisser entre mes seins pour le masturber aussi de cette façon. Je le sentais grogner un peu, c’était excitant. Lorsque j’en pouvais plus de me contenter que de simples caresses , je me redressai et descendis mon bas de maillot devant lui, sous son regard brûlant de désir - je devais bien avoir le même -  pour ensuite l'enjambée et me glisser doucement le long de son membre afin de le sentir tout en entier en moi. Je commençai à me mouvoir sur lui, sentant ses mains venir agripper fermement mes fesses pour m’aider dans les mouvements de bassin de plus en plus fort. Je mouillais comme pas possible, ça glissait bien, c’était intense comme sensation tellement c’était bon. Dans le feu du moment, ma main s'agrippa fermement autour de son cou pour venir mordiller son oreille et y gémir doucement. Mon dieu que c'était cochon!

✱✱✱



Gimme relief, keep the love.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Comedie


☾ à miami depuis le : 24/02/2015
☾ nombre de post : 3205
☾ double compte : Emily, Edward, Sebastian & Olivia
☾ feat : Michael Trevino
☾ anniversaire : 23/02/1990
☾ activité : policier
En ligne
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Mer 8 Aoû - 16:15
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 
Ça allait être vraiment bien cette petite escapade parce que ça allait être surtout cochon. J'étais toujours partant pour ça. Après une heure de navigation, je m'étais arrêté pour aller retrouver ma belle qui m'attendait. Je m'étais à peine rapprocher qu'elle m'avait dicté de m'asseoir et d'enlever mon maillot. C'était tout une coquine ça. Nous étions seuls en mer, pas de problèmes pour du sexe en plein air moi. J'aimais bien ça quand Alexie me donnait des ordre, je trouvais ça bien excitant parce qu'elle savait bien me faire plaisir. Elle s'approcha tout doucement de moi avant de me parler de mon sexe qui n'était pas assez dur à son goût.

- J'en pense que... t'es bien partie!

Alexie commença à me caresser en faisant des vas et viens en prenant la peine de me regarder... God... c'était clair qu'elle allait m'achever comme ça... Sa bouche se dirigea sur mon membre bien dur cette fois-ci pour me sucer bien comme il faut. C'était totalement plaisant. Sentir sa langue ses gestes, c'était une sensation qu'on oubliait jamais. Elle savait tellement bien comment s'y prendre. Je l'aidai à ramasser ses cheveux pour bien regarder. Alexie se releva ensuite avant de mettre ma queue entre ses seins et faire des vas et viens.. .Wow ok, c'était cochon à souhait tout ça. Elle se leva sur ses pieds pour enlever son bas de maillot et revint vers moi pour me chevaucher et ce, le plus lentement possible juste pour me faire languir. Quand je la pénétrai, je ne perdis pas de temps avant de lui empoigner ses fesses pour l'aider à bouger assez fortement merci. Alexie en profita pour aller me mordiller l'oreille comme si c'était pas assez intense. Je la fis se relever pour qu'elle mette ses mains sur le fauteuil et que je la prenne par derrière pour terminer le tout. Le but était de la faire crier et je réussis vraiment mon coup, je n'y allai pas en douceur parce que je savais qu'elle aimait bien ça la vilaine. Nous atteignîmes l'orgasme rapidement dans cette position. Je me déversai en elle en laissant échapper des gémissements de bonheur. Une fois terminé, je restai quelques secondes dans cette position pour reprendre mes esprits. Alexie se retourna pour me regarder d'un air satisfait. Je me penchai pour aller retrouver ses lèvres.

- Ça s'annonce plutôt bien non? Tu veux que je fasse des arrêts à toutes les heures? Sinon... tu pourrais en profiter pour te faire bronzer sans maillot... bien que le soleil ne soit pas ton meilleur ami... dommage.


J'aurais bien envie de lui lécher tout le corps... Je dirais que cette idée allait se faire, mais un peu plus tard. Nous avions du chemin à parcourir avant d'arriver à notre petite île.

- Tu veux venir conduire un peu avec moi? Tu pourrais être genre ma copilote. Mais faut rester toute nue par contre!


J'en mettais pas mal, mais je savais qu'Alexie n'allait pas avoir de problème à le faire. Je pense que j'allais juste avoir de la difficulté à me concentrer, mais ce n'était pas bien grave. Je relevai l'ancre pour démarrer à nouveau le bateau. Alexie vint me rejoindre quelques minutes après. J'avais mis sur ma tête le chapeau du capitaine. Ça faisait tout un effet normalement. Je l'invitai à venir s'asseoir sur moi, j'allais bander pas mal tout de suite mais bon.

- Alors, qu'est-ce que tu vas vouloir le plus faire là-bas? À part abuser de moi? J'ai apporté les menottes.

Je pense que ça allait être bien amusant, on pouvait se permettre bien des jeux et bien des folies quand on était que tous les deux. Je me rappelais déjà tout ce que nous avions vécus tous les deux et chaque fois ça me surprenait vraiment! Nos téléphones se firent entendre, on avait encore du signal à l'heure qu'il était et on constata que Nightmare avait encore frappé. Elle était lourde celle-là, pourquoi la police arrivait jamais à la trouver?

✱✱✱


NO PAIN NO GAIN.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Indépendant


☾ à miami depuis le : 17/02/2015
☾ nombre de post : 9188
☾ feat : holland roden.
☾ anniversaire : 18/02/1991
☾ activité : agente enquêtrice.
En ligne
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Mer 8 Aoû - 19:30
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 
Quand on me proposait du sexe, ça niaisait pas bien longtemps. Je n’avais pas hésité une seule seconde pour reprendre le contrôle de la situation, lorsque Nathaniel était revenu vers moi avec son sourire colgate! Il aimait quand je dirigeais, il allait être servit. Je le fit s’installer bien confortablement pendant que je lui faisais du bien avec ma bouche, j’adorais ça faire ça, c’était excitant de savoir qu’il avait beaucoup de plaisir. J’étais ensuit revenue vers lui avec le souhait de passer aux choses sérieuses. Je fus assez bien servis, on ne resta pas bien longtemps dans la même position avant de me faire tourner pour me faire prendre par derrière! Bien que j’adorais la tendresse, disons que j’avais une petite préférence pour quand il y allait à fond, ça me faisait prendre mon pied, totalement. Je me gênai pas pour exprimer mon plaisir à chacun de ses coup de bassin, jusqu’à ce que je tape le summum du plaisir, le sentant venir en moi au même moment. Bien heureuse, je m’étais tournée vers lui pour qu’il se penche et m’embrasse, j’avais le coeur qui voulait me sortir de la poitrine mais j’avais envie de recommencer encore et encore.

« Toutes les heures? J’aimerais bien! Mais tu penses qu’on va finir par se rendre? Et j’ai pas envie de t’épuiser à peine arrivé, je veux pouvoir profiter de toi tout le long de notre séjour. »

Je voulais pas l’épuiser dès le début! L’idée de rester ainsi sans maillot m’intéressait beaucoup. Oui, le soleil n’était pas mon meilleur-ami mais si je pensais à mettre de la crème solaire régulièrement, ça n’allait pas être un trop gros problème.

« Je veux bien, mais si je reste nue, tu restes nu toi aussi. Je veux pouvoir me rincer l’oeil quand bon me semble. »

SES FESSES! Je les aimais tellement. D’ailleurs, il se tourna et les claquai un peu en riant avec lui. Il connaissait mon obsession. Je m’étais donc levé pour le laisser gérer le bateau comme il le voulait. Fallait se remettre en route. J’avais donc crèmé mon corps de crème en restant toute nue comme demandé. Ça faisait bizarre de jouer les nues et sauvages comme ça mais je trouvais ça drôle, ça m’amusait bien. Nate avait d’ailleurs enfilé son chapeau de capitaine qui lui allait comme un gant, je m’installai sur ses cuisses pour prendre un peu le volant, bien qu’il n’y avait pas grand chose à faire pour le moment, on devait rester en ligne droite. Je le laissai ma caresser les hanches et les cuisses pendant que ses lèvres se perdaient à mon cou. Puis, il me demanda ce que j’avais envie de faire une fois là-bas.

« Hoooooo… j’ai apporté des jouets moi aussi!J'ai déjà hâte qu'on s'amuse de nouveau!» lui dis-je, en me tournant pour lui sourire et déposer mes lèvres rapidement sur les siennes. « Sinon, à part te sauter dessus continuellement, j’aimerais bien qu’on explore la petite île, faire du kayak autour, se baigner, regarder les étoiles et trouver finalement la mienne!!!! Et toi, tu avais des idées autres? Je suis partante de tout faire! »

J’étais tellement heureuse d’être là avec lui, de passer du temps en amoureux! Je me plaçai un peu sur lui, de sorte de sentir son érection contre mes fesses, ooooooh le coquin! Je fis exprès de me mouvoir contre son sexe pour l’allumer au max. On peut dire qu’on était accro, mais il dégageait quelque chose de tellement sexuel qu’il me donnait toujours envie de lui, c’était pas croyable. En plus de ça, il me chuchotait des trucs vraiment cochon à l'oreille. Comment résister? Notre petit moment agace fut cependant interrompu lorsque nos téléphones se mirent à sonner en même temps, je ne pensais même pas qu’on avait encore du signal. Je m’étais donc levée pour prendre le mien, c’était bien Nightmare, je lui en fis part. Mon copain décida donc de lire en même temps que moi, ça parlait de nous… de nos problèmes de couple. Je soupirai.

« C’est n’importe quoi… elle se mêle vraiment de ce qui la regarde pas! Je me voile aucunement la face!» soupirais-je en fermant mon téléphone. « Elle veut juste foutre la merde encore plus. Je veux pas que ça joue sur notre moral ok? On est justement ici pour que ça aille mieux nous deux. »

Je repris mon téléphone pour fermer l’article et ouvrir l’appareil photo. Discrètement, je vins pour prendre une photo de lui, nu avec son chapeau de capitaine mais on entendit le bruit de la caméra… oups! Mon son était enclenché. Rapidement, il arqua un sourcil, ce qui me fit éclater de rire.

« Ok, je suis coupable! Je te trouve affreusement sexy comme ça et je voulais créer des souvenirs! Je pense que ça va vraiment devenir ma photo préférée! Elle va pouvoir servir dans des moments de solitude quand tu seras loin de moi. » déclarais-je en jouant des sourcils pour le niaiser un peu.

Je voulais le faire rire, pour qu’il reste pas en mode baboune.

✱✱✱



Gimme relief, keep the love.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Comedie


☾ à miami depuis le : 24/02/2015
☾ nombre de post : 3205
☾ double compte : Emily, Edward, Sebastian & Olivia
☾ feat : Michael Trevino
☾ anniversaire : 23/02/1990
☾ activité : policier
En ligne
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Lun 13 Aoû - 21:29
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 


Alexie était la partenaire de voyage par excellence, je savais que peu importe où que nous allions, on trouverait le moyen de bien s'amuser. Autant côté sexe que des activités. J'avais envie de connaître ce qu'elle aimerait faire et finalement, je dirais que c'était pas mal la même chose qu'on avait en tête. Bien entendu, je ne savais pas trop à quoi m'attendre une fois sur l'île bien que j'avais parlé au propriétaire à deux reprises. Je savais que c'était un beau chalet où nous irions et qu'il y avait des kayaks, qu'on pourrait faire de la pêche. J'étais certain que je ne savais pas tout sur cette île et que j'allais tout découvrir une fois là-bas. C'était intéressant de savoir que ma jolie rousse avait pensé à apporté des petits jouets sexuels pour nous amuser aussi. Mes menottes allaient peut-être pas servir en fin de compte, je ne sais pas trop. Alexie m'avait écouté, elle avait décidé de rester toute nue et je dois dire que c'était vraiment difficile de se concentrer sur la navigation.

- Je crois que tu as nommé pas mal tout ce qu'on pourrait faire, mais sinon on pourrait se regarder un film porno aussi et même en produire un si tu as envie. Je pense qu'on va largement savoir quoi faire une fois là-bas.

Déjà que sur le bateau, ça aurait fait un méchant bon sujet de film porno. J'imagine qu'on pourrait avoir largement de sujets de films xxx à développer une fois là-bas. Bien entendu... faudrait pas que ça sorte plus loin que cette île ou notre chambre à coucher. Alexie avait rejoint mes cuisses pour s'asseoir sur moi, je dirais que là c'était impossible que je ne bande pas. Surtout qu'elle se mouvait sur moi juste pour me titiller, je lui avais empoigné une fesse et susurrer des mots cochons à l'oreilles avant d'entendre nos téléphones sonner. Bien entendu on a eu le réflexe de regarder au cas que ça concerne Liam, mais non, c'était notre TRÈS CHÈRE AMIE Nightmare! Mon érection avait perdue pas mal de sa vigueur en cet instant même.

- Non non, ça va, je sais bien qu'elle essaye toujours de foutre la merde pour rien... Toi non plus ne t'en fais pas, je t'aime et c'est ce qui compte okay?

Alexie s'était relevée pour poser son téléphone plus loin sans doute et j'en fis de même pour reprendre les commandes du navire. Nous étions sur la bonne direction et nous allions arrivé dans 1h30 environ. J'entendis un clic assez fort pour que je me retourne et que je trouve la jeune femme en train de me photographier dans ma tenue d'Adam. Son explication de souvenirs lorsqu'elle sera seule pour se toucher me fit rire instantanément. Elle avait le don d'y arriver facilement en fait. En même temps, j'avais toujours refusé qu'elle ait une photo de moi tout nu, mais là, je sais pas, j'étais moins sur les nerfs avec ça.

- Le pourquoi du film porno! Si tu veux mon avis, tu pourrais me photographier avec une vraie érection, ça serait pas mal plus excitant pour toi. Faut pas que le boss tombe dessus dac???

Pas question que le travail s'occupe de notre vie privée non plus. Il y avait déjà assez de Nightmare qui aimait parler de nous deux. J'avais joué un peu avec mon pénis pour qu'il se raidisse et offre un mannequin pas mal plus coquin à Alexie tiens. J'allais prendre la pose UNE FOIS pas plus pour elle. Quand elle eut fini, je lui claquai une fesse pour la rapprocher vers moi. Ça donnait tellement envie de la prendre à nouveau. Je gardais mes yeux sur le tableau de bord pour voir si tout allait bien... Je crois que oui. Je demandai alors à Alexie de poser ses bras sur le siège pour jouer un peu avec mon sexe à son entre-jambe. Moi aussi j'étais capable de la titiller. J'en profitai pour lui faire de douces caresses sur les fesses, mais je dirais que là c'était trop excitant pour moi aussi, je m'amusais à la pénétrer peu profond jusqu'à ce qu'elle me demande d'y aller plus fort. Je m'exécutai sans plus attendre. Nos gémissements furent bien audibles, on avait le petit écho de la cabine en plus. Quand nous atteignîmes une seconde fois l'orgasme, je dirais que maintenant il fallait faire quelque chose pour que nous nous contrôlions.

- Ok, là, je pense qu'on va s'habiller sinon, on va que se sauter dessus. Sans arrêt! T'en pense quoi?


J'embrassai à nouveau Alexie avant de me diriger vers mon boxer qui traînait plus loin. J'avais garder ma caquette de capitaine, je l'adorais!

✱✱✱


NO PAIN NO GAIN.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Indépendant


☾ à miami depuis le : 17/02/2015
☾ nombre de post : 9188
☾ feat : holland roden.
☾ anniversaire : 18/02/1991
☾ activité : agente enquêtrice.
En ligne
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Mar 14 Aoû - 1:56
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 
L’article de Nightmare n’avait pas créer de dérangement. Disons que j’avais seulement pris la peine de lire le début où j’avais pu remarquer nos prénoms. Je voulais immédiatement m’assurer avec Nathaniel que tout allait bien et à son tour, il me rassura que ça allait en me disant qu’il m’aimait et que c’était ça l’important. J’aimais l’entendre le dire! Nos petits jeux coquins reprirent de bon train. Même que, surprenament, Nathaniel accepta que je le prenne une vraie photo de lui bien dure… de partout! Il me parlait encore de son idée de film porno, disons que ça me tentait de plus en plus là! Ça faisait longtemps qu’on en parlait et jamais, on avait pu le faire vraiment. Je commençai par prendre la photo ultra sexy de lui avant de regardant le résultat en souriant puis poser mon téléphone.

« Tu sais quoi? Ça me tente vraiment qu’on se film tous les deux! On pensera à un petit scénario et on se fera ça! »

Je voyais bien que ça lui faisait plaisir et c’était la même chose pour moi. Encore une fois, on se laissa aller dans notre passion et notre désir infini. Je me laissai caresser de son sexe avant que je lui demande de me prendre, une fois de plus. C’était un plaisir de l’avoir entre mes cuisses, de sentir ses mains sur mes fesses et ses lèvres se presser sur mon épaule. C’est ce tout complètement hallucinant qui nous propulsa une fois de plus, dans un orgasme des plus puissants. Nate me fit rire, à peine terminé, lorsqu’il me fit qu’on allait devoir s’habiller sinon on allait pas arrêter de se sauter dessus. Il avait bien raison. Je le laissai m’embrasser.

« Ouais, je vais sagement retourner lire. » dis-je en me penchant pour enfiler de nouveau mon maillot de bain et retourner vers lui pour venir déposer mes lèvres tendrement sur les siennes « T’es tellement raide dingue de moi Wilson! » chuchotais-je contre ses lèvres pour le narguer un peu alors qu’il tentait de répondre le contraire en secouant la tête, auquel j'argumentais à hochant de la mienne avant de s’embrasser de nouveau, prouvant ainsi que j’avais raison. « Ok ok… on reste sage là! »  

Je lui fis un petit clin d’oeil en me reculant de lui pour finalement tourner les talons et retourner à mon endroit préféré sur le bateau : tout au bout. J’avais beau avoir ouvert mon livre, disons que j’avais surtout de très belles images en tête que j’avais pas envie de m’enlever. Je relevai la tête vers Nate qui me regardait derrière son tableau de navigation et je lui fis une grimace qu’il me rendit. Pour l’agacer un peu plus, je relevai mon haut de bikini pour lui montrer mes seins et le faire réagir un peu.

« Hey oh! On regarde droit devant capitaine! »

Je me replaçai correctement pour me mettre finalement à lire, mais disons que le paysage volait souvent la place à mon bouquin. En fait, je ne pouvais que me trouver chanceuse d’avoir la vie que j’avais, malgré tout. Peut-être que parfois oui, les choses ne se passaient pas toujours comme je le voulais, que j’étais déçue mais j’avais un homme que j’aimais à la folie dans ma vie, on avait un fils merveilleux ensemble et on ne manquait de rien, loin de là! Pile à ce moment là, je me sentis vraiment bien dans la vie que j’avais, bien avec moi-même, surtout. Au bout d’une heure et demi, on arriva finalement sur place. J’aidai Nathaniel à attacher le bateau alors pour finalement contempler notre demeure des deux prochains jours avec admiration. C’était un petit chalet trop mignon et que dire de l’endroit! La plage était d’un blanc hallucinant et l’eau d’un bleu clair.

« Est-ce qu’on vient d’arriver au paradis? » demandais-je à Nate, qui passait à ma droite avec la glacière pour se rendre jusqu’au chalet. « Oh définitivement! Tiens, un ange musclé, je vais le suivre avec grande joie! » 

J’attrapai ma valise pour le suivre immédiatement, impatiente de voir l’intérieur. Le chalet s’avéra être magnifique! On déposa rapidement nos trucs pour se mettre à courir partout comme des enfants, se criant de venir voir la pièce d’ensuite. On avait un beau petit cocon d’amour ici, j’étais vraiment pas déçue! On se motiva à tout placer pour être bien pour ensuite, avoir tout le temps qu’on voulait pour profiter de la place! Je m’occupai de faire un sac à dos avec de l’eau, de la bière et des fruits pour qu’on parte un peu à l’exploration. Je replaçai ma casquette sur ma tête en suivant Nathaniel qui menait le pas dans la flore bien présente autour de nous.

« Tu penses qu’on va tomber sur des grosses bêtes? Et là, vient pas me dire que la seule grosse bête qu’il y a ici, se trouve dans ton maillot de bain! » lui lâchais-je en tournant la tête vers lui pendant qu’il se mit à rire. « J’te connais hein! » ajoutais-je pendant qu’il enroulait son bras autour de mon cou pour venir m’embrasser sur le dessus de la tête.

✱✱✱



Gimme relief, keep the love.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Comedie


☾ à miami depuis le : 24/02/2015
☾ nombre de post : 3205
☾ double compte : Emily, Edward, Sebastian & Olivia
☾ feat : Michael Trevino
☾ anniversaire : 23/02/1990
☾ activité : policier
En ligne
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Mer 15 Aoû - 2:12
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 
J'étais complètement allumé pour filmer un petit film xxx, c'est juste que ça allait un peu difficile avec nos cellulaires, mais pas impossible. C'était un petit défi bien divertissant, j'avais déjà beaucoup d'idées en tête pour ce film qui allait avoir sans aucun doute plusieurs scènes. Alexie était partante, elle était MA partenaire sexuelle idéale! S'ensuivit encore d'un autre orgasme. Inutile de dire que nos tenues n'aidaient pas à se contrôler. Ce qu'elle pouvait me rendre fou d'elle quand elle le voulait. J'avais demandé à ma jolie rouquine de se rhabiller sinon on allait encore se sauter dessus. Elle avait sourit un instant avant de me dire que j'étais raide dingue d'elle. Nous étions tous les deux en train de nous taquiner mutuellement.

- C'est toi qui est raide dingue de moi!

Dis-je entre deux baisers profonds pour ensuite se séparer parce que sinon on allait encore ambitionner. On se sépara donc et je retournai donc à mon poste de capitaine. Tout se passait bien jusqu'à ce que je me tourna la tête pour regarder ma douce qui me fit une grimace. Je lui la rendis et s'occupa d'enlever son haut de bikini!!!! Elle était vraiment taquine celle-là. Elle me dit de regarder droit devant. Je me suis mis à rire. C'était fou comme on pouvait bien s'entendre et s'amuser... Rien à voir avec la semaine passée. 1h30 passa rapidement, enfin nous étions arrivé sur l'île que j'avais loué. Je dirais que c'était pas donné du tout, mais je savais que ça serait un très très beau week-end. Une fois amarrée, il était grand temps de voir notre petit chalet et d'explorer cette île merveilleuse. À première vue, je dirais que c'était de toute beauté! Le sable était très propre, le chalet était petit, mais vraiment de type rustique. La forêt derrière c'était vraiment paradisiaque. J'ouvris le bal avec ma glacière dans les mains. On allait pouvoir partir les génératrices pour avoir notre frigo froid. Alexie me faisait toujours rire avec ses remarques, mais je pense que ça ne battait pas sa découverte des pièces du chalet. C'était vraiment très beau. Je mis en marche les génératrices pendant qu'Alexie montait un sac à dos pour qu'on aille explorer la faune. L'île n'était pas super grande, mais quand même on allait pouvoir y découvrir des tas de trucs.

- Zut t'a volé mon punch! J'en sais rien, je crois pas qu'il y ait des ours ou des alligators, mais qui sait.... T'inquiète pas... moi homme protéger toi.

À mon avis, à part des serpents ou des lézards on trouverait pas grand prédateur dans le coin pour lui faire peur. On marcha pendant plusieurs minutes avant de tomber sur une chute d'eau. WOW! C'Était magnifique, je sortis mon téléphone pour prendre des photos. J'embrassai Alexie un instant devant ce beau spectacle, je dirais qu'on était chanceux de vivre ça. On était seuls ici, c'était incroyable, j'adorais ça. Je me sentais dans mon élément.

- Tu veux te baigner??? À moins que tu ais peur des poissons...

J'avais déjà enlevé mes chaussures et j'avais mes deux pieds dans l'eau. Crime que j'aimerais monté là-haut pour sauter en bas, mais avant je devais regarder si c'était bien creux. Faudrait quand même pas qu'il arrive quelque chose de tragique ici. Je voulais tout voir, mon idée était aussi d'aller voir vers la chute. Je dirais que ça va être un bon endroit pour se laver. Alexie enleva ses chaussures à son tour et vint me rejoindre dans l'eau. Rien à voir avec l'océan, c'était un peu froid je dirais, mon pénis allait entrer par en dedans. C'était un peu inconfortable pour les pieds vus les pierres, mais une fois entrer dans l'eau je dirais que c'était mieux, frais, mais correct. Je regardai la jeune femme qui avait mis ses pieds dans l'eau.

- Allez, tu peux le faire! Je t'aime! Je vais vérifier si c'est creux. Asta la vista baby!


Je me plongeai la tête dans l'eau pour aller vers le fond, j'ouvris les yeux dans cette eau mi-claire-mi-brune et je pouvais apercevoir... pas grand chose en fait, mais tout ce que je pouvais dire c'est que c'Était bien profond, qu'un saut là-haut était sans doute possible. Pour faire paniquer Alexie un peu je décidais de retenir mon souffle à son maximum avant de remonter pas mal plus loin à la surface derrière un gros rocher. J'attendis qu'Alexie m'appelle pour mon nom plusieurs fois avant de sortir et rire un peu.

✱✱✱


NO PAIN NO GAIN.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Indépendant


☾ à miami depuis le : 17/02/2015
☾ nombre de post : 9188
☾ feat : holland roden.
☾ anniversaire : 18/02/1991
☾ activité : agente enquêtrice.
En ligne
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Mer 15 Aoû - 3:10
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 
Ouais, j’étais raide dingue de lui et j’étais pas prête d’arrêter de l’être. On allait passer un super beau moment ensemble et je ne voyais pas du tout ce qui allait pouvoir gâcher ça. Juste en se rendant sur le place, on s’était envoyé en l’air deux fois, disons que ça commençait le tout assez bien merci! Mais bon, là… on allait devoir se calmer parce qu’on devait bien finir par arriver au chalet. C’est pourquoi on avait mit la nudité de côté pour voyager calmement - ou pas. Et arriver finalement sur notre petit endroit paradisiaque juste à nous. Après s’être émerveillés du chalet, on était partit à l’aventure qui avait porté fruit rapidement puisqu’on arrive devant une grande chute qui se laisser tomber dans une petite étendu d’eau douce.

« J’ai pas peur des poissons, arrête de te foutre de ma gueule! » lui dis-je en venant lui mordre l’épaule un peu pour lui montrer mon petit énervement pas très vrai.

Je savais qu’il faisait exprès pour me faire râler et ça me plaisait au fond, qu’il soit taquin comme ça. Ce dernier m’encouragea à venir le rejoindre dans l’eau mais je figeai littéralement en y insérant mes pieds, c’était GLACIAL! Comment est-ce qu’il faisait pour nager comme ça et se mettre la tête dans l’eau? J’allai lui poser la question jusqu’à ce que je me rendre compte que ça faisait un bon moment qu’il était sous l’eau. Je me mit un peu à paniquer en répétant son nom tout en regardant un peu partout. Soudainement, je commençai à me dire qu’il était peut-être en train de se noyer? Et c’est en considérant vraiment le plongeant que je vis mon petit con sortir de sa cachette, bien fier de sa petite blague.

« AH.AH.AH. T’es vraiment un gros crétin! » dis-je en m’approchant de lui en boudant un peu. « Je pensais que tu étais en train de mourir sous la chute! Tu peux pas crever là, c’est pas le moment! J’ai besoin de quelqu’un pour me ramener à la maison, je sais pas conduire le bateau! »

Bon, c’était pour le narguer un peu que je disais ça, ça serait un peu con que la seule et uniquement raison qui motiverait mon refus de le voir mort, ça serait un retour en bateau. La dernière chose au monde que je voulais, c’était qu’il lui arrive quelque chose. Je m’étais donc approché de l’eau en me plaçant sur une grosse roche, qui était pas très solide, me forçant donc à sauter à l’eau avant de tomber à la renverse. Je poussa un petit cri au contact de l’eau froide. Nate était là à me regarder en riant comme un bon.

« NON! PAS RIRE! PAS LE DROIT DE RIRE JE VEUX DIRE! » dis-je en l’arrosant, alors qu’il riait encore plus fort.

Je remontai sur la terre ferme pour aller chercher le sac à dos et revenir m’installer sur une autre grosse roche plus solide, les pieds dans l’eau. J’avais la dents qui claquaient ensemble. Je sortis deux bières que j’ouvris avant de jeter un coup d’oeil à Nate qui était toujours dans l’eau, pas trop loin de moi.  

« Viens dont me coller, j’ai froid! Pis j’ai de la bière aussi! »

C’est ce qu’il fit, mais sur le coup, ça aidait pas vraiment. Ses gros bras bien chaud habituellement, s’étaient pas mal refroidie dans l’eau. Je restai quand même contre lui, parce que… c’était tout sauf déplaisant. C’était même pas mal un de mes endroits préférés au monde.

« Bon, je parlais du bateau mais il n’y a pas que ça… J’ai besoin de toi aussi pour une tonne de chose genre, me faire des tacos, ouvrir les pots de cornichons, me masser quand je suis trop stressée par le travail, être le papa d’un autre bébé. » J'avais fait exprès pour terminer avec un THE BIG THING en souriant. «  Je sais qu’on en a parlé un peu mais je me demandais quand est-ce que tu crois que ça serait le bon moment d’offrir un petit frère ou une petite soeur à Liam? »

✱✱✱



Gimme relief, keep the love.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Comedie


☾ à miami depuis le : 24/02/2015
☾ nombre de post : 3205
☾ double compte : Emily, Edward, Sebastian & Olivia
☾ feat : Michael Trevino
☾ anniversaire : 23/02/1990
☾ activité : policier
En ligne
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Jeu 16 Aoû - 3:10
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 

L'endroit était juste trop beau, trop beau pour être vrai, je dirais. On explorait l'île et on était tombé sur une grande chute d'eau douce. Au bas ce formait un petit lac qui nous appelait à nous baigner. J'avais pas perdu une seconde et je m'étais déshabillé pour y tremper les pieds et ensuite nager. C'était très froid, mais ça se contrôlait bien une fois dedans. Il fallait bouger les membres. Je taquinais Alexie avec les poissons et elle avait gelé direct lorsqu'elle avait touché l'eau avec ses pieds. Bien entendu, on était habitué à l'eau chaude de Miami. J'avais vraiment rit d'elle lorsqu'elle m'appelait et que je m'étais caché, mais je ris encore plus quand elle me dit qu'elle avait besoin de moi pour conduire le bateau.

- Je vais t'apprendre si tu veux, comme ça si je suis vraiment désagréable, tu pourras me laisser ici... qu'est-ce que je dis là, je te donne des idées... donc non je ne t'apprendrais pas à conduire, mais rappelle toi de rester calme et d'être aimable avec moi.

Alexie s'était rapproché sur les rochers et elle essayait de garder son équilibre jusqu'à ce qu'elle rate complètement son coup et se retrouve à l'eau. Je me suis mis à rire et à applaudir, ça aurait fait une vidéo géniale. Alexie sortie rapidement de l'eau pour se tenir plus loin. Elle me demanda de venir pour la réchauffer et de boire de la bière. Je sortis donc de l'eau pour entourer ma belle de mes bras, mais j'étais pas mal froid donc je pense pas que ça allait faire son effet. Vu son visage, je dirais que c'était pas ce qu'elle attendait, mais ne se détacha pas de moi. J'en profitai pour l'embrasser et la serrer contre moi. C'était parfait ici. Alexie énuméra toutes les choses auxquelles elle ne pourrait faire sans moi. Je trouvais le tout amusant.

- Wow... Je suis donc super important pour toi!

Même que je devais être le géniteur de notre prochain enfant. Elle me demanda alors quand je voulais avoir un autre bébé. C'était difficile de répondre à cette question, je trouvais que notre vie avait des hauts et des bas.

- Écoute, je ne sais pas trop pour tout te dire, mais peut-être dans 6 mois on pourra y penser? Liam aura 1 an et demi et je pense qu'on pourrait voir si ça nous manque un petit bébé. Je veux pas trop m'avancer pour ça.... mais toi, tu voudrais avoir un autre enfant quand?

Pour moi ce n'était pas tout de suite, mais pour elle? Avoir deux enfants tout de suite, je pense que ça serait pas mal plus mouvementé et j'étais pas particulièrement prêt à ça. Je savais que les nuits pour Alexie n'étaient pas toujours facile vu que je devais prendre ma médication. Je pris une gorgée de ma bière avant de la déposer contre ma cuisse. C'était relaxant ici, on avait besoin de ça pour passer du bon temps comme au Mexique, mais cette fois-ci, pas de nana en plus.

- T'es certaine que tu veux pas te baigner? AH NON! Viens sauter! Allez!!! Pas game!

J'avais pris une autre gorgée et je m'étais levé dans l'espoir qu'elle me suive dans ma petite folie du moment.

✱✱✱


NO PAIN NO GAIN.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Indépendant


☾ à miami depuis le : 17/02/2015
☾ nombre de post : 9188
☾ feat : holland roden.
☾ anniversaire : 18/02/1991
☾ activité : agente enquêtrice.
En ligne
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Jeu 16 Aoû - 4:13
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 
Nathaniel me fit bien rire lorsqu’il se mit à me dire qu’il allait m’apprendre à conduire le bateau, pour finalement réaliser que c’était pas une bonne idée et que c’était mieux que je sois gentille et adorable à son égard. J’eus envie de lui dire que c’était toujours le cas… mais c’était pas toujours le cas, je le savais bien. Je pouvais avoir un sacré caractère de temps en temps, mais c’était la même chose de son côté aussi. Après ma chute digne d’un vidéo youtube viral, j’invitai mon petit-ami à venir me rejoindre pour me réchauffer un peu en buvant de la bière. Finalement, je n’eus pas plus chaud avec ou sans lui mais au moins, je pouvais le coller. La vie avait beau avoir ses hauts et ses bas, ça allait toujours être le cas, je m’étais donc risquée à poser la question du deuxième bébé tant attendu. La réponse de Nathaniel me faisait peur un peu, je voulais pas qu’il me réponde un truc comme : dans 5 ans. Finalement, ce qu’il me dit fit plus de sens que je l’aurais pensé.

« J’avais pensé me faire retirer mon stérilet dans quelques mois et qu’on commence à voir ce que ça donne. C’est pas parce que ça limite ressembler à un miracle la première fois que je suis tombée enceinte que ça va donner la même chose cette fois-ci. On sait jamais comment ça se passe. » dis-je en haussant les épaules. « Mais ça me va… on en reparlera après le temps des fêtes. »

Je lui avais souris avant de prendre une gorgée de ma bière. Puis, au bout d’un petit moment, mon hyperactif s'était redressé pour m’inciter à sauter dans l’eau pour de vrai cette fois-ci. J’avais commencé par secouer la tête avant de m’arrêter et lever les sourcils lorsqu’il me dit que j’étais pas game. On me disait pas ça! Je pris donc une dernière gorgée avant de me lever et sauter à l’eau, pas trop loin de lui pour l’arroser un peu. C’était froid, je touches pas le fond en plus et je savais pas quel genre de bibittes bizarres j’avais sous moi présentement mais bon, mon homme était content! Après un petit moment à faire les poissons, Nate quitta l’eau pour me pointer qu’il allait sauter du haut de la chute.

« QUOI? Tu vas vraiment sauter de là haut? » demandais-je alors qu’il se mit à monter le rocher pour s’y rendre! C’ÉTAIT DANGEREUX! « Oh mon dieu… t’es encore plus fou que je pensais! Tu vas le faire? Non fais pas ça! Gosh! Je regarde pas ça moi! »

J’avais posé mes deux mains sur mes yeux avant de faire une petite craque entre mes doigts pour le regarder quand même… j’étais stressée comme pas possible, je sortais vraiment avec un cinglé! J’avais retenu mon souffle en le voyant sauter, jusqu’à ce que je vois sa petite tête revenir à la surface, il respirait, il était entier! OUF. Trop d’émotion pour moi! Étant désormais bien ratatinés tous les deux,  on décida de quitter l’eau et reprendre un peu notre promenade dans les bois. C’est au bout de quelques minutes qu’on tomba sur un espace à air un peu plus ouverte où un beau hamac reposait. Nate déposa le sac pendant que je m’empressai de tester le tout en tirant sur les cordes, il avait l’air assez solide. Je me laissai tomber dedans en souriant, je regardai le ciel bien bleu et le dessus des arbres avant que Nate ne décide de se joindre à moi.

« Tu penses que c’est fait pour deux? On dirait que je suis comme pas certaine si on va finir les fesses par terre! »

Finalement, tout était sous contrôle. Nate passa son bras sous mon cou pour un peu plus de confort pendant que son autre main venait me caresser le dos tout doucement, me tenant tout contre lui. Je déposai quelques petits baisers sur sa peau bien chaude en profitant du bon petit moment. C’était simplement et tellement agréable, juste nous deux comme ça, loin de la routine!

« Est-ce que tu as des nouvelles de William et Matt? Comment ça va avec leurs copines? Et puis Justin alors? Avec April? Y’a des avancements? »

J’avais beaucoup travaillé depuis l’anniversaire sur la plage, disons que j’avais beaucoup de dossier d’ouvert et Nate avait été un amour d’aller chercher Liam à la garderie chaque soir et s’occuper de lui jusqu’à ce que je rentre assez tard de travailler. Tout cela pour dire que j’étais peut-être plus vraiment à jour dans la vie de nos amis et je voulais savoir un peu ce que j’avais pu manquer.

✱✱✱



Gimme relief, keep the love.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  
Revenir en haut Aller en bas
 

The Island of pleasure Alexie & Nathaniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: Cause I'm not thinking straight :: saison huit :: sujets et autres-