les scénarios attendus
Ryder (négociable) est agent de la CIA, plutôt haut placé, et son histoire personnelle est au choix, bien que tu puisses trouver des pistes et des idées dans le scénario. Il est l'agent traitant d'Anteynara, une tueuse professionnelle qu'il a recrutée il y a quelques mois. Ils entretiennent une relation pro, qui risque sens cesse de dépasser cette limite-là, sont très différents mais ont pourtant des choses en commun. Il est responsable des faits et actes de la jeune femme, qui pendant des années a été habituée à agir seule. C'est un duo qui promet son lot de rebondissements !
Ryder • 25/30 ans • Employé de la CIA • Tyler Posey, Pierre Niney, négociable • lien
Il est né à New York, il a été élevé par sa mère seulement. À l'adolescence, on pouvait dire que Blake était un passionné de hockey. Puis, un jour, il a vu Aloysia patiner, libre comme l'air, il a été impressionné et il a voulu essayer le patinage artistique. Il a apprécié, même que la jolie blonde lui a demandé d'être son partenaire, il a accepté. Il a développé une attirance pour le patinage artistique et son but est devenu de faire des compétitions. Pour aider financièrement sa mère, il a fait des boulots pour être payé au noir. On peut dire qu'il en a bavé, mais on peut aussi dire que c'est un grand travailleur. Il a beaucoup voyagé pour ce sport qui l'intéressait d'abord. Il a fait la rencontre d'Aloysia où rapidement ils devinrent partenaires de patin. Une longue histoire se développèrent tous les deux jusqu'au jour où un accident survint, Aloysia ne pouvait plus patiner, alors il s'est tourné vers une autre partenaire de patin: Emily. Malheureusement, ils ne gagnèrent rient tous les deux c'est pourquoi il revint 2 ans après vers Aloysia pour retenter les compétitions. Mais toute bonne chose a une fin, après les compétitions, il a décidé de se tourner vers son autre sport favori: le hockey. C'était d'abord un loisir, mais il fut rempli de joie lorsqu'il apprit qu'une équipe voulait bien de lui.
Blake Harmon • 27 ans • Hockeyeur • Bob Morley • lien
Sami et April se sont rencontrés lors d'un voyage en Turquie, ils ont dû travailler ensemble quelques temps puisque Sami est (journaliste?). Pendant ce temps il a aidé April d'une grande moise et pour le compenser il lui a demandé un mariage blanc afin d'avoir accès aux grand pays d'Amérique. April n'a pas eu le choix que d’accepter. Malgré tout, ils passent leurs temps à se chamailler, jamais d'accord sur une même chose, mais très protecteurs l'un vers l'autre. De vrais caractères de cochons mais qui s'aiment en quelques sorte au fond même si personne n'osera jamis l'avouer. Tout cela promet donc pleins des hauts et des bas bien drôles.
Sami Moreno • 29 ans • Journaliste • Dave Franco • lien
Cassandra Keating est née dans la ville de New York, elle a grandi dans des beaux quartiers contrairement à Jake, elle est l'unique fille d'un sergent de police et d'une femme médecin connue à l’hôpital de New York, elle a donc grandi dans un milieu aisé contrairement aux enfants pourris gâtés qui profitent de l'argent de leurs parents. Cassandra n'est pas ce genre de personne, bien sûr ses parents sont riches mais elle ne profite pas de leur argent au contraire elle a toujours voulu gagner son argent elle-même. Cassandra se voyait un grand avenir dans le milieu médical elle voulait devenir médecin comme sa mère mais lors d'une soirée entre amies dans l'un des bars branchés de New York Cassandra est témoin d'une agression que l'une de ses amies d'enfance subit, elle aida la jeune femme à se débarrasser de son agresseur et c'est à ce moment-là que Cassandra changea radicalement d'orientation professionnelle elle ne voulait plus être médecin comme sa mère mais flic comme son père parce que pour elle, elle voulait aider les gens qui en avaient le plus besoin elle voulait faire régner l’ordre dans les rues de New York. Elle en parle donc à ses parents pour son père c'était une fierté pour lui que sa fille suive ses pas dans la police en revanche sa mère qui était déçue que sa fille ne veuille plus être médecin réagit mal à la décision de sa fille sur son choix de carrière, la peur avait pris le dessus déjà qu'elle avait peur de perdre son mari un jour ou l'autre à cause de son métier de flic sa peur sera doublée lorsque sa fille sera devenue flic à son tour. Cassandra était bien décidée à devenir flic et poursuivit des études pour devenir flic c'est là qu'elle rencontre Jake qui faisait aussi ses études de flic les deux jeunes gens deviennent très vite amis durant leurs études, après ses études terminées Cassandra est promue dans un commissariat non pas de New York mais de Los Angeles elle part donc après ses études là-bas au grand dam de ses parents qui pensaient voir leur fille vivre à New York. Trois ans se sont écoulés depuis qu'elle s’est installée à Los Angeles Cassandra adore son métier de flic mais elle n'était pas tout à fait heureuse là-bas sa famille lui manquait trop elle ne les voyait pas assez pour elle, elle décide donc de revenir dans la ville de sa naissance et demande d'être transférée au commissariat de New York. De retour à New York elle se sent à nouveau heureuse parce que c'est ici qu’est sa place et lorsqu'elle joint la brigade de police de New York elle travaille avec son père mais elle retrouve aussi Jake avec qui elle avait fait des études. Les deux jeunes gens retrouvent donc leur amitié mais ils commencent aussi une histoire derrière le dos du père de la jeune femme qui avait mis sa fille en garde contre Jake qu'il ne trouvait pas sérieux dans les relations et ne voulait pas que sa fille souffre à cause de lui mais Cassandra n'écoute pas son père et continue son histoire avec Jake. Ça fait un an que Cassandra et Jake sont ensemble c'est la première vraie relation de Jake qui lui n'est pas du genre relations sérieuses il est vraiment accroché à cette fille, les deux jeunes gens sont appelés pour intervention dans un immeuble où des tirs de coup de feu sont échangés entre des tueurs et des policiers déjà sur place qui avaient besoin de renfort, ils vont donc tous les deux aider leurs collègues mais aussi le père de la jeune femme qui était sur les lieux, arrivé sur les lieux Jake rentra dans l'immeuble suivi du père de Cassandra mais l'intervention ne se déroule pas comme prévu une bombe explose dans l’immeuble où se trouve Jake et le père de Cassandra les deux policiers se retrouvent donc coincé dans l'immeuble qui commence à s'effondrer petit à petit Cassandra commence donc à avoir peur de perdre les deux hommes de sa vie mais Malheureusement elle perdit son père qui n'avait pas survécu à cette bombe qui a explosé. Après l'enterrement de son père Cassandra décide de rompre avec Jake ne supportant pas qu'il lui arrive quelque chose et qu'elle le perde lui aussi elle préfère mettre un terme à cette relation et décide de quitter la ville en retournant à Los Angeles Jake ne la retient pas et la laisse partir. Aujourd'hui quatre ans se sont écoulés depuis le décès de son père Cassandra est retournée vivre à New York auprès de sa mère mais aussi elle avait envie de revoir Jake mais elle apprend que Jake ne vit plus à New York et qu'il a déménagé à Miami elle décide donc de partir là-bas pour retrouver le jeune homme et lui avouer qu'elle ne l'a jamais oublié et qu'elle avait fait une erreur en le laissant y a quatre ans ....Plus d'un an sont passés depuis que la jeune femme est venue s'installer dans la ville de Miami, il s'en est passé des choses entre la jeune femme et Jake qui n'ont pas été toujours roses entre les deux, y a eu des hauts et des bas, faut dire que Jake ne rend pas la tâche facile à la jeune femme pour le reconquérir, le jeune homme n'est pas le genre à se dévoiler lorsqu'il s'agit de sentiments.Ça fait quatre mois que Jake a appris qu'il avait une tumeur au cerveau et la maladie du jeune homme pourrait davantage rapprocher les jeunes gens au plaisir de la jeune femme.
Cassandra Keating • 29 ans • Inspecteur de police • Minka Kelly • lien



 




Partagez | .

 The Island of pleasure Alexie & Nathaniel

 :: TRAVELS. :: découvrir le monde :: amériques
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

avatar



☾ à miami depuis le : 24/02/2015
☾ nombre de post : 2941
☾ feat : Michael Trevino
☾ anniversaire : 23/02/1990
☾ activité : policier
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Ven 7 Sep - 2:52
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 
Maintenant que nous avions terminé notre petit déjeuner, on passa aux choses sérieuses. Il fallait tourner notre film porno. Alexie trouvait que j'en faisais un peu trop, je trouvais quand même important d'y inclure la petite histoire qu'on retrouve dans les films juste pour nous mettre dans l'ambiance. Alexie resta surprise que je lui demander de faker pendant l'acte. Bon, ce n'était vraiment pas dans mes habitudes de ne pas faire jouir, je dirais que ça ajoutait quelque chose de plus à l'acte, voilà tout.

- Maisss c'est ça le porno plus tu en mets plus ça excite la personne qui regarde. C'est vrai que ça fait bizarre de te demander de faker, mais je suis sûr que le résultat sera encore meilleur avec ça.

Alexie se mit à rire, je me demandais si elle allait le faire ou bien en rester au naturel. Enfin bref, nous aurons le visuel et ça serait en masse suffisant pour que ça soit excitant à mon avis aussi. On tourna la première scène où je commence à me masturber seul et ensuite vint le tour de ma petite rouquine qui me fit vraiment rire quand elle commença à parler une langue étrangère... En fait, elle avait enfiler des syllabes ensemble pour faire un dialecte plus que douteux. Sur le coup, j'écarquillai les yeux et je mis ma main sur ma bouche avant d'éclater simplement de rire. C'était trop! C'était hilarant.

- Mais.... ne parle tout simplement pas, je pense que ça va être le mieux... ou bien grogne de toute façon tu répéteras après moi quand tu me toucheras. En plus de ça c'est comme si tu apprenais une nouvelle langue...


Je me suis mis à rire de nouveau. On allait refaire la scène et cette fois-ci un peu plus sérieusement. On réussit à capter comme il se doit son arrivée sur la plage et son approche de ma roche. On posa ensuite la caméra sur un rocher. Je m'installai donc à nouveau le kiki à l'air comme si je me touchais et on reprit le tout. Alexie s'approcha de moi tout doucement et je l'invitai donc à venir me rejoindre. La jeune femme ne perdis pas de temps pour s'approcher et même me faire des beaux yeux avant de monter sur moi. C'était sexy quand même de la voir dans sa petite tenue comme ça. Bien entendu en s’assoyant sur moi, le tout tomba au sol, révélant sa nudité. Je ne sais pas si elle le savait, mais il allait falloir tourner la scène plus qu'une fois pour avoir au moins deux angles... Ou bien ça sera suffisant, je ne sais pas trop. Alexie commença à me lécher, c'était parfait pour son rôle de petite sauvage.

- Ohhh ouais... Continue comme ça...

Mes dialogues se ressemblaient vraiment tous, mais c'était tout à fait approprié pour les gestes que nous posions. Alexie se frotta à moi quelques instants avant de s'enfoncer sur mon sexe tout doucement et y aller avec des mouvements de plus en plus rapide. Les gémissements se firent entendre et je ne pouvais qu'accentuer le plaisir en y ajoutant quelques paroles particulièrement chaudes. Bien entendu, il fallait changer de positions souvent, alors je me redressai sur mes genoux pour lui mettre d'abord une bonne tape sur ses fesses... Puis, elle envoya un dialogue qui me fit rire sur le moment. Cependant, c'était difficile d'arrêter dans le plaisir de la sorte.

- Maissss tu viens de gâcher la scène... Allez on recommence ça et fait comme si t'aimais ça la tape quand même... On avoir du montage à faire!

Difficile de contenir son sérieux, mais bon, il le fallait. On refit la même scène et cette fois-ci ce fut une réussite. Après plusieurs va et vient, je me redressai cette fois debout avant de ramasser Alexie dans mes bras pour la déposer sur le dos, sur le rocher.

- T'aime ça ma cochonne, t'en veux plus, ça parait!

Bon... c'est moi qui éclata de rire cette fois-ci. Bon dieu, je pensais pas que ça allait si difficile de tourner ça. En plus que le terrain était un peu dangereux pour les éraflures, je dirais que tourner un film porno c'était pas aussi simple. On reprit la scène avant qu'on soit plus capable de se contenir quand même. Alexie était en train de perdre tout contrôle de son corps tellement elle était prête à exploser. Quand son corps se cambra, je ne pouvais plus tenir non plus. Je me vidai en elle en grognant... Bon le best, ça aurait été de lui envoyer ça sur le corps, mais j'imagine qu'on allait en rester là pour le moment.

- Je pense que ça manque de fellation dans ce film là...


Je me suis mis à rire avant de remonter mon maillot de bain et donner une petite tape sur une fesse à ma petite Eve devant moi. J'allais l'entourer de mes bras pour l'embrasser sur les lèvres. Je pense qu'on avait fait du bon boulot pour une première fois.

✱✱✱


NO PAIN NO GAIN.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Indépendant


☾ à miami depuis le : 17/02/2015
☾ nombre de post : 8677
☾ feat : holland roden.
☾ anniversaire : 18/02/1991
☾ activité : agente enquêtrice.
En ligne
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Ven 7 Sep - 4:08
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 
C’était à la fois drôle et excitant de réaliser un petit film porno et beaucoup plus difficile qu’on le pensait! Disons qu’à essayer de jouer les stars pornos, j’avais encore plus de respect pour elles maintenant. En plus de ça, moi je faisais ça avec mon petit-ami, elles… c’était pas le cas. Malgré le plaisir, on se laissait des petits trucs qui nous faisait bien rire. Disons que ça allait devenir une foutue job de montage s’il décidait de ne rien garder de tout ça. On recommença les bouts que monsieur voulait mais disons que ça devenait difficile sur le corps d’arrêter et de reprendre ainsi. Je me retrouvai le dos sur le rocher à me faire traiter de cochonne. Je l’avais regardé avec surprise avant de le voir rire. Il pouvait bien rire, c’était quoi cette réplique là? Bref, heureusement, c’est dans cette position qu’on se laissa finalement aller dans les bras l’un de l’autre. J’avais vraiment chaud, même chose pour lui. Une petite tape plus tard, je me laissai embrasser et câliner. C’était bien agréable cette petite affection, surtout après un moment de sexe.

« Écoute, y’a personne qui va voir ce film là à part nous et moi personnellement, ça m’excite pas full quand tu me dis que j’aime ça me faire baiser, en me traitant de cochonne. » dis-je en riant. « Donc on peux-tu juste… être nous pour la suite? Stp? » J’enroulai mes bras autour de lui pour déposer mes lèvres sur les siennes une fois de plus. « Par contre, pour la fellation je suis d’accord! En fait, j’allais te demander si tu pouvais me filmer pendant, j’aimerais voir ça l’air de quoi! »

Il trouvait a dont excitant et sexy de me regarder, je voulais voir j’avais l’air de quoi, j’étais curieuse et je pense que j’étais assez à l’aise avec moi-même pour ne pas être gêné ou mal à l’aise de regarder la vidéo par la suite. Je me penchai vers notre sac à dos pour prendre une bouteille d’eau et en prendre quelques gorgées avant de donner le tout à Nathaniel. Je lui demandai de me mettre de la crème solaire par la suite, surtout que j’allais être à poil pendant un bon moment. Pendant qu’il me frottait le dos, je descendis le bas de mon maillot.

« Faut pas oublier mes fesses! »

Je l’entendis rire dans mon dos avant de sentir ses lèvres sur mon derrière, ce qui me fit bien sourire juste avant de me mettre de la crème partout sur mon corps. Il allait pas se plaindre de pouvoir me tripoter partout avec ses mains certain! Suite à cette petite pause, on retourna à la même chute que la veille où je tendis la caméra à Nate pour qu’il film de son point de vu, après qu’il ait de nouveau descendu  son maillot à ses chevilles et qu’il se soit assis sur une grosse roche. J’ignorais qu’il avait commencé à filmer mais j’étais là à le regarder amoureusement, bien malgré moi.

« Maudit que t’es beau! » lui lâchais-je avant de m’approcher de lui pour l’embrasser et garder mon visage près du sien tout en caressant ses avants bras. « C’est fou à quel point j’ai toujours envie de toi et que même quand je pense que je suis rassasiée, finalement, j’en voudrais encore plus. C’est peut-être malsain mais je pense continuellement au sexe, comment c'est explosif et à quel point je peux me sentir bien quand ton corps est contre le mien, de la manière que tu m’embrasses et combien j’adore quand tu me touches. » Ma bouche vint frôler doucement la sienne, où je chuchotai : « Je pense que je suis totalement accro à toi. »

Dans un élan de passion, on s’embrassa bien langoureusement, jusqu’à ce je sente la caméra tomber carrément des mains de mon petit-ami. Je m’éloignai rapidement en panique avant de voir que son maillot à ses mollets avait fait une petite trampoline. En le prenant dans mes mains, je remarquai bien le petit bouton rouge et le temps filer.

« Quoi? Tu filmais depuis combien de temps toi là? » dis-je en riant. « Continue, t’as rien vu encore! »

Je replaçai mes cheveux sur le côté pour dégager mon visage puis je me penchai à la hauteur de son sexe que je pris en main quelque peu avant de le longer en longueur à quelques reprises avec ma langue. J’avais relevé le regard vers Nate qui me regardait avec son regard de braise, la caméra toujours pointé vers moi. Je ne perdis pas de temps pour commencer une fellation digne de ce nom. Je le suçais comme jamais et bien terminais pratiquement toujours par un rapport complet, je m’étais bien donné comme objectif d’aller jusqu’à la fin avec ma bouche et c’est ce que je fis, en ne laissant aucune trace, comme une championne. Cool Je remontai vers lui pour l’embrasser.

« Alors, c’était comment? Fais voir la vidéo! Je suis curieuse! »

✱✱✱



i said i like it like that.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



☾ à miami depuis le : 24/02/2015
☾ nombre de post : 2941
☾ feat : Michael Trevino
☾ anniversaire : 23/02/1990
☾ activité : policier
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Jeu 13 Sep - 16:55
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 
Je m'étais mis à rire, il était vrai que les paroles que j'avais dit c'était pas très excitant. On avait pas besoin de ça parce que c'est vrai que ça allait être juste être nous qui allait se regarder. Il fallait surtout pas que ça tombe dans de mauvaises mains. C'était sympa faire le tout, mais c'était plus difficile que je ne le pensais. Je me demandais combien de temps les acteurs pornos passaient son temps à s'emboîter pour créer des scènes qui ne finissent plus. J'avais parlé de fellation et Alexie était bien d'accord, elle voulait même se regarder en faire une. Wow! C'était ma copine ça! On prit une petite pause pour se mettre de la crème solaire sur le corps un peu partout, il était fort le soleil en ce moment. Il fallait même que je lui en mette sur ses belle fesses rondes. J'en profitai pour y glisser un petit baiser. Ça m'avait donné envie de lui en mordre une, mais bon... je restai calme. Une gorgée d'eau n'était pas de refus non plus. On décida d'aller à la chute d'eau c'était un endroit parfait pour tourner et les arbres allaient nous cacher un peu du soleil. Je m'installai sur une roche pour ensuite baisser mon maillot... J'appuyai sur le bouton enregistrer pour continuer de filmer. Alexie avait commencé à s'approcher en me disant que j'étais beau et en ajoutant qu'elle était folle dingue de moi.

- J'adore te toucher aussi, j'adore te sentir contre moi quand ta bouche touche mon corps, je dirais que c'est une explosion à chaque fois. Je ne peux plus me passer de toi non plus, tu m'as eu.

Alexie s'approcha de moi et m'embrassa vigoureusement que j'en perdis la caméra. Mon coeur eut peur mais heureusement que mon maillot arrêta la petite caméra. Alexie se rendit compte que la caméra était en marche. Elle m'invita donc à continuer de tourner parce que ça allait être ma fête. OMG, c'était totalement un moment agréable. Je pointai la caméra du mieux que je pouvais mais en même temps c'Était difficile de se concentrer tellement elle était sexy et surtout qu'elle savait bien y faire. Elle prit soin de caresser mon sexe avec sa langue avant de l'engloutir dans sa bouche pour me sucer à fond. Quand je dis à fond, c'était bien à fond. Elle me faisait gémir tout le long jusqu'à ce que j'explose dans sa bouche et qu'elle avale tout. Wow! Sensation hyper agréable. Alexie vint m'embrasser pour me demander comment c'était.

- C'était génial! Vraiment génial, je veux ça tous les jours!


C'était une façon de parler bien entendu, mais y'avait rien de plus excitant qu'une fellation surtout qu'elle avait été filmée, Alexie avait voulu voir les images. Je lui tendis la caméra pendant que je reprenais mes esprits. Alexie était en train de se matter en train de me sucer tandis que je remontai mon maillot en réfléchissant à comment j'allais pouvoir filmer ça. Je pouvais pas vraiment tenir la caméra dans mes mains en train de la manger. Je pouvais tout simplement pas. Il aurait fallut qu'une autre personne filme. À moins que ma très chère Alexie ait une idée.

- Je veux te manger, mais je fais comment pour filmer ça? On va juste voir ma grosse tête devant ton entre-jambe. Ah bien on s'en moque, tu vas pouvoir en profiter au moins!

Alexie avait regardé ses images et après elle avait mis la caméra pour enregistrer. Je la regardai avec un regard pervers et lui enleva sa petite culotte pour ensuite la faire asseoir sur la roche et lui écarter les jambes. Ma langue s'arrêta au niveau de ses seins pour y jouer... Je dirais que le goût de la crème solaire c'était vraiment pas top, mais bon. Je me déplaçai ensuite vers son intimité pour la chatouiller doucement et pour tout simplement lui donner du plaisir. Ses gémissements se firent entendre bien assez rapidement. Je faisais tournoyer ma langue et faisait pression sur son clitoris de plus en plus jusqu'à ce que son corps se raidisse et qu'elle atteigne l'orgasme. Je m'essuyai la bouche avant d'aller retrouver ma jolie rouquine en extase devant moi.

- Avoue que c'était bien aussi ça!?

Je pense qu'on allait pas passer la journée à se faire jouir non plus, quoique ça ne serait pas déplaisant, mais on pouvait toujours faire beaucoup d'activités ici.

✱✱✱


NO PAIN NO GAIN.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Indépendant


☾ à miami depuis le : 17/02/2015
☾ nombre de post : 8677
☾ feat : holland roden.
☾ anniversaire : 18/02/1991
☾ activité : agente enquêtrice.
En ligne
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Ven 14 Sep - 2:20
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 
J’étais folle dingue de Nate, il n’y avait pas à n’en douter. J’avais toujours envie de lui, de son corps contre le mien. J’avais un désir sans limite de lui et tant qu’il était en mesure de me donner du sexe, j’allais en prendre. Je lui fis part de mon obsession sexuelle à son égard () et il me rendit le tout, j’aimais bien l’entendre me dire que je l’avais bien eu. J’avais travaillé fort l’avoir oui. Sans plus tarder, je m’étais approchée de lui pour l’embrasser vigoureusement et après le petit arrêt cardiaque de la caméra, on reprit notre petit film alors que je me plaçai à genoux devant lui pour lui tailler une pipe comme je savais qu’il les aimait. C’était foutrement sexy de l’entendre gémir ainsi jusqu’à venir à bout de son plaisir et se laisser aller complètement. Je remontai pour l’embrasser de nouveau et lui demander comment il avait trouvé le tout, je voulais également voir de quoi ça avait l’air.

« Tous les jours han? Est-ce que tu vas me rendre la même chose aussi ensuite si je fais ça? » lui demandais-je en riant alors que je pris la caméra pour aller voir un peu le tout.

J’appuyai sur play pour avancer un peu notre blabla de plus tôt pour finalement aller droit au but. C’était assez spécial de regarder ça, mais je ne pouvais que trouver ça intéressant de voir le tout d’un point de vu extérieur, en quelque sorte.

« Wow! J’ai presque l’air d’une pro comme ça! » lâchais-je à la blague. Je le relevai la tête vers Nate qui me témoigna son envie de me rendre la pareille mais qu’il ne savait pas comment s’y prendre avec la caméra. « Bah je vais essayer qu’on voit quelque chose mais je promet rien. »

Disons qu’à un certain point, le dernier de mes soucis allait probablement de bien tenir la caméra, sachant le bien que ça me faisait quand il me jouait de la langue à cet endroit. Et ce fut bien le cas, à peine avait-il posé sa bouche sur mon corps que la caméra se mit à pointer vers le ciel. Je me rendis compte au bout de quelques secondes, heureusement mais puisque sa langue jouait à mon intimité, plus que je me laissais emporter par le moment, à n’en oublier le petit film. Ce que je pouvais aimer ça! C’est les joues bien rouges que je regardai Nate remonter vers moi après m’avoir procurer tout un orgasme.

« J’avoue totalement! T’es parfait! » J’enroulai mes bras autour de lui pour l’embrasser. « Par contre je pense que j’ai besoin de récupérer un peu là. » Je ris un peu en remettant mon maillot de bain en entier, cette fois. « Mais j’oublie pas mon envie de faire un scène sur la plage, ça peut être notre dernière tout à l’heure! Je trouve ça sexy! »

En attendant, on allait faire autre chose car entre notre nuit assez chaude merci et nos deux séances de sexe, j’avais le corps qui avait besoin d’un peu de repos! On retourna donc sur la plage où on en profita pour s’étendre sur le sable un peu et profiter de la belle température avec un peu de musique. Puis, au bout d’un moment, Nate sortit un ballon de football et me demanda si je voulais qu’on se le lance.

« On peut, mais je suis pas Will ou Justin moi… je pense pas trop savoir comment on le lance d’ailleurs. Y’a une technique pas vrai? » Il me montra un peu comment ça marchait et après quelques échanges, je m’en sortais pas pire… « Hey! J’ai décidé d’investir dans des appartements où j’ai déjà le condo à ma soeur et louer à des personnes dans le besoin. Si tu veux embarquer dans le projet, t’es le bienvenue! C’est toujours un bon investissement, l'immobilier. » C’était un bon endroit où placer l’argent. « D’ailleurs, puisqu’on va s’acheter une maison ensemble, t’en penses quoi qu’on s’ouvre un compte conjoint? Comme ça… tu peux avoir accès à l’argent d’Hayden toi aussi… Ça serait plus facile, non? »

Je savais pas trop comment il allait prendre tout ça. Techniquement, c'était mon argent mais je lui faisais confiance, entièrement même.  On en parla un petit moment avant qu’il ne s’écrit comme un cinglé : CONTACT!!!!! En se dirigeant vers moi à toute vitesse pour faire comme s’il me plaquait. Je lâchai un petit cri avant de me faire soulever du sol sur son épaule et se diriger vers le quaie en courant pour finalement sauter dans l’eau avec moi dans les bras. Un vrai malade!

✱✱✱



i said i like it like that.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



☾ à miami depuis le : 24/02/2015
☾ nombre de post : 2941
☾ feat : Michael Trevino
☾ anniversaire : 23/02/1990
☾ activité : policier
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Mar 18 Sep - 2:10
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 
On avait pas mal filmé et j'étais bien d'accord pour faire une pause de tout ça... C'était excitant, on pouvait sans doute passer notre journée à faire ça sans cesse et quand les gens allaient nous demander ce qu'on avait fait, je pense que j'allais répondre qu'on a passé du bon temps . Quoiqu'il en soit c'était bien vrai qu'on s'amusait.

- On fera la scène plus tard sur la plage si tu veux, on aura bien du temps pour ça, ne t'en fais pas! Ton fantasme sera réalisé!


On retourna au chalet pour mettre de la musique, profiter du soleil, mais je dirais que me lancer le ballon de football ça serait intéressant, enfin, si Alexie voulait. Je lui montrai comment le lancer et je dirais qu'elle se débrouillait plutôt pas mal! Elle commença à me dire qu'elle voulait acheter des immeubles à logements. Je ne sais pas trop si c'était une bonne idée, si elle avait de mauvais locataires, ça pouvait amener bien du trouble. Puis, le sujet du compte conjoint embarqua... Je n'aimais pas vraiment cette idée.

- Heu... attends là... tu vas vraiment acheter des immeubles à logements? Vas-y si tu veux, mais moi je veux pas m'embarquer là-dedans et pour le compte conjoint, je pense qu'on devrait juste mettre de l'argent là pour Liam et pour notre nouvelle hypothèque à payer. Puis, l'argent d'Hayden est pour toi tu sais, j'ai assez d'argent de mon côté, ne t'en fais pas pour moi.

Est-ce que j'avais manqué un épisode? Est-ce qu'Alexie trouvait que j'étais pauvre pour elle ou je ne sais pas trop quoi? Disons que je trouvais ça étrange et j'étais plutôt orgueilleux, je ne voulais pas me servir de son argent pour acheter des trucs, même si elle était millionnaire. Je voulais pas trop qu'on continue de parler d'argent non plus, alors je préférais jouer mon rôle de footballeur en ce moment pour faire un contact, mais en arrivant près d'elle, je la pris sur mon épaule et me dirigeai vers le quai en courant pour sauter dans l'eau. PLOUF!!!!!!

- AHAAAA!!!

Je me sauvai parce que c'est clair que je me ramassai une claque. J'allai m'asseoir sur le quai pour la regarder sortir de l'eau à son tour.

- Si tu veux profiter de ton argent, je pense que ça serait bien se payer un chalet aussi pour nous permettre des vacances de temps en temps, un peu comme le chalet à Will. qu'est-ce que tu en penses, je peux même payer la moitié. Je sais que déjà va falloir déménager, mais une fois qu'on sera bien installé on pourrait le faire.

C'était envisageable! Sans crier gare, Alexie força pour me faire tomber à l'eau. Bien entendu, je ne pus pas attraper le quai à temps que je tombai. C'était la guerre. En sortant de l'eau Alexie avait commencé son sprint vers le chalet, c'est pourquoi je me suis mis à courir pour essayer de la rattraper. Je finis par l'avoir et la reprendre en poche de patate, elle détestait ça...

- Je pourrais marcher une journée entière, mais nonnnnnn... on va aller à la pêche, je suis sûr qu'on peut se faire des harpons pour en attrapé sur le bord!


Un couteau, un bout de bois et le tour est joué... Je sais qu'il allait falloir être patient, mais ça risquait d'être drôle avec Alexie.

✱✱✱


NO PAIN NO GAIN.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Indépendant


☾ à miami depuis le : 17/02/2015
☾ nombre de post : 8677
☾ feat : holland roden.
☾ anniversaire : 18/02/1991
☾ activité : agente enquêtrice.
En ligne
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Mar 18 Sep - 3:39
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 
Il peut bien dire n’importe quoi, il n’allait même pas attendre que ses potes lui demande comme c’était sur l’île qu’il allait probablement leur crier qu’il avait tourner un porno. J’avais beau vouloir garder ma vie sexuelle pour nous, disons qu’il avait pas mal une grande gueule et il aimait bien se vanter de ce qu’on faisait. Bon, de mon côté, j’en parlais souvent à Emily aussi, j’étais pas vraiment mieux mais disons qu’il ne devait pas raconter les choses de la même façon que moi. Quoi qu’il en soit, j’eus la confirmation que j’allais avoir ma scène sur la plage plus tard et ça faisait bien mon bonheur. On retourna au chalet pour profiter de la plage et se lancer un ballon de football. Je décidai d’avoir une conversation assez sérieuse avec lui mais comme je m’en étais douté, Nate était pas trop partant sauf pour ce qui concernait Liam et notre future maison, c’était déjà beaucoup mieux que rien. Pour ce qui était de mon projet de logement, il ne voulait absolument rien savoir.

« Oui, je vais faire ça. Je sais que ça va prendre du temps avant de rentrer dans mon argent et commencer à faire de l’argent avec tout ça mais j’ai vraiment envie d’aider les gens dans le besoin. J’aurais aimé qu’on puisse m’aider comme ça, quand moi j’en avais besoin. C’est un projet qui me tient vraiment à coeur. Je trouvais ta réponse un peu dure mais ok. »

Il avait une autre façon à mon avis pour me répondre, comme si mon idée valait de la merde. J’avais un peu envie de bouder pour la peine mais c’était pas vraiment le temps, puis il s’était dirigé droit vers moi pour me soulever et courir à toute vitesse vers le quai pour sauter à l’eau, toujours avec moi dans les bras. C’était pas mal surprenant et à m’entendre crier, une chance qu’on était seuls ici car on aurait pu penser à un meurtre.

« JE T'HAIS, C’EST FINI NOUS DEUX! » criais-je, une fois de retour hors de l’eau.

Mon beau brun fut le premier hors de l’eau mais j’allai rapidement le rejoindre. Il riait bien, comme quoi il me prenait pas au sérieux dans mes paroles et il faisait bien. Je me redressai pour m’asseoir sur le bout du quai avec lui, les pieds toujours dans l’eau. Il me parlait d’un projet de chalet.

« J’aime bien l’idée mais t’as raison, faudrait d’abord que tu commences à te décider de regarder des maison avec moi! »

Sans plus tard, je le poussai à l’eau pour filer à toute vitesse vers le chalet. Nate vint me rejoindre alors que j’ouvris à peine la porte, MERDE, si près du but de l’enfermer dehors. Il me souleva comme de rien pour me porter en poche de patate. Il savait à quel point je détestais ça en plus.

« Pose-mooooooi!!!! POSE-MOI! » répétais-je sur différentes tonalités alors qu’il était en train de me parler de pêche improvisée. « Ton idée est ridicule! Ça marchera jamais. Aweille là, à terre! »

J’étais en train de lui taper les fesses à plusieurs reprises avant de décider de descendre son maillot, comme je pu. Je trouvais ça très drôle de voir maintenant ses fesses et ça lui rendait le travail compliqué de marcher en faisant le fier! Il me posa alors au sol, ENFIN, je commençais à avoir trop de sang dans la tête! Je lui tirai la langue avant qu’il ne remonte son maillot de bain pour me prendre le menton et m’embrasser, cette fois-ci, c’est dans ma bouche que sa langue alla. J’adorais ça quand il m’embrassait aussi intensément, sans que je m’en doute réellement. Ça avait le don de me faire plier les genoux assez vite merci.  Puis, comme si de rien n’était, il continua à marcher à parlant de construire sa foutu canne à pêche.

« Ok, t’as vraiment pas abandonné l’idée là! Ça te tentait pas de faire un homme moderne de toi-même et amène une canne à pêche? Une vraie? »

Il avait un gros bateau et il était en train de me dire qu’il était pas équipé pour pêcher! Bref, j’ouvris mon livre qui trainait dans le bateau pour le lire pendant que lui, il nous fabriquait des harpons en se buvant une bière. Un très beau projet Rolling Eyes Lorsqu’il eut terminé, il me demande de venir le rejoindre, il avait l’air d’un enfant de 5 ans.

« Arrête de t'exciter comme ça, tu vas finir bander par tes branches taillées. » dis-je en lui prenant le truc des mains. Je pouvais pas croire qu’il allait me faire faire ça. Il m’indiqua de le suivre jusqu’à une bonne profondeur d’eau, on est debout. Je regardai autour de moi à quelques reprises, ne comprenant pas trop la prochaine étape. En fait, je pouvais pas croire qu’on allait faire ça. « On fait quoi maintenant? » Il se tourna alors vers moi en me faisant un signe de faire moins de bruit et d’arrêter de bouger! « MAIS!!!??? ARRÊTE DE ME CHUTER! » lui dis-je en balançant de l’eau sur lui! «  Je peux pas rester dans l’eau en piquet à rien faire! C’est long! J’ai pas non plus envie de me faire chatouiller les orteils par des poissons curieux! C’est dégueux!  Pis en plus t’es là avec ton corps pas possible qui me regarde et qui fait genre : viens Alexie, touche moi! »

✱✱✱



i said i like it like that.
Revenir en haut Aller en bas

avatar



☾ à miami depuis le : 24/02/2015
☾ nombre de post : 2941
☾ feat : Michael Trevino
☾ anniversaire : 23/02/1990
☾ activité : policier
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Ven 21 Sep - 3:17
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 
Ce n'était pas un projet bien excitant que d’acheter des logements et les laisser à moindre coût. Je dirais que ça pouvait causer pas mal d'ennuis et je préférais pas que ma petite amie se lance là-dedans pour tout dire, mais elle me fit savoir que ça l'a tenait à coeur. Je n'avais pas vu ça comme ça, je savais qu'elle en avait bavé quand elle était jeune avec sa mère et sa soeur. Je pense que j'avais peut-être dit trop vite ce que je pensais. Je n'avais pas voulu la blesser. Je me sentais un peu poche d'avoir lancé ça.

- Désolé, je voulais pas dire ça comme ça, je trouve juste que les logements c'est sujet à problèmes... Y'a des BS partout qui profitent du système et je voudrais pas que tu aies des problèmes avec des locataires.


J'avais continué de lui lancer le ballon jusqu'à ce que je me décide de faire le fou et de lui faire un contact bien drôle. Mon but était de la prendre et de l'amener dans l'eau. J'avais réussi sans problème et pour ça, elle me détestait... même qu'elle me dit que c'était fini nous deux. Ça me faisait bien rire parce qu'elle était pognée ici avec moi. Une fois calmée, on s'installa sur le quai pour parler de projets, il était certain qu'on allait chercher ensemble une belle grande maison pour notre famille. Il fallait voir ça avant de s'acheter définitivement un chalet. Sans crier gare, elle me poussa à l'eau c'est pourquoi je décidai de me venger et de l'attraper pour la mettre sur mon épaule. J'avais l'Intention de l'amener pêcher. Je trouvais le tout amusant, mais elle commença à jouer avec mon maillot et finalement, je dû la remettre sur ses pieds. J'en profitai pour l'embrasser pour la faire taire parce que je méritais sans doute une claque là, ça la calma et je pouvais me concentrer sur la pêche. Alexie trouvait ça un peu débile.

- Tu sais Alexie, une canne à pêche c'est facile, mais ce bâton là, va être fait par le meilleur mec qui soit, alors regarde le pro faire!

Je commençai à tailler les branches que j'avais ramassés tandis qu'Alexie s'installa sur la plage me regardant faire. Quand j'eus fini, j'avais vraiment hâte d'essayer. J'invitai la jolie rouquine à venir me voir. Tout de suite, elle me dit de me calmer... Vraiment poche! Elle allait être épatée par ce que j'allais faire oui. Je lui tendis un harpon et nous allâmes tous les deux dans l'eau. Alexie bougeait trop et elle faisait trop de bruits alors je devais lui demander de se taire, mais au lieu de ça elle s'énerva.

- MAIS! Tu fais fuir les poissons! C'est pas comme ça qu'on pêche... Je sais bien que je suis sexy comme ça, mais attend de voir avec les poissons, va sur la plage et regarde moi faire alors! Je veux plus te voir bouger ou crier!


Elle sortie de l'eau bien contente je pense de pas à avoir à toucher aux poissons. J'avais aucune espèce d'idée de quel genre de poissons il y avait dans le coin, mais peu importe, je voulais essayer le harpon. L'eau se calma et enfin les poissons revint vers moi. Je les voyais bien nager autour de moi, ils étaient assez gros. Je me suis pris à plusieurs fois pour essayer d'en attraper, mais en vain... Après 30 minutes de pêche, j'obtiens enfin mon premier poisson, il était super gros j'allais tout de suite trouver Alexie avec mon gain.

- Fais pas ta princesse, on pourrait le manger pour le souper!!!


On avait d'autres choses, mais bon, j'aimais bien qu'on ne gaspille pas quand j'allais à la pêche avec Will et les gars. On quitta le bord de la plage pour retourner au chalet et profiter de la terrasse pour relaxer tous les deux. Alexie vint se coucher sur moi pour qu'on se colle un peu.

- Ce soir on va regarder le ciel pour trouver ton étoile! Mais avant on va souper, on va faire l'amour sur la plage et ensuite on en profitera pour faire un feu et regarder le ciel étoilé.

Tout était planifié! J'aimais bien ça comme ça moi!

✱✱✱


NO PAIN NO GAIN.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Indépendant


☾ à miami depuis le : 17/02/2015
☾ nombre de post : 8677
☾ feat : holland roden.
☾ anniversaire : 18/02/1991
☾ activité : agente enquêtrice.
En ligne
Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  Ven 21 Sep - 4:45
The Island of pleasure

Alexie & Nate

▼▲▼
 
Quand Nathaniel avait une idée dans la tête, il ne l’avait clairement pas dans le cul, c’était le cas de le dire. Et ça, ça s’appliquait aussi à ses moins bonnes idées, malheureusement. Je pouvais pas croire qu’il arrivait à trouver ça amusant de tailler un foutu bâton! Il en faisait un sérieux projet en plus de ça! Monsieur voulait vraiment pêcher comme un homme sauvage.

« Tu oublies peut-être que c’est moi l’indigène à la base et que techniquement, on film pas présentement! » lui lâchais-je pour le narguer un peu.

J’avais donc décidé d’aller m’étendre de nouveau sur le plage, jusqu’à ce que mon pro du bâton me fit signe qu’il avait terminé sa canne à peine improvisé. Il m’en avait même fait une mais… j’avais jamais dit que je voulais participer moi! Disons que c’était une bonne partenaire de pêche, comme il avait pu le voir au chalet de William - mais je préférais attraper des poissons quand j’étais sur un bateau, et non pas quand ils pouvaient à tout moment venir me téter les orteils. Ça c’était un gros non merci. J’avais balancé quelques arguments et Nate, sembla juste d’accord avec celui qui relatait sa sexitude.

« Hey, tu te prends pas pour de la merde toi! » dis-je en levant les yeux au ciel. Ce dernier me fit signe de sortir de l’eau alors, qu’il voulait plus que je trouble sa pêche. « Avec plaisir mon amour. »

Je lui soufflai un baiser avant de sortir. Il devait me trouver bien poche mais moi c’était de poignarder des poissons que je trouvais ça poche pas mal. En plus de ça, je voulais pas être pessimiste mais je doutais qu’il allait réussir à attraper quoi que ce soit. Bref, je le laissai tenter et même s’il était sexy avec ses gros bras, ça avait pas l’air de marcher fort son affaire. Du moins, c’est ce que je pensais jusqu’à ce que je le vois revenir, bien fière avec sa proie au bout.  Je l’applaudis car je lui devais bien ça. Monsieur voulait que ça en devienne notre repas de la soirée. J’étais pas contre, s’il s’en chargeait et s’il était certain que c’était comestible. Par la suite, on s’installa l’un contre l’autre pour profiter du moment. C’est à ce moment que Nate me fit part de nos futurs plans de la soirée. J’avais relevé la tête en lui souriant tendrement. Je l’aimais tant!

« C’est parfait tout ça pis t’es pas mal parfait toi aussi! » Je vins déposer le bout des mes lèvres sur les siennes avant de reposer mon attention vers lui. « Et dire que tu veux même pas me laisser te marier! » dis-je en riant.

Il me fit une grimace, à quoi je répondis aussi d’une grimace. Il savait que je faisais des blagues...bien que ça en était pas totalement non plus. On rentra ensuite au chalet pour faire à manger. Du moins, moi je m’occupai du riz des légumes pendant que je laissai la grosse bête à Nathaniel. Au final, on fut agréablement surpris par le goût du poisson. Mais on espérait bien gros qu’on allait pas mourir d’un empoisonnement dans les prochaines heures.

« Au moins, on va mourir en amoureux. On va pouvoir aller s’envoyer en l’air en enfer. » dis-je en rangeant ce qui avait servi pour notre repas avec lui. « C’est quand même hot quand on y pense! »

Mais en attendant, c’était sur la plage qu’on alla faire l’amour. Même qu’en parlant de flamme, Nate commença à me chauffer dans la cuisine, plaquant son corps tout contre le mien alors qu’il m’embrassait merveilleusement bien. Disons que ça faisait monter le désir tellement rapidement que je me demandais si j’allais avoir la force de retourner sur la plage.

« Ok, à go on se lâche… parce que sinon j’vais abuser de toi drette sur le plancher ici! » soufflais-je contre ses lèvres. « Un… deux… » Il me coupa la parole en m’embrassant bien langoureusement de nouveau. « Trois… GO! » dis-je avant de partir à courir à l’extérieur en riant.

Nate lui, c’était un peu plus compliqué. C’était difficile de marcher en érection donc imaginez-vous courir! Au passage, il attrapa la caméra et une chaise pliante qu’il posa sur celle-ci après avoir appuyé sur play. Je lui sautai dans les bras par la suite et on ne perdit pas de temps à se faire l’amour bien tendrement sur la plage. Il y avait un coucher de soleil en plus qui rendait le moment des plus intéressants. Je ne pensai plus du tout à la caméra en plein acte ainsi donc je pouvais bien dire que c’était entièrement du vrai ce qu’on avait tourné à cet endroit. Pas besoin de faire semblant, il me procurait assez de plaisir comme ça. Bien comblé, Nate se laissa tomber sur le dos dans le sable à mes côtés, essayant tout comme moi de retrouver une respiration normale. Dans mon extase, je laissai sortir :

« Gosh! Des fois j’me demande si ton pénis est pas magique! » Ce dernier se tourna immédiatement vers moi pour me regarder avant d’éclater de rire en même temps que moi. « Sur ces belles paroles, je vais aller retirer le sable que j’ai peut-être dans la craque de fesses. J’te le dirai pas carrément parce que j’imagine que c’est pas trop sexy mais… ouais! »

Avec tout ça, il pouvait comprendre que c’était le cas! Je m’en foutais bien en fait, j’étais plus gênée avec lui depuis longtemps. Bref, je retournai au chalet pour me laver correctement, entre tout ça, le soleil avait pu se cacher et laisser place à la nuit. Nate lui, en avait profité pour s’habiller et nous partir un feu. Vêtu d’un de ses grands chandails à manche longue, j’allai le rejoindre sur le quai avec deux verres de vin, où mon amour avait la tête vers le haut, un plan dans les mains, il cherchait Alexie! Le ciel était tellement magnifique, c’était impressionnant de sortir ainsi de la ville et pouvoir profiter de ce beau paysage.

« Alors, tu as trouvé Alexie? Elle doit être facile à trouver, c’est une des plus brillantes! » lâchais-je, en faisant exprès comme si je parlais de moi là

✱✱✱



i said i like it like that.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Sujet: Re: The Island of pleasure Alexie & Nathaniel  |  
Revenir en haut Aller en bas
 

The Island of pleasure Alexie & Nathaniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TRAVELS. :: découvrir le monde :: amériques-