les scénarios attendus
Ryder (négociable) est agent de la CIA, plutôt haut placé, et son histoire personnelle est au choix, bien que tu puisses trouver des pistes et des idées dans le scénario. Il est l'agent traitant d'Anteynara, une tueuse professionnelle qu'il a recrutée il y a quelques mois. Ils entretiennent une relation pro, qui risque sens cesse de dépasser cette limite-là, sont très différents mais ont pourtant des choses en commun. Il est responsable des faits et actes de la jeune femme, qui pendant des années a été habituée à agir seule. C'est un duo qui promet son lot de rebondissements !
Ryder • 25/30 ans • Employé de la CIA • Tyler Posey, Pierre Niney, négociable • lien
Il est né à New York, il a été élevé par sa mère seulement. À l'adolescence, on pouvait dire que Blake était un passionné de hockey. Puis, un jour, il a vu Aloysia patiner, libre comme l'air, il a été impressionné et il a voulu essayer le patinage artistique. Il a apprécié, même que la jolie blonde lui a demandé d'être son partenaire, il a accepté. Il a développé une attirance pour le patinage artistique et son but est devenu de faire des compétitions. Pour aider financièrement sa mère, il a fait des boulots pour être payé au noir. On peut dire qu'il en a bavé, mais on peut aussi dire que c'est un grand travailleur. Il a beaucoup voyagé pour ce sport qui l'intéressait d'abord. Il a fait la rencontre d'Aloysia où rapidement ils devinrent partenaires de patin. Une longue histoire se développèrent tous les deux jusqu'au jour où un accident survint, Aloysia ne pouvait plus patiner, alors il s'est tourné vers une autre partenaire de patin: Emily. Malheureusement, ils ne gagnèrent rient tous les deux c'est pourquoi il revint 2 ans après vers Aloysia pour retenter les compétitions. Mais toute bonne chose a une fin, après les compétitions, il a décidé de se tourner vers son autre sport favori: le hockey. C'était d'abord un loisir, mais il fut rempli de joie lorsqu'il apprit qu'une équipe voulait bien de lui.
Blake Harmon • 27 ans • Hockeyeur • Bob Morley • lien
Sami et April se sont rencontrés lors d'un voyage en Turquie, ils ont dû travailler ensemble quelques temps puisque Sami est (journaliste?). Pendant ce temps il a aidé April d'une grande moise et pour le compenser il lui a demandé un mariage blanc afin d'avoir accès aux grand pays d'Amérique. April n'a pas eu le choix que d’accepter. Malgré tout, ils passent leurs temps à se chamailler, jamais d'accord sur une même chose, mais très protecteurs l'un vers l'autre. De vrais caractères de cochons mais qui s'aiment en quelques sorte au fond même si personne n'osera jamis l'avouer. Tout cela promet donc pleins des hauts et des bas bien drôles.
Sami Moreno • 29 ans • Journaliste • Dave Franco • lien
Cassandra Keating est née dans la ville de New York, elle a grandi dans des beaux quartiers contrairement à Jake, elle est l'unique fille d'un sergent de police et d'une femme médecin connue à l’hôpital de New York, elle a donc grandi dans un milieu aisé contrairement aux enfants pourris gâtés qui profitent de l'argent de leurs parents. Cassandra n'est pas ce genre de personne, bien sûr ses parents sont riches mais elle ne profite pas de leur argent au contraire elle a toujours voulu gagner son argent elle-même. Cassandra se voyait un grand avenir dans le milieu médical elle voulait devenir médecin comme sa mère mais lors d'une soirée entre amies dans l'un des bars branchés de New York Cassandra est témoin d'une agression que l'une de ses amies d'enfance subit, elle aida la jeune femme à se débarrasser de son agresseur et c'est à ce moment-là que Cassandra changea radicalement d'orientation professionnelle elle ne voulait plus être médecin comme sa mère mais flic comme son père parce que pour elle, elle voulait aider les gens qui en avaient le plus besoin elle voulait faire régner l’ordre dans les rues de New York. Elle en parle donc à ses parents pour son père c'était une fierté pour lui que sa fille suive ses pas dans la police en revanche sa mère qui était déçue que sa fille ne veuille plus être médecin réagit mal à la décision de sa fille sur son choix de carrière, la peur avait pris le dessus déjà qu'elle avait peur de perdre son mari un jour ou l'autre à cause de son métier de flic sa peur sera doublée lorsque sa fille sera devenue flic à son tour. Cassandra était bien décidée à devenir flic et poursuivit des études pour devenir flic c'est là qu'elle rencontre Jake qui faisait aussi ses études de flic les deux jeunes gens deviennent très vite amis durant leurs études, après ses études terminées Cassandra est promue dans un commissariat non pas de New York mais de Los Angeles elle part donc après ses études là-bas au grand dam de ses parents qui pensaient voir leur fille vivre à New York. Trois ans se sont écoulés depuis qu'elle s’est installée à Los Angeles Cassandra adore son métier de flic mais elle n'était pas tout à fait heureuse là-bas sa famille lui manquait trop elle ne les voyait pas assez pour elle, elle décide donc de revenir dans la ville de sa naissance et demande d'être transférée au commissariat de New York. De retour à New York elle se sent à nouveau heureuse parce que c'est ici qu’est sa place et lorsqu'elle joint la brigade de police de New York elle travaille avec son père mais elle retrouve aussi Jake avec qui elle avait fait des études. Les deux jeunes gens retrouvent donc leur amitié mais ils commencent aussi une histoire derrière le dos du père de la jeune femme qui avait mis sa fille en garde contre Jake qu'il ne trouvait pas sérieux dans les relations et ne voulait pas que sa fille souffre à cause de lui mais Cassandra n'écoute pas son père et continue son histoire avec Jake. Ça fait un an que Cassandra et Jake sont ensemble c'est la première vraie relation de Jake qui lui n'est pas du genre relations sérieuses il est vraiment accroché à cette fille, les deux jeunes gens sont appelés pour intervention dans un immeuble où des tirs de coup de feu sont échangés entre des tueurs et des policiers déjà sur place qui avaient besoin de renfort, ils vont donc tous les deux aider leurs collègues mais aussi le père de la jeune femme qui était sur les lieux, arrivé sur les lieux Jake rentra dans l'immeuble suivi du père de Cassandra mais l'intervention ne se déroule pas comme prévu une bombe explose dans l’immeuble où se trouve Jake et le père de Cassandra les deux policiers se retrouvent donc coincé dans l'immeuble qui commence à s'effondrer petit à petit Cassandra commence donc à avoir peur de perdre les deux hommes de sa vie mais Malheureusement elle perdit son père qui n'avait pas survécu à cette bombe qui a explosé. Après l'enterrement de son père Cassandra décide de rompre avec Jake ne supportant pas qu'il lui arrive quelque chose et qu'elle le perde lui aussi elle préfère mettre un terme à cette relation et décide de quitter la ville en retournant à Los Angeles Jake ne la retient pas et la laisse partir. Aujourd'hui quatre ans se sont écoulés depuis le décès de son père Cassandra est retournée vivre à New York auprès de sa mère mais aussi elle avait envie de revoir Jake mais elle apprend que Jake ne vit plus à New York et qu'il a déménagé à Miami elle décide donc de partir là-bas pour retrouver le jeune homme et lui avouer qu'elle ne l'a jamais oublié et qu'elle avait fait une erreur en le laissant y a quatre ans ....Plus d'un an sont passés depuis que la jeune femme est venue s'installer dans la ville de Miami, il s'en est passé des choses entre la jeune femme et Jake qui n'ont pas été toujours roses entre les deux, y a eu des hauts et des bas, faut dire que Jake ne rend pas la tâche facile à la jeune femme pour le reconquérir, le jeune homme n'est pas le genre à se dévoiler lorsqu'il s'agit de sentiments.Ça fait quatre mois que Jake a appris qu'il avait une tumeur au cerveau et la maladie du jeune homme pourrait davantage rapprocher les jeunes gens au plaisir de la jeune femme.
Cassandra Keating • 29 ans • Inspecteur de police • Minka Kelly • lien



 




Partagez | .

 After all this time... Emma & Sebastian

 :: miami beach :: Nord de la ville :: habitations :: ☾ Daniel Wood.
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
☾ Action


☾ à miami depuis le : 24/04/2015
☾ nombre de post : 1867
☾ double compte : Edward & Nathaniel
☾ feat : Jack Falahee
☾ anniversaire : 02/02/1990
☾ activité : Propriétaire du Miami Beach Night Club
Sujet: After all this time... Emma & Sebastian  |  Mer 8 Aoû - 20:43
After all this time.

Emma & Sebastian

▼▲▼
 

Je n’avais pas vu Emma depuis des mois depuis que j’avais ambitionné et que j’avais sans doute été trop loin. Elle me l’avait fait payer en partant avec ma voiture, mais je savais qu’elle avait toujours de la rancœur surtout après notre petit échange SMS que nous avions eu. Elle avait tellement mauvais caractère que j’avais préféré attendre avant de prendre de ses nouvelles. Elle n’avait pas oublié c’était certain, il allait falloir que je lui offre quelque chose de gros. J’avais enfilé un beau veston de marque avant de prendre le chemin de sa demeure. En fait, la demeure de son père. Je ne comprenais toujours pas pourquoi Daniel et Emma ne se trouvait pas une piaule à leur goût. Ça n’allait pas être facile de la convaincre de me joindre dans mon nouveau projet, mais je savais que je ne trouverais jamais meilleure personne pour faire le job.  J’avais garé ma voiture dans l’entrée et je fus surpris de constater qu’il y avait des mecs habillés en noir à la porte. Quand je vins pour passer, le mec mis sa main sur mon torse pour me bloquer le passage.

- Heyyy quel beau temps n’est-ce pas? Je viens voir Emma, elle m’attend! Demandez-lui? Vous êtes qui putain?

Le second mec entra pour sans doute aller voir Emma pour lui dire pour ma visite. Aucun des deux n’avait dit quoi que ce soit, c’était trop bizarre. On aurait dit que je me trouvais dans un film de suspense. Il revint quelques secondes plus tard et je pu entrer comme si de rien n’était. Une fois chez Emma, je regardai autour avant de voir une petite tête blonde dans le salon.  Elle était assise en train de regarder la télévision? Elle était sans doute défoncé ou je ne sais pas trop quoi, mais je ne l’avais pas trouvé souvent comme ça.  Je me rapprochai tout en restant debout.

- Mais il se passe quoi chez vous là?

Je ne savais pas trop ce qui se passait, Emma était en danger? Enfin, je trouvais un peu ridicule tout ça si ce n’était pas le cas. Ou bien son père perdait les pédales, ça ne serait pas la première fois. J'essayais de voir ce que j'avais manqué, Daniel ne m'avait rien mentionné. Elle me regarda pendant un instant sans doute pour essayer de voir si je jouais la comédie ou pas, mais c'était vrai que je ne savais pas ce qui se passait.

- Daniel ne m'a rien dit, il se passe quoi pour vrai?

J'avais ma mallette à la main, je n'étais pas rendu à l'étape de m'asseoir, j'allais attendre qu'Emma me montre une ouverture pour lui parler du projet en question. Je savais que si elle voulait me faire chier, elle allait pouvoir tout détruire et ça, je ne le voulais pas. Vu sa tête, je dirais qu'il ne s'était pas passé quelque chose de léger. Elle me dit alors tout ce qui s'était passé, qu'elle avait été laissé pour morte et qu'elle avait fait un séjour à l'hôpital.

- T'as l'air plutôt bien pour quelqu'un qui a fait un séjour à l'hôpital. Qui t'a fait ça?

J'imagine que c'était déjà régler, que le coupable avait été tué. Elle pouvait se rendre bien loin. Surtout depuis qu'elle m'avait avoué qu'elle avait tué quelqu'un et qu'elle avait freaker sa vie. Je laissais peut-être rien paraître, mais je dirais que ça me faisait quelque chose de l'apprendre en retard comme ça. Je ne sais pas trop pourquoi Daniel ne s'était pas ouvert la trappe.

✱✱✱

Never too late
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Action


☾ à miami depuis le : 15/01/2017
☾ nombre de post : 1786
☾ feat : hilary duff.
☾ anniversaire : 13/10/1993
☾ activité : propritaire d'une maison de disque et gérante d'artiste.
Sujet: Re: After all this time... Emma & Sebastian  |  Ven 10 Aoû - 5:09
After all this time.

Emma & Sebastian

▼▲▼
 
J’avais été surprise par le SMS de Seb, même que j’avais préféré ne pas répondre avant qu’il ne me relance le lendemain. Je ne comprenais pas il sortait d’où et personnellement, j’avais plus du tout envie d’avoir affaire à lui. Mais comme son entêtement à vouloir me voir en personne m’intrigua, je lui avais donc donné rendez-vous chez moi, où j’étais toute seule. Disons, façon de parler puisque mon père était complètement devenu dingue depuis mon agression, il voulait en tout temps des gens pour surveiller sa famille. Il disait qu’il y avait pleins de jaloux dehors qui voulait que ça, ça s’en prendre à des familles fortunées. Moi personnellement, j’avais juste hâte de foutre le camp d’ici et me trouver un nouvel appartement. Après avoir rassemblé quelques petits trucs, j’étais passée au salon pour regarder la télévision… mais en fait, c’était mon invité, pas très le bienvenue que j’attendais. Il voulait parler? On allait parler… mais j’allais faire ça à ma façon. Je m’étais servis un verre de whisky et je venais tout juste de revenir à ma place lorsqu’un garde de sécurité m’informa de la présence de Sebastian. Je lui avais donc dit de le faire rentrer et rapidement, sa réaction se fit entendre. Je ne répondis pas, tournant simplement la tête quelques secondes pour le regarder. Lorsqu’il ajouta qu’il était en courant de rien, s’il se passait quelque chose, que mon frère avait pas parlé, je pris doucement une gorgée de mon verre avant de le poser sur la petite table. Je haussai les épaules.

« J’me suis fait défoncer la gueule par une connard qui s’est introduit chez moi. Il m’a laissé pour morte et c’est Dan qui m’a trouvé dans mon sang. »

Je mâchais pas mes mots, l’essentiel était là. Je retournai la tête en direction de la télévision pour la fermer. Le jeune homme, toujours debout devant moi jugea bon de juger mon état, comme s’il était doc ou quoi que ce soit. J’avais peut-être l’air bien mais c’était pas encore vraiment le cas. Disons que ça laissait aussi des séquelles tout ça.

« Parce que je suis restée clouée au lit pendant 3 mois. Pas plus tard qu’il y a deux semaines, je marchais encore en béquille. Donc non, je suis pas super bien. »

Mais bon, il était pas là pour m’entendre faire pitié non plus et puis, je me doutais bien qu’il s’en moquait de cette histoire, que ça lui passait 6 pieds par-dessus la tête. J’avais beau être assez froide émotionnellement lui, c’était juste un vrai sans coeur. Tout doucement, je glissai ma main derrière le coussin à mes côtés pour me lever et tendre un flingue dans sa direction que j’enclanchai immédiatement, je comptais pas le retirer de sur lui de si tôt.

« Pose ta mallette et assis-toi. Que je vois jamais tes mains disparaître de mon champs de vision sinon j’te fous une balle dans tes grosses couilles. »

Surpris, il prit quelques secondes avant de m’obéir et de poser doucement sa mallette par terre, levant les mains pour les poser devant lui et prendre place sur le fauteuil tout près. J’avais énormément de haine envers cet homme,  d’abord, pour ce qu’il avait fait et ensuite, pour ce qu’il avait peut-être fait aussi.

« J’ai plus de souvenir du malade qui m’a fait ça mais après ce qui s’est passé entre nous ça me surprendrait pas que tu sois mêlé à tout ça. J’te donne deux minutes pour me convaincre du contraire. »

✱✱✱

Speed it up, baby, make me sweat.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Action


☾ à miami depuis le : 24/04/2015
☾ nombre de post : 1867
☾ double compte : Edward & Nathaniel
☾ feat : Jack Falahee
☾ anniversaire : 02/02/1990
☾ activité : Propriétaire du Miami Beach Night Club
Sujet: Re: After all this time... Emma & Sebastian  |  Lun 13 Aoû - 2:03
After all this time.

Emma & Sebastian

▼▲▼
 


Je ne savais pas trop comment Emma allait prendre ma venue, mais pour l'instant ce que je pouvais dire c'est qu'elle essayait de faire l'indifférente. J'avais bien vu qu'il se passait quelque chose avec les gardes de la sécurité devant chez elle. Maintenant c'était de savoir ce qui se passait ou plutôt ce qui s'était passé. J'avais essayer de chercher si Daniel m'avait raconté quelque chose, mais pas du tout en fait. Je ne me rappelais pas d'avoir vu Daniel il y a longtemps déjà. Depuis Geane, il s'en était passé des choses, j'avais un peu déraillé ici et là pour faire n'importe quoi. J'avais laissé passer le temps pour qu'Emma se calme et passe à autre chose. Je savais que j'avais à me faire pardonner. Pour y arriver, je crois que j'allais devoir jouer gros! Ça ne me plaisait pas particulièrement, mais bon, je crois bien que c'était le prix à payer si je voulais côtoyer à nouveau la jeune femme. Elle m'avoua qu'elle s'était faite tabasser par un mec qui était entrer dans son appartement. C'était vraiment bizarre! Elle avait l'air en pleine forme, mais vu que ça faisait des mois qu'on ne s'était pas vus, elle aurait pu très bien s'en remettre. Pour tout dire, j'étais un peu sur le cul.

- Bon... je n'étais pas au courant... qui a osé te faire ça?


Quel enfoiré avait osé faire le lâche pour la tabasser? Emma ferma la télévision et sortie de derrière un coussin, un flingue qu'elle braqua ensuite sur moi. Tout de suite, je déposai ma mallette au sol et leva les bras. Voyons! Qu'est-ce qui lui prenait! Je la savais folle, mais là?

- Woohh Wohhh qu'est-ce que tu me fais là? Pose ça tout de suite!

Elle me demanda d'aller m'asseoir tout en gardant les mains devant moi. Putain! Je fis ce qu'elle me demandais de faire sans plus attendre. Je n'avais pas d'arme de cacher sur moi. J'étais venu ici que pour discuter. Tout ce qu'elle voulait c'était de la convaincre que ce n'était pas moi le malade qui l'avait laissé pour morte!

- Mais ça va pas? Pourquoi je t'aurais fais ça? Tu crois pas que j'en ai assez fait comme ça? C'est mon genre de me pointer chez les gens pour les tabasser? Bon c'est déjà arrivé que je le fasse avec Noah, mais il m'avait vraiment cherché. Qu'est-ce que tu m'aurais fait pour que j'en arrive là Emma? Je ne suis pas rentré chez toi pour te faire ça! Pourquoi je me pointerais aujourd'hui en voulant te proposer des trucs alors? Je n'étais même pas au courant! C'est arrivé quand? Je peux peut-être te trouver mon emploi du temps de cette journée si je peux?


Suffisait que je sorte mon téléphone pour que je regarde ce que je faisais il y a 3 mois... même s'il y avait peu de chances que je sache ce que je faisais... à part traîner avec Geane ou mon club, je ne me voyais pas faire grand chose. Je ne suis pas certain que cela allait convaincre Emma, alors fallait que je trouve ça.

- Putain Emma! Tu me connais! SEB! J'ai fait des tas trucs de con dans ma vie, mais j'irais pas jusqu'à te faire ça. Je sais... que j'en ai fait trop la dernière fois et que je n'aurais pas dû, mais de là à me trouver coupable pour essayer de tuer une nana, tu te trompes de mec!

Elle avait peur et c'était normal après ce qui lui était arrivé. Je me demandais soudainement si j'avais bien fait de venir ici ce soir. J'aurais sans doute mieux ne pas lui avoir envoyé ces sms. J'avais le don de me foutre dans des situations comme celles-ci. Fallait juste qu'elle raisonne avec sa tête bon sang! Je me voyais pas avec une balle dans le corps, c'est certain qu'elle me viserait pour me faire souffrir le plus possible.

✱✱✱

Never too late
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Action


☾ à miami depuis le : 15/01/2017
☾ nombre de post : 1786
☾ feat : hilary duff.
☾ anniversaire : 13/10/1993
☾ activité : propritaire d'une maison de disque et gérante d'artiste.
Sujet: Re: After all this time... Emma & Sebastian  |  Lun 13 Aoû - 4:06
After all this time.

Emma & Sebastian

▼▲▼
 
Si je me fiais à ce que le jeune homme disait, il n’était pas au courant de ma petite histoire d’attaque nocturne. Mais le truc était que, je me fiais pas à ce qu’il me disait. Il avait complètement perdu ma confiance après ce qui s’était passé entre nous. J’avais pas beaucoup d’amis, je donnais rarement ma confiance aux gens et il avait complètement tout foutu en l’air en me violant contre un mur. Je m’étais vengée ensuite, en volant et vendant sa voiture et peut-être que ça l’avait mit en colère au point de revenir vers moi pour me faire payer. Je savais jamais comment prendre Sebastian, il avait un caractère instable… un peu comme moi en fait. C’était peut-être pour ça que notre relation était à ce point ambiguë. Pour l’instant, j’avais envie de régler les choses avec lui, et j’y allais peut-être de la manière forte mais je devais savoir si c’était lui, ça me jouait dans la tête depuis suffisamment longtemps maintenant. J’avais donc braqué un pistolet directement sur lui, l’obligeant à m’écouter et idéalement, cracher le morceau. Naturellement, il voulait aussitôt que je pose mon arme mais c’était pas dans mes plans du moment. Il m’écouta donc sagement en prenant place sur la fauteuil, il avait deux minutes pour me convaincre que c’était pas lui.

« Un emploi du temps ça veut rien dire. C’est pas parce que c’est écrit sur ton foutu agenda que tu était forcément là. Tu sais Seb, je pensais pas tu serais du genre à me violer mais tu l’as fait. » lui crachais-je avec dégoût. « T’es pas le genre de personne à avoir du respect pour qui que ce soit. »

J’avais été conne de penser qu’on se faisait confiance tous les deux, qu’on était des potes quoi! Mais non… j’étais qu’un trou de plus à baiser j’imagine. Il avait pourtant dit qu’il avait un truc à me proposer en venant ici, son but n’était pas juste de discuter? Ce dernier continua à ajouté qu’il avait beau avoir fait des trucs cons dans sa vie, qu’il n’irait pas jusqu’à essayer de tuer une fille. Je n’avais pas bougé d’une seule seconde pendant son petit discours. Et si je lui donnais le bénéfice du doute?

« Et si tu sais que t’as été un pauvre connard, tu attendais quoi pour faire un homme de toi et venir t’excuser? »

Il était pas le genre à s’excuser, qu’il allait probablement me dire. J’enlevai alors le fusil de sur lui en l’ouvrant pour laisser tomber les 6 balles au sol. Il ne risquait plus rien de ma part maintenant. Je posai l’arme sur la table basse.

« Qu’est-ce qui t’amènes ici alors? »

✱✱✱

Speed it up, baby, make me sweat.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Action


☾ à miami depuis le : 24/04/2015
☾ nombre de post : 1867
☾ double compte : Edward & Nathaniel
☾ feat : Jack Falahee
☾ anniversaire : 02/02/1990
☾ activité : Propriétaire du Miami Beach Night Club
Sujet: Re: After all this time... Emma & Sebastian  |  Mar 14 Aoû - 20:40
After all this time.

Emma & Sebastian

▼▲▼
 
Je pouvais bien croire qu'Emma ne me faisait plus confiance, mais c'était en train d'aller beaucoup trop loin. Elle pointait une arme sur moi en voulant que je lui donne des bonnes raisons comme quoi ce n'était pas moi qui l'avait agressé chez elle un soir. Bien entendu, je méritais un peu ce rôle, je l'avais mise en colère la dernière fois qu'on s'était vu. Je ne pensais pas mériter un tel sort pour tout dire, j'étais venu ici pour discuter et parler affaire en même temps. Je n'avais pas mis dans mon emploi du temps de me faire tirer une balle. De plus, je me rappelais très bien dans l'état où elle était quand elle m'a avoué avoir tué un mec. Je ne suis pas certain qu'elle serait capable de fonctionner une fois que je serai mort. Je lui parlai de mon emploi du temps, mais elle me parla de viol. WOH! Le mot viol était beaucoup trop gros pour ce qui s'était passé. Tout de suite je me suis mis à froncer les sourcils en faisant non de la tête. C'était pas possible qu'elle croit que je l'avais violé.

- Viol? Voyons! Je ne t'ai pas violé! On était en train de s'envoyer en l'air Emma. Je pensais que ça te plaisait... Oui, j'y suis allé fort, tu venais de me faire fâcher. Je ne viole pas les filles! Je ne suis pas un putain de violeur! Je ne t'ai pas tabassé!


Elle avait toujours l'arme pointée sur moi, je ne pouvais pas vraiment faire plus qu'essayer de me défendre.

- Parce que t'es une folle Emma, tu vois ce que tu es en train de faire, tu pointes une arme sur moi. T'as volé ma voiture! Tu m'aurais fait quoi si je m'étais montré la face deux jours plus tard? J'ose même pas imaginé! Je m'excuse si je t'ai fait mal, du tort ou que tu penses que je t'ai vraiment violé, ce n'était vraiment pas mon intention.


M'excuser ne faisais pas partie souvent de mon vocabulaire, j'espérais qu'Emma s'en rende compte tout de même. J'étais un peu hors de moi en ce moment, j'avais pas pris mon médicament contre la colère et je savais que ça allait me nuire si je continuais comme ça. Il fallait que je me calme et heureusement pour moi, Emma me posa une question sur ma venue ici.

- Je veux débuter un nouveau projet, tout est dans ma mallette. J'espérais que tu sois partante pour être mon associée dans tout ça, mais je ne sais pas si tu serais à la hauteur finalement, ça demande à vivre dans l'illégalité. Être forte quoi! J'ai besoin d'une personne de confiance...


C'était un risque de plus à prendre pour moi, déjà qu'il y avait pas mal de drogue qui circulait dans mon club. J'y demandais quelque chose de gros parce qu'en ce moment la confiance n'était pas du tout présente. Elle n'avait toujours pas baissé son putain de flingue. C'était en train de me rendre fou, on ne me donnait pas souvent des ordres, mais là j'étais bien prêt à lui montrer que j'étais digne de confiance.

- Viole-moi alors! Ou je me soumettrai à toi si tu veux pour une fois! On sera quittes! Si ça te plaît pas tout ce que je viens de te dire, je dégage d'ici et t'entendras plus parler de moi.

Voilà, c'était tout ce que je pouvais faire maintenant pour qu'elle ait confiance en moi. J'avais rien à perdre, j'étais venu dans l'espoir de trouver une associée pour mon projet, mais si elle n'était pas apte à le faire ou bien qu'elle ne me fasse pas confiance, c'était pas la peine que je lui présente c'était quoi. Je ne voulais pas non plus me tirer dans le pied, des plans pour qu'elle avertisse la police.

✱✱✱

Never too late
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Action


☾ à miami depuis le : 15/01/2017
☾ nombre de post : 1786
☾ feat : hilary duff.
☾ anniversaire : 13/10/1993
☾ activité : propritaire d'une maison de disque et gérante d'artiste.
Sujet: Re: After all this time... Emma & Sebastian  |  Jeu 16 Aoû - 0:37
After all this time.

Emma & Sebastian

▼▲▼
 
« Tu pensais que ça me plaisait quand je t’ai fait comprendre que je voulais que tu arrêtes? Tu sais que j’aime ça rough mais là, c’était trop. T’es vraiment débile si tu penses vraiment ce que tu dis là! »

C’était fucking insultant, il savait comment j’étais pourtant! Il était même pas capable d’admettre l'entièreté de sa faute, c’était répugnant.  J’avais toujours l’arme pointée sur lui et il était en train de me dire que j’étais une folle, c’était pour ça qu’il n’était pas venu s’excuser. Non mais, il avait vraiment pas peur pour sa vie ou quoi pour me dire ça dans cette situation? Il ajouta néanmoins qu’il était désolé pour la situation et il avait pas tort de dire que ça aurait été quoi s’il s’était pointé plus tôt.

« Je t’aurais probablement enterré vivant. » répondis-je en haussant les épaules. « C’est bon… » ajoutais-je, suite à ses excuses.

Il était pas du genre à n’en faire donc j’appréciais l’effort, c’était déjà ça. Curieuse, je lui demandai alors c’était quoi ce nouveau projet dont il voulait me présenter. Il restait bien flou dans ses explications mais il me voulait comme associé. On faisait pas du tout le même genre de business donc je trouvais ça bizarre pas mal, surtout lorsqu'il vient à me dire que c’était pas très légal et qu’il devait avoir une personne de confiance. C’était con quand même, il me parlait de me faire confiance alors que je lui braquais un flingue dessus. J’étais pas mal hésitant sur tout ça, et il le remarqua bien vite puisqu’il ajouta un truc qui me fit aussitôt lever les sourcils.

« C’est pas un viol si t’es consentant, c’est pas surprenant après que t’es pas capable de reconnaître un agression sexuelle si la notion de consentement n’est pas acquise chez toi. » déclarais-je en levant les yeux au ciel.

Je déposai alors mon arme après avoir laissé les balles tomber au sol. Je trouvais l’éventualité fort intéressante surtout qu’après nos nombreux moments ensemble, jamais il avait voulu que je le domine, du moins, jamais entièrement. Ça me dérange pas car j’adorais autant être dominante que dominée mais disons que là, il venait de toucher une corde sensible. On va probablement me traiter de stupide d’accepter de recoucher avec lui après tout ça mais bon… au moins, personne sait ce qui s’est passé entre nous donc si je vivais bien avec ça, ça me regardait.

« Fais-toi pardonner alors, soumet-toi à moi et propose-moi ensuite ton truc, on verra rendu là ce que j’en pense et si je te fais confiance. » Parce s’il m’en parlait maintenant, encore fâchée, il avait pas beaucoup de chance que j’accepte de me joindre à lui dans son projet, d’autant plus que c’était illégal. Il allait devoir regagner ma confiance s’il voulait que j’embarque dans son plan louche. Je regardai autour de moi avant d’ajouter : « Mais pas ici, je veux ta salle de jeux à toi! »

✱✱✱

Speed it up, baby, make me sweat.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Action


☾ à miami depuis le : 24/04/2015
☾ nombre de post : 1867
☾ double compte : Edward & Nathaniel
☾ feat : Jack Falahee
☾ anniversaire : 02/02/1990
☾ activité : Propriétaire du Miami Beach Night Club
Sujet: Re: After all this time... Emma & Sebastian  |  Sam 18 Aoû - 19:46
After all this time.

Emma & Sebastian

▼▲▼
 
Reconnaître que j'avais violé Emma? Non, je n'étais pas du tout prêt à l'admettre, on était en train de baiser et elle m'avait vraiment fait fâché que j'avais perdu la carte pendant un instant. J'avais fini par arrêté quand je m'étais rendu compte qu'elle n'appréciait pas le tout. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi elle avait fait tout un plat là-dessus et que ça continuait. Je décidai de ne pas en rajouter parce que je savais très bien qu'elle allait me tirer dessus. Je venais de m'excuser pour ce que je lui avais fait et je crois que ça avait eu l'effet recherché. J'étais pas du genre à faire des excuses, je vivais le moment présent, c'était tout. Cependant, elle tenait toujours son arme pointé sur moi. Mon histoire avec Geane avait compliqué le tout, maintenant je pouvais respirer, mais il me manquait toujours une partie de moi-même. Je lui expliquai en grosses lignes ce que j'aimerais qu'elle fasse maintenant. Bien entendu, elle me faisait toujours pas confiance, alors je décidai de jouer gros en lui parlant de viol ou de se soumettre. Elle me fit d'abord la morale sur le consentement sexuel qui me fit rouler des yeux à mon tour. Est-ce qu'elle allait me pardonner putain pour du sexe trop brutal? Enfin, Emma laissa tomber toutes les balles et finalement l'arme en entier. Elle se tut une minute avant de me dire ce qu'elle voudrait... Elle voulait que je devienne son petit toutou. Je détestais déjà ça, mais si c'était le prix à payer pour l'avoir avec moi, j'étais bien prêt à le faire. Je me laissai tombé au sol sur mes genoux avant de m'avancer vers elle et levé mon corps pour lui toucher les genoux. La jeune femme fit mention qu'il n'était pas question qu'on joue ici, mais plutôt dans ma salle de jeux. Bordel, ça faisait trop longtemps que je n'étais pas aller jouer là. Je me relevai alors sur mes pieds comme un nul par ce qui venait de se passer.

- Très bien, alors suis-moi maintenant, on y va.

Emma me suivit donc et je me demandais si les gorilles allaient la suivre ou rester là. Elle mentionna aux mecs qu'elle reviendrait bientôt, de rester ici. C'était au moins ça! En déverrouillant ma voiture, il fallait que je lui fasse un message clair. Elle avait bousillé ma Lamborghini et voler ma Royce Rolls. Pas question qu'elle ambitionne avec celle-ci.

- Celle-là, tu ne me la vole pas et tu me la zigouille pas non plus, compris?

J'avais déjà bien trop accepté le tout. Elle ne s'était jamais excusée non plus pour mes deux dernières bagnoles. Même si j'avais du cash, ça ne voulait pas dire que j'avais de l'affection pour elles. Emma prit place côté passager et on roula à vive allure sur la route pour prendre la direction de ma maison.

- Qui t'as tabassé? Tu penses que c'est un mec qui sortait de nulle part ou bien quelqu'un veut ta peau? T'as pensé au mec que t'as buté? Pas lui, je parle des gens qui étaient avec lui au camping.

Une fois chez moi, je fis ouvrir le grillage pour aller me stationner dans mon entrée. Maintenant qu'on était arrivé, je savais quel rôle j'allais joué. Ce qui était le plus excitant c'était de replonger dans la salle de jeux. Seulement, là, je n'aurais pas le pouvoir de décider grand chose. Je savais aussi qu'elle allait me le faire payer.

✱✱✱

Never too late
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Action


☾ à miami depuis le : 15/01/2017
☾ nombre de post : 1786
☾ feat : hilary duff.
☾ anniversaire : 13/10/1993
☾ activité : propritaire d'une maison de disque et gérante d'artiste.
Sujet: Re: After all this time... Emma & Sebastian  |  Mer 22 Aoû - 13:33
After all this time.

Emma & Sebastian

▼▲▼
 
Visiblement, nous n'allons pas nous entendre à savoir si c’était un viol ou non mais je savais que j’avais raison. Je savais qu’à ce moment là, j’avais voulu qu’il me lâche et qu’il ne l’avait pas fait. un bon nombre de fois qu’on avait baisé et que ça avait été sauvage… alors que là, j’avais pas voulu et il m’avait retenu, la tête dans le mur. J’étais en colère contre lui et dans ma tête, c’était impossible de pouvoir lui pardonner ça, du moins… jusqu’à ce qu’il se mette à me parler d’un fameux projet qu’il avait en tête et dont il voulait de mon aide. J’étais intriguée mais le fait que c’était illégal me retenait un peu, comment est-ce que je pouvais m’embarquer dans un plan de dingue si je lui faisais plus du tout confiance? Il allait devoir retrouver cette dernière et lorsqu’il me proposa de se soumettre à moi, je pense que mes yeux se mirent à briller! Depuis le temps que j’attendais ça! C’était bien parce qu’il avait quelque chose à se faire pardonner, oui. J’acceptais la chose mais en ne voulant pas que ça soit ici, ici… j’avais pas assez pour profiter entièrement du moment, c’était sa salle de jeux que je voulais. Seb s’était retrouvé à genoux devant moi, c’était tellement bizarre mais excitant à la fois! Ce dernier s’était redressé pour sortir de la maison. Je fis signe que je revenais, ce que je pouvais détester de me faire suivre ainsi! Le petit commentaire au sujet des voitures de Seb m’arracha un petit sourire en coin.

« T’es incapable de t’attacher à autre chose que des biens matériels, c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour te faire chier »

Et ça fonctionnait bien. S’il voulait pas que je recommence, il avait juste à se tenir tranquille avec moi et me respecter un peu. En chemin, Seb me questionna au sujet de mon possible agresseur, je soupirai un peu.

« Je sais pas, j’ai des souvenirs du moment… mais j’ai aucun souvenir de son visage. Je crois pas que ça rapport avec le camping. Deux sont morts et l’autre a été arrêté. J’ai pas toujours eu des bonnes fréquentations… probablement un mec de BDSM qui sait pas faire la différence entre du sexe violent et être un putain d’imbécile, ou bien un de mes anciens clients qui m’en veut… je sais pas. »

J’avais déjà dealer, pendant longtemps. Ça va bien quand ton père a une compagnie pharmaceutique, disons-le. C’était dingue quand même de se dire que j’avais beaucoup de potentiels agresseurs, comme quoi… je devrais peut-être me calmer un peu. Bref, on arriva chez lui et je ne perdis pas de temps à descendre au sous-sol. Je savais en plein où c’était, comment c’était placé. Mais cette fois-ci, au lieu de m’installer comme à l’habitude, je restai debout, laissant Seb entrer à son tour.

« Fous-toi à poil et attend moi sagement près du lit. »

Je retirai mon t-shirt pour rester un soutien-gorge et en jeans, laissant mon regard parcourir la salle, un petit sourire sur le coin des lèvres. Je me promenai dans la pièce, touchant les jouets accrochés aux murs du bout de mes doigts, profitant pour en décrocher certains que je trouvais fort intéressant. Pour l’instant par contre, c’était de deux seuls objets dont j’aurais de besoin.

« Debout, les mains à plat sur le lit et laisse-moi voir ton cul. »

IL M’ÉCOUTAIT EN PLUS! J’étais aux anges et excitée comme jamais. J’attrapai une cravache ainsi qu’un gode que je lubrifai un peu avec ma salive avant de m’approcher de lui et le pénétrer bien comme il faut. Un petit bruit quitta ses lèvres tandis que la grosse queue lui pénétrait son cul en entier. Je fis quelques vas-et-vient de plus en plus fort. Il bandait en plus le gros cochon, il aimait ça se faire mettre comme ça je le savais! Puis, je m’arrêtai en plein dans son plaisir puisque le but n’était pas que ça. Je lui laissai le truc entre les fesses avant d’attraper ma cravache et lui donner un violent coup sur sa peau, puis un deuxième! C’était tellement défoulant!!!!

« Dis-moi que t’as été un connard et que plus jamais tu vas me manquer de respect. » J’attendis quelques secondes avant de lui ramener un violent coup sur les fesses. « DIS-LE! » Je lui redonnai un coup pour finalement l’entendre, entre ses dents. « PLUS FORT! »

Et hop, un autre coup se claqua contre ses fesses bien rouges. Gosh, c’était satisfaisant et j’avais pas terminé avec lui.

✱✱✱

Speed it up, baby, make me sweat.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Action


☾ à miami depuis le : 24/04/2015
☾ nombre de post : 1867
☾ double compte : Edward & Nathaniel
☾ feat : Jack Falahee
☾ anniversaire : 02/02/1990
☾ activité : Propriétaire du Miami Beach Night Club
Sujet: Re: After all this time... Emma & Sebastian  |  Mar 28 Aoû - 19:22
After all this time.

Emma & Sebastian

▼▲▼
 
Emma avait bien raison, mes voitures, c'était bien ce qui me tenait le plus à coeur et elle avait voulu me faire chier jusqu'au bout. Elle avait bien réussi, mais là pas question de toucher à ma nouvelle bagnole! Je préférai me taire sur le sujet et profita de l'occasion pour lui demander qui elle croit qui l'aurait agressée comme ça. C'était dingue quand même quand on y pense, Emma était une folle oui, mais de là à aller la tuer, c'était n'importe quoi. Je pensais que ça aurait pu être des mecs du camping, mais elle ne croyait pas que c'était le cas. D'après elle, ce serait par vengeance, un ancien client ou un ancien sexfriend.

- Personne ne ferait ça pour du sexe quand même, à ta place je regarderai tes clients qui n'ont pas été contents durant la dernière année. Il y a de la magouille dans le business c'est certain!

Des accros qui n'ont pas de frics ou bien n'ont tout simplement pas eu ce qu'il voulait. Je ne savais pas trop comment Emma avait gérer ses affaires, mais je sais qu'elle avait dealer un certain temps. On roula ensemble jusque chez moi où ce que nous avions en tête c'était de s'adonner à une vraie séance de sexe comme je les aime... Enfin, je savais que le rôle que j'allais jouer allait être tout autre, mais bon si c'était ça qu'il fallait pour que je me fasse pardonner, j'étais bien prêt à le faire. Emma savait déjà le chemin quand j'ouvris la porte d'entrée. Elle se dirigea au sous-sol. Ça faisait une éternité que je n'y était pas allé. Elle y entra et je la suivis. Tout de suite, elle me demanda de me foutre à poil. C'était commencé! Je soupirai et commençai par enlever ma ceinture, mon pantalon, ma veste et ma chemise. Je terminai par enlever mon boxer que j'ajoutai au dessus de mon linge au sol.

- Allez, fais-toi plaisir maîtresse!

Je me dirigeai vers le lit où j'attendis Emma venir jusqu'à moi. Elle avait pris soin de choisir des objets, j'avais pu les voir et je dois dire que j'avais déjà une petite idée de ce qu'elle ferait. C'était excitant plus que je ne le pensais de devoir jouer les mecs soumis. Elle m'ordonna alors de me lever pour lui offrir mon cul. Elle ne perdit pas de temps pour m'enfoncer dans le cul le gode qu'elle avait cueillit tout entier. Sensation plutôt agréable pour ma part, j'étais bien bandé, je me la serait bien caresser en plus de ça, mais je n'étais pas en autorité de le faire en ce moment. Je reçu un violent coup de cravache sur la fesse, me retenant de faire un son parce que j'en avais pas le droit.

- J'ai été un connard... Jamais plus je ne te manquerai de respect!

Je répétai le tout au moins 5 fois avant de recevoir à chaque fois un bon coup de cravache. Ça chauffait bien mes fesses du coup. Quand ce fut terminé, elle enleva son jean et sa culotte pour les laisser tomber au sol. J'allais peut-être devoir passer à l'action? Disons que j'en avais bien envie, mais au lieu de ça, Emma voulait que je lui lèche la chatte bien comme il faut. Elle s'installa les jambes écartées sur le lit et je m'approchai donc de sa chatte pour me mettre à la lécher de partout, jouant avec son clitoris. C'était pas mal cruel en fait de me faire faire ça, j'étais toujours bien bandé parce que c'était carrément excitant. Elle me donna des ordres comme aller plus vite, peser plus fort jusqu'à ce qu'elle ait un orgasme et que moi pas du tout en fait. C'était beaucoup plus facile de jouer les dominateurs. Par la suite, ma compagne s'occupa de me faire installer sur le lit pour ensuite prendre des pinces et me les mettre sur les testicules. Pas trop plaisant sur le coup, mais ça fit vite place à l'excitation par la suite. Elle prenait visiblement son pied à me voir dans cet état là. Elle joua avec moi pendant une bonne heure si ce n'est pas plus où je dû lui offrir des orgasmes à sa demande dans le délais demandé sinon j'avais des coups de cravache. J'avais droit à une pause, mais ce que je voulais moi c'était de jouir aussi.

- STP Emma, me laisse pas comme ça!

J'étais gonflé au maximum de ma capacité je pourrais dire. Je voyais bien que le petit sourire à Emma voulait dire qu'elle était complètement satisfaite du résultat.

✱✱✱

Never too late
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
☾ Action


☾ à miami depuis le : 15/01/2017
☾ nombre de post : 1786
☾ feat : hilary duff.
☾ anniversaire : 13/10/1993
☾ activité : propritaire d'une maison de disque et gérante d'artiste.
Sujet: Re: After all this time... Emma & Sebastian  |  Dim 2 Sep - 6:43
After all this time.

Emma & Sebastian

▼▲▼
 
J’étais en gros extase là, avec ce que Seb me laissait faire. En plus, je l’avais convaincu de vivre ça dans sa salle de jeux où nous avions l'habitude d’aller mais cette fois, les rôles étaient inversés. Je ne pouvais que laisser mon imagination aller à toutes les choses que j’avais envie de lui faire depuis tellement longtemps. En plus de ça, il se laissa complètement faire, il obéissait comme un bon petit toutou et son attitude de soumis me faisait mouiller comme jamais. Je profitais de la situation, j’abusais de son corps, je le forçais à me faire jouir comme je le voulais, de la manière que je le désirais. Je retirais un plaisir énorme à tout ça et je savais bien qu’il n’allait probablement pas me laisser refaire ça un jour donc j’en profitai pendant une bonne heure. Alors qu’on prenait une petite pause - j’avais pas envie de le tuer non plus,... bon, plus maintenant, ce dernier me regarda avec limite, de la pitié dans les yeux en me demandant la permission de pouvoir jouir également. Je le voyais bien, assit sur le lit avec la queue encore bien droite. Ça m’amusait.

« Sinon quoi? » dis-je en haussant les sourcils, pour le provoquer un peu.

Je prenais un malin plaisir à le voir aussi vulnérable en fait. Et puis, c’était bien sexy de l’entendre me supplier de pas le laisser ainsi, ça me donnait envie de le laisser ainsi, bien honnêtement! Il le mériterait bien et si ce n’était pas du fait que j’étais une vraie nymphomane à la libido sans limite, j’aurais probablement eu le culot de le faire mais là-dedans, je pensais à mon propre plaisir.

« Tu pourrais te finir à la mitaine aussi. Une bonne vieille droite bien rythmée et hop, libéré! » lui lâchais-je en riant tout en m’approchant de lui, toujours sur le lit.

Je m’étendis tout lentement, laissant mon corps se glisser contre le matelas, faisant exprès pour effaroucher un peu en bougeant mes fesses bien redressé en l’air. Je le regardai me regarder, il se retenait tellement pour ne pas bondir sur moi comme un lion sur sa proie. Je trouvais ça sexy cette limite où le contrôle devenait terrible. Mon regard se tourna vers lui, le regardant quelques secondes dans les yeux et il ne suffit qu’un petit mouvement de tête avant qu’il ne s’élance pour me tourner sur le dos et remonter mes jambes, me pénétrant sans plus attendre. Il avait le contrôle, mais je pense qu’il n’avait pas envie de retourner dans le jeu, il voulait aller droit au but. Ça avait beaucoup être simple, sans accessoires, sans attaches, sans rien, ses coup de bassin était fort et intense, il venait me serrer la gorge tout en continuant ses vas-et-vient fortement jusqu’à le sentir se vider complètement en moi. Épuisé par tout ce qu’on venait de vivre, on se retrouva tous les deux à regarder le plafond tout en courant après notre respiration.

« Ouais bon ok… j’ai plus envie de te foutre un flingue dessus maintenant, ça va. » En gros, il pouvait comprendre qu’on était quitte. « Par contre, je viens de prendre foutrement plaisir à t’avoir comme soumis. »

✱✱✱

Speed it up, baby, make me sweat.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Sujet: Re: After all this time... Emma & Sebastian  |  
Revenir en haut Aller en bas
 

After all this time... Emma & Sebastian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: miami beach :: Nord de la ville :: habitations :: ☾ Daniel Wood.-