les scénarios attendus
Ryder (négociable) est agent de la CIA, plutôt haut placé, et son histoire personnelle est au choix, bien que tu puisses trouver des pistes et des idées dans le scénario. Il est l'agent traitant d'Anteynara, une tueuse professionnelle qu'il a recrutée il y a quelques mois. Ils entretiennent une relation pro, qui risque sens cesse de dépasser cette limite-là, sont très différents mais ont pourtant des choses en commun. Il est responsable des faits et actes de la jeune femme, qui pendant des années a été habituée à agir seule. C'est un duo qui promet son lot de rebondissements !
Ryder • 25/30 ans • Employé de la CIA • Tyler Posey, Pierre Niney, négociable • lien
Il est né à New York, il a été élevé par sa mère seulement. À l'adolescence, on pouvait dire que Blake était un passionné de hockey. Puis, un jour, il a vu Aloysia patiner, libre comme l'air, il a été impressionné et il a voulu essayer le patinage artistique. Il a apprécié, même que la jolie blonde lui a demandé d'être son partenaire, il a accepté. Il a développé une attirance pour le patinage artistique et son but est devenu de faire des compétitions. Pour aider financièrement sa mère, il a fait des boulots pour être payé au noir. On peut dire qu'il en a bavé, mais on peut aussi dire que c'est un grand travailleur. Il a beaucoup voyagé pour ce sport qui l'intéressait d'abord. Il a fait la rencontre d'Aloysia où rapidement ils devinrent partenaires de patin. Une longue histoire se développèrent tous les deux jusqu'au jour où un accident survint, Aloysia ne pouvait plus patiner, alors il s'est tourné vers une autre partenaire de patin: Emily. Malheureusement, ils ne gagnèrent rient tous les deux c'est pourquoi il revint 2 ans après vers Aloysia pour retenter les compétitions. Mais toute bonne chose a une fin, après les compétitions, il a décidé de se tourner vers son autre sport favori: le hockey. C'était d'abord un loisir, mais il fut rempli de joie lorsqu'il apprit qu'une équipe voulait bien de lui.
Blake Harmon • 27 ans • Hockeyeur • Bob Morley • lien
Sami et April se sont rencontrés lors d'un voyage en Turquie, ils ont dû travailler ensemble quelques temps puisque Sami est (journaliste?). Pendant ce temps il a aidé April d'une grande moise et pour le compenser il lui a demandé un mariage blanc afin d'avoir accès aux grand pays d'Amérique. April n'a pas eu le choix que d’accepter. Malgré tout, ils passent leurs temps à se chamailler, jamais d'accord sur une même chose, mais très protecteurs l'un vers l'autre. De vrais caractères de cochons mais qui s'aiment en quelques sorte au fond même si personne n'osera jamis l'avouer. Tout cela promet donc pleins des hauts et des bas bien drôles.
Sami Moreno • 29 ans • Journaliste • Dave Franco • lien
Cassandra Keating est née dans la ville de New York, elle a grandi dans des beaux quartiers contrairement à Jake, elle est l'unique fille d'un sergent de police et d'une femme médecin connue à l’hôpital de New York, elle a donc grandi dans un milieu aisé contrairement aux enfants pourris gâtés qui profitent de l'argent de leurs parents. Cassandra n'est pas ce genre de personne, bien sûr ses parents sont riches mais elle ne profite pas de leur argent au contraire elle a toujours voulu gagner son argent elle-même. Cassandra se voyait un grand avenir dans le milieu médical elle voulait devenir médecin comme sa mère mais lors d'une soirée entre amies dans l'un des bars branchés de New York Cassandra est témoin d'une agression que l'une de ses amies d'enfance subit, elle aida la jeune femme à se débarrasser de son agresseur et c'est à ce moment-là que Cassandra changea radicalement d'orientation professionnelle elle ne voulait plus être médecin comme sa mère mais flic comme son père parce que pour elle, elle voulait aider les gens qui en avaient le plus besoin elle voulait faire régner l’ordre dans les rues de New York. Elle en parle donc à ses parents pour son père c'était une fierté pour lui que sa fille suive ses pas dans la police en revanche sa mère qui était déçue que sa fille ne veuille plus être médecin réagit mal à la décision de sa fille sur son choix de carrière, la peur avait pris le dessus déjà qu'elle avait peur de perdre son mari un jour ou l'autre à cause de son métier de flic sa peur sera doublée lorsque sa fille sera devenue flic à son tour. Cassandra était bien décidée à devenir flic et poursuivit des études pour devenir flic c'est là qu'elle rencontre Jake qui faisait aussi ses études de flic les deux jeunes gens deviennent très vite amis durant leurs études, après ses études terminées Cassandra est promue dans un commissariat non pas de New York mais de Los Angeles elle part donc après ses études là-bas au grand dam de ses parents qui pensaient voir leur fille vivre à New York. Trois ans se sont écoulés depuis qu'elle s’est installée à Los Angeles Cassandra adore son métier de flic mais elle n'était pas tout à fait heureuse là-bas sa famille lui manquait trop elle ne les voyait pas assez pour elle, elle décide donc de revenir dans la ville de sa naissance et demande d'être transférée au commissariat de New York. De retour à New York elle se sent à nouveau heureuse parce que c'est ici qu’est sa place et lorsqu'elle joint la brigade de police de New York elle travaille avec son père mais elle retrouve aussi Jake avec qui elle avait fait des études. Les deux jeunes gens retrouvent donc leur amitié mais ils commencent aussi une histoire derrière le dos du père de la jeune femme qui avait mis sa fille en garde contre Jake qu'il ne trouvait pas sérieux dans les relations et ne voulait pas que sa fille souffre à cause de lui mais Cassandra n'écoute pas son père et continue son histoire avec Jake. Ça fait un an que Cassandra et Jake sont ensemble c'est la première vraie relation de Jake qui lui n'est pas du genre relations sérieuses il est vraiment accroché à cette fille, les deux jeunes gens sont appelés pour intervention dans un immeuble où des tirs de coup de feu sont échangés entre des tueurs et des policiers déjà sur place qui avaient besoin de renfort, ils vont donc tous les deux aider leurs collègues mais aussi le père de la jeune femme qui était sur les lieux, arrivé sur les lieux Jake rentra dans l'immeuble suivi du père de Cassandra mais l'intervention ne se déroule pas comme prévu une bombe explose dans l’immeuble où se trouve Jake et le père de Cassandra les deux policiers se retrouvent donc coincé dans l'immeuble qui commence à s'effondrer petit à petit Cassandra commence donc à avoir peur de perdre les deux hommes de sa vie mais Malheureusement elle perdit son père qui n'avait pas survécu à cette bombe qui a explosé. Après l'enterrement de son père Cassandra décide de rompre avec Jake ne supportant pas qu'il lui arrive quelque chose et qu'elle le perde lui aussi elle préfère mettre un terme à cette relation et décide de quitter la ville en retournant à Los Angeles Jake ne la retient pas et la laisse partir. Aujourd'hui quatre ans se sont écoulés depuis le décès de son père Cassandra est retournée vivre à New York auprès de sa mère mais aussi elle avait envie de revoir Jake mais elle apprend que Jake ne vit plus à New York et qu'il a déménagé à Miami elle décide donc de partir là-bas pour retrouver le jeune homme et lui avouer qu'elle ne l'a jamais oublié et qu'elle avait fait une erreur en le laissant y a quatre ans ....Plus d'un an sont passés depuis que la jeune femme est venue s'installer dans la ville de Miami, il s'en est passé des choses entre la jeune femme et Jake qui n'ont pas été toujours roses entre les deux, y a eu des hauts et des bas, faut dire que Jake ne rend pas la tâche facile à la jeune femme pour le reconquérir, le jeune homme n'est pas le genre à se dévoiler lorsqu'il s'agit de sentiments.Ça fait quatre mois que Jake a appris qu'il avait une tumeur au cerveau et la maladie du jeune homme pourrait davantage rapprocher les jeunes gens au plaisir de la jeune femme.
Cassandra Keating • 29 ans • Inspecteur de police • Minka Kelly • lien



 



anipassion.com
Partagez | .

 Ne dévoilons pas notre amour - Feat Violette/Thompson/Derek

 :: ARCHIVES :: Cause I'm not thinking straight :: saison deux :: Sujets et autres
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Invité
☾ Invité


Sujet: Ne dévoilons pas notre amour - Feat Violette/Thompson/Derek  |  Dim 29 Nov - 5:40
Une journée chargé de boulot, des tonnes et des tonnes de paperasse a remplir, des courriels à lire pour donner son accord sur diverses ventes ou acquisition. Nombres de calculs à faire pour s'assurer que les achats seraient un investissement rentable pour le futur. Puis, l'après-midi, juste avant le lunch, une heure d'entraînement, de la musculature pour assurer à son corps d'apollon de le rester. Le reste de la journée fut tous aussi chargé, mais il avait était déconcentré par une petite pensée. En effet, c'est dernier temps, il peinait à rester concentrer sur son travail. Pleins de vilaines petites pensées venaient à lui traverser l'esprit. Parfois, ce n'était qu'une envie passagère d'embrasser celui qu'il aimait, ou parfois ses songes le plongeaient dans un délire beaucoup plus chaud.

Vers l'heure du repas, là, il n'en pouvait plus, Derek ferma tous ses appareils électroniques avant de quitter ce bureau. Ce dernier, était l'un parmi tant d'autres qu'il possédait dans l'un des bâtiments de Miami. Lui venait d'avoir une envie de rose et de chocolat. On passa donc chez un fleuriste pour acheter un bouquet bien trop garni et ensuite chez un maître chocolatier. Le tout aurait dû être pour sa bien aimée, mais au lieu de cela, le tout fut emmené à son bien-aimé. Ce dernier habitait encore à l'hôtel Hilton. Derek avait bien sûr fait quelques recherches pour se trouver une villa prêt de la mer, mais pour Thompson, il recherchait la perfection. Cet homme n'en méritait pas moins, surtout qu'on allait sûrement se faire recevoir avec quelques cris de rages pour l'avoir trop longtemps délaisser. À ce sujet, Derek avait aussi acheté un téléphone qu'il avait glissé dans une boîte. Trop longtemps qu'il avait envie de pouvoir contacter son merveilleux et bel homme.

Par contre, voilà, l'hôtel était un endroit qui commençait à être lassant pour les deux amants qui avaient toujours préférés le goût du risque et les endroits très riche. En plus, toujours partager leur corps au même endroit rendait le tout monotone, bien que pour ce soir, cela ne risquait pas de l'être. Derek ira donc cueillir son homme à l'hôtel, mais ce dernier lui aura fermé la porte au nez. Ce n'était là qu'un jeu, ça devait permettre à Derek de minauder à la porte, de mendier pour être pardonner. C'est qu'on aimait bien, et la promesse d'un bon restaurant sera venu à bout de Thompson qui accepta l'invitation.

C'est ainsi, qu'au restaurant, Derek avait remis l'appareil qui pourrait leur permettre de s'envoyer des photos... euh... des images perv... des selfies cocho... bon vous aurez compris, les deux hommes sont de vrais démons qui étaient bien coquins. Le repas fut des plus romantiques, chacun jouant de charme et de belle promesse pour la nuit. Thompson par ailleurs réussit à convaincre Derek de l'emmener chez lui, après tout, quoi de mieux que de partager l'endroit le plus douillet que le président possédait. Certes, pas très chaud à l'idée, mais la promesse d'une fondue au chocolat servit avec banane eut raison de Derek. Ce dernier emmena son prince dans son manoir. Bien sûr, Derek fit viré tous les employés pour la nuit qui devait faire l'entretien, et leur donna même congé pour le lendemain. Question de paresser sous l'oreiller.

La nuit fut ainsi merveilleuse, Thompson invité dans la plus vaste des demeures qu'il dû ne jamais entrée. Nous savions tous que Derek avait un goût pour le luxe et la luxure, mais la demeure avait été récemment redécorer, tout en représentant la grandeur de cet homme. Bien qu'est-ce les meubles, la tapiserie, les beaux tapis et tableaux quand nous avions pour nous adorer le plus beau des mutants. Indomptable, incontrôlable, Thompson était une créature si sublime, un pur délice à pouvoir aimer. Le manoir était donc très peu comparer à cet homme.

Au petit matin, il fallait préparer le repas de notre amant qui avait tant donné de sa personne pour la nuit. C'est ainsi, que Derek était devant les fourneaux préparant des pancakes en forme de chat. Croyez-le ou non, mais le cuisinier s'amusait à donner des formes à la nourriture, lui donnant des airs de petits déjeuners fait pour un enfant ou pour ici un amoureux. Nous avions là, plusieurs formes de chats qui s’entrelaçaient ou qui était juste très mignon. Le tout préparer dans un plateau repas, le père remontait vers la chambre, lui simplement vêtu d'un pauvre petit sous-vêtement noir. Il était bien loin de se douter que la voiture de sa fille Violette venait de se garer à l'entrée de la maison.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
☾ Invité


Sujet: Re: Ne dévoilons pas notre amour - Feat Violette/Thompson/Derek  |  Dim 29 Nov - 13:38



Ne dévoilons pas notre amour


feat Derek & Thompson


Il y a quelques jours, je faisais le même chemin. Celui de chez moi à chez mon père. Mais pas dans le même état d'esprit. En effet, il y a quelques jours, j'étais énervée, en colère et pleine de haine quant aux nouvelles que j'avais apprise ! Mais depuis notre discussion, tout allait mieux. J'avais retrouvé mon papa. Aujourd'hui, je faisais ce chemin heureuse de le retrouver.

Je m'étais alors préparer enfilant une jolie robe courte blanche assez souple qu'il m'avait offerte quand nous étions à Paris et j'avais mis un serre-tête avec des fleurs. C'était dimanche et il faisait bon, je voulait être pleine de joie.

Je ne l'avais pas prévenu de mon arrivé pour le petit déjeuner. Je voulais lui faire une surprise, lui amenant des crêpes au chocolat et du café  de son endroit préféré mais j'avais aussi été chercher quelques fruits frais. Mon père aimait manger le matin.  

J'étais enfin arrivée devant chez lui. Je me garai et je sortis de ma voiture me dirigeant avec mes achats de ce matin chez lui. Je n'avais pas sonné, j'étais entrée directement appelant : " Papa ! C'est moi ! Tu es où ? " Je sentais cette odeur de pancakes et de café passé et je me dis que j'arrivais trop tard et que j'avais acheté tout cela pour rien.

Mon père ne me répondait pas, j'avais l'impression qu'il ne m'entendait pas. Il n'était pas à la cuisine, ni dans son bureau, donc je voulu aller voir dans sa chambre. Je ne comptais pas frappé, comme quand j'étais petite et que j'allais le réveiller en lui sautant dessus et qu'on restait parfois une heure avec April à lui faire un câlin.

Au moment où je voulais monter, je vis mon père assiette à la main et en petite tenue ! " J'arrive peut-être pas au bon moment " dis-je en le regardant. Il était peut-être avec une femme ? Lily-Anne ? Je ne sais même pas où ils en sont après tout. " Je vois que tu as déjà préparer à manger... J'avais apporté de quoi déjeuner ensemble. Crêpes au chocolat, café et fruits frais " . Dis-je en montrant mes sacs. Puis je m'excusa d'être passé à l'improviste. C'était sans doute pas l'idée de l'année.






Codage (c) AuRel
Revenir en haut Aller en bas

Invité
☾ Invité


Sujet: Re: Ne dévoilons pas notre amour - Feat Violette/Thompson/Derek  |  Lun 30 Nov - 0:28
Lui claquer la porte au nez, jouer à la diva contrariée avant de céder comme un gamin devant la promesse d'un restaurant, et d'accueillir son homme à la porte en le dévorant de baisers gourmands, ignorant roses et chocolats pour ne se goinfrer que de Derek. De lui et lui seul, jusqu'à en avoir le souffle coupé... Respirer son parfum, se perdre dans ses bras solides et rassurants...
Redevenir celui qui était aimé, celui qui aimait.
Se régaler dans un restaurant très chic, faire du pied à son amant et sourire de le voir devenir rouge de gêne. Accepter le téléphone en lui murmurant toutes les insanités qu'il oserait désormais lui envoyer grâce à l'appareil. Et rire encore de le voir rougir de plus belle, comme un enfant insolent.

Et enfin, enfin, se gaver de lui jusqu'à en être écoeuré. Lové au creux des draps, redevenir homme et passion, s'accaparer toute sensualité pour ne la mettre qu'à son service, à lui et lui seul.
Pour Derek, l'homme dont il tombait amoureux une nouvelle fois.

C'était là le résumé d'une soirée parfaite, où Thompson avait pu jouer une partition qui lui avait terriblement manqué ces derniers temps. Et Derek avait été parfait, comme toujours : brûlant sous la couette et adorable entre ses bras. Thompson s'était repu de lui jusqu'à tard dans la nuit, et quand enfin il était tombé dans les draps, épuisé et comblé, il s'était serré contre le grand corps de Derek en souriant de bonheur.
A sa place. C'était là qu'il devait se trouver, et aucun autre endroit n'était mieux taillé pour lui que les bras de cet homme-là.

En cet instant précis, et même si cela n'avait pas toujours été le cas, il se moquait comme d'une guigne de son argent, de sa grande maison et de la décoration de luxe. Peu lui importait le splendide piano à queue de plusieurs milliers de dollars ou la collection de peintures anciennes de grands maîtres de la renaissance qu'ils avaient croisé dans le couloir en rejoignant la chambre.
Tout ce qui comptait, c'était cet amant fantastique qui l'avait emmené au septième ciel et quittait déjà les draps pour un petit-déjeuner salvateur pour leurs corps épuisés.

Thompson lui sourit, refusant de quitter la chaleur du lit, et s'empara de l'oreiller délaissé pour y enfouir son nez, respirant à plein poumons l'odeur enivrante de Derek. Il ne comptait pas bouger avant que son partenaire ne revienne...

Partenaire ? Uniquement cela ? Amant ? Ou plus ?
Il ne savait pas encore sur quel pied danser à vrai dire, et bien que la question devienne de plus en plus difficile pour lui, il continuait de s'interroger, se demandant parfois s'il n'était pas en train de faire une grosse connerie. Ou de se perdre face à quelque chose qui le dépassait.

Il comptait se replonger dans le sommeil encore quelques minutes, laissant son corps prendre un repos bien mérité après la folle chevauchée de la nuit, quand l'odeur des pancakes lui arracha un sourire gourmand. Derek avait toujours su les faire comme il fallait, et il en eut l'eau à la bouche, impatient d'y goûter. Il s'agita un peu entre les draps, entendant les pas de Derek remonter dans les escaliers, quand une voix féminine lui parvint.

Il se redressa aussitôt, surpris. Il y avait quelqu'un d'autre dans la maison ? Il n'avait rien entendu ni vu pourtant.... Qui était-ce ?
Surpris, il quitta le lit, attrapa un peignoir de bain qui pendant sur une chaise et l'enfila, avant de se faufiler jusqu'à la porte qu'il entrouvrit à peine, essayant de faire le moins de bruit possible. Il tenait d'abord à voir de qui il s'agissait avant de se jeter dans la mêlée, histoire de ne pas avoir de mauvaise surprise.

Il apercevait juste une partie du dos de Derek de là où il était, encore à moitié dans les escaliers, mais ne voyait pas la propriétaire de la voix qui lui parlait de petit-déjeuner.
Il fronça les sourcils : qui était-elle pour qu'elle semble avoir l'habitude de prendre le petit déjeuner avec Derek ? La jalousie flamba aussitôt en lui et sa main se crispa sur la poignée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
☾ Invité


Sujet: Re: Ne dévoilons pas notre amour - Feat Violette/Thompson/Derek  |  Lun 30 Nov - 1:35
Derek avait préparé le plus romantique des petits déjeunes, à la fois très mignon tout en se mélangeant à de subtil création amoureuse. Le cuisinier était très fier de lui, il avait hâte de montrer son accomplissement à l'homme de sa vie. Derek cuisinait normalement si mal, mais avec le cœur remplit d'amour, il savait démontré de vraie talent culinaire, même si ce n'était pas toujours si bon. Il mettait tout son amour dans la création, alors quand nous partagions le petit déjeuner ce dernier était toujours merveilleux et remplit de rire. Lui préparait bien souvent le déjeuner pour ses amants, mais rarement pour les femmes, et jamais avec autant de bon sentiment. Le plateau en main, et simplement vêtu d'un sous-vêtement voilà que le père sursauta en entendant la voix de sa fille. Surprit de la voir, aurait-il manqué un rendez-vous? Lui avait-elle dit qu'elle passerait? Il lui semblait bien que non. " J'arrive peut-être pas au bon moment " Et comment? Mais comme Derek était toujours jovial, il n'allait pas se fâcher contre elle pour ne pas s'être annoncer. " Je vois que tu as déjà préparer à manger... J'avais apporté de quoi déjeuner ensemble. Crêpes au chocolat, café et fruits frais "

''- Oh, non j'allais simplement porter le petit déjeuner à un invité.''


Le mieux était de ne pas mentir sur le fait qu'il n'était pas seul. Bien sûr, il n'allait pas dire qu'il avait plutôt un amant dans sa chambre, d'ailleurs, espérons seulement que Thompson dormait encore. Ce dernier avait semblé si exténué. Cette douce pensée et ce doux rappel de la nuit fit sourire Derek, qui en même temps sentit un long frisson lui parcourir la colonne vertébrale. D'ailleurs, le haut de ses épaules s'étaient légèrement redressé et espérons que la fille n'allait pas regarder plus bas.

''- M'avais-tu envoyer un SMS? Désolé, je n'ai pas vraiment eut le temps de regarder.''


Lui? Ne pas regarder ses messages dès le réveil? Voilà qui était bien étrange et inhabituelle, tout comme le fait de le retrouver à moitié nu, mais après-tout, il l'a dit, il était avec un invité, alors il n'avait pas dû faire son entraînement matinal.

''- Et princesse, je prends soit le thé le matin ou un verre de jus.''

Malgré qu'il viendra à prendre un emballage de fruit pour en faire coulé le contenu dans le plateau pour en couvrir les pancakes en forme de chat. Pas question que sa fille remarque cette drôle de manière de présenter la nourriture. Encore une fois, il cherchait à se couvrir et ne pas laisser démontrer comment au fond le père fier et viril pouvait se montrer insouciant et terriblement enfantin.

Derek commençait à se poser quelques questions. Thompson avait-il des vêtements de recharge? Il lui semblait que non, et que la veille, le haut de ce dernier avait peut-être été déchirer entre les doigts puissants d'un homme prit d'une forte fièvre du désir.

''- Tu peux peut-être aller déposer le tout à la cuisine pendant que je vais dire à notre invité de venir nous rejoindre?''

Il déposa une petite bise sur le front de sa fille, une marque purement paternelle mais vu du deuxième étage, cela pourrait paraître un peu étrange, bien que le père et la fille avait tout de même quelques airs de ressemblance. Bien que là, Derek avait plutôt l'esprit à se demander ce que son ''invité'' allait pouvoir se mettre sur le dos. Et qui plus est, on allait devoir sûrement expliquer pourquoi on invitait une personne à la maison. Allait-il le présenter comme un compagnon de travail? Vraiment, les histoires d'amant commençait à devenir bien compliquer. D'ailleurs, hier soir, il lui semblait avoir oublier de dire à sa copine bonne nuit et ce matin, de lui dire un bonjour. Cette double vie était vraiment compliquer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
☾ Invité


Sujet: Re: Ne dévoilons pas notre amour - Feat Violette/Thompson/Derek  |  Lun 30 Nov - 21:13



Ne dévoilons pas notre amour


feat Derek & Thompson


Je n'avais pas prévenu mon père de ma venue de ce matin. Je voulais lui faire une surprise après les problèmes que notre famille avait traversé. Je voulais lui montrer que même si je lui en voulais encore, il restait mon père malgré tout et je l'aimais plus que tout.
J'avais cherché papa partout et j'étais tombée sur lui avec une assiette dans les mains. Quand je lui fis part de ma déception, il m'expliqua qu'en réalité, il avait un invité. Il me demanda également si je lui avais envoyé un SMS, je fis non de la tête " Je suis désolée, je voulais te faire une surprise. Je peux repasser plus tard si tu veux et puis depuis quand tu as des invités toi ? ". C'est vrai que j'aurais dû le prévenir, papa est un homme occupé mais un invité ? J'espérais que ce soit Lily-Anne !

Quand il me dit qu'il ne buvait pas de café, je me senti tellement nulle d'avoir oublié ça sur mon père " J'avais oublié... " Dis-je en regardant le café. Après tout après toute nos séparations il était normal que j'oublie certaine chose de notre quotidien. Il me proposa ensuite d'aller tout déposer en cuisine le temps qu'il demande à son invité de nous rejoindre " Bonne idée ! Je te préparerai un jus d'orange en attendant ". Dis-je en souriant et me dirigeant vers la cuisine. En passant je lui déposai un baiser sur la joue. Mon père me manquait... Alors qu'on habite enfin dans la même ville.






Codage (c) AuRel
Revenir en haut Aller en bas

Invité
☾ Invité


Sujet: Re: Ne dévoilons pas notre amour - Feat Violette/Thompson/Derek  |  Mer 2 Déc - 19:44
Un invité... C'était bel et bien le mot que Derek avait utilisé, et Thompson sentit les cheveux de sa nuque se hérisser.

En cet instant, il le haïssait. Sommairement et primitivement. Car cet homme venait une nouvelle fois de le rejeter de sa vie avec une telle facilité qu'il en était dégoûté, mais pire que tout... Devant une femme pour qui il semblait faire les yeux doux. Une autre concurrente, une rivale qu'il osa embrasser ensuite, même si le mouvement échappa en grande partie à Thompson, caché derrière sa porte.
Avait-il réellement osé lui faire cela ? Embrasser cette femme alors qu'il savait qu'il était là, à quelques pas de lui, encore épuisé de leur nuit d'amour ?
Enfin, d'amour... Peut-être pas apparemment. Du moins pas aux yeux du milliardaire.

Sa main serra si fort la poignée qu'il dû la lâcher pour éviter de l'abîmer, et quand enfin Derek revint dans sa chambre, il haussa à peine un sourcil dédaigneux et rétorqua froidement :

« Pas la peine de te donner autant de mal, je n'ai pas faim. »

C'était faux, son ventre criait famine à chaque heure de la journée depuis qu'il avait quitté la rue, mais il avait trop d'honneur pour l'avouer à Derek. Surtout après ce qu'il venait de voir. Surtout après ce sentiment de trahison insidieux qui laissait un goût amer sur sa bouche.

« Tu sais quoi ? Ton 'invité' va aller accueillir ta charmante maîtresse. Une de plus, quel joli tableau de chasse Derek ! » lâcha-t-il avec amertume.

Et sans attendre de réponse, habillé de son seul peignoir, il quitta la chambre et fila dans les escaliers, bien décidé à rencontrer la demoiselle et qui sait, à voir ce qu'elle valait. Il avait bêtement cru que ce passé de libertin était fini pour Derek mais il constatait que non, et il ne savait pas s'il devait se sentir déçu ou juste soulagé d'être redevenu un simple numéro sur sa liste d'amants. Et il préférait ne pas se poser la question pour l'instant.

Il entra comme un prince dans la cuisine, poussant la porte avec fermeté : ses yeux tombèrent aussitôt sur elle... et il eut un pincement au cœur.
Elle était si belle, si jeune... Si différente de lui.
Il paraissait évident qu'un homme comme Derek craque pour elle, et... il se demandait encore pourquoi il continuait de l'accueillir dans son lit alors qu'il pouvait avoir une telle beauté...

« Bonjour demoiselle ! Vous n'êtes guère discrète de si bon matin, vous m'avez réveillé. »


Il parla rapidement et sur un ton légèrement condescendant, jouant le rôle de l'invité que Derek lui avait assigné, avant de se diriger vers le paquet qu'elle avait laissé sur la table. Il piocha aussitôt la main dedans et en ressortit une crêpe qu'il porta à sa bouche.

« Excellent choix, et vous serez bien aimable de me préparer également un jus d'orange pour moi-même. »

Il agissait comme si elle n'était que la domestique, et comptait bien continuer ainsi, pour le seul plaisir de l'humilier.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
☾ Invité


Sujet: Re: Ne dévoilons pas notre amour - Feat Violette/Thompson/Derek  |  Mer 2 Déc - 20:28



Ne dévoilons pas notre amour


feat Derek & Thompson


J'attendais dans la cuisine mon père préparant son jus d'orange. J'espérais secrètement que Lily-Anne soit son invitée de sorte qu'on passe une matinée en famille. C'était alors de tout sourire que je m'attelais à ma tâche.

L'invité de mon père entra dans la cuisine. Ce n'était pas Lily-Anne, la déception se lisait sur mon visage. C'était un mec en peignoir qui entra. Il me reprocha de l'avoir réveiller. Mais pour qui se prend-il ? C'est l'invité de mon père et il ose me parler de la sorte ? " Je ne vous permet pas de me parler de la sorte. Je viens quand je veux, je suis chez moi ici ! " Non mais il manque pas de culot ! En plus se trimballer en peignoir dans ma maison ! C'est sûr que c'est louche mais je ne relevais même pas. Il venait de me mettre en colère.

Il me dit que le jus d'orange était une bonne idée et que je pouvais lui en faire un. Je ris alors : " Vous avez cru que j'étais la domestique ? Vous vous prenez pour qui ? Encore une remarque de ce genre et je vous met dehors. Vous êtes grossier pour un invité je trouve ! " Dis-je en colère. Dans la seconde qui suivait je criais : " PAPA ! DEPÊCHE TOI ! TON INVITE N'EST PAS POLI AVEC MOI ! ". J'espérais que papa allait le remettre à sa place ! En plus d'être déçu par le fait que Lily-Anne ne soit pas là, il fallait que je me farcisse au petit déjeuner un connard en peignoir.  






Codage (c) AuRel
Revenir en haut Aller en bas

Invité
☾ Invité


Sujet: Re: Ne dévoilons pas notre amour - Feat Violette/Thompson/Derek  |  Jeu 3 Déc - 1:48
Derek laissa Violette se diriger vers la cuisine pendant qu'il se dépêcha de rejoindre sa chambre à couché. Il pestait intérieurement de cette histoire et de ce qu'on risquait de découvrir. Il voulait prévenir Thompson, lui demander de jouer le jeu, car il n'avait pas encore l'intention de dévoiler son homosexualité à sa famille. D'ailleurs, il faudrait bien qu'il le fasse un jour ou l'autre. Lui n'en démordait plus de Thompson, tout le reste commençait à devenir bien éphémère et sans saveur. L'autre homme lui mettait tant de piquant, d'ailleurs, dès son retour dans la chambre, il ne pu que le trouver merveilleux. Le peignoir était presque trop grand, laissait dévoiler un torse, et plus bas, Derek ne pouvait que présager qu'il n'y avait pas de dessous. S'approchant pour l'enlancer, mais on viendra à rapidement se défaire de l'étreinte qu'il voulait donner.

''- Que... quoi... mais... ce n'est pas ma … maîtresse...''


C'était sa fille mais il n'eut pas le temps de dire la moindre chose que voilà l'homme partie pour aller ''saluer'' sa fille. Lui n'eut même pas le temps de lui dire de faire attention à ce qu'il pourrait dire ou même faire. Derek n'avait pas envie de dévoilé à tous cette... comment dire, ce n'était pas une aventure.

''- Et merde...''

L'homme d'affaire déposa l'assiette des pancakes à forme de chat et attrapa son pantalon de la veille, et une chemise qui n'était pas loin. Il se dépêcha de les mettre surtout qu'en bas, il entendait déjà sa fille crier. Une fois vêtu, il reprit l'assiette pour aller à la cuisine, où il tomba face à un combat de coq. Il semblerait que Thompson n'avait pas été bien poli, mais l'était-il seulement? Un vague sourire apparut sur les lèvres de Derek, non cet homme ne l'était pas et savait bien souvent démontré un certain dédain pour ceux qui se la prenait de trop haut. Les yeux remplient de malice et de cette petite haine envers les riches.

''- hmm? Il me semble qu'il n'a rien dit de mal.''

Violette n'aura pas de chance, son vieux pour une fois ne prenait aucunement sa défense, pas face au alentour ferme que prenait son homme.

''- Et pourquoi n'as-tu pas servit les verres de jus?''


Parce que logiquement c'est la bonne qui le faisait? Désolé, mais elle a été congédié pour la journée. Après tout, Derek lui avait préparé un petit déjeuné d'amoureux, et d'ailleurs il tenta de camoufler l'assiette avec de nouveau fruit.

''- Crème chantilly pour les crêpes? ''
Revenir en haut Aller en bas

Invité
☾ Invité


Sujet: Re: Ne dévoilons pas notre amour - Feat Violette/Thompson/Derek  |  Sam 5 Déc - 19:02
Elle prit aussitôt la mouche, pour le plus grand plaisir de Thompson : qu'elle reste indifférente à ses moqueries et insultes déguisées l'aurait profondément ennuyé. Au contraire, il voulait qu'elle en souffre, qu'elle se sente rabaissée et humiliée, car c'était là son but ultime : lui faire comprendre qu'elle était de trop ici et que désormais, elle n'était plus la bienvenue.
Si Derek n'arrivait pas à chasser ses maîtresses, il le ferait pour lui, et sans aucune douceur ! Hors de question qu'on vienne empiéter sur SON territoire, et encore moins qu'on ose faire comme si on était chez soi, alors que c'était là SA place, et uniquement la sienne.

Il avait été atrocement jaloux quand Derek était en couple avec lui : désormais que rien n'était sûr et qu'il ne savait pas vraiment sur quel pied danser avec le milliardaire, il ne comptait certainement pas se laisser faire prendre sa place aussi aisément sans opposer un minimum de résistance !

Elle tiqua et quand elle cria qu'elle était ici chez elle avec un manque d'élégance assez effroyable, Thompson haussa un sourcil furieux. Chez elle ??? Chez elle !!
Et combien seraient ici à défiler de la sorte ? Combien de femmes – et d'hommes peut-être ? - se sentiraient ici chez eux, comme si Derek leur appartenait ? Le brun le lui paierait, d'une manière ou d'une autre. Désormais, il était sien et il allait devoir rapidement prendre en compte cet état de fait !

Sa jalousie activée au centuple, il fut néanmoins pris de court quand la demoiselle se mit à s'égosiller, avec décidément de moins en moins de charme, appelant à l'aide... son père. Son père ?!!
Sur le coup, il lui fallut un moment pour s'en remettre et comprendre qu'il avait tout faux depuis le départ mais...

C'était donc là l'affreuse rejetonne pour laquelle Derek l'avait abandonné et était venu vivre à Miami ? Celle qui avait brisé son bonheur en mille morceaux, celle qui était à l'origine de tous ses malheurs... Celle qu'il avait maudit plus d'une fois dans le silence de son cœur, lui mettant tous les maux du monde sur le dos.
Si ce n'était que de la jalousie jusqu'à présent, ce fut de la haine pure et dure qu'il ressentait envers l'infâme créature, et le regard qu'il posa sur elle fut aussi dur et froid que la pierre.

Qu'est-ce que Derek pouvait bien lui trouver ? Elle piaillait comme une écervelée, hurlait sans aucune grâce et jouait aux enfants capricieuses avec un manque de goût et de dignité évident ! Et elle se prétendait être la fille de Derek ? Derek, l'homme le plus charismatique et sensuel qu'il ait jamais croisé ?
Mais elle ne lui arrivait pas à la cheville ! Il y avait mille fois plus de classe et de distinction dans le petit doigt de Derek que dans l'intégralité du corps et des gestes déplacés de cette gamine capricieuse !

Il sentit la présence de Derek à ses côtés soudain et quand il comprit que ce dernier prendrait sa défense, malgré tout, malgré leur passé et le fait qu'autrefois, il avait privilégié sa famille au détriment de leur relation, il sentit un petit sourire satisfait venir s'esquisser sur ses lèvres. Derek prenait sa défense, à lui, même si dans l'absolu il n'avait pas tord : ses paroles avaient été provocantes mais nullement désagréables ou insultantes.
Son cœur se serra mais il retint l'envie de venir loger sa main dans celle du brun, et il se contenta de fixer l'impudente demoiselle avec le même petit sourire de triomphe qu'il arborait depuis un moment.

Non, Thompson n'avait jamais été un hôte de choix : il mordait avec élégance et grâce, mais ses dents laissaient des traces jusqu'au sang... Comme à cet instant où il fixa la jeune femme et déclara avec un flegme saisissant d'outrecuidance :

« Ce sera parfait Derek, comme toujours. Tu m'avais caché que tu avais une fille aussi... Délicate serait mentir, elle hurle encore plus fort que mes ex-femmes, mais... ma foi, si jeune. »

Et c'était souligner tout ce qu'il n'avait pas dit : il n'avait parlé ni de beauté, ni de grâce, ni du plaisir de la rencontrer. Juste qu'elle était jeune et que donc, elle avait tous les défauts de la terre.

Il vint prendre une chaise autour de la table et s'assit comme un prince, investissant entièrement les lieux comme s'il était bel et bien chez lui. Et pianotant délicatement des doigts sur la table, finissant la crêpe qu'il tenait dans son autre main, il ne pu s'empêcher d'ajouter avec l'air le plus naturel du monde :

« D'ailleurs la chantilly était réellement une excellente idée.... »

Et cette fois-ci, il coulissa son regard vers Derek et lui décocha le sourire le plus éblouissant du monde, espérant qu'il comprendrait l'allusion sous-jacente.
Parce que ce qu'aurait largement préféré Thompson, ce n'était pas de la chantilly sur les crêpes mais sur une peau hâlée appartenant à un corps qu'il mourait d'envie de dévorer en guise de petit-déjeuner...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
☾ Invité


Sujet: Re: Ne dévoilons pas notre amour - Feat Violette/Thompson/Derek  |  Lun 25 Jan - 11:25
Violette Watts a écrit:



Ne dévoilons pas notre amour


feat Derek & Thompson


J'y crois pas ! En plus de me considérer comme rien, il défend cet homme ? Il ne m'a jamais mais vraiment jamais rabaissé devant quelqu'un. Encore moins devant un ami ! Qu'est-ce qu'il avait de si exceptionnel ? Parce que moi je ne vois que cet affreux bonhomme, qui parait si hautain, il se prend pour un roi alors qu'il n'est qu'un sou fifre ! Et mon père me demande pourquoi je n'ai pas servis les jus ? Il a cru que j'étais la bonne ? " Et puis quoi encore ?! Depuis quand dois-je servir mon père ? Et son espèce de chose qui l'a invité ? " Je n'allais pas m'empêcher de lui montrer que je n'aimais pas ce type. C'est comme ça, je ressentais quelque chose de mauvais en lui ! Et dieu sait que je m'y connais en personne mauvaise... Il parla ensuite de ma jeunesse, il paraissait condescendant ! " Enchantée de vous rencontrée aussi. Enfin, enchantée est un bien grand mot... " Dis-je en m'asseyant en face de lui. Il parait tellement, j'ai même pas de mot, il se croit chez lui alors qu'il est chez moi. " Et quoi papa, tu invites souvent des invités qui se promène nuit sous leur peignoir à la maison ? " Il n'avait donc aucun respect pour mon père ce mec ?   





Codage (c) AuRel
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Sujet: Re: Ne dévoilons pas notre amour - Feat Violette/Thompson/Derek  |  
Revenir en haut Aller en bas
 

Ne dévoilons pas notre amour - Feat Violette/Thompson/Derek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: Cause I'm not thinking straight :: saison deux :: Sujets et autres-