AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .

 I remember everything


 :: ARCHIVES :: Cause I'm not thinking straight :: saison cinq :: sujets et autres
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

avatar
♡ à miami depuis le : 17/10/2015
♡ nombre de post : 2958
♡ double compte : R. D
♡ feat : Jesse Lee Soffer
♡ activité : Flic
Sujet: Re: I remember everything  |  Dim 11 Juin - 20:37

Cassandra & Jake


     

N
ous étions passé à table et je dois bien l’avouer que ça fait un bail que je n’avais pas passé une bonne soirée comme ça, oui je passé une excellente soirée à c’est coter et ça fait du bien ce genre de soirée. J’avais taquiné la jeune femme lorsqu’elle je la regarde remplir mon assiette de pâte en grosse quantité, je lui avais lancé si elle avait peur que je meure de faim. La jeune femme me lance à son tour en me taquinant à son tour en me dissent qu’elle ne me croyait pas une seule seconde que cette assiette me fait peur en sachant qu’elle savait l’appétit que j’avais. C’est vrai j’ai un appétit d’ogre, et ce n’est pas juste tu me connais par cœur. Dis-je en lui balançant ma serviette de table sur son visage pour la taquiner encore plus ce qui était une réussite vue que la jeune femme rigoler de mon geste et me re balance ma serviette puis on se met à rigoler tout les deux. Quand je dis que nous passons une bonne soirée tout les deux.

Puis notre conversation dévia sur sa mère je lui avait demandé si elle avait eu de ces nouvelles dernièrement, la jeune femme m’avais répondu qu’elle avait régulièrement de ces nouvelles et je trouvais sa bien qu’elle ait pu garder bon contact avec sa mère même si sa jamais était évidente entre elles à la mort de son père, la mère de Cassandra c’était mise à contrôler la vie de sa famille lorsqu’elle avait perdu son mari et sa avait était un vrai cauchemar pour Cassandra et pour moi aussi parce que elle avait était trop présente dans notre vie de couple et j’avais trouvé sa étouffant.

La jeune femme me confia par la suite que sa mère avait commencé à se faire à l’idée que la vie de sa fille était ici à présent, c’est drôle parce que je pensais que sa vie était à Los Angeles comme quoi je peux me tromper et si elle est venue s’installer ici c’est en partie pour moi. Tu sais Cassandra pour ta mère tu es sa seule famille maintenant que ton père n’est plus là. Dis-je à la jeune femme en prenant une gorgé de mon verre de vin. Je n’ai jamais dit à Cassandra mais je m’en voulais énormément de ne pas avoir pu sauver son père alors que j’avais était coincer avec lui dans ces décombres lorsque l’immeuble c’est effondré lorsque cet bombe a explosé, j’aurais dû faire plus pour le sortir de là.
         
 

© Sheepirl
Revenir en haut Aller en bas

avatar
♡ à miami depuis le : 19/04/2016
♡ nombre de post : 188
♡ feat : Minka Kelly
♡ anniversaire : 24/04/1991
♡ activité : Agent de police
Sujet: Re: I remember everything  |  Lun 12 Juin - 19:43

Jake & Cassandra


     



Le diner, que nous avions préparé avec Jake, était prêt. C’est donc tout naturellement que nous nous étions installés à table pour commencer à manger. La soirée s’annonçait très bien, pas de disputes ou de reproches à l’horizon. Seulement des bonnes paroles et des petites taquineries qui restaient toujours bon enfant. J’avais pris l’initiative de servir Jake te celui-ci commenta la quantité de pates que je lui avais mis dans son assiette. Alors ce fut à mon tour de la taquiner sur son appétit, son bon appétit d’ailleurs. Le jeune homme avoue alors avoir un appétit d’ogre. Et tout en disant cela Jake me lance sa serviette au visage. Un geste enfantin mais amusant. Je ris avant de lui relancer sa propre serviette à mon tour. Cela faisait du bien de plaisanter ainsi. D’oublier tout le reste, juste de profiter du moment présent.

Et Jake avait ensuite lancé la conversation à propos de ma mère. J’avais alors confié au jeune homme que oui j’avais régulièrement des nouvelles. Elle m’en donnait et je lui en donnais, c’était réciproque, toujours. Et j’avais aussi ajouté que ma mère commençait seulement à se faire à l’idée que maintenant j’étais ici, et plus à New-york. Le jeune homme me répond alors que pour ma mère, j’étais à présent la seule famille qui lui restait étant donné que mon père n’était plus là. « Je sais… » dis-je simplement. D’ailleurs rien que de penser à mon père pendant quelques secondes cela me fit un énorme pincement au cœur. Comme d’habitude. « Mais New-York…je ne peux plus rester là-bas. Il y a trop de souvenirs, c’est au-dessus de mes forces. J’ai beau lui expliquer, elle a encore du mal à comprendre ça » oui tout le monde avait une façon différent de réagir. C’était sans doute pour cela.





© Sheepirl
Revenir en haut Aller en bas

avatar
♡ à miami depuis le : 17/10/2015
♡ nombre de post : 2958
♡ double compte : R. D
♡ feat : Jesse Lee Soffer
♡ activité : Flic
Sujet: Re: I remember everything  |  Mar 13 Juin - 22:01

Cassandra & Jake


     

J
’aurais jamais pensais que je repasserais des soirées comme ça avec la jeune femme, parce que faut bien l’avouer au début lorsqu’elle avait débarquer en ville et m’avais clairement fait comprendre qu’elle était encore amoureuse de moi et qu’elle avait emménager ici pour moi de mon coter j’avais clairement fait comprendre à la jeune que nous deux c’était plus possible et que j’avais envie qu’elle sorte de ma vie une bonne fois pour toute, pourquoi j’avais réagis comme ça avec elle tout simplement que je ne voulais pas faire qu’elle rentre dans ma vie une seconde fois, elle était rentrée une fois sa avait suffi pour moi on ne rentrée pas dans ma vie et on n’en sort pas comme un moulin. Pour ça que j’étais dur envers les gens je m’interdisais de les laisser rentrer facilement dans ma vie, c’était une sorte de protection pour moi de me protéger du faite de souffrir de leur départ, j’avais assez souffert du départ prématuré de ma mère et de l’abondons de mon père je ne voulais pas plus ressentir cette souffrance qui vous change à jamais.

La seule chose que je sais ce soir c’est que je passer une agréable soirée en sa compagnie, ça fait du bien une soirée sans disputes, sans qu’on se reproches quoi ce soit à l’un et l’autre, une soirée à ce taquiner l’un et l’autre comme un couple le ferait en tant normal mais nous étions pas un couple juste deux personnes qui passais une bonne soirée mais la vrai question à se poser es que je voudrais être à nouveau en couple, es que je prendrais le risque mettre mon cœur en avant et prendre le risque qu’il soit blesser qu’il soit faible la réponse est non je ne voulais pas prendre ce risque parce que tout ça me paralysé clairement et il faut aussi avouer que je n’étais pas chanceux de se coter là à chaque fois que je pense d’être un peu heureux dans ma vie y a toujours quelques qui cache tout et à la longue je me dit que je n’ai pas le droit au bonheur tout simplement et que j’étais condamnés de ne pas connaitre ce bonheur la dans ma vie.

On se taquiner tout les deux au sujet de mon bon appétit, je dois bien l’avouer que je manger bien et malgré mon appétit d’ogre le corps que j’avais au dire que je fessais beaucoup de sport parce que j’adorais ça et puis mon boulot était quand même physique, je n’avais pas le temps de chaumé et j’avais de quoi bouger.

Puis ont c’était mis à parler de sa mère enfin j’avais lancé le sujet en lui demandent si elle avait eu de ses nouvelles et la jeune femme m’avais répondu qu’elle en avait régulièrement, en connaissant la mère de la jeune femme elle était très protectrice envers sa fille et encore plus depuis la disparition, le jour de l’enterrement de son mari la mère de Cassandra m’avais avouer qu’elle détester notre métier parce que il prenais nos vies, il avait pris le vie de son mari et elle c’était promis qu’il prendrais pas la vie de sa fille. Parler de son père était toujours autant difficile pour la jeune femme sa sens dans son regard et dans ses paroles, je comprenais la douleur qu’elle pouvait ressentir de perdre la personne qui compter le plus pour toi à la différence d’elle personne savait que j’avais cette souffrance en moi sauf peut-être mon frère et ma grand-mère. Je comprends ce que tu ressens Cassandra, crois-moi. Dit je en jouant avec ma fourchette dans mon assiette de pâte.
       
         
 

© Sheepirl
Revenir en haut Aller en bas

avatar
♡ à miami depuis le : 19/04/2016
♡ nombre de post : 188
♡ feat : Minka Kelly
♡ anniversaire : 24/04/1991
♡ activité : Agent de police
Sujet: Re: I remember everything  |  Jeu 15 Juin - 16:33

Jake & Cassandra


     



La conversation avec Jake avait dévié sur ma mère. Il était évident que je lui donnais régulièrement des nouvelles et elle faisait de même. Après tout je n’avais pas quitté New-York pour couper les ponts avec elle, il en était tout simplement hors de question. J’avais alors dis à Jake que ma mère commençait seulement à se faire à l’idée que je vive ici maintenant et non plus à New-York. Oui car je sais que dans le fond il y a encore peu de temps ma mère espérait que je revienne vite dans ma ville natale. Mais maintenant elle avait compris. Je savais aussi que c’était dur pour elle. Mon père n’était plus là, j’étais sa seule et unique fille et j’étais parti vivre assez loin d’elle. Seulement, j’avais essayé de rester à New-York, de faire face, mais je n’y étais pas arrivé. J’avais trop de souvenirs de mon père, quand j’allai travailler, quand j’allai prendre un café dans le Starbucks que l’on aimait tant, quand j’étais dans la maison ù j’avais grandi. Oui j’avais essayé, mais cela avait été trop dur de rester à New-York. C’est ce que je venais de dire à Jake. Et je fus surprise quand le jeune homme me dit qu’il comprenait ce que je ressentais, que je devais le croire. Il ne disait pas cela comme ça, ce n’était pas des paroles en l’air juste pour être gentil. Je pose alors mon regard sur Jake et je lui dis alors « Dis-moi ce que tu caches Jake » Oui j’avais l’impression qu’il y avait quelque chose que je ne savais pas, qu’il ne voulait pas dire, qu’il cachait. Mais quoi exactement ? Cela je ne le savais pas. Pas encore. Bien entendu, je ne pouvais pas forcer le jeune homme à parler. Mais en disant cela je l'incitait à le faire. Il me connaissait et il savait donc qu'il pouvait avoir confiance en moi. Ce qu'il me dit reste toujours entre nous, il n'y a donc pas de raison que ça change à partir de ce soir.




© Sheepirl
Revenir en haut Aller en bas

avatar
♡ à miami depuis le : 17/10/2015
♡ nombre de post : 2958
♡ double compte : R. D
♡ feat : Jesse Lee Soffer
♡ activité : Flic
Sujet: Re: I remember everything  |  Jeu 15 Juin - 23:03

Cassandra & Jake


     

D
urant notre dîner notre conversation dévia sur sa mère enfin c’est moi qui a provoqué en lui demandant des nouvelles de sa mère et comme je sais qu’elles sont très fusionnelle toute les deux, je savais qu’elle avait régulièrement des nouvelles de sa mère, la jeune femme avait m’avait confié que sa mère avait eu du mal à voir sa fille unique partir à des kilomètres de chez elle parce que pour sa mère sa fille était sa seule famille à présent que son mari n’était plus là, pourtant sa fait cinq ans que le père de Cassandra est mort et pour Madame Keating la douleur était toujours aussi vif. Mais d’après ce que Cassandra venait de me dire sa mère avait finalement accepter que sa fille avait sa vie ici maintenant.

Je sais ce que sais la douleur de perdre l’un de ses parents je l’es moi-même vécu certes j’étais jeune mais je l’es côtoyer cette douleur qui vous anéantie au plus profond de vous, lorsque on perd un être cher qu’on pensais jamais perdre on se sent vite perdu dans ce monde on sait plus où on doit allez parce que quel chemin prendre parce que ce être cher était votre guide pour avancer dans votre vie, vous relever lorsqu’on tombe, nous rassuré lorsque nous avons peur, nous encourager lorsque on veut atteindre nos rêves les plus fou et lorsque vous le perdais votre monde s’écroule et vous change en une autre personne. Cassandra avait eu la chance de grandir au coter de son père alors que je moi je n’ai pas eu la chance de grandir auprès de ma mère on me l’avait enlevé beaucoup trop tôt.

La jeune femme avait rapidement remarqué que mon comportement avait changer lorsqu’elle avait évoqué le vide que son père lui avait laissé à sa mort, qu’elle ne supporter plus les endroits où ils avaient eu l’habitudes de y allez, New York lui rappeler trop son père. Elle m’avait rapidement demandé ce que je lui cacher et je voyais dans ses yeux qu’elle insisté et je sais qu’elle ne lâchera pas l’affaire tant qu’elle sera pas cette partie de ma vie qui m’était encore douloureux encore aujourd’hui. Je ne veux pas cacher notre soirée Cassie. Répondais-je à la jeune femme en plongeant mon regard dans le sien, non je veux pas de pleure ce soir, je ne veux pas voir de la pitié dans ses yeux ça je le supporterais pas.

       
         
 

© Sheepirl
Revenir en haut Aller en bas

avatar
♡ à miami depuis le : 19/04/2016
♡ nombre de post : 188
♡ feat : Minka Kelly
♡ anniversaire : 24/04/1991
♡ activité : Agent de police
Sujet: Re: I remember everything  |  Sam 17 Juin - 19:54

Jake & Cassandra


     



Alors que la soirée se déroulait très bien, et que la discussion entre Jake et moi allait bien également, nous en étions venus à évoquer New6York, ma mère, et indirectement mon père. Car oui même si je n’avais pas parlé explicitement de lui, je faisais bel et bien référence à lui malgré tout en évoquant mon départ de New-York, ma ville natale. Et cela Jake l’avait compris bien entendu. Il me connaissait très bien, et comme à chaque fois il tentait de me conforter, mais là ça avait été différent. Oui il avait dit qu’il comprenait, et que je devais le croire. Si il avait dit cela ce n’était pas pour rien, ce n’était pas le genre de Jake d’avoir des mots en l’air de la sorte. Si le jeune homme disait que je pouvais le croire c’est qu’il y avait bien une raison particulière. Alors j’avais demandé à Jake de me dire ce qu’il cachait. Une manière de l’inciter à parler. Mais le jeune homme me répondit qu’l ne voulait pas gâcher notre soirée. Et tout en m’appelant par mon surnom. Un si joli surnom qui sonnait si bien venant du jeune homme. Je plongeai à mon tour mon regard dans celui de Jake, et instinctivement une de mes mains vint se poser sur celle du jeune homme « Tu ne vas rien gâcher du tout » une façon de le rassurer, même si j’étais sincère bien évidemment. « Je te connais. Tu n’as pas dit cela pour rien, ce n’était pas une parole en l’air. Dis-moi… » mon ton était resté neutre, très doux. J'étais là, j'étais prête à l'écouter une fois encore, à entendre ce qu'il voulait dire. Mais une fois encore, je ne pouvais pas obliger Jake à parler. C'était à lui de décider, mais au moins il savait que j'étais là pour lui, pour l'écouter si il se décidait à me dire ce qu'il cachait.




© Sheepirl
Revenir en haut Aller en bas

avatar
♡ à miami depuis le : 17/10/2015
♡ nombre de post : 2958
♡ double compte : R. D
♡ feat : Jesse Lee Soffer
♡ activité : Flic
Sujet: Re: I remember everything  |  Dim 18 Juin - 21:25

Cassandra & Jake


     

C
assandra savait que j’avais perdu ma mère, le jour de notre rupture je lui avait confié combien je comprenais la douleur d’avoir perdu son père parce que j’avais vécu la même chose en perdant ma mère. Mais elle savait quand je l’avais perdu et ni comment c’est arriver parce que je refuser automatiquement à parler de mon passé à qui ce soit, y a juste ce soir que je commence à m’ouvrir un peu plus sur mon passé envers la jeune femme. Lorsqu’elle avait parlé du faite le pourquoi elle avait fui New York, elle parler de son père bien sûr et lorsqu’elle en avait parler, l’image de ma mère allonger dans la cuisine sans vie me revient en plein face. Cette image me hante depuis que j’ai l’âge de sept ans, j’ai sans cesse cette histoire qui hante dans mes rêves la nuit j’aurai aimé la sauver ce jour-là mais à l’époque j’étais bien trop jeune pour faire quoi se soit.

J’avais davantage intrigué la jeune femme lorsqu’elle je lui avait lancé la douleur qu’elle pouvait ressentir, cet douleur qui était toujours aussi présente encore aujourd’hui parce que j’ai la même au fond de moi. La jeune femme m’avait rapidement demandé ce que je lui cacher encore une fois en guise de réponse j’avais répondu à la jeune femme que je n’avais pas envie de cacher notre soirée, c’est vrai nous passons une agréable soirée tout les deux j’avais pas envie de tout cacher avec cette partie de ma vie qui me fait souffrir encore aujourd’hui. Mais la jeune femme insister davantage avec son regard et qui me dit en tentent de me rassurer que je n’allais pas cacher cette soirée et qu’elle voulait savoir ce que je voulais en venir quand je lui ai dit que je comprenais sa douleur.

J’avais senti aussitôt sa main sur la mienne, je regarde à nouveau le regard de la jeune femme qui attendais que je parle après tout si elle est venue ici ce soir c’est aussi pour découvrir mon passé que je lui est tant cacher durant toutes ces années. J’avais sept ans à l’époque nous étions à deux jours de la fête des mères, je me souviens que j’avais fait un joli dessin à ma mère. Dis-je en affichant un petit sourire sur le visage puis je reprends mon histoire ou je l’avais laissé. Je me souviens aussi que j’étais impatient de lui offrir parce que je voulais voir du bonheur dans ses yeux parce que lorsque mon père n’était pas avec nous elle n’était cas moitié heureuse bien sur nous étions là mon frère et moi mais mon père lui manquer énormément et la vie que nous avons eu à Brooklyn n’avait pas était facile non plus. Dis-je en marquant une petite pause en plongeant mon regarde sur mon verre de vin. Mon dessin dans les mains, j’étais rentré à toute vitesse chez moi après l’école, j’étais heureux de retrouver ma mère et pourvoir lui donner son cadeau de la fête des mères, j’étais déjà impatient à cet époque-là. Lorsque je suis rentré chez moi je me suis dirigé directement dans la cuisine parce que à chaque fois qu’ont rentré de l’école mon frère et moi elle nous préparer des gâteaux pour le goûter mais ce jour-là je n’ai pas eu de gâteau, j’ai retrouvé ma mère allonger dans la cuisine. Dit je en fonçant les sourcils je sentais que les larmes monter mais je ne voulais pas pleurer il était hors de question que je pleure.  

       
         
 
© Sheepirl
Revenir en haut Aller en bas

avatar
♡ à miami depuis le : 19/04/2016
♡ nombre de post : 188
♡ feat : Minka Kelly
♡ anniversaire : 24/04/1991
♡ activité : Agent de police
Sujet: Re: I remember everything  |  Ven 23 Juin - 18:14

Jake & Cassandra


     



La soirée se déroulait vraiment très bien chez Jake. Même si le repas avait été finalement improvisé, il était très bon. Et il y avait une ambiance très agréable entre nous. Pas de disputes, pas de reproches, juste deux adultes qui passent une bonne soirée et rien d’autre. Mais la conversation changea petit à petit. Je sentais que Jake faisait référence à quelque chose de bien précis, mais il ne semblait pas vouloir en parler de peur de gâcher la soirée selon ses dires. Alors j’avais tout de suite rassuré le jeune homme en lui disant que non il ne gâcherait pas la soirée, et pour appuyer mes paroles j’avais posé une de mes mains sur celle de Jake. Cela était aussi un petit encouragement pour l’inciter à parler. Et finalement, Jake se mit à parler. Il commence à me parler d’un jour très spécial, juste avant la fête des mères, quand il était à peine âgé de sept ans. J’écoute attentivement Jake qui était en train de me raconter un souvenir très particulier. Et en l’écoutant parler, je ne pouvais que l’imaginer en étant encore un petit garçon et si fière d’avoir fait un joli dessin et impatient de pouvoir l’offrir à la femme qui lui avait donné la vie. Mais au fur et à mesure, je comprenais bien que ce n’était pas un beau souvenir qu’il était en train de me raconter. Je le sentais venir, j’vais comme un pressentiment. Et j’avais raison, puisque Jake finit par me dire que ce jour-là, quand il était rentré de l’école il avait retrouvé sa mère allonger dans la cuisine. J’étais surprise. Jamais il n’avait voulu parler de sa mère. « Oh, Jake… » dis-je surprise. Et instinctivement ma main vient serrer légèrement la sienne comme pour lui montrer mon soutien. J’avais un peu de mal à trouver mes mots, j’étais vraiment surprise, et puis je ne pouvais qu’imaginer cette scène. Ca n’avait pas dû être facile surtout quand on pense que Jake n’avait que sept ans. « Que s’est-il passé ? » et puis je me rendis compte que ma question était peut-être de trop, alors c’est rapidement que j’ajoutai « Tu n’es pas obligé de tout me dire… » il avait le choix, je ne voulais pas l’obliger.



© Sheepirl
Revenir en haut Aller en bas

avatar
♡ à miami depuis le : 17/10/2015
♡ nombre de post : 2958
♡ double compte : R. D
♡ feat : Jesse Lee Soffer
♡ activité : Flic
Sujet: Re: I remember everything  |  Sam 22 Juil - 19:25

Cassandra & Jake


     

J
’avais raconté à Cassandra le souvenir qui me tourmente depuis que j’ai l’âge de sept ans, la mort de ma mère. C’est moi qui l’avais découvert allonger dans cette cuisine, j’ai cette image qui me hante constamment même dans mes rêves j’en fait des cauchemars tellement que cette image m’obsède, j’ai vu ma mère mourir devant mes yeux. La jeune femme ne m’avait pas quitté d’une semelle lorsque je lui avais raconter la pire période de ma vie, j’avais senti sa main se pressée un peu plus sur la mienne, je marquer quelques pause durant mon récit rien que d’en parler j’ai mal, j’ai mon cœur qui se serre un peu plus à chaque mots que je prononcer de ce souvenirs, j’avais aussi la gorge noué, des larmes qui montait et qui menacer de couler mais je refuser de pleurer je l’es toujours refuser c’est pas aujourd’hui que je vais me mettre à pleurer.

Lorsque je continué à lui raconté cette partie douloureuse de ma vie, je refuser de regarder Cassandra dans les yeux, pourquoi ? Tout simplement parce que je ne voulais pas voir de la pitié dans ces yeux, alors je fixer donc mon assiette en continuant mon histoire. En s’apercevant que cette histoire me fait souffrir rien quand la racontant Cassandra m’avais lancé que je n’étais pas obligé de lui raconter la suite mais rien que lui en parler je commencer à être libérer d’un autre poids, le plus gros celui qui ma poursuivie toute ma vie et que je l’ai gardé tout au fond de moi et n’en parler à personnes et aujourd’hui Cassandra est la première personne à savoir cette partie de ma vie.

Pour que je lui raconter cette partie de ma vie que j’ai toujours refusé t’en parler à qui ce soit, ça prouve que je me sens en confiance avec elle et qu’elle compte énormément pour moi, certaines personnes n’ont pas ce privilège. Lorsque je l’ai découverte dans la cuisine, au début je pensais qu’elle dormait ou alors qu’elle avait fait un malaise. J’ai lâcher mon dessin que j’avais dans les mains et mon sac d’école aussi, j’ai couru vers elle, je me suis mis à genoux en essayent de la réveille mais elle ne s’est pas réveillée. Ajoutai-je en marquant une autre pause.

En voyant qu’elle se réveillée pas, je suis allez chercher la voisine d’a coter, elle était très amie avec ma mère c’était sa meilleure amie enfaite. Dite-je en lâchant un petit rire nerveux puis je reprends mon sérieux en fonçant les sourcils en reprenant mon histoire. « J’ai toqué chez elle et je lui est annoncé que j’avais retrouvé ma mère allonger parterre et qu’elle se réveiller pas, la voisine c’est vite précipité chez moi en allant vers ma mère et lorsqu’elle la vue elle s’est mise à pleurer, elle a vite compris que ma mère était morte mais moi je comprenais pas pourquoi elle pleurer j’avais était trop petit pour comprendre. Dis-je en me levant de ma chaise puis je m’approche de l’une des fenêtres qui donner la vue sur la mer.

Claudia c’est le prénom de la meilleure amie de ma mère m’avais ramené chez elle pour éviter que j’en vois davantage, elle rapidement appeler les secours, la police et ma famille seule ma grand-mère c’est déplacer pour mon frère et moi c’est ce jour-là que j’ai perdu mes deux parents. Dis-je en croissant les bras en me perdent au paysage que j’avais devant mes yeux.


       
         
 
© Sheepirl
Revenir en haut Aller en bas

avatar
♡ à miami depuis le : 19/04/2016
♡ nombre de post : 188
♡ feat : Minka Kelly
♡ anniversaire : 24/04/1991
♡ activité : Agent de police
Sujet: Re: I remember everything  |  Sam 29 Juil - 9:28

Jake & Cassandra


     



Apparemment ce soir Jake était décidé à parler. A parler de certaines choses dont il ne m’avait jamais rien dit même à l’époque où nous étions un couple. Alors c’est tout naturellement que je l’écoutais de façon très attentive. Si le jeune homme voulait parler c’est sans aucun doute car il en ressentait le besoin. Alors je trouvais cela important et normal de l’écouter. C’est plus particulièrement de sa famille, surtout de sa mère que Jake souhaitait parler ce soir. Et à plus il parlait, à plus je comprenais que quelque chose c’était passé quand il était encore enfant. Quelque chose de grave. Il commence à me dire qu’un jour en rentrant de l’école il avait retrouvé sa mère allongé dans la cuisine. C’est tout naturellement que je lui demande ce qu’il c’était passé. Mis peut-être que ma question était de trop, alors je dis au jeune homme que bien entendu il n’était pas obligé de tout me raconté si il ne souhaitait pas le faire. Mais finalement, Jake continue de me raconter ce qu’il a sur le cœur. Et cela me donna confirmation. Jake avait retrouvé sa mère, sans vie, chez eux alors que ce n’était qu’un enfant. Lorsque le jeune homme se lève pour aller près d’une fenêtre, je le laisse faire l’observant. Et ce qu’il ajoute ensuite me fait comprendre pourquoi il était en froid avec son père, pourquoi il ne voulait plus lui parler, pourquoi il avait tant de haine envers lui. Je continue d’observer Jake qui a maintenant le regard perdu devant lui. Je décide alors de me lever, et je me dirige lentement vers lui. Je viens alors poser une main délicate dans son dos « Je suis vraiment désolée Jake. Je n’ose pas imaginer à quel point ça a pu être dur pour toi » j’ajoute alors « Et je comprends que tu puisses autant en vouloir à ton père » oui c’était légitime. Puis je décide de lui remonter le moral en lui disant ce que j’avais sur le cœur. Alors je me décale légèrement, me postant devant Jake, l’obligeant ainsi à me regarder moi et non le paysage qui se trouvait à travers la fenêtre « Tu es quelqu’un de bien Jake, et je suis certaine que de là où elle est, ta mère est très fière de toi » et ce que je venais de dire, je le pensais bien évidemment. Je comprenais ce que Jake pouvait ressentir, le vide qu'il pouvait ressentir, j'avais le même depuis la disparition de mon père.


© Sheepirl
Revenir en haut Aller en bas
 

I remember everything

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARCHIVES :: Cause I'm not thinking straight :: saison cinq :: sujets et autres-