AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 work together, play together. — ft. Nathaniel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 17/02/2015
♡ nombre de post : 6974
♡ feat : holland roden.
♡ anniversaire : 18/02/1991
♡ activité : future maman d'un petit garçon.

Sujet: work together, play together. — ft. Nathaniel.  |  Mar 18 Avr - 1:31

Something just like this
you & me
Work Together, Play Together
••••

Légère mise en contexte, ça faisait maintenant une semaine qu’on vivait ensemble, Nathaniel et moi. Et étrangement - et heureusement, aussi hein - ça allait merveilleusement bien. On aurait pu penser qu’on allait se taper sur les nerfs mais non… enfin, c’était pas ENCORE le cas. Ça allait peut-être venir mais pour le moment, on était sur un vrai petit nuage bien apprécié. En tout cas, pour ma part… c’était un vrai petit bonheur de me lever à ses côtés : parce que oui, la peur s’était dissipé quand j’avais bien remarqué qu’il était un vrai cadavre maintenant la nuit en dormant. Il dormait dur, tellement que j’avais beau le frapper dans face pour lui dire d’arrêter de ronfler : il n’avait rien à faire, je dormais en compagnie d’un charmant tracteur. Au moins c’était un tracteur sexy avec des abdos bien appréciables : comme quoi tout n’était pas perdu. C’était ce que je me disais en le regardant manger ses céréales de l’autre côté de la table avant qu’on se rendre ensemble au poste de police et c’était aujourd’hui qu’on prévoyait annoncer ma grossesse et notre relation à notre supérieur. On avait voulu attendre un peu après le retour de congé de Nathaniel, question de le laisser se remettre un peu dans le bain.

En attendant, personne n’était encore au courant et on savait pas trop si on tenait tant que ça à ce que les collègues le soit. Je voulais pas qu’ils mettent à parler, à imaginer des choses. De toute façon, notre vie intime en dehors du travail ne regardait que nous deux et quelque part, ça me plaisait bien de jouer le jeu. On se laissa sur un dernier baiser d’amoureux avant d’entrer à l’intérieur et devenir de simples collègues. Je fus assez débordé de mon avant-midi, tellement, que je ne vis pas le temps passer. C’est mon estomac qui se mit à crier famine qui m’annonça qu’il était déjà dans les midis. En sortant tout juste de mon bureau, je croisai mon supérieur, lui demandant au passage s’il avait un moment pour que je m'entretienne avec lui cet après-midi, et c’est après une réponse positive que je continuai mon chemin vers la salle à manger. Je fus surprise d’y voir mon petit-ami, installé à la table en compagnie d’un collègue policier qui se redressa aussitôt en me voyant arrivé. Tommy Carter, un vrai pot de colle.

« Hey la plus belle des stagiaires. »
« Bonjour agent Carter »
« Alors, il est pour quand ce café? »
« Je bois plus vraiment de café. »

Je détournai le regard vers Nate qui regardait attentivement la situation en mâchant une bouchée de notre souper d’hier qu’on s’était mit dans des plats pour dîner aujourd'hui.

« Oh, un verre alors? »
« Je bois pas d’alcool. »

Je lui fis un petit sourire avant de continuer mon chemin vers le frigo, question de me faire réchauffer mon plat au micro-onde. Puis, pensant probablement que je ne l’entendais pas, Tommy s’adressa à mon propre petit-ami, ne sachant pas que c’était le cas, évidemment. Un commentaire qui m’arracha un rire camouflé qui passa assez inaperçu, étant de dos à eux.

« Je vais l’avoir un jour, elle est dingue de moi, c’est clair. »

Je sortis mon téléphone, m’accotant contre le comptoir en attendant que mon repas chauffe. Je trouvais drôle l’idée de partir une conversation à Nathaniel en SMS alors que l’autre lui parlait de moi en pleine face.

« C’est surtout de toi que je suis dingue. Lui, la seule chose qu’il va avoir de moi c’est éventuellement une claque dans la face. Razz »

••••

by Wiise

✱✱✱


Avec étonnement, elle constate combien l'estime de soi est fragile et dépend étroitement du regard de l'être aimé. Et combien quelques heures magiques peuvent colorer des années d'humiliation et de petite vie.

Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 24/02/2015
♡ nombre de post : 2494
♡ double compte : Edward & Sebastian
♡ feat : Michael Trevino
♡ anniversaire : 02/02/1986
♡ activité : policier en congé maladie

Sujet: Re: work together, play together. — ft. Nathaniel.  |  Mar 25 Avr - 1:53

Something just like this
you & me
Work Together, Play Together
••••

Finalement habiter avec Alexie ne faisait pas vraiment grand changement parce qu'avant elle était très présente. J'étais content de pouvoir avoir ma petite amie pour moi et maintenant on avait des idées bien précises pour bébé à venir. C'était un peu différent notre routine, mais je dirais que l'adaptation avait été très facile et très rapide. Je faisais toujours la même chose, je me levais tôt pour aller courir et après je préparais le petit déjeuner. Le plus difficile allait être de s'entendre pour les achats. Pour l'instant, ce qui nous préoccupais le plus c'était de dévoiler notre relation au poste de police, mais aussi le fait qu'elle était enceinte. L'avant-midi passa en un éclair et je revins au poste pour prendre ma pause du dîner. En fait, il fallait que je remplisse des rapports tout l'après-midi. Je savais très bien que ça n'allait pas être très divertissant non plus. Je m'installai à une table dans la salle à dîner et je commençai à manger mon repas. Quand Alexie rentra dans la pièce, Tommy se redressa tout de suite pour lui sourire et l'accueillir grandement. Je décidai de ne pas relever même que je trouvais ça un peu drôle finalement. Je savais qu'Alexie plaisait aux gars, mais c'était moi qui dormait chaque soir avec elle. À chacune de ses répliques, Alexie répondait négativement et ça me faisait bien marrer en fait. Je regardai la scène tout en regardant Tommy et Alexie discuter ou plutôt essayer de flirter. Tommy laissa tomber après plusieurs tentatives et vint se rasseoir.

- Un jour mec, continue, ça arrivera! C'est juste pas une fille facile.

Je lui souris et lui mis une tape sur l'épaule pour qu'il se concentre sur sa petite sandwich pas de croûte à manger. Alors que j'étais en train de prendre une bouchée, mon téléphone vibra alors je le sortis, c'était Alexie.

"Pauvre mec, tu lui fais de la peine, il aimerait vraiment avoir un tête à tête avec toi!"


J'envoyai le premier message avant d'en envoyer un autre.

"J'aimerais que tu viennes me voir dans mon bureau quand tu auras fini ton dîner, on pourra discuter de notre rencontre avec le patron."

Puis Tommy regardait toujours Alexie qui alla s'asseoir seule plus loin. Je me penchai doucement pour lui chuchoter ce que j'ai à lui dire.

- Tu devrais peut-être dîner avec elle, ça lui ferait de la compagnie et je suis sûr qu'elle te trouve drôle. Tsé, fais lui ton imitation de Bugs Bunny et tu vas l'avoir ton rendez-vous.

Je fermai mon plat avant de le remettre dans ma boîte à lunch et me sauver le sourire aux lèvres. Bien entendu qu'il allait aller la voir après ce que je lui ai dit, il est tellement influençable. J'avais même pas fait 20 pas que j'entendis Tommy parler en Bugs Bunny. Je me suis mis à rire tellement je trouvais ça con et Alexie allait penser pareil. Je me dirigeai vers mon bureau et j'attendis que la jolie rousse vienne me rejoindre. Quelques minutes passèrent avant de l'apercevoir enfin.

- Wow! T'as pris ton temps, dis-moi pas que tu as accepter un rendez-vous?

J'avais dis ça sur un ton moqueur parce que je savais bien qu'elle ne l'avait pas fait. Alexie ferma la porte derrière elle et vint s'asseoir en face de mon bureau. J'étais encore en temps de pause et elle aussi, on faisait rien de mal. Maintenant que nous étions en face, il fallait qu'on détermine quelques petites choses... comme le fait de savoir si j'allais prendre 3-4-5 semaines de paternité, parce que je savais que le boss allait le demander une fois qu'on aura dévoiler notre relation et la grossesse.


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 17/02/2015
♡ nombre de post : 6974
♡ feat : holland roden.
♡ anniversaire : 18/02/1991
♡ activité : future maman d'un petit garçon.

Sujet: Re: work together, play together. — ft. Nathaniel.  |  Mar 25 Avr - 2:56

Something just like this
you & me
Work Together, Play Together
••••

Bon au début, je devais bien l’avouer, j’avais eu un peu peur d’une crise de jalousie de la part de Nathaniel. Il avait beau être bien adorable il était un gros jaloux possessif quand il décidait qu’un gars était trop gentil et envahissant avec moi. Mais là, il devait bien voir que le gars avait rien d’attirant, et qu’il n’y avait pas de menace là du tout car je le voyais bien rire dans son coin. Le petit maudit. Nous échangeâme d’ailleurs quelques SMS.

Mhm… seulement discuter? Parce que je te regarde là dans ton bel uniforme et j’ai envie de te faire autre chose que juste discuter. Bin oui bin ouiii, je vais être là mon chum!

Euh...Tommy me regarde encore, peux-tu le divertir stp? Ça m’fait peur un brin!


Je jetai un coup d’oeil à Nate qui se mit à parler tout bas à notre collègue. J’arrivais pas à entendre ce qu’il lui disait mais je me disais qu’il me rendait service! Le gentil copain, il allait être bien récompensé ce soir tiens! Je commençai donc à manger sagement avant de voir mon amoureux quitter, me retrouvant seule dans la pièce avec Tommy qui s’approcha donc de moi. Eh merde! Il se mit à me parler avec une voix de con, avant que je fasse le lien que c’était ce stupide Bugs Bunny. C’était quoi l’idée là? Je riais…. mais je riais jaune juste pour pas que la situation soit encore plus malaisante! Au bout d’un moment, ce fut trop pour moi, j’inventai n’importe quoi pour foutre le camp et me rendre au bureau de Nathaniel qui m’attendait. J’entrai sans cogner, c’était pas comme si je pouvais le surprendre dans quelque chose de compromettant. Si c’était le cas, j’aurais juste à me joindre à lui héhé. Aussitôt la porte fermée, il se mit à me parler de Tommy, j’ouvris la bouche et plissai les yeux.

« C’EST TOI, C’ÉTAIT SUUUUUUUUR QUE C’ÉTAIT TOI QUI LUI AS DIT JE SAIS PAS QUOI POUR QU’IL REVIENNE ME PARLER! T’ES DONT BEN CORNET! » dis-je en riant avec mon petit-ami avant de secouer la tête.

Il était tellement con et stupide mais je l’aimais dont bin d’être comme ça!!! Anyway j’étais habituée, il était toujours en train de me faire tout pour m’agacer et je le prenais pas mal, on avait pas mal le même genre d’humour. J’étais genre… sa petite victime préférée j’imagine! Je voyais ça comme de l’amour, un genre d’amour bizarre ouais, mais de l’amour quand même.

« En tout cas, je te confirme que ce gars est encore puceau si c’est une habitude pour lui de faire des imitations bizarres comme ça à toutes les filles qu’il veut impressionner. » Je pris place sur la chaise en avant de son bureau, c’était assez simpliste comme air de travail mais ça faisait la job. Je préférais mon bureau, largement même! Mais moi, je passais mes journées là alors que lui, son bureau c’était surtout la voiture de police. Je sortis mon lunch de mon sac à main et j’ouvris mon plat de spaghetti pour continuer à manger sous le regard surpris de mon petit-ami. « Bien quoi? J’ai eu le temps de prendre que quelques bouchées avant de plus être capable de l’endurer. Je lui ai dit que j’étais lesbienne et je me suis sauvée ici. »

Naturellement, Nate se mit à rire comme un bond et je lâchai aussi un rire en roulant un peu des yeux. C’était pas croyable parfois à quel point certains mecs ne savaient pas comment s’y prendre, ça en était presque triste.

« Bon, je pensais que tu allais m’attendre avec moins de vêtement mais ton beau sourire est mieux que rien. Tu voulais qu’on parle de quoi exactement? » dis-je en lui souriant avant de prendre une bouchée de mon dîner.
[/center]

••••

by Wiise

✱✱✱


Avec étonnement, elle constate combien l'estime de soi est fragile et dépend étroitement du regard de l'être aimé. Et combien quelques heures magiques peuvent colorer des années d'humiliation et de petite vie.

Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 24/02/2015
♡ nombre de post : 2494
♡ double compte : Edward & Sebastian
♡ feat : Michael Trevino
♡ anniversaire : 02/02/1986
♡ activité : policier en congé maladie

Sujet: Re: work together, play together. — ft. Nathaniel.  |  Sam 6 Mai - 1:40

Something just like this
you & me
Work Together, Play Together
••••

C'était toujours amusant d'échanger des SMS durant le boulot alors qu'on cotoyait nos collègues. Je ne sais pas si on avait réussi à berner tout le monde, mais quand même, j'étais plutôt douer ne pas montrer mes sentiments pour Alexie devant eux.

Ha ouii????   Je vais t'attendre avec l'idée que tu vas te déshabiller.

Ok... regarde, je vais m'occuper de lui!


Je lâchai mon téléphone pour parler un peu à TOmmy et lui parler de sa fameuse imitation de nul. Je pense qu'Alexie allait deviner que je lui avais envoyer lui faire ça, mais tant pis, il était assez con pour me croire. Je quittai la salle tout en m'esclaffant lorsque j'entendis au loin Tommy faire son imitation. Je m'enfermai dans mon bureau pour ensuite sortir une pile de dossiers. C'était toujours inintéressant, mais je n'avais pas trop le choix de me lancer là-dedans. Alexie vint me rejoindre quelques minutes plus tard et je l'écoutai me parler de Tommy tout en riant.

- Je te dirais que c'était assez facile de le convaincre, je crois qu'il voudrait faire n'importe quoi pour toi! T'es pas mal chanceuse d'avoir un mec comme lui à tes pieds, il va faire tout ce que tu vas lui demander.


Je lui fis un clin d'oeil! J'en faisais pas de cas tout simplement parce que je savais que Tommy ne plairait pas à Alexie. Puis, elle avait quitté précipitamment puisqu'elle avait amené son lunch avec elle.

- Bon bien, il faut le dire au boss! Je pense qu'on devrait y aller tout de suite, puis en même temps il faudrait qu'on parle de combien de semaines je vais prendre en congé pour tout de suite l'avertir parce qu'il va te perdre toi, mais moi aussi en même temps. On en a pas vraiment parler... Combien de semaines tu penses que je devrais rester avec toi et le bébé?


J'avais peur qu'il le prenne mal en fait parce que perdre deux employés en même temps c'était gros. Puis, je ne me voyais pas rester longtemps chez moi avec Alexie et le bébé à les regarder... Je pense que je préférais avoir son avis avant de parler parce que je ne voulais pas lui dire que ce que j'avais envie c'était d'arrêter une ou deux semaines maximum. Je regardai donc la jolie rousse manger son repas, mais je me tus pour la laisser parler. Je ne savais pas trop c'était quoi le mieux pour un mec de rester à la maison lors d'une naissance.

- Puis... y'a un truc qui faut que tu saches... on a pas le droit selon le code d'éthique de fréquenter les autres employés... je pense que ça va peut-être être la merde pour ça... Ça ne me tente pas de perdre ma job et ça ne me tente pas que TOI tu la perdes non plus... Je ne sais pas trop comment apporter ça... TU pourrais peut-être lui faire des beaux yeux? Tu le vois plus souvent non?


J'avais dis ça en plaisantant, mais disons que ça me chicottait un peu quand même. Je savais que plusieurs des collègues se cachaient pour vivre des relations, mais bon, là on était pris un peu au piège. Le stage d'Alexie avait une fin, mais pour l'instant c'était difficile de dire si elle allait pouvoir le finir avant de quitter.


••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

F.R.I.E.N.D.S
avatar
♡ à miami depuis le : 17/02/2015
♡ nombre de post : 6974
♡ feat : holland roden.
♡ anniversaire : 18/02/1991
♡ activité : future maman d'un petit garçon.

Sujet: Re: work together, play together. — ft. Nathaniel.  |  Sam 6 Mai - 7:05

Something just like this
you & me
Work Together, Play Together
••••

Ok, je sortais avec un vrai raisin. Au moins, tout ça m’avait fait beaucoup rire mais bon, pauvre Tommy quand même à faire confiance à Nathaniel alors qu’il n’avait aucune chance. Je me disais qu’il ne devait pas être doué à la base avec les filles. C’était un peu triste mais bon, j’y pouvais rien et je n’allais pas enduré des imitations débiles plus longtemps. J’avais donc été rejoindre mon policier tout à moi préféré où on se mit à rire comme des bons de la situation. Il me disait que j’avais une chance incroyable d’avoir un homme comme notre collègue, près à tout faire pour mes beaux yeux.

« Il va faire tout ce que je veux? Tiens..ça va faire différent de la tête dure dont je suis tombée amoureuse. »

… elle était facile mais ça me faisait bien rire. Oui, il était une tête dure et il se laissait pas faire facilement mais c’était pas bien grave, je préférais ça à un homme mou qui se faisait mener par le bout du nez. On rentra ensuite sur le vif du sujet, il fallait parler avec le patron pour tout lui annoncer. Nate voulait d’ailleurs savoir combien de semaine il devait comprendre. Bon, j’y avais pas trop pensé. Je haussai les épaules.

« Euh bien on sait pas trop ce qui va se passer pendant l’accouchement à la base, même si on souhaite fort que tout se passe bien pour moi et le bébé… c’est des choses qui peut arriver. Et puis, même si je vais bien, je vais être épuisée et je vais avoir besoin d’aide pour m’en occupé, avec le maison aussi… je te dirais au moins un bon mois, question de se placer un peu… Tu en penses quoi? »

Je me voyais mal qu’il passe que quelques jours avec moi pour foutre son camp après et passer des journées complètes avec un bébé naissant! Ça foutait vraiment la chienne de m’imaginer seule de la sorte là! Après, s’il prenait 5 semaines et qu’au bout de 3 semaines, on voyait qu’on avait un beau bébé facile à gérer, il pourrait aussi bien recommencer à travailler graduellement? Puis, Nate vint avec le fait que c’était contre le code éthique de fréquenter des collègues et tout et ça semblait être quelque chose qui le stressait un peu soudainement. Il fit toutefois une petite blague pour que je fasse des yeux à notre supérieur.

« T’es con, je vais pas commencer à flirter avec le boss certain! » je levai les yeux au ciel, il disait n’importe quoi! «  Non mais si on dit qu’on sortait ensemble bien avant, ça peut pas changer la donne? On a toujours été professionnels ici, il peut pas nous reprocher ça! Bon… il sait pas pour la voiture de police et tout mais ça c’est un détail. »

Je lâchai un petit rire en déposant ma fourchette dans mon pot. Je me levai de ma place pour contourner le bureau où une pile de documents reposaient sagement. Le petit Wilson avait accumulé beaucoup de boulot, c’était ça quand on voulait pas se taper la paperasse à fur et à mesure, on se ramassait à faire des après-midi de truc beaucoup moins intéressant que d’attraper des hors la loi. Je poussai un peu sa chaise à roulette pour me laisser la place de m’asseoir sur ses cuisses, enroulant mon bras autour de son cou. Il semblait bien préoccupé par l’idée de tout annoncer à notre supérieur.

« Hey, t’inquiètes pas avec ça là! Mon stage se termine le mois prochain et si ça dérange à ce point qu’on soit ensemble, je vais quitter dès aujourd’hui. C’est ton travail ici, c’est important pour toi alors que moi, c’est qu’un stage, c’est pas mon métier de vie. On a pas à s’en faire avec l’argent ou quoi que ce soit donc si ça peut t’éviter les ennuies, je vais partir, c’est pas plus grave que ça. »

J’allais commencer mon congé de maternité dès maintenant, j’allais m’occuper de trucs à la maison et toutes les préparations pour l’arrivé de bébé. Me reposer au max aussi avant son arrivé. On avait de la chance de vivre très aisément lui et moi donc il fallait pas commencer à se rendre malade avec si peu. Il allait pas perdre son boulot ou quoi que ce soit à cause qu’il m’avait mise enceinte là! Je me penchai pour déposer un bisou sur ses lèvres, pauvre amour!


••••

by Wiise

✱✱✱


Avec étonnement, elle constate combien l'estime de soi est fragile et dépend étroitement du regard de l'être aimé. Et combien quelques heures magiques peuvent colorer des années d'humiliation et de petite vie.

Revenir en haut Aller en bas
 

work together, play together. — ft. Nathaniel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: miami beach :: Nord de la ville :: poste de police-